Communication de crise : Comment se former avec des experts

La communication de crise exige des compétences, des connaissances et une expertise spécifiques. Elle ne peut être enseignée que par de réels experts qui ont déjà eu à gérer des situations de crise, à prendre des décisions et à communiquer en amont, pendant ou après la crise. Il est donc essentiel de s’entourer de professionnels de la communication de crise, gare aux imposteurs
Communication de crise et régie télé
Une régie d’une chaine de télévision d’info en continu

La communication de crise exige des compétences, des connaissances et une expertise spécifiques. Elle ne peut être enseignée que par de réels experts qui ont déjà eu à gérer des situations de crise, à prendre des décisions et à communiquer en amont, pendant ou après la crise. Il est donc essentiel de s’entourer de professionnels de la communication de crise, gare aux imposteurs !

La communication est une science difficile. Ce n’est pas une science exacte. Ca s’apprend et ça se cultive.

Jean-Luc Lagardère

Comment et avec qui suivre une formation sur la communication de crise ?

Pour suivre une formation à la communication de crise, il faut dans un premier temps faire le point sur ses besoins et sur les objectifs à atteindre. Les formations à la communication de crise peuvent se faire en distanciel certes, mais rien ne remplacera le présentiel pour ce type de formation exigeante !

Mais, vous devez impérativement choisir le bon organisme de formation spécialisé en communication de crise et surtout le bon intervenant. Pour cela, faites une recherche sur internet et vous découvrirez un nombre important d’établissements qui proposent des formations en ligne mais aussi en présentiel. Alors soyez vigilants !

Tenez surtout compte de leur expérience, des formateurs et de leur réputation. Les avis des anciens clients, les références de l’organisme de formation (qui doit être déclaré), le bouche à oreille enfin, permet de faire le bon choix. Il faudra également étudier le programme de formation proposé. N’hésitez pas à appeler le formateur et non pas le service commercial, vous ne recherchez pas une formation sur PowerPoint !

Qu’allez-vous à apprendre lors de votre formation sur la communication de crise ?

Pour gérer efficacement une crise, il est primordial d’y associer une stratégie de communication solide et adaptée. Une formation communication de crise de qualité devrait se présenter ainsi :

Gestion de crise et stratégie de communication : en amont de la crise.
  • Audit de l’existant
  • Analyse des enjeux et tendances — analyse Swot
  • Stratégie de communication
  • Cartographie des parties prenantes
  • Étude des sollicitations sensibles
  • Évaluation du réseau d’alliés
  • Veille
Organisation
  • Élaboration et révision de procédures d’urgence
  • Manuel et guide de gestion de crise
  • Plans de préparation à une situation sensible : mouvement social, rumeurs, diffamation, audition, procès, incendie, pandémie, pollution, défaut de fabrication, retour produit, …
  • Outils de communication de crise
  • Cartographie des parties prenantes
  • Politique de relations avec l’environnement local
  • Argumentaires sur les sujets sensibles, éléments de langage
Formations
  • Fondamentaux de la communication de crise & de la gestion de crise
  • Entraînement des membres de la cellule de crise
  • Exercices de simulation de gestion & communication de crise
  • Média-training de crise
Gestion de crise et stratégie de communication : en plein coeur de la crise.
  • Aide à la définition de la stratégie de gestion et communication de crise
  • Conseils stratégiques en gestion de crise aux CODIR (comité de direction) – COMEX (comité d’exécution)
  • Aide au management de la cellule de crise
  • Co-construction des messages, relecture des communiqués de presse & conseil en communication de crise
  • Entraînement des porte-parole à chaud
  • Média training de crise à chaud
  • Veille médiatique et analyse de la situation de crise
  • Monitoring de la crise
  • Stratégie digitale & gestion de l’e-réputation pendant et après la crise
  • Gestion des relations avec les médias et les autres parties prenantes
Gestion de crise et stratégie de communication : en aval de la crise.
  • Retour d’expérience & analyse post-crise
  • Plans d’actions correctives : optimisation du dispositif de gestion de crise
  • Relations presse en suivi post crise
  • Monitoring

La crise est une situation stimulante. Il faut juste lui enlever le goût de la catastrophe.

MAX FRISCH

Foire aux questions (FAQ)

  • 1. Comment puis-je me former à la communication de crise avec des experts ?

Il existe plusieurs façons de se former à la communication de crise. En premier lieu, il est important de comprendre les enjeux et les risques associés à la gestion d’une crise. Il est également important de se familiariser avec les différents outils et techniques de communication de crise. Enfin, il est également essentiel de pratiquer la communication de crise afin de pouvoir réagir de manière efficace en cas de crise.

  • 2. Quels sont les 6 éléments clés de la communication de crise ?

Les trois premiers éléments clés de la communication de crise incluent la préparation, la réactivité, l’empathie. Préparation: La communication de crise commence avant même qu’un incident ne se produise. Les entreprises doivent élaborer des plans de communication de crise afin d’être prêtes à gérer une situation difficile. Ces plans doivent désigner clairement les responsabilités de chaque membre de l’équipe de communication, et doivent inclure des scénarios pré-écrits pour différents types d’incidents. Réactivité: Une fois qu’un incident se produit, il est crucial de réagir rapidement et de manière appropriée. Les entreprises doivent établir une ligne de communication directe avec les parties prenantes afin de fournir des mises à jour en temps réel. Les délais de réaction doivent être aussi courts que possible, car les gens veulent des réponses immédiates en cas de crise. Empathie: Les entreprises doivent montrer de l’empathie envers les victimes d’un incident et faire preuve de compassion dans leurs communications. Les gens attendent des entreprises qu’elles se montrent sensibles aux souffrances qu’ils endurent, et ceux qui ne le font pas risquent de perdre la confiance de leurs clients et de leur communauté.

Les trois suivants sont : la transparence, la cohérence et le calme

Transparence: La transparence est cruciale en communication de crise. Les entreprises doivent être ouvertes et honnêtes dans leurs communications, en fournissant autant de détails que possible sur ce qui s’est passé et ce qu’elles font pour résoudre le problème. Les gens ont besoin de savoir ce qui se passe, et les entreprises qui essayent de cacher des informations risquent de perdre la confiance de leur public. Cohérence: La cohérence est également importante en communication de crise. Les entreprises doivent s’assurer que tous les membres de leur équipe de communication sont sur la même page et qu’ils utilisent le même vocabulaire. Les messages contradictoires ou les désaccords publics peuvent déstabiliser une entreprise déjà en crise, et peuvent même aggraver la situation. Calme: Il est important de rester calme en communication de crise. Les entreprises doivent éviter de paniquer ou de réagir de manière excessive, car cela peut nuire à leur crédibilité et causer plus de dommages. Les gens attendent des entreprises qu’elles gardent leur sang-froid en cas de crise, et celles qui ne le font pas risquent de perdre la confiance de leurs publics.

  • 3. Comment la formation va m’aider à préparer ma stratégie de communication de crise ?

Une stratégie de communication de crise est généralement constituée de trois étapes principales : prévention, gestion de crise et post-crise. La prévention consiste à identifier les facteurs de risque qui pourraient provoquer une crise, à évaluer les risques potentiels et à mettre en place des mesures préventives pour réduire le risque de crise. La gestion de crise est l’étape où l’on met en œuvre les plans et les mesures préventives pour gérer une crise qui a déjà eu lieu. Cette étape implique de réagir rapidement et de manière appropriée à la crise, de communiquer efficacement avec les parties prenantes et de gérer les conséquences de la crise. La post-crise est l’étape où l’on évalue les dommages causés par la crise et où l’on met en place des mesures pour prévenir les crises futures. Cette étape implique de communiquer aux parties prenantes les résultats de l’évaluation, de mettre en œuvre les mesures préventives identifiées et de suivre de près les indices de risque pour détecter les signes d’une nouvelle crise.

  • 4. Quels sont les outils et les médias que je vais étudier lors de ma formation pour communiquer en cas de crise ?

Les outils de communication en cas de crise les plus courants et qui seront abordés lors de votre formation (notamment pour limiter l’atteinte à la réputation ou bad buzz) à la communication de crise sont : les réseaux sociaux, le site Web de l’entreprise, les e-mails et les textos. Les médias sociaux sont souvent les plus efficaces, car ils permettent une communication instantanée avec un large public. Les médias sociaux peuvent également aider à diffuser rapidement des mises à jour et des informations importantes. Le site Web de l’entreprise peut également être un outil utile pour publier des mises à jour et des informations. Les e-mails et les textos peuvent être utilisés pour envoyer des mises à jour et des alertes aux clients et aux employés. Sans oublier les médias traditionnels, la Presse, les agences de Presse, les médias online, la radio, etc. qui seront abordés dans votre formation sur la communication de crise.

  • 5. Quelle différence entre formation à la communication de crise et formation au média training ?

Une formation au média training est un enseignement particulier qui accompagne la formation à la communication de crise. Cette formation est essentielle pour les dirigeants ainsi que pour les porte-parole de tout organisme. Là encore, il faut bien choisir ses experts en média training et notamment en média training de crise ! Ils sont peu à détenir l’expérience journalistique, celle de dirigeant, d’ancien porte-parole de grande organisation et enfin de pédagogue !

Total
0
Shares
Previous Post
crise entreprise

On vous explique ce qu’est une bonne gestion de crise

Next Post
Media training

LE MEDIA TRAINING : Pour qui, pour quoi, et comment ?

Related Posts