Comment préserver sa notoriété avec les réseaux sociaux en temps de crise?

notoriété d'une entreprise

L’actualité des scandales alimentaires des marques Buitoni du groupe Nestlé et de Ferrero avec leur mauvaise gestion et communication de crise confirment notre recommandation de bien se préparer et agir avec efficience ! La notoriété d’une entreprise est en effet un élément fondamental de sa réputation et de sa pérennité surtout en temps de crise.

En temps de crise justement, il est encore plus important de préserver cette notoriété, notamment grâce aux réseaux sociaux. Ces derniers permettent en effet de communiquer rapidement et directement avec les consommateurs, et donc de gérer efficacement une crise. Il est important de bien gérer sa communication sur les réseaux sociaux, en prenant en compte les risques et les opportunités qu’ils présentent. Il faut notamment éviter de communiquer de manière trop impulsive ou de prendre des décisions hâtives qui pourraient nuire à la notoriété de l’entreprise.

En gérant bien sa communication sur les réseaux sociaux, une entreprise peut donc non seulement préserver sa notoriété en temps de crise, mais aussi en sortir renforcée.

Dans un contexte aussi délicat qu’une crise en entreprise, les marques doivent donc faire tout ce qui est en leur possession pour préserver leur image et ne pas subir d’impact direct sur la notoriété de leur entreprise. Oui, mais alors, quelles sont les possibilités qui s’offrent à elles et qu’elles sont les voies devant être empruntées pour pouvoir y parvenir ? Comment préserver sa notoriété en temps de crise grâce aux réseaux sociaux ? Focalisons-nous aujourd’hui sur ce canal de diffusion d’information n°1 : les réseaux sociaux.

Notoriété et réseaux sociaux

Médias incontournables, les réseaux sociaux sont à privilégier pour communiquer en temps de crise. En effet, ils offrent une possibilité unique de communiquer et d’établir un dialogue direct avec son public, ses clients. Par ailleurs, il s’agit là d’un canal de diffusion charnière dont la rapidité des informations et l’ampleur qu’elles peuvent prendre sont parfois à double tranchant. En effet, en situation complexe ou de crise en entreprise, les réseaux sociaux peuvent alors s’avérer être un véritable fléau pour l’image et la notoriété d’une entreprise.

La véracité des informations circulant n’est parfois pas la réalité, pourtant, beaucoup de personnes offrent une crédibilité sans faille à ce qu’elles lisent sur ces plateformes. Alors, au vu du nombre d’actifs sur les réseaux et de la vitesse de diffusion des informations, l’importance d’une présence active sur ces plateformes sociales est évidente.

Ainsi, l’utilisation des réseaux sociaux est vivement conseillée pour limiter les rumeurs et rétablir la vérité, mais aussi pour lever le voile sur la situation et renforcer la confiance de ses clients, prospects et parties prenantes.

Conseils de communication en période de crise

Si l’on se focalise sur le canal de diffusion n°1 aujourd’hui : les réseaux sociaux, on se rend compte que les possibilités sont nombreuses pour accroître sa visibilité, sa notoriété et augmenter sa communauté. Un élément qui semble donc intéressant pour se défaire d’une situation complexe ou de crise. En effet, si l’on peut tirer profit de ces avantages pour lancer son activité, c’est que l’on peut aussi bénéficier de ces atouts pour se refaire une image et sortir de la crise.

Voici donc quelques conseils à appliquer pour communiquer en situation de crise à travers les réseaux sociaux et préserver la notoriété de son entreprise.

1. Lever le voile sur la situation

En effet, en période de crise, il est essentiel de ne pas appliquer la technique dite de ” l’autruche “. C’est-à-dire qu’il ne faut jamais se replier sur soi et faire profil bas. Prendre les devants et utiliser la transparence pour informer le public de la situation à laquelle votre entreprise est confrontée est essentiel pour accroître sa confiance envers vous. Attention tout de même à ne pas alarmer pour éviter de nouvelles conséquences.

2. Faire le point sur les actions mises en place

Grâce aux réseaux sociaux, appliquer ces conseils de communication de crise est nettement plus facile. Ainsi, vous n’aurez qu’à poursuivre votre communication sociale par la transparence sur les actions mises en place pour sortir de la crise.

3. Communiquer sur les retours de vos actions

Dans un premier temps, pensez à préciser quelles sont les actions qui ont été utiles et celles qui ont insuffisamment fonctionné au fur et à mesure de leur mise en place. Dans un second temps, expliquez pourquoi elles n’ont pas eu l’effet escompté ainsi que ce que vous avez prévu pour y remédier. En temps de crise, il est essentiel de tenir le public informé !

N’hésitez pas à créer un buzz positif autour de votre entreprise ou de votre marque en communiquant sur les actions positives réalisées, cela aura pour conséquence de rassurer votre audience et confirmer leur confiance envers vous.

4. Remerciez votre public de leur soutien

Avec votre gestion de crise, vous parviendrez alors au moyen des experts en gestion et communication de crise qui vous ont accompagnés, à sortir de la crise avec un impact moindre. Attention : n’abandonnez jamais votre public !

Une vidéo du dirigeant de l’entreprise ou d’un porte-parole peut également être mise en ligne sur les réseaux sociaux, mais là encore, il faut s’y préparer ! Nous conseillons de suivre une formation au média training en amont, pendant et après la crise dans une agence spécialisée comme Mediatraining.info.

Communiquer sur le rétablissement de votre situation sera essentiel pour ces personnes que vous avez tenues en haleine pendant toute cette période de crise. Pensez à les remercier de leur soutien. C’est un élément extrêmement important pour eux, et cela le devient alors directement pour vous aussi.

5. Continuer à communiquer

La notoriété de votre entreprise préservée de cette crise, cela n’est pas pour autant gagné. En effet, l’image d’une société ou d’une marque est fragile et un rien peut l’ébranler. Alors, ne faites pas l’erreur d’oublier votre communauté qui, elle, a su être présente pour vous pendant cette période de crise. En effet, cet élément pourrait avoir un impact négatif sur la notoriété de votre entreprise et mettre à mal la confiance que votre public vous a accordé pendant la crise.

Ainsi, partager vos actualités (nouveautés, séminaires, promotions…) pour préserver votre image et parfaire la notoriété de votre entreprise.

Qui sait, cette crise aura peut-être finalement eu un effet positif sur l’avenir de votre entreprise et le développement de votre image de marque ?

Foire aux questions

1) Quels sont les avantages de préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise grâce aux réseaux sociaux ?

Il y a plusieurs avantages à préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise grâce aux réseaux sociaux. Tout d’abord, les réseaux sociaux peuvent servir de plateforme pour communiquer directement avec les clients et les abonnés. Cela permet aux entreprises de clarifier les faits et de répondre aux questions et aux inquiétudes des clients. De plus, les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour diffuser des messages positifs. Cela peut aider à maintenir la confiance des clients et à prévenir les clients potentiels de se détourner de l’entreprise ou de la marque. Enfin, les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour promouvoir des offres spéciales ou des incitations destinées à fidéliser les clients existants.

2) Comment les réseaux sociaux peuvent-ils aider à préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise ?

Les réseaux sociaux sont des outils puissants qui peuvent aider les entreprises à communiquer avec leurs clients et à gérer leur réputation en période de crise. Les réseaux sociaux peuvent fournir aux entreprises une plate-forme pour publier des mises à jour et des informations sur la situation de crise, répondre aux questions et aux préoccupations des clients, et gérer les commentaires et les réactions. Les entreprises peuvent utiliser les réseaux sociaux pour fournir des mises à jour en temps réel sur la situation de crise, publier des avis de sécurité et des instructions, et partager des informations sur les services de secours et de restauration. Les entreprises peuvent également utiliser les réseaux sociaux pour surveiller les conversations et fournir des commentaires et des réactions en temps réel.

3) Pourquoi est-il important de préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise ?

La notoriété d’une entreprise est importante, car elle représente la réputation et la crédibilité de l’entreprise. En période de crise, il est important de la préserver, car cela peut être essentiel pour la survie de l’entreprise. La notoriété peut aider une entreprise à résister à une crise en permettant de maintenir le soutien des clients, des collaborateurs, des investisseurs et des partenaires. La notoriété peut également aider une entreprise à se relever plus rapidement d’une crise en attirant de nouveaux clients et en encourageant les anciens clients à revenir.

4) Quels sont les risques de ne pas préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise ?

Il existe de nombreux risques pour une entreprise qui ne parvient pas à préserver sa notoriété en période de crise. En premier lieu, la perte de confiance de la part des clients peut entraîner une diminution des ventes et donc des revenus. De plus, une mauvaise gestion de crise peut également entraîner des dommages irréparables à l’image de l’entreprise, ce qui peut à son tour nuire considérablement à sa réputation. Enfin, il est également possible que les actionnaires et les investisseurs perdent confiance dans l’entreprise et abandonnent leurs investissements.

5) Quelles sont les mesures à prendre pour préserver la notoriété d’une entreprise en période de crise ?

Il est important de communiquer de manière transparente et régulière avec les parties prenantes de l’entreprise, notamment les clients, les employés et les investisseurs. Il est également important de maintenir un bon niveau de service et de qualité, même en période de crise. Enfin, il est important de rester flexible et de s’adapter rapidement aux changements du marché.

Total
0
Shares
Previous Post
badbuz

Bad buzz : Comment le gérer pour éviter la crise

Next Post
communication de crise maîtrisée

Communication de crise : comment la maîtriser en 10 points clés

Related Posts