Gestion de crise : maîtriser la situation en 5 points clés

gestion de crise

La crise peut tirer sa source d’un ou plusieurs éléments internes, comme externes à l’entreprise. Si la crise n’a pas pu être anticipée, il est alors urgent d’agir de manière optimale et efficace face à la situation de crise à laquelle on est confronté. Or, l’entreprise qui connaît une crise fait ainsi face à une situation périlleuse quant à son avenir, à long comme à très court terme. Bien sûr, aucun schéma clé à proprement dit n’existe. Les éléments propres à la crise et à l’entreprise en elle-même sont, de manière systématique, différents d’une situation à une autre. Toutefois, il demeure des points essentiels à ne surtout pas négliger en matière de gestion de crise.

Voici donc les 5 points clés pour gérer votre situation de crise, sans négliger d’éléments capitaux.

Signaux d’alarme.

Comme le dit l’expression, il n’y a pas de fumée sans feu. Les éléments, même ceux jugés sans grande conséquence, peuvent être des signaux d’alarme en vue d’une possibilité de répercussions plus ou moins intense et rapide. De manière générale, tout ressenti inhabituel ne doit vous échapper, et devra être analysé.

Attention au facteur de “ l’humain ”. En effet, il s’agit d’un élément peu visible pouvant mener de manière lente ou rapide à un dysfonctionnement certain au sein de l’entreprise. La communication interne est l’une des principales clés qui vous permettra d’éviter ce genre de complications, mais aussi d’obtenir une cohésion privilégiée et une véritable entraide, notamment en cas de situation de crise.

Cellule de crise.

On parle de crise lorsque la gravité et l’ampleur de la situation peut faire vaciller une entreprise ; non lorsque les problèmes sont relatifs à des cas individuels et peuvent être traités comme tels. Créer une cellule dédiée permettra de mettre en place une équipe de gestion de crise. 

Cellule de crise au sein d’un grand groupe.

Il s’agira là d’une équipe de gestion restreinte mise en place au sein d’un groupe à forte notoriété. Elle se composera des l’ensemble des périmètres impactés et pourra avoir le renfort de spécialistes en communication de crise

Cellule de crise au sein d’une PME.

La cellule de crise au sein d’une PME ( Petite et Moyenne Entreprise ) se composera du patron et de personnes de confiance. Collaborateurs et dirigeants centralisent alors la communication de crise interne et externe.

Les bonnes décisions.

L’équipe de gestion de crise doit dresser un état des lieux de la situation. Il faut évaluer l’intensité de la crise pour apporter des réponses adaptées et maîtrisées. Les décisions sont prises en commun au sein d’un plan de gestion de crise pouvant évoluer lorsque les évènements l’imposent. 

Prenez le recul nécessaire et emparez-vous de spécialistes expérimentés pour vous aider à gérer votre crise. Bien sûr, cela a un coût, mais il est sans commune mesure avec celui de la mauvaise gestion d’une telle situation. 

Communication interne et externe.

La communication est cruciale. Pour une communication juste, répondant aux attentes en interne et en externe, il vous sera impératif de mettre en place un plan de communication de référence. Assurez-vous d’être pragmatique, clair et transparent. En revanche, faites attention à la surcommunication. Évitez ainsi d’être trop personnel et émotif dans vos propos et la gravité de la situation. Évitez donc tout sentiment anxiogène et offrez plutôt assurance, prévoyance et professionnalisme. 

Attention tout de même à favoriser l’Humain car il est, et restera, salvateur ou cultivateur de votre situation ; notamment en vue de l’avancée des modes de communication et de la vitesse de diffusion de l’information.

Transformer la crise en opportunité.

Aussi étrange que cela puisse paraître, il vous faut réussir à voir cette crise sous les meilleures auspices. Si vous parvenez à contrôler votre situation de crise d’une main de maître, il en ressortira ici une véritable opportunité dans la cohésion au sein de votre équipe. Du point de vue externe, vous exprimerez une réactivité honorable et offrirez une image positive de votre entreprise. Il s’agira d’une façon de rappeler au client qu’il est au cœur de vos préoccupations. 

Pour faire simple, il s’agira de solidifier vos bases. Préservez vos équipes de toute sensation de sur-responsabilité afin de ne pas paralyser l’entreprise, et n’oubliez pas qu’il s’agit d’une période d’opportunité visant à vous surpasser. Cette période charnière se verra peut-être révélatrice de potentiels. Pensez tout de même à vous faire accompagner par des professionnels en gestion de crise et communication de crise pour surmonter cette situation délicate et périlleuse.

Total
0
Shares
1 commentaire

Les commentaires sont fermés

Previous Post
gestion de crise

Gestion de crise : définir les parties prenantes en situation de crise

Next Post
preparation à la crise

Préparation à la crise : définition des scénarios potentiels

Related Posts