Gestion de crise : définir les parties prenantes en situation de crise

gestion de crise

Les parties prenantes représentent les acteurs interagissant de manière directe ou indirecte avec les entreprises. Ce sont à la fois les collaborateurs, les fournisseurs, les clients, les pouvoirs publics ou les syndicats.  

Définir les parties prenantes est important pour établir sa stratégie de gestion et communication de crise

Le rôle des parties prenantes de l’entreprise.

Les parties prenantes d’une entreprise, ou stakeholders en anglais, sont des acteurs ayant un intérêt dans les activités de l’entreprise.

Ces parties prenantes peuvent participer à la vie économique de l’entreprise : salariés, clients, fournisseurs, actionnaires. Elles peuvent aussi observer ou influencer le comportement en interne ainsi qu’en externe : syndicats, ONG. Les parties prenantes peuvent aussi être affectées par les activités de l’entreprise, que ce soit directement ou indirectement : communautés locales, collectivités locales, Etat, etc. Et ce, de façon positive comme négative.

Comment définir les parties prenantes pour réussir sa gestion et communication de crise ?

Identifier les grandes catégories puis les sous-catégories vous permettra d’établir la liste des parties prenantes de votre entreprise. La nature, la taille, le secteur d’activité, la localisation, la gouvernance de l’entreprise définissent ces différents acteurs. Les parties prenantes diffèrent d’un secteur d’activité à un autre.


Ainsi, pour définir clairement les parties prenantes d’une entreprise, il convient de se poser les questions suivantes :

  • Quels sont les individus, groupes ou organisations envers lesquels l’entreprise détient certaines obligations ?
  • Qui sont ceux avec qui elle entretient des interactions de manière régulière ?
  • Quelles sont les personnes, groupes ou organisations pouvant être impactés par les décisions prises en interne par l’entreprise ?
  • Qui sont ceux qui peuvent influencer la capacité de l’entreprise à atteindre ses objectifs ? 

Liste des différentes parties prenantes potentielles d’une crise en entreprise.

Voici les principales parties prenantes pouvant être rattachées à une entreprise.

Partenaires.

  • Clients.
  • Fournisseurs.
  • Assurance.
  • Banque. 
  • Agence de communication.
  • Prestataires.
  • Distributeurs.

Interne.

  • Top management.
  • Collaborateurs
  • Représentants du personnel.
  • Actionnaires.
  • Supports.

Les médias.

  • Presse écrite.
  • Internet.
  • Blog.
  • Réseaux sociaux.
  • Radio et télévision.
  • Leaders d’opinion.

Autorités.

  • Forces de l’ordre.
  • Autorités de tutelle.
  • Préfecture.
  • Secours.

Victimes.

  • Morts. 
  • Blessés.
  • Famille.
  • Hôpitaux.
  • Suivi psychologique.

Conséquences immédiates, probables, parties prenantes et parties prenantes prioritaires.

Il est primordial de définir les impacts de la crise sur l’entreprise, qu’ils soient immédiats ou potentiels. Il s’agit là du point stratégique d’un retour à la normale rapide. Cela permet d’être réactif en agissant rapidement face aux conséquences de la crise mais aussi de pouvoir anticiper les possibles impacts à venir et de s’en prémunir au mieux. 

Ainsi, des impacts rapidement pris en main et des conséquences anticipées mèneront à la réduction de la durée de votre gestion de crise. 

Voici, à titre d’exemple, la définition des parties prenantes impactées par la crise du Covid-19, ainsi que les parties prenantes jugées prioritaires et les conséquences de la crise.


Les parties prenantes de la crise du Covid-19 :

  • Humain.
  • Activité.
  • Environnement.
  • Réputation.
  • Justice.
  • Finance.

Les parties prenantes jugées prioritaires dans la crise du Covid-19 :

  • Salariés / instances de représentation du personnel.
  • COMEX ( Comité d’Exécution ) / CODIR ( Comité de Direction ).
  • Autorités.
  • Médias / Réseaux sociaux.
  • Clients.
  • Prestataires.
  • Partenaires.

Les conséquences immédiates identifiées lors du début de la crise du Covid-19 ont été les suivantes : 

  • Infection / décès des collaborateurs.
  • Isolement social.
  • Anxiété.
  • Démobilisation.
  • Proscription des déplacements.
  • Ralentissement / arrêt de l’activité.
  • Baisse de chiffres d’affaires.
  • Défaut de production.
  • Difficulté d’approvisionnement.

Veillez donc à définir vous aussi les parties prenantes, les parties prenantes prioritaires, les conséquences directes et potentielles lors de votre gestion ou de votre préparation de crise en entreprise. Ceci vous permettra d’établir un plan d’action complet, n’oubliant aucun acteur et prenant en compte les différentes conséquences de la crise. 

Total
0
Shares
Previous Post
hypercrise covid19

Crise du Covid-19 et communication de crise : agir face à une hypercrise

Next Post
gestion de crise

Gestion de crise : maîtriser la situation en 5 points clés

Related Posts