The walking dead, la série culte survivaliste

Sniper

Hier j’ai vu 4 épisodes de « The walking dead »

Je ne connaissais pas, juste de nom. Je ne suis pas trop « trucs de zombies », je préfère les choses tirées de faits réels.

Et là, je suis carrément resté collé à mon écran. Wow !

Je comprends pourquoi ça plait autant aux survivalistes qui se préparent aux combats.
Tout y est.

Les humains qui trahissent, volent, tuent, pour avoir vos ressources ou votre abri, votre véhicule, vos armes, votre nourriture…

Les zombies au Q.I. comparable à celui des musulmans, qui attaquent toujours aussi lâchement en nombre, qui veulent tuer juste par racisme zombie les gens pas comme eux, mais attention à ne pas les stigmatiser.
Ca commencerait à faire lourd d’être emmerdé aussi par la Ligue Internationale de lutte Contre le Racisme Anti-Zombies, ou par le Mouvement contre le Racisme Anti-Zombies et pour l’amitié entre les Peuples incompatibles.

Je risque en plus de me faire aussi taper dessus par les associations de défense des handicapés, maintenant que des avions libèrent des tonnes de produits chimiques dans leurs trainées.
Vu qu’il y a de plus en plus de malades des morgellons, qui ressemblent à des zombies, il ne faut peut être pas faire d’amalgame.

Zombie sexy

The Walking Dead 1.1 Days Gone By Behind The Scenes Andrew Lincoln

Donc donc, c’est dans un monde de pénuries, comme lors de guerre ou de très grande catastrophe. Il faut économiser les ressources, comme les balles, et plutôt utiliser des couteaux, des haches, chaque fois que c’est possible.
On croirait presque que la série a été tournée en France, avec des lois sur les armes tellement stupides qu’il n’y en a pas assez pour que tous les honnêtes gens se défendent, et encore moins de munitions.

Du coup, vu que les français devront peut être se servir de pieds de biche, de machette, de hache, de pieux,… quand des zombies viendront vous bouffer cru, ça peut être intéressant à regarder.

Bon, c’est pas trop littérature avec des tonnes de papiers, des procédures de plusieurs années, avec des avocats coûteux et des « juges » non élus souvent traitres, lorsque des méchants attaquent.
C’est juste des mises à mort. C’est facile, ça ne prend qu’un instant, c’est gratuit et surtout c’est définitif. Les zombies, les voleurs, les pillards, les tueurs, les traitres, ne peuvent pas recommencer.
Mais si vous êtes une fiotte vous pouvez plutôt acheter les dvd de tous les films de pédés qui ont gagné toutes les récompenses ces dernières années.

ha la la…
Moi si j’avais pas si peur d’Hadopi, la « loi » qui nous a coûté déjà pas loin d’un milliard d’euros, pour 17 condamnations à quelques centaines d’euros, je crois que je téléchargerais illégalement discrètement la totalité de la série, sur emule.

C’est encore plus amusant que la série Oz, qui se passe dans un environnement sans ressources, entourré de personnes violentes et particulièrement nuisibles, mais où il n’y a que quelques morts par épisode.

Ne téléchargez pas illégalement sur emule, hein.
C’est pas parce que c’est gratuit et que c’est la crise économique, que vous pouvez vous croire avoir le droit de diminuer les centaines de milliards de profits des multinationales du show bizz.

The walkind dead, zombie femme rampant dans l'herbe
Et n’allez pas me sortir que puisque vous payez une taxe amende sur tous les supports informatiques vierges, comme 67 millions de gens sur le sol français, parce que les politiciens considèrent que vous êtes des pirates tous sans exception et que vous ne pouvez pas avoir une raison légitime d’enregistrer légalement vos propres documents, photos, vidéos, sauvegardes, comptabilités… qu’il faut vous croire autorisé à télécharger illégalement et gratuitement tout ce que vous voulez parce que vous payez injustement des taxes, que des politiciens voleurs vous insultent et vous traitent de voleurs chaque fois que vous enregistrez.

Ne téléchargez pas, hein.
On est d’accord.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • dead (2)
  • dead walking (1)
  • maquillage zombie the walking dead facile (1)
  • survivalisme walking dead (1)
  • zombie walking dead (1)

7 comments

  1. fabulous dit :

    La série est de qualité inégale, mais comme dans 28 jours plus tard ou dans The Road de John Hillcoat, ou encore Le Jour D’après (le film sur un holocauste nucléaire, pas l’autre sur le refroidissement climatique) on retombe toujours sur le même problème: le véritable danger c’est nous. L’homme reste une bête, quoi qu’il arrive. Le reste n’est qu’un habillage, du maquillage et de la cosmétique.

  2. NapoléonIV dit :

    C’est à cause des futures pénuries d’armes ou objets utiles au travail que je me suis lancé dans la chimie, technologie et physique parce que si un effondrement de la civilisation se produit (les ingénieurs et autres) seront incapable de recréer ce monde puisqu’il seront incapables de trouver les matières premières dans la nature; ils savent tout faire mais sont dépendants des industries.
    Si il faudra faire de la poudre noire, je serai capable de produire mon nitrate, mon souffre et mon charbon de bois.
    Si il faudra des armes ou outils, je suis déjà capable de produire du fer à partir de minerai ainsi que de forger l’objet voulu.
    Il faut donc se baser sur des techniques moyenageuses pour arriver à survivre dans la plus grande autonomie.

  3. ANDRE dit :

    Excellent Alexandre , comme d hab ! Bonne soirée à tous .

  4. charvot dit :

    Bonjour,

    En parlant de HADOPI comment peut-ont faire pour qu’ils me lâchent la grappe, je reçois mail et recommandé depuis quelques temps et je n’arrive pas à les contourner…
    Pourtant ce qu’ils devraient comprendre c’est que les films que je télécharge c’est les films que je n’irais jamais acheter en magasin donc au final le résultat serait le même pour les grosses industries du cinéma…0€

    • Alexandre dit :

      Quand l’administration met en route la machine a broyer les citoyens, c’est mort. Il ne sert à rien de parler, il n’y a pas d’écoute. Il faut laisser pourrir, ne jamais répondre et aller au procès, pour qu’un « juge » les remette en place.
      … mais ça c’est quand on a raison.

      Là, tu as téléchargé illégalement -ho le vilain!- et tu t’es fait attraper, en récidive en plus, après un rappel à l’ordre.

      Tu as fait ce qu’il ne faut pas faire : se faire attraper.
      Au stade où tu en es, je n’ai pas de solution valable pour toi. Tu es coincé dans le système, avec obligation de prendre un avocat et tout et tout.

      Pour les autres, je ne vais pas vous donner des conseils illégaux pour télécharger frauduleusement sans payer aux multinationales richissimes qui ne payent quasiment pas d’impôts. Je ne vais pas vous encourager à violer les lois, même les plus mauvaises, ne rêvez pas.
      Ce n’est pas parce que c’est super simple de chercher dans google une page de moins de 24h de liste de proxys anonymes étrangers, de coller l’adresse IP (qui ressemble à ça 44.52.148.37) et le numéro de port (par exemple 58), pour faire croire que c’est par exemple un chinois ou un syrien ou un malien qui télécharge (depuis des pays qui ne collaborent pas avec la « justice » française), que je vais vous donner ma bénédiction pour violer de mauvaises lois.
      Même derrière un proxy russe ou nord coréen ou irakien, ne téléchargez pas, hein.

    • frenchkiss dit :

      Charvot, tu ne devrais pas essayer de te défendre avec l’argumentaire que tu détailles ici. En effet cela me fait penser à la défense des racailles qui disent qu’ils ont volé le beau téléphone ou le jean de marque dans le magasin, parceque « vous comprenez, on voit toutes ces belles choses dans les vitrines des magasins, et on peut pas se les payer, alors, vous comprenez, c’est normal qu’on les vole!! ».
      De plus, si tu était commerçant, ou artisan, et que tu perdes des clients parceque ceux ci ont réussi à avoir tes produits en te les volant ou en les achetant à un voleur, tu n’aimerais pas que ton travail soit ainsi valorisé à zéro. C’est ce qui arrive, par l’agissement des téléchargeurs, à toutes les personnes qui bossent dans l’industrie du cinéma et de la musique…
      Je comprends tout à fait qu’au jour d’aujourd’hui, chacun cherche à vivre et consommer pour le moins d’argent possible, argent qui est de plus en plus dur à gagner, mais je préfère la méthode préconisée par Alexandre : lutter contre toutes ces lois qui empèchent de travailler et de créer des richesses (il est bien connu que la gauche ne veut pas que les pauvres deviennent plus riches, mais souhaite seulement que les riches deviennent pauvres), et faire que l’état dépense moins d’argent pour nourrir, héberger et soigner des parasites.
      Ainsi, il n’y aura plus besoin de ponctionner autant les travailleurs qui pourront enfin vivre de leur travail, et aussi, donc, aller au cinéma!

  5. Massard dit :

    En règle générale la très respectable Hadopi surveille surtout le P2P ou Peer to Peer. Les vilains fraudeurs savent qu’ils prennent moins de risques, lorsqu’ils téléchargent en DDL ou direct downloading, dont le principe est de télécharger par le navigateur (et comme ils sont vraiment très méfiants, ils n’utilisent jamais Internet Explorer). Il y a même des tordus qui naviguent dans un relatif anonymat, tout ça depuis qu’ils ont découvert « Tor », après avoir tapé le mot dans un moteur de recherches.
    Des personnes totalement inconscientes ont même osé créer des petits programmes qui permettent, d’un simple clic, de naviguer avec une IP qui n’est pas rattachée à la France. Parait-il que ça permettrait de contourner des restrictions liées à certains pays. C’est dingue, non ? Et puis, imaginez un peu, on trouve sur le net de nombreux sites qui proposent journellement du choix et des nouveautés en DDL. Forcément, ça incite les mauvais citoyens à aller y faire leur marché, alors que la télévision française propose tellement de programmes récents, intellectuels et divertissants. Alors, n’oublions jamais que c’est un devoir pour nous tous de toujours nous efforcer de respecter la législation en vigueur. Tout du moins, autant que nos représentants politiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *