Tag Archive for unir

Le plus haut niveau de la hiérarchie humaine

A votre avis, qui est au plus haut niveau de la hiérarchie humaine ?

… mais non pas président !

 

Le vôtre prend ses ordres dans les diners du CRIF, dans les loges maçonniques, et obéit à des dizaines de non-élus de Bruxelles, de l’Europe, de l’Otan…
C’est une carpette molle sans autorité qui applique les décisions des autres.

Non non, visez plus haut.

Non, encore plus haut qu’un roi.

Plus haut que 1000 rois.
Que 3000 rois sur 2000 ans.

Plus haut que tous les dirigeants du monde, que tous les généraux, tous les chefs religieux, tous les sages, tous les conquérants…

Quelqu’un qui donne la voie à des pays entiers, à des milliards d’humains,
sur des centaines de générations.
Quelqu’un qui indirectement impose aux rois, à des milliers de princes, ce qu’il doivent faire.

Si si, c’est possible.
Il n’y en a eu que quelques uns.

Les prophètes.

L’un d’entre eux était un travailleur manuel qui n’avait probablement même pas de diplôme de charpentier.
Jésus influence la vie de presque tous les peuples les plus évolués qui ont tiré le monde vers le haut ces 2000 dernières années.

Ange qui releve un homme a terre

Mahomet influence les vies courtes, misérables et remplies de morts violentes de tous les peuples musulmans et de leurs malchanceux voisins depuis 1400 ans.

Musulmans dans une execution collective

Les religions évoluent avec les sociétés humaines.
Les croyances dépendent des sciences et des mentalités des gens, ainsi que des avantages que les religions apportent.
Se faire promettre 72 vierges pour l’éternité, c’est plus intéressant que d’être tous des esclaves et que seul le pharaon puisse accéder à la vie éternelle, rien que lui.
Une vie de merde pour tous, récompensée par une tombe de merde pour tous.
Fin.

Tous les anciens dieux egyptiens

L’islam d’amour et de paix a remplacé les hommes à tête de chien des anciens dieux d’Egypte.

14 siècles plus tard, les doux musulmans de bienveillance et de tolérance continuent de détruire les monuments, les statues, les temples, les musées, les merveilles archéologiques irremplaçables inestimables, parce qu’il leur faut détruire tout ce qui contredit ce qui est enseigné dans le seul livre qu’ils ont le droit de lire (qui ne peut pas se tromper, évidemment).

musulmans fanatiques intolerant de l etat islamique detruisant un musee

Les musulmans ont décidé qu’aucun homme n’a le droit de vénérer des objets.

Enfin, sauf si ça leur rapporte, uniquement à eux, des sommes halal, de 1,7 milliards de fidèles qui doivent faire au moins un pèlerinage obligatoire pour caresser un caillou…

Pierre sacree

Partout dans le monde où il n’y a pas trop de musulmans, les traces historiques restent.
On sait ce que les gens vénéraient avant.
On sait que les religions disparaissent.

Photo de statues Moais de l ile de paques

Et maintenant ça peut aller très vite. A la vitesse où l’on communique et échange les idées, grâce aux nouvelles technologies.

Il y a 25 ans c’était encore des nouvelles technologies en 8 bits, rares, sans réseau, avec peu de personnes autour d’un écran.

Pacman jesus et ses apotres

Mais maintenant les saintes paroles peuvent se diffuser tout autour de la terre en quelques secondes à des centaines de milliers d’abonnés.

Evolution des religions, twitter et Jesus

Il est temps de faire une mise à jour des religions de plus de 2000 ans.
Et de plus de 1400 ans aussi.
Euh… non, de presque toutes les autres aussi.

… toutes celles qui datent de plus de deux générations.
Et c’est déjà beaucoup, vu que notre mode de vie n’a déjà plus rien à voir avec celui de nos grands parents.

Quand je tire cette femelle par les pieds il y a plein de terre qui rentre dedans

Une nouvelle religion qui collerait parfaitement à l’époque devrait presque avoir des icônes de Dieux en plastique jetable.

Goldorak geant en plastique et shogun

Ou avec des antennes wifi dans les parties en métal.

Et même le bluetooth.

Statuettes de Shiva en or, le dieu hindou de la destruction

Wifi Shiva, le Dieu de la mort et des bonnes ondes

Vu comme c’est parti, les tendances de fond partout dans le monde, autant juste faire une religion jetable à remplacer dans 20 ou 30 ans.
Autant faire dès le départ une qui n’aura pas le défaut de toutes les précédentes.

Au début c’est toujours quelques textes fondateurs totalement révolutionnaires pour l’époque, puis petit à petit plein de fanatiques se font leur propre interprétation des paroles du prophète, rajoutent des centaines ou des milliers de pages, de tomes, de DVD, de règlements, de folklore, et ça devient du vrai n’importe quoi plein de règles à la con et de légendes d’il y a mille ans, qui n’ont plus aucun rapport avec nos vies.

Jetable en trente ans maxi, c’est bien, à priori.

Vous savez ce qu’ont en commun les plus grands prophètes ?
Ceux dont on connait le nom.

Ils ont été les premiers à dire clairement haut et fort quels changements étaient nécessaires pour en finir avec les choses invivables dans leurs sociétés malades, à leurs époques.

Ca je peux faire. Sans même réfléchir je peux pondre « Il faut respecter la vie sous toutes ses formes.
Le suicide n’est pas autorisé, sauf en cas de mal incurable, pour faire cesser les souffrances.
Et pour neutraliser sans récidive ceux qui tuent, volent ou empoissonnent les autres volontairement par malhonnêteté.
Nous sommes tous liés. Nous sommes tous les éléments d’une petite planète en espace clôt. Les poisons relâchés quelque part nuisent à toute l’humanité.
Premier commandement ». Hop. Voilà, en moins de deux minutes.

Pour être un prophète pas besoin d’avoir un Bac+12, un diplôme hyper prestigieux, un titre ronflant, d’être un ancien ministre de l’intérieur ou député européen.
Il suffit d’écouter les autres et de dire les mots qu’ils vont avoir envie de suivre pour améliorer leurs vies.

Pas besoin d’une armée.
Pas besoin de dizaines de milliers de fonctionnaires voleurs pour prélever des centaines d’impôts pour financer des forces de répression.
Pas besoin d’une armée, comme pour les dictateurs.
Les gens n’ont pas envie de faire du mal aux personnes aimées et/ou respectées.

Par contre, le « pouvoir » en place a un peu trop tendance à crucifier par milliers, décapiter, quand le pouvoir d’être écouté par les masses lui échappe.
Tenez, regardez, Dieudonné. Plus de 80 procès en cours. Un harcèlement judiciaire délirant avec toute l’artillerie de l’état franc-maçon.
Et encore, lui répète souvent qu’il n’est pas un politicien, qu’il n’est qu’un comique. Que c’est juste pour faire son métier.

Chaque fois qu’il est censuré, il fait salle comble et vend de plus en plus de DVD de ses spectacles, de plus en plus de produits dérivés, a toujours plus de fans et d’abonnés sur les réseaux sociaux et de partage.

Les gens ont besoin de se marrer.
C’est libérateur.
Regardez sur les réseaux sociaux, sur tous les sites d’information comme presque tout le monde se lâche. La parodie coule à flot, sur hollande, valls, la vieille grosse moche noire taubira, les chances pour la France, tout ça. Tout. Tout y passe.

La déconnade c’est apparemment le bon support pour changer les choses.

Bon, en plus moi j’ai un avantage. Je suis un peu tolérant.
Je ne vais pas dire comme les musulmans le font aux autres, qu’allah n’existe pas, qu’il faut casser la mecque et sa pierre noire comme les bons musulmans djihadistes tolérants cassent les vestiges archéologiques des autres religions, brûlent les églises, décapitent les prêtres…

Qu’ils vénèrent allah. Ca me va. (Tant que c’est à des milliers de kilomètres de mon pays).

Dans toutes les religions il y a eu du bon et du mauvais.
Par exemple chez les grecs, il y avait Bacchus (appelé Dionisos chez les romains), qui était le dieu du vin.
… bon, je suis presque sûr qu’il aurait piqué une très grosse colère s’il avait goûté la chose appelée « beaujolais nouveau » qui est prétendument du vin, mais mis à part ce détail de l’histoire, c’est un dieu festif, un bon vivant, cool. Un dieu de la fête.

Ca c’est un dieu que j’aimerais avoir dans ma religion. Je vais essayer de l’engager. Il s’emmerde peut être depuis qu’il est à la retraite.

Il y a eu des dieux très cools.

Je peux les tolérer.

Mais ma tolérance a quand même quelques limites.
Par exemple, on sait tous que Goldorak était le seul vrai Dieu des dessins animés du Club Dorothée. Albator n’a jamais été un dieu, c’est pas vrai.
C’était qu’un hippy borgne à la con anorexique avec un oiseau déplumé malformé qui lui chie sur l’épaule.

Même ses figurines en plastique mou étaient les plus moches de toute l’histoire du commerce des jouets.

Jouet albator articule avec du fil de fer sous du plastique souple

Même le plus nul des dieux n’aurait pas pu tolérer qu’on le traite et l’insulte comme ça.
C’est bien la preuve indiscutable qu’Albator n’a jamais été un dieu, quoi qu’en disent ceux qui le vénèrent encore (et qui iront en enfer peut être même plus tôt qu’ils ne le croient, salopards de mécréants).

(Vénérer des faux dieux, c’est mal).

Statuette de veau d or

Un prophète doit guider les hommes sur le bon chemin.
(Et les femmes aussi. Il parait qu’elles ont une âme aussi, soi-disant, même si ça ne se voit pas) .

Le prophète sait que ce qu’il dit est vrai et bon, parce qu’il parle au nom des vrais dieux. Il transmet leur vraies paroles divines.

Il n’en fait pas un fond de commerce hypocrite pour merchandiser dans les temples, ou djihader pour le butin de toutes les tribus du désert et la traite des captives qui rapporte beaucoup, presque autant que le commerce des chamelles.

Un vrai prophète se reconnait au fait qu’il est plutôt désintéressé, mais ce n’est pas absolument totalement obligatoire.


Le signe principal est plutôt qu’un prophète dit qu’il parle au nom des dieux, ou d’un seul, c’est selon les croyances.

Vu comme c’est le bordel dans le monde, je ne peux pas croire qu’il n’y en ait qu’un seul. On dirait qu’ils sont nombreux à être jaloux les uns des autres, à se tirer tout le temps dans les pattes et casser les jouets des autres, comme dans la mythologie grecque.
En plus ça explique sans insulter personne que les guerres de religion sont toutes vraiment faites au nom de dieu. Simplement ce n’est pas le même dans tous les camps.

Alors pour les gens qui parlent au nom des dieux,… pffffffff… ça ne donne vraiment pas confiance, après tout ce qu’on voit.

musulmans fanatiques criant leur haine de tous les autres

Disons qu’il y a énormément de gens qui affirment parler au nom d’un dieu, parce qu’ils n’ont pas les capacités intellectuelles pour parler avec finesse et nuance.
Beaucoup sont complètement cons, avec un QI inférieur à 70, analphabètes, ne connaissant qu’un seul livre qu’ils récitent sans comprendre, entre deux consommation de cannabis ou d’alcool haram.

D’autres sont de vrais fous, vrais de vrais, incapables de faire la différence.

D’autres prétendent des pouvoirs divins pour se servir des autres.

D’autres parlent peut être vraiment à des puissances supérieures.
De plein de manières possibles.

Le problème avec moi est que j’écoute vraiment les Puissances et je leur obéis toujours.
Je tire les cartes depuis environ 26 ans. Pas très souvent, mais sur la durée ça donne un niveau de maitrise plutôt impressionnant.
Les 22 cartes majeures du tarot de Marseille semblent avoir un langage riche, pour ceux qui savent l’écouter.
Je ne comprends pas comment ça marche, mais ça ne se trompe jamais.
Je mélange simplement aussi longtemps qu’il faut, tant que je n’ai pas la sensation qu’il faut arrêter, et c’est tout. Après il suffit de lire.

Quand j’ai commencé à tirer les cartes, vers 16 ans, j’étais passionné de surnaturel. Je faisais de rêves bizarres incroyablement détaillés de scènes de plusieurs minutes, qui se réalisaient réellement plus tard, dans le moindre détail.
Donc je m’intéressais à tout ce qui était paranormal pour essayer de comprendre cette chose impossible, carrément flippante.
Presque tous les « dons » ont disparu, mais il me reste la capacité de simplement lire les cartes.

Ce qui est très curieux, inexplicable, est que les cartes ne se trompent jamais.
La situation est toujours exactement comme elles la décrivent. Et pourtant, autant de cartes, c’est des millions de combinaisons possibles. Elles sont toujours au bon endroit.

Tenez, une démonstration amusante, le tirage de ce matin :

Tarot de Marseille - XV - Le DiableLes influences Tarot de Marseille - X - La Roue de Fortune
Tarot de Marseille - III - L ImperatriceLe passé Le Tarot de Marseille - XVI - La Maison-DieuLe présent Tarot de Marseille - VI - L AmoureuxLe futur
Tarot de Marseille - II - La PapesseLes bases profondes Le Tarot de Marseille - I - Le Bateleur

Je tire trois cartes au lieu d’une seule pour le futur, pour affiner le conseil.

Avant de battre les cartes, l’idée était de savoir si toute cette histoire de Prophète de la Délivrance, pour utiliser des failles légales pour désislamiser totalement notre pays, tout en s’amusant et en ne payant pas un seul centime d’impôt, était une bonne chose, ou si ça allait tourner au carnage, comme pour Dieudonné et ses plus de 80 procès.

A vous de juger par vous-mêmes.

La carte du passé, L’impératrice, dans ce contexte, parle de la féminisation du pouvoir, justement dans le passé, conséquence de tout ce qui arrive dans le présent.

Le jeu ne montre pas une seule force virile. Pas de dominant, pas de combattants, pas de guerrier, pas de chariot conquérant, pas d’empereur…

La carte qui indique les influences en cours a curieusement un sens voisin de celle qui indique les racines de la situation. Les deux se renforcent mutuellement à un point qu’il n’est pas surprenant de voir au centre l’image des plus grandes destructions.
Normalement La Maison Dieu est la pire carte du jeu du tarot, celle dont la présence n’est jamais souhaitée dans un tirage.
Elle indique des catastrophes majeures. Exceptionnellement – c’est même quasiment unique – ici elle indique une bonne chose.
Son image est celle de la tour de Babel, détruite sous son propre poids, parce que quelques hommes avides de pouvoir et de folie, avaient cru bon de défier les dieux et la nature en construisant une tour plus haute que tout ce qui existe, que tout ce qui est possible, pour afficher leur supériorité sur tous les autres hommes et sur les divinités.

Donc, là, curieusement, c’est un signe extraordinairement bénéfique. La fin de tout ce cirque. Des anciennes croyances qui n’apportent plus que du mauvais.

Le diable est une force invisible de la manigance, de la faiblesse, de la corruption.

La papesse (un titre qui n’existe pas en vrai) est un symbole des influences invisibles (qui n’existent pas officiellement, qu’on ne voit pas, mais qui sont très présentes) qui lient et rendent possibles les évènements.
C’est un signe de féminité, de bienveillance, de paix.
Malheureusement dans ce contexte et cet entourage de cartes, le jeu est inversé. Ce n’est pas un bon signe, apaisant, réconfortant, liant, protecteur.
Ici ça indique la faiblesse, le refus du conflit, le manque de force, la soumission, l’accommodement à l’intolérable…

Les 4 premières cartes vont toutes dans le sens d’un enfer malsain invivable de corruption, de forces invisibles, d’absence de chef, de féminisation du pouvoir, de merde bien-pensante faible étalée partout.
C’est exactement ce qu’on voit partout tous les jours.

Et donc la carte centrale indique que ce culte délirant est en train de se fissurer de partout et que la chute de tout l’édifice est déjà en cours.
C’est cool.

Surtout que les cartes suivantes confirment tout ce que je pensais.

Toujours pas de carte guerrière.
Bien au contraire. L’amoureux indique l’union, l’amour, les intérêts communs dans la paix, les « petites gens » du peuple ordinaire qui ne perdent pas leur temps à construire fanatiquement des tours de Babel en complotant, mais qui veulent juste se marier normalement entre homme et femme, avoir une petite vie tranquille, dans la paix, être entourés de voisins bienveillants avec qui il fait bon vivre, entreprendre, créer…

On est très loin des préoccupations de ceux qui veulent une guerre civile.

Les deux cartes que j’ajoute sur celle de l’avenir pour préciser le tirage, sont curieusement là aussi, comme toujours, comme toutes les autres, inexplicablement exactement où elles doivent être.

La roue de fortune annonce un changement total, on ne reste plus à tous macérer dans une situation pourrie.

Et le Bateleur montre un homme créant de ses mains de nouvelles choses, simples, par son travail, pour repartir sur de nouvelles bases, un redémarrage bénéfique.
La carte porte le numéro 1.
Elle est sous la roue de fortune qui indique des changements presque complets.
Là aussi les deux cartes du futur se renforcent mutuellement.

Juste après la fin en cours annoncée par la carte du présent, tout, tout, tout, indique que l’on est sur le point d’entrer dans une ère nouvelle.
C’est aux « petits », aux sans grades qu’il faut s’adresser. C’est sur mesure pour eux que tous les nouveaux textes doivent être créés, pour changer totalement de ce système qui s’écroule où nous ne sommes jamais écoutés par les mauvais chefs.

Voilà.

Le problème est que les cartes disent toujours exactement ce qu’il me faut, quand je suis près à l’entendre.
C’est pour ça que je les tire très peu. Elle ne me mentent jamais, alors je leur « obéis ». Je suis ce qu’elles me conseillent de faire.
Donc c’est pour ça que je les tire rarement, et sur très peu de choses. Je ne veux pas qu’elles me déconseillent de faire ce que j’ai très envie de faire. Surtout quand ça concerne une jolie femme ou quelque chose de très amusant.

Donc, à vous de le prendre comme vous voulez.

Soit je suis un fada qui croit être guidé par des forces supérieures,
soit je suis réellement guidé par des puissances invisibles.

De toutes façons, peu importe l’interprétation, vu que juste créer une nouvelle religion permet d’en finir avec l’islam et de pouvoir entreprendre sans verser 80% en taxes pour les gaspillages de l’état, mais 0% d’impôt,
je vais le faire. A tous points de vue il y a plus à gagner qu’à perdre.

En plus Les Puissances me l’ont confirmé. Je n’aurais pas d’opposition majeure. Nos ennemis sont déjà presque écrabouillés sous leurs propres débris.
L’UMP doit rembourser 80 millions de dettes. Les socialistes n’ont plus de militants. Les musulmans dégoûtent plus de 80% des français…

Donc donc donc, voilà.
A partir de maintenant, je suis « Le Prophète de la délivrance ».
Je crée une prétendue religion d’amour et de paix, très totalitaire, intolérante, basée sur l’islam d’amour et de paix, qui ne peut donc pas être interdite sans aboutir à l’interdiction de l’islam en France.
C’est aussi de la politique, de la cuisine au porc pour tous, pour tout.
C’est une religion qui se mêle de tout ce qui déconne dans nos vies à cause des autres religions, de la politique, des autres communautés…
Le rôle d’un prophète c’est ça, guider les gens vers une vie bien meilleure.

Comme un prophète est tout en haut de la hiérarchie des hommes, sans élection, sans titre, sans grade humain, je vais pouvoir traiter directement avec tous ceux qui utilisent mal les pouvoirs.
Non non, pas d’égal à égal. Plutôt comme un homme qui pisse sur des fourmis ou se débarrasse de poux.
Je vous parle d’en finir avec les parasites.
Ceux qui sont « élus » grâce à un système politique truqué à tous les niveaux, pour s’en mettre plein les poches, en pillant le peuple, en commettant des crimes dans une impunité taillée sur mesure pour eux-mêmes, n’ont pas de légitimité en réalité.
Je n’ai pas à les respecter, ni à leur obéir.

Le respect ça se mérite.

Nous n’avons clairement pas à les respecter, vu tout ce qu’ils nous ont fait.

Dans les temps de malheur on soutient et aide ceux qui ne nous ont jamais fait de mal.
Il y en a d’autres qu’on est content de voir tomber.

Bientôt on va s’amuser…

Le Tarot de Marseille - XVI - La Maison-DieuAlexandre
Le Prophète de La Délivrance
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Dans quelques mois je déciderai des nouvelles lois auxquelles vous devrez tous obéir

Créer carrément une nouvelle religion pour protéger les français de l’islamisation pour contourner la complicité du gouvernement et des fonctionnaires, c’est déjà bien mais ça n’est pas suffisant.
Maintenant dans tous les domaines, plus rien ne marche. Le gouvernement, l’éducation, la sécurité, la santé, les impôts… tout est totalement pourri jusqu’à l’os.

Il y a tellement de travail pour réformer que ce n’est même plus la peine. Il vaut mieux repartir presque totalement de zéro, sur du propre.
Un redémarrage complet de toutes les administrations est nécessaire.

Il ne faut pas garder quelques tumeurs qui nous tuent, parce que les pauvres tumeurs, les enlever « n’est pas Républicain ». Il faut toutes les enlever.

Par exemple, il semble vraiment temps de rassembler les vraies bonnes volontés pour créer une force de sécurité nationale, parallèle, qui fera efficacement ce que « la police » ne fait plus : protéger les nôtres.
Pour le moment, les fonctionnaires en bleu collaborent avec le gouvernement d’occupation de bruxelles, de l’otan, des banques, du quatar, volent les automobilistes, protègent les squatteurs au lieu de les expulser, et fuient comme de minables petites lopettes quand des macaques de cité leur jettent des petits cailloux.

(Ouch… juste dire la vérité ça fait mal, hein ?
Je ne suis pour rien dans l’épidémie de suicides dans la « police ». Par leur soumission aux ennemis du peuple ces gens créent leur propre malheur).

Donc parce que la bleusaille ne fait plus ce qu’elle doit normalement faire, il est temps d’envisager le rassemblement d’une force armée citoyenne qui protège véritablement notre peuple.
De plus en plus de monde me contacte spontanément par différents moyens pour rejoindre un groupe armé. Le besoin s’installe lentement mais sûrement.

Il nous faut des lois qui n’empêchent plus d’agir pour expulser les squatteurs, les camps de roms illégaux, punir les « gens du voyage » qui détruisent les clôtures puis volent l’eau et l’électricité…
Il nous faut de vraies lois justes pour pouvoir faire ce qui doit être fait pour éliminer la criminalité, alors que les « élites » sont dans le camp des criminels. Il n’y a qu’à voir le parcours des enfants des politicards : vente d’arme, drogue, prison, millions non déclarés, emplois fictifs… presque que des criminels. Et ça ose parler de morale et de « lois » justes…

Il nous faut de bonnes lois aussi pour empêcher de nuire les fonctionnaires voleurs fanatiques en bandes institutionnalisées qui trouvent normal de forcer les entrepreneurs à reverser quasiment tout ce qui rentre en charges et en impôts divers, qui créent des millions de chômeurs au lieu de s’en prendre à leur propre hiérarchie.

Il nous faut des écoles non soumises à la prétendue autorité de la p[Biiiiiip!] musulmane belkacem.
Des écoles où on n’enseigne pas aux gosses à devenir des futurs pédés soumis obligés de s’excuser parce que des siècles avant leur naissance quelqu’un d’autre qu’eux aurait eu des esclaves.

Il faudrait un système d’alimentation en eau potable sans que des empoisonneurs non punis par le système et protégés par les « juges » n’injectent tous les ans des tonnes de fluor, un des pires poisons de la planète.

Bon, ça, c’est impossible. Là, il suffirait de neutraliser définitivement les quelques uns qui empoisonnent tout le monde, et d’arracher en une heure les systèmes de fluorisation qui intoxiquent des millions de français.
Ce qui ne peut pas physiquement être recrée doit être assaini. Mais c’est nécessaire.
Puisque plus rien ne marche normalement, il faut tout changer, en repartant quasiment de zéro, pas en rajoutant des petits réglages et de l’homéopathie sur des choses qui ne marchent pas du tout.

Rejeter toute autorité de ce gouvernement illégitime, fruit d’un système électoral totalement truqué, qui ne représente absolument pas le peuple, mais seulement des lobbys et des puissances étrangères.

Avec « Délivrance », la nouvelle religion prétexte pour désislamiser, je montre simplement une manière pour une seule personne de changer les règles pour tout le monde.
Je ne veux plus de musulmans haineux sur mon sol, l’état n’intervient pas, 80% des criminels en prison sont des musulmans, alors je ne suis plus du tout le système.
Je n’y obéis plus. Je ne pense plus comme il me dit de penser. Je ne reste pas dans la passivité.
J’écris juste une page nous autorisant tous à avoir « religieusement » la même intolérance qu’ont les musulmans envers tous les autres peuples.
Je change totalement les règles d’un jeu qui ne me convient pas, imposé par des gens qui haïssent très visiblement le peuple français de souche.

Je choisis moi-même mes buts et les nouveaux moyens.

« La dette », ce n’est pas la mienne. Je ne la paierai pas.
Tous les sites web que je crée, au lieu de donner du travail à déjà au moins dix français, fonctionnent encore au ralentis, volontairement encore un peu à perte, pour ne pas verser un centime pour héberger un rom ou subventionner des associations qui donnent tout aux cafards « migrants ».
Je n’admets pas que des pédophiles payés des dizaines de milliers d’euros et ne payant pas d’impôts, en créent des centaines obligatoires pour tous les autres, jamais approuvés par le peuple français, donc sans aucune légitimité,
avec un taux de prélèvement tellement délirant que toutes les entreprises françaises sont à l’agonie.
Je ne mets pas les mains dans l’engrenage.
Je suis en France mais je fonctionne parallèlement, selon les règles que je choisis.

Quand il sera temps de faire du chiffre, pour ne pas être en faillite avant un an comme une nouvelle entreprise sur trois, normalement il faudra probablement que je m’expatrie à cause de l’enfer fiscal. … et ce n’est pas normal.
Donc, il va falloir changer les règles d’imposition de tout notre pays.

J’en ai marre de m’adapter, de m’accommoder, aux lois grotesques de dirigeants ennemis du peuple.
Que je ne sois pas d’accord pour que l’état vole presque tout, ce n’est pas moi le problème, mais tout le système qui doit être remis à zéro.

Mais puisque le système ne le fera pas de lui-même, les sangsues ne lâcherons pas, c’est à nous de préparer la désinfection et l’assainissement de la situation.

Là, regardez ce qui se passe :
Le responsable des Tondus jette l’éponge

je n’avais qu’un but : améliorer le sort des petits patrons,
je n’avais pas idée, en juillet 2013, des moyens hallucinants que l’Etat Francais mettrait pour nous empêcher d’agir.

En deux ans, j’ai du subir :

– une dizaine de gardes à vue
– plusieurs citations à comparaître devant les tribunaux
– plusieurs perquisitions de mes locaux professionnels et de mon domicile
– des menaces des pouvoirs publics, des syndicats, des politiques
– 4 contrôles fiscaux, 2 contrôles d’Urssaf
– des écoutes téléphoniques à répétition
– l’intimidation de mes avocat(e)s
– plusieurs saisies de mes comptes bancaires
– du vandalisme sur ma voiture et mes commerces

Des fonctionnaires zélés (des traitres) servent ceux qui créent des millions de chômeurs, au lieu de les combattre.
Il y a tellement d’opposition partout, dans tous les systèmes de l’état, tellement d’obstacles, tellement d’ennemis, tellement de moyens colossaux à employer pour aucune efficacité,
que ce n’est même plus la peine de riposter dans le système.

Qu’il s’écroule de lui-même sous son propre poids, les pieds enchainés dans ses propres règles.

J’ai bien compris que je ne dois pas créer d’entreprise ni d’emploi en France pour le moment. J’ai très bien compris qu’il ne faut pas frauder comme le système nous y pousse, pour pouvoir nous punir, nous fragiliser et nous soumettre encore plus.
Ce n’est même plus la peine de parler de mesurettes à appliquer pour changer les taux d’imposition, tout ça.

Tout le système est en ruine.

Autant créer carrément un nouveau, parallèle, qui va faire correctement les choses le temps de la transition.
Comme de commencer à utiliser les monnaies alternatives en cash, qui ne passent pas par les banques, qui ne laissent pas de traces informatiques par exemple.
Tracfin, l’espionnage de masse, les projets de limites de paiement en cash à 300 euros pour les français, l’obligation de bientôt payer en carte pour tout, de tout avoir sur un compte que presque n’importe quel fonctionnaire peut consulter impunément, que des non-élus européistes peuvent bloquer et en partie saisir comme à Chypre pour rembourser leurs magouilles…
ça ne m’intéresse pas.

Qu’est-ce que j’ai à gagner à obéir à leurs obligations ?
Tout à perdre, comme ça va…

Il faut changer les lois grotesques empêchant d’avoir du cash, sûr, fiable, dans les mains, pas juste des chiffres virtuels sur un compte pas sûr chez des banquiers pas fiables, tous pourris, protégés par les « lois » et les politiciens, qu’on n’est pas sûr de ravoir en main quand on en aura besoin.

Il faut supprimer leurs lois.

Il faut simplifier.

C’est toutes leurs lois débiles qui nous tuent.

Pour réformer, il y a trop de travail.
Autant faire simple.
Si je veux acheter une pomme, je donne des pièces. La méthode a marché pendant des milliers d’années.
Par contre toutes leurs inventions modernes sont déjà en déficit dans tous les domaines et doivent être toutes sauvées tous les ans.
C’est vite vu.

Bon, donc je vous aider à remettre de l’ordre dans mon pays, vu que vous êtes des soumis incapables de prendre des initiatives, pour la grande majorité. Vous êtes des pleureuses mais vous ne faites rien vous-mêmes. Il faut que quelqu’un prenne les initiatives pour vous.

Comme pour la nouvelle religion, je vais faire simple, en quelques pages.
Je vais changer les règles des impôts, les lois sur l’interdiction du port d’arme, l’arrestation et la neutralisation des fonctionnaires traitres, l’expulsion des djihadistes et de toutes leurs familles avec déchéance de la nationalité…

Je vais aussi multiplier par 5 le pouvoir d’achat de tous les français, sans exception, travailleurs, entrepreneurs, retraités, chômeurs,… en supprimant presque toutes les taxes (que mon peuple n’a jamais approuvées) et en diminuant considérablement toutes les charges sociales, les impôts directs et indirects.
Bon, bien sûr, il y aura des conséquences fâcheuses :
Puisque le budget de ma France n’aura plus les moyens, les retraites colossales des anciens présidents, ministres, sénateurs, députés, qui ont ruiné mon pays, seront toutes totalement supprimées. Ils deviendront SDF.
De temps en temps, une fois tous les trois ans environ, je demanderai qu’on leur accorde royalement une « prime au pouvoir d’achat » de 30 euros, comme ils osent le faire maintenant aux français qu’ils ont déjà mis le plus dans la merde.
Si si, les insulter et les rabaisser en leur accordant une prime de 30 euros, c’est un luxe amusant qu’on pourra se permettre, juste pour le plaisir de leur montrer leur nouvelle place.

Quand les prélèvements auront presque tous été diminués et ou annulés, nous n’aurons plus les moyens de subventionner par milliards les médias de désinformation.

C’est triste, mais nous ne pourrons plus accueillir, loger, payer, soigner gratuitement tous les miséreux du monde. Les « migrants » devront dégager.
Les associations « antiracistes » et protectrices des roms, des sans-papiers, utilisant des milliers d’avocats à 500 euros de l’heure payés avec nos impôts ne pourront plus fonctionner.
Je sais, c’est malheureux. Nous devrons faire des choix douloureux.
La France est en ruine à cause des politiciens français, des financiers et des institutions dirigeantes non-françaises.

… en fait, non, pas « Nous ».
« Je » vais faire les choix justes que vous n’osez pas imposer.

Rassurez-vous, ça se passera en douceur comme maintenant :
vous n’aurez absolument aucun droit d’imposer ou modifier ce qui sera décidé par quelqu’un d’autre que vous, puisque ce fonctionnement vous convient.

Moutons soumis

Je convoquerai quelques dizaines de personnes, toutes acquises à ma cause, pour voter démocratiquement à main levée les lois qui s’appliqueront à vous tous.
Comme maintenant.
Moi aussi, je vais veiller à ce qu’il y ait presque une apparence de démocratie.

Vous allez voir, comme maintenant il vous suffira de ne rien faire.

De toutes façons, ça ne sera pas pire.
Vous voyez qu’appartenir à des francs-maçons pédophiles islamo-socialistes ça donne 11 millions de français en âge de travailler qui ne peuvent pas gagner leurs vies dignement, parce que leurs complices des lobbys ont besoin de millions d’étrangers pour avoir un coût du travail très faible.
Cette « démocratie » (soi-disant), cette « République », exemplaire… sont une catastrophe totale.

Regardez comme ça se passe bien chez les animaux, qui eux ne « réfléchissent » pas à la théorie du genre, à l’idée bien pensante qu’il ne faudrait pas chasser ceux qui viennent leur voler les ressources sur leur territoire, dans leur tanière, mais qui utilisent plutôt immédiatement leurs dents quand quelqu’un leur veut du mal.

Par exemple une meute de loups ou simplement de chiens. L’évolution naturelle a mis en place des choses qui fonctionnent, affinées sur des centaines de milliers d’années.
Quand il y a un conflit, le dominant montre les dents, grogne, bave… ça peut avoir l’air impressionnant depuis l’extérieur si vous n’avez pas l’habitude des animaux, mais en réalité il n’y a pas de vraie violence. C’est juste un rappel à la hiérarchie. Le chef de meute fait en sorte que l’ordre règne. Le chef décide, celui qui a le plus de couilles ou d’hormones, et les sans-couilles se soumettent sagement.

Quand des petits chiens-chiens à leur mémère s’entretuent ou se crèvent un oeil, c’est parce que la faible bien pensante qui les possède les laisse faire toutes les conneries qu’ils veulent. Elle favorise stupidement le plus faible quand il se comporte très mal, quand il est agressif, et empêche la hiérarchie naturelle de s’installer. Donc, c’est un conflit permanent qui peut avoir des conséquences graves.

chien de defense grotesque

Qui est le chef ?

En politique, vous voyez que c’est la même chose. Les macaques des cités n’ont pas été éduqués pour comprendre que nos flics sont sensés commander, pas s’enfuir comme des lopettes au premier caillou. C’est un problème d’éducation.

Les pédales du PS ou de l’UMP, l’extrême gauche, tous ces « Républicains » de merde qui peuvent maintenant se marier entre eux comme s’ils étaient des gens normaux, inversent la hiérarchie normale, avec leurs pensées malades, donc, ça dégénère.

Ce qu’il faut, c’est des chefs de meute, des vrais, des mâles, des femmes fortes, capables de se retrousser les manches pour faire eux-mêmes ce qui doit être fait, pas juste en manipulant les autres par petits calculs arrivistes derrière leurs petits bureaux entre deux fêtes LGBT ou des inaugurations d’exposition de plug anal géant sur une place publique.

Il faut des hommes et des femmes forts avec les pieds sur terre, qui ne perdent plus de temps à dialoguer pour rien avec des cons, et qui appliquent enfin des choses justes, dans l’intérêt général, en montrant les dents à ceux qui nuisent au plus grand nombre.

Des gens qui agissent, simplement.

Une defense efficace

Vous connaissez les lois sur le génocide, les crimes contre l’humanité ?

Au moins trente ans de prison, mais plutôt à vie, avec saisie de tous les biens des coupables.
C’est cool, non ?

Là, c’est même pas une de mes futures lois, mais des lois déjà crées par les fanatiques de l’antiracisme obligatoire et de la sanctuarisation de la shoa.
Tout n’est pas à jeter.
On peut aussi détourner certains des milliers de textes existants en trop pour préparer le grand ménage, en obligeant certains fonctionnaires à enfin se bouger le cul dans le bons sens.
De toute façon, s’ils ne le font pas, c’est qu’il font partie des traîtres, donc ils auront ce qu’ils méritent quand la guerre civile qu’ils organisent va enfin commencer.
Notez les noms de ceux qui enregistrent les plaintes, qui enterrent les dossiers, qui font les fusibles pour les gens pires qu’eux. Et publiez-les sur les sur internet.

Et donc, grâce à leurs lois de crimes contre l’humanité, de génocide, on va pouvoir neutraliser immédiatement tous ceux qui participent ou organisent les épandages aériens sur notre population. Regardez simplement le ciel.

Chemtrails
Maintenant on voit presque tous les jours des milliers de traces persistantes derrières les avions. Ultra-toxiques, cancérigènes, mutagènes, stérilisatrices.
Presque tous les jours. Levez simplement la tête.

Tous les anciens présidents, les anciens ministres, les anciens députés, sénateurs, conseil d’état, généraux de l’armée de l’air des 15 dernières années, tous les dirigeants de médias subventionnés, ceux qui ont détourné l’argent public dans leurs subventions, les responsables météo, presque tous les préfets et les haut-fonctionnaires qui les protègent,
doivent être arrêtés et définitivement neutralisés à cause de ce qu’ils font tous les jours à notre peuple.
Ils méritent d’être fusillés, mais attendre leurs procès en prison, c’est déjà mieux que rien.

Et il n’y a pas que le ciel.

Il y a seulement quelques semaines, le conseil d’état républicain franc-maçon a osé réaffirmer que les parents français n’ont pas le droit de refuser l’empoisonnement de leurs enfants par injection de mercure, aluminium, virus, déchets animaux directement dans les veines, pour contourner les défenses naturelles du corps humain.

Sarkosy faisant de funès

L’eau du robinet est empoisonnée au fluor.
Vous vous êtes déjà demandé combien de tonnes par an de fluor (un des pires poisons de toute la planète, un déchet industriel au stockage hors de prix) la station de potabilisation des eaux de votre ville injecte dans le réseau ?

C’est comme ça pour tout, dans la république des lobbys, qui travaille à la destruction du peuple français.

Tous les dirigeants et ceux qui les protègent méritent au minimum l’arrestation immédiate et d’attendre des années en prison leurs procès, entourés de 80% de leurs doux amis musulmans qui les tabasseront et leur rempliront le cul.

Il faut remettre de l’ordre, et pas avec des mesurettes, et surtout pas avec les mêmes traitres, corrompus et incompétents.

A cause de tout ce qu’ils en fait, tous ceux qui ont eu le pouvoir doivent être empêchés définitivement de nous nuire encore.
Tous les dirigeants et leurs complices, leurs « juges » non élus, ceux qui leur servent de fusibles dans tous les domaines, qui décident de ne pas intervenir pour « ne pas faire de vague » en pourrissant la vie des français, doivent être remplacés en quelques semaines.

Une épuration est nécessaire.

Ca peut être fait pacifiquement, par la loi, avec très peu de morts, en cessant d’envoyer les policiers choper massivement des cancers des testicules avec leurs radars pour voler l’argent des automobilistes, mais plutôt en les envoyant arrêter à l’aube ceux qui empoisonnent notre population (donc aussi les familles des policiers).

On va avoir une période sans ces chefs ratés.
Quoi qu’il se passe, leur arrestation, ou l’éclatement de leur guerre civile, qui donnera leur extermination massive sans procès par des patriotes,
ou encore juste parce que le système politique à deux gros partis faisant la même chose est en train de se casser avec l’arrivée d’un troisième bloc,
on va avoir une période sans chef.

Une période où sans règles strictes, sans forces de l’ordre institutionnelles qui font ce qu’elles doivent normalement faire, les handicapés de la bite coupée à la naissance par leur papa barbu, font faire partout en France ce qu’ils font partout dans les cités sans forces de l’ordre, ce qu’il font partout dans le monde sans armée officielle pour les empêcher de voler, tuer, décapiter, violer, piller, incendier, détruire les monuments…

Executions massives par l etat islamique

C’est partout pareil depuis toujours.
Sans cap indiqué clairement, sans loi, sans chef combattif, c’est le chaos partout.

Il faut un cap à garder pour la tempête qui s’annonce.

Actuellement, tous les postes à autorité, stratégiques, à pouvoir, sont verrouillés par le système du copinage et du moins compétant, en récompense des meilleures magouilles et trahisons.
Donc, il ne faut pas espérer avoir des chefs naturels qui auront des titres ronflants, comme « préfet » (nommé pour gazer les enfants des manifestants chrétiens pacifiques et ne pas intervenir quand des musulmans brûlent une école, des dizaines de voitures et blessent 16 policiers, avec zéro arrestation),
ou « général » (qui participe très activement au complot secret des épandages aériens toxiques sur la France, qui n’existe pas, mais que vous pouvez voir de vos propres yeux),
ou presque n’importe quel titre.

Il n’y a pas forcément besoin d’avoir un titre ou un diplôme, pour protéger bien plus efficacement que les milliers de lois et tous les « juges » de France.

Chien impressionnant et dissuasif

Puis dans le redémarrage du système il faudra des gens pour écrire les changements, la nouvelle constitution du peuple français, les nouvelles lois…

Là encore, vous ne serez pas consultés, évidement.
C’est encore d’autres qui vont décider pour vous.

Je peux changer ça. Pour tout le pays. Je sais comment faire.

Pour moi c’est facile, je suis un bagarreur jardinier. Mes couilles et la nature m’enseignent les choses que les hommes normaux devraient savoir.

Par exemple, chaque fois que je sème des pincées de graines, si c’est trop bas, elles seront toutes rassemblées, trop près, les racines vont se disputer les ressources, n’auront pas la place pour pousser, et toutes les plantes feront peine à voir.

Mais si je sème trop haut, alors les graines s’éparpillent partout, en dehors des sillons, en dehors des pots, puis je dois nettoyer, ramasser pour refaire correctement les semis.
Il y a une bonne hauteur pour semer. Simplement.

Alors quand subitement tout le gouvernement passe en boucle sur tous les médias juste une heure après un « accident » d’avion sur notre sol français en tuant 140 personnes, après s’être soi-disant écrasé sur une montagne, en éparpillant depuis beaucoup trop bas des débris de façon impossible sur des dizaines de kilomètres, une excuse pour faire disparaitre la boite noire en prétendant qu’elle n’a pas pu être retrouvée,
j’attends simplement sagement la suite. La nature m’a appris.
… donc je suis pas surpris quant curieusement peu après on apprend sur les sites d’information à l’étranger qu’un des pilotes s’était converti à l’islam, mais que les médias français subventionnés n’en parlent pas une seule fois.
L’avion a été abattu en plein vol pour qu’il ne soit pas volontairement envoyé comme une bombe sur une cible stratégique.

Détournement d'avion

Quand je croise dans mon jardin des limaces et des escargots marrons ou noirs, – même quelques blancs ! -, je les tue.
Je pose ma chaussure sur leur tête et crack. Ca ne dure qu’une seconde.

J’ai trouvé tellement de mes plantes dévorées par des escargots migrants sur mon territoire et bouffant tout mon travail, que j’en ai fini avec la niaiserie de les transporter plus loin un par un, hors des frontières de mon jardin.
Non seulement ces salopards reviennent, mais en plus leurs milliers de descendants viennent constamment tout me piller et détruire.
Maintenant que je tue sans hésiter ces espèces inférieures gluantes marrons nuisibles, que je n’en laisse plus une dans mon si petit jardin qui ne peut pas nourrir toutes les limaces marron du monde, les choses que j’ai pris le temps d’y planter, que j’ai soignées, c’est moi qui les mange.

J’ai même enfin plein de jolies fleurs bleues blanches rouges partout, qui rendent heureux les insectes travailleurs pollinisateurs que je choisis d’inviter chez moi parce qu’ils font des choses utiles.

Je suis très terre à terre. Je pense de plus en plus comme un bouseux, qui n’invente pas des « lois » prétendant que des couples de fiottes peuvent acheter des enfants fabriqués dans des labos à l’étranger, sans mettre leur pipou dans une femme.

Je sais qu’en hiver ce n’est pas la peine de semer des tomates.
Je prépare ce qu’il faut pour le printemps et j’attends le moment.

Donc j’ai commencé à réfléchir à un programme simple pour ramener l’ordre, la justice, la sécurité et l’abondance en France,
avec des choses simples.

Si vous ne voulez plus que votre opinion soit totalement ignorée comme toujours par les limaces nuisibles sourdes qui vous gouvernent, vous pouvez ajouter vos commentaires.
Moi j’écoute un peu. Même si vous ne le méritez pas.

C’est là : Generations-Sacrifiees.fr.

Le site était en pause pendant quelques semaines pendant que j’étais malade, mais maintenant que je recommence à penser clairement ça devrait aller vite.
Toutes vos suggestions sont les bienvenues, à condition que vous ne soyez pas dans le renoncement, le collage de petits pansements sur des jambes en bois cassées, mais que vous voulez vraiment un changement radical pour remettre toutes les choses en ordre.

On joue au con avec le système partout où il a des failles exploitables pacifiquement, et si ça ne débouche sur rien, on s’en servira de base de réflexion pour pouvoir faire les changements nécessaires après la grande désinfection.

C’est plus la peine de vous mentir à vous-mêmes. Honnêtement, vous avez des yeux, un cerveau. Vous constatez que tout est toujours pire, de pire en pire, très méchamment de pire en pire, de mois en mois.

Même si vous étiez un de ces pires abrutis de cons fanatiques aveugles qui votaient à gauche, comme déjà un sur quatre qui à déchiré sa carte du parti socialiste, vous avez pris la réalité en pleine face.
Les beaux discours républicains affirment une chose mais les dirigeants vous imposent toujours le contraire.

Vous sentez presque tous qu’une guerre civile ou une révolution va se produire dans pas longtemps.

Plutôt que d’attendre sans rien faire, on peut agir. Pour dès le début, et pour l’après.

L’épuration, la remise à zéro, ça devrait faire énormément de bien.
Donc aussi pour l’après. Que ce ne soit pas pire comme dans tous les pays où les « coalitions de paix » franc-maçonnes ont provoqué des guerres, des génocides, puis ont tout laissé pourrir : irak, syrie, tous les merdistans de la planète…

Il faut un gouvernement de l’après, avec un cap.

Alors le plan est simple :

Je recueille vos idées, je les trie, quand je suis d’humeur à le faire (je ne vous appartiens pas, c’est du bénévolat, je le fais quand je veux),
Je décide des lois qui vont s’appliquer à vous tous,
… euh, non, à Nous tous, puisqu’il n’y aura absolument plus aucune dérogation nulle part, plus aucune exception, tout le monde sera enfin réellement égal en droit.

Si ça ne plait pas à quelques salopards de traitres et que je suis embarqué plusieurs fois en garde à vue, je noterai et diffuserai les noms de tous les participants, les matricules, les grades, les titres, je vous les communiquerai dès que possible,
et vous les copiez un peu partout là où les infos sur qui à fait quoi ne pourront plus jamais être effacées.

Et petit à petit, je vous aide à construire les lois de l’après république islamo-franc-maçonne. Elle ne vont pas s’écrire toute seules.
Seulement ceux qui les écriront pourront y mettre leurs idées. Vous comprenez pourquoi je m’y colle ?

Le pouvoir de changer le destin du monde, en écrivant quelques pages stratégiques, comme celles d’une nouvelle constitution.

Là, je suis en pantoufles devant mon écran, mais c’est moi qui vais donner le cap à vos prochains chefs.

Il y a de la place pour vous, si vous voulez aider.

Moi je veux une chose :
Quand un gouvernement patriote sera enfin aux commandes, quand le peuple va régler ses comptes et remettre naturellement les choses en place, je veux la meilleure place pendant une année. Même si je suis à nouveau cloué au lit, je veux être ministre de l’intérieur. En ce qui me concerne, ça sera une sorte d’emploi fictif.
Quand une force de 65 millions de français se déchainera dans les rues sur les responsables de la situation pour ramener la justice, je veux simplement être celui qui pendant un an dira aux policiers : « Non, n’intervenez pas, pour ne pas faire de vagues. Ne vous mettez pas en danger. »

Le salaire de ministre de l’intérieur pendant un an, juste pour dire ça de temps en temps, je pense que c’est bien mérité.
Vous verrez de vos propres yeux l’efficacité, quand le fusible agit pour nous tous, au lieu de contre nous.

Au fait, c’était de la provoc au début. Je n’aiderai pas à imposer de force les lois que quelques uns vont écrire.
La nouvelle règle sera que plus jamais quelques vermines ne pourront confisquer le pouvoir pour leurs seuls intérêts.
Une loi qui n’aura pas été approuvée par la majorité des français inscrits sur les listes électorale sera rejetée. Donc l’abstention et le vote blanc vont compter.

Le peuple dans son ensemble doit approuver les nouvelles lois.
Comme ça on n’aura plus jamais des « lois » de gauchistes qui interdisent d’expulser les squatteurs qui cassent votre porte puis changent les serrures, en étant protégés par des CRS armés. Ou 85 nouveaux impôts en deux ans, jamais approuvés par le peuple.
Ou des chemtrails, de la fluorisation de l’eau potable, des farines animales trop coûteuses à stocker qui ont déjà beaucoup tué et anormalement remises dans l’alimentation humaine en passant par le poisson d’élevage, des OGM modifiés pour produire des insecticides dans les légumes destinés à l’alimentation humaine…

Quelques uns n’auront plus la possibilité de nuire à toute la population française.
L’intérêt de la majorité doit l’emporter sur les privilèges de quelques minorités hargneuses.

Et en demandant un référendum systématique, on va sortir le pays de l’avalanche de ces milliers de mini-textes grotesques qui paralysent tout.
Il n’y aura plus jamais de soi-disant « lois » votées à 3 heures du matins par 30 personnes dans une assemblée vide, pendant que les 577 députés voleurs touchent leur énorme salaire dans la totalité.

Il faut alléger tout ça.

Quoi ?

Je n’ai pas la légitimité pour écrire moi-même les lois qui vont protéger tout mon peuple, ma famille, mes amis, les amis de leurs amis, leurs entreprises, leur patrimoine, leur santé ?…

Des non-élus de bruxelles, financiers, fabricants d’OGM, qui produisent des milliers de tonnes de fluorure trop coûteuse à stocker de façon sûre et sans danger et qui s’en débarrassent dans l’eau potable en prétendant que c’est un complément alimentaire,
sont plus légitimes que moi peut être ?

 

Nos prochaines lois et la prochaine constitution vont passer par moi,
et par tous ceux qui ont compris qu’il faut changer les règles.
Si besoin en passant par un système parallèle tout neuf, quand la voie normale est trop bloquée.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Proverbe, Il faut accepter les coups de pieds de la vache…

« Il faut accepter les coups de pieds de la vache comme on accepte son lait et son beurre ».

Proverbe.

Meeeuuh !