Tag Archive for toxique

25 avril 2015, marche mondiale contre les chemtrails

Il y a trois grosses semaines j’ai vu de mes propres yeux quelque chose qui démolit entièrement la théorie prétendant que les chemtrails nous protègeraient des éruptions solaires.

Les « chemtrails » sont des traces d’avion anormalement persistantes dans le ciel. C’est un nouveau mot formé par les mots anglais « chemical » et « trail », signifiant trainées chimiques.

Vous avez tous déjà joué avec la vapeur d’eau devant votre bouche les jours de grand froid, ça ne dure que quelques secondes puis ça disparait.
Une trainée normale d’avion, en vapeur d’eau, disparait aussi en quelques secondes.

Quand ça dure longtemps, que ça reste à la même place 3/4 d’heures malgré un vent à 75Km/h, ça n’est évidement pas de la simple vapeur d’eau, formée de minuscules gouttelettes balayées instantanément par une bourrasque.
C’est obligatoirement un tissage solide de fils.

Queue d avion vaporisant des chemtrails

Les avions épandeurs observés avec un télescope montrent que les trainées ne sortent pas des moteurs…

Avion d ependage observe au telescope

Cette vidéo compile des images de l’intérieur d’avions épandeurs :

.

.

Des avions civils et militaires, de l’OTAN, diffusent volontairement un voile solide au-dessus de nos têtes.

Epandages par avions militaires

Depuis plus de 6 mois j’ai remarqué un changement dans les épandages pour les rendre plus discrets. Au lieu de faire de longues traces, des quadrillages, des trajectoires ne laissant aucun doute sur le caractère intentionnel, l’aspersion est faite par petites touches, pour donner au fil des heures l’aspect de nuages ordinaires, si on ne les regarde pas attentivement. Ils ont l’aspect de boules de coton étirées.

Paris concorde octobre 2011 diffusion de chemtrails par touches plus ou moins longues

Le voile rend le ciel « sale », fade, terne, le bleu devient pâlichon et grisâtre.

Les traces sont composées de fibres microscopiques, 50 fois plus fins qu’un cheveu, ce qui permet de les garder longtemps en hauteur, en profitant des courants ascendants au-dessus d’un sol chauffé.

Les fils sont composés de métaux très hautement toxiques, stérilisateurs, cancérigènes, mutagènes, destructeurs d’adn…

Filaments de polymères largués par les avions

Les jours suivants les épandages très massifs, on peut trouver des pelotes de ces microfibres.
Nous en absorbons dans notre alimentation, l’eau, dans les corps des petits animaux que l’on mange avec leur tube digestif (crevettes ou anchois par exemple).
Ils ne sont pas digérés, puisque c’est une sorte de plastique.Certains sont évacués par la peau, un de nos organes excréteurs.
Les fils sont aussi fins que nos cellules, ils glissent entre.

Africain tirant des fils de sous sa peau

Comme ils sont très fortement chargés en métal, des réactions chimiques électriques provoquent des démangeaisons insupportables dans le système nerveux.
Les malades s’arrachent la peau.

Dos d'un malade des morgellons

Officiellement, la maladie des morgellons n’existe pas. Forcément, puisque les fils microscopiques gorgés de métaux qui donnent la maladie, n’existent officiellement pas.

Pourtant il y a déjà largement plus de 10 millions de malades encore en vie dans le monde. Et ce chiffre grossit tout le temps.

Notez que les nouvelles « lois » prétenduement antiterroristes permettent de désactiver et censurer les sites ayant des pages d’information comme celle-ci, sans passer par un juge.

Les sites survivalistes ou conspirationnistes, ceux qui disent les choses comme elles sont, qui appellent un chat un chat.

Là, je vous parle de génocide, d’extermination humaine et animale, de crime contre l’humanité et contre toutes les formes de vie sur notre planète.

En secret, sans existence légale, en désinformation massive, notre armée de l’air et notre gouvernement nous exterminent.

Si c’était réellement pour notre bien, ça ne serait pas aussi secret que des actes de criminels.

Bon, donc, je vous disais en première ligne de cet article que j’ai remarqué quelque chose qui démolit totalement la théorie que les chemtrails seraient un bouclier renvoyant la lumière solaire pour nous protéger des fortes éruptions solaires (en gardant le secret parce que les gens paniqueraient et patati et patata… ).

Bon, donc, il y a environ trois semaines, au cour d’une forte éruption solaire j’étais dans le centre ville de Marseille, sur le Vieux Port bien dégagé, en fin d’après midi.

La nouvelle agora marseillaise inaugurée le 2 ma

Le ciel était parfaitement bleu transparent, sans un seul nuage, deux grosses heures avant le coucher du soleil.

Des avions ont commencé à traverser le ciel en laissant des traces.

En seulement deux heures, tout le ciel au-dessus de Marseille, et c’est une surface énorme, était saturé d’un voile de centaines de trainées dans tous les sens.

A cause de ma maladie dégénérative liée aux métaux, j’ai mal quand je passe près d’émetteurs d’ondes et aussi quand le soleil pique des colères. Je sais qu’il y a des éruptions des heures avant que les satellites qui surveillent en permanence le soleil n’envoient des images numériques déformées.
Et comme j’étais très mal ce jour là, je n’étais pas inquiet.

Au contraire. Ca rendait crédible l’idée que le gouvernement nous protège d’une activité solaire totalement anormale.

… sauf que…

Avec du recul, quel est l’intérêt de vaporiser très très très massivement un voile épais de nanofibres métalliques renvoyant la lumière solaire, juste avant que la zone géographique ne soit dans le noir pour 12 heures ?

Ca n’est évidemment pas pour empêcher le soleil de frapper la terre.

Si c’était pour lutter contre le réchauffement climatique, il faudrait empêcher les rayons solaires d’atteindre la terre, pas couvrir les zones les plus chaudes, comme une très grosse ville, pour empêcher sa chaleur de partir.

Les arguments des éruptions et du réchauffement ne tiennent pas.

Je crois qu’il s’agit d’un prétexte.
Les éruptions sont l’occasion d’agir avec des armes chimiques et climatiques contre toute la population française.

Actuellement c’est ma conviction.

A vous de vous faire votre propre idée, par vous-même, en observant le ciel de vos propres yeux, sans désinformation.

 

Quelque chose d’aussi énorme est forcément fait avec la complicité et le soutien de nos plus hauts fonctionnaires et des forces multinationales.

Bon, donc, dans cette situation, des gens gentils, qui font des manifestations et qui signent des pétitions, vont se promener dans les rues un peu partout dans le monde, le 25 avril, pour une « journée mondiale contre les chemtrails« .

Ces gens vont demander gentiment à ceux qui les empoisonnent, qui se sont organisé l’impunité « légale » pour leur génocide, de ne plus nous arroser…

Tssss…

Saturation de chemtrails

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Des viticulteurs empoisonnent l’air volontairement

Je viens de voir une information très grave aux actualités, je réagis à chaud.

Les « journalistes » ont présenté les choses comme si c’était un bien, alors que c’est une abomination.
Des viticulteurs de Chalon ont inauguré leur réseau de canons anti-grêle ce week end…

http://www.info-chalon.com/articles/cote-chalonnnaise/2014/06/16/7118-des-generateurs-anti-grele-deployes-sur-la-cote-chalonnaise.html

Il s’agit de iodure d’argent, un polluant toxique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Iodure_d%27argent

L’iodure d’argent se décompose très (trop) lentement en argent métal sous l’effet de la lumière, mais ce n’est pas mieux.

L’argent métal est un bactéricide, un germicide, un antiseptique. Pour cette propriété, il était utilisé par nos ancêtres pour conserver stériles les liquides potables et des cuves d’eau.
Les neuneus qui ont un filtre en permanence sur leur robinet, pas pour survivre, alors que l’eau du réseau est bonne, avalent beaucoup d’argent inutilement.
Pareil pour ceux qui utilisent des carafes filtrantes toute l’année sans raison valable. C’est à dire pas pour rendre consommable une eau impropre à la consommation, mais juste pour changer le goût, ou en croyant à tort que c’est plus sain.

Les métaux ne sont quasiment pas évacués par le corps. Les doses maximales conseillées par périodes sont un mensonge des industriels. C’est juste un seuil en dessous duquel très peu de personnes ont immédiatement une réaction violente, ce qui cache l’effet toxique des substances.
On peut dire que la plus grande partie du métal qui entre dans l’organisme sera presque définitivement stockée, et par accumulation au fil des jours, des mois, des années, provoquera des tumeurs, des scléroses, les nouvelles dizaines de maladies émergentes, de la fibromyalgie, des syndromes de fatigue chronique…

Vous avez vu que le site est en pause depuis plusieurs mois. Je suis moi-même touché par ces maladies émergentes qui touchent des millions de français, qui ont quasiment toutes en commun l’accumulation de métaux dans le corps, à cause des amalgames dentaires, des vaccins, de l’alimentation, des emballages…

J’ai du lire déjà pas loin de 10 000 pages sur ces sujets, donc je n’ai pas du tout la même vision que ces « journalistes » qui traitent un sujet qu’ils ne connaissent pas.

Je trouve totalement inadmissible que des pourritures qui se prétendent viticulteurs « bio » se permettent de balancer dans l’air, l’eau, la nourriture, les sols, des matières hautement toxiques, juste pour leur intérêt personnel.

http://www.bienpublic.com/edition-cote-de-beaune/2014/06/12/proteger-les-vignes-de-la-grele

Je ne verserai pas une larme si leurs voisins décident de détruire tous leurs putains de canons.

J’espère qu’ils seront un jour jetés en prison pour empoissonnement, ou que les « autorités » vont saisir et détruire leur matériel.

Pour le moment, il n’y en a qu’une trentaine. Il vaut mieux que les gens sachent à quoi s’attendre avant que les quantités déjà énormes de métal partout, n’empirent encore à cause de canons anti-grêle utilisés par des imbéciles égoïstes.

Vous êtes sûrement au courant que les antibiotiques ne sont plus prescrits systématiquement parce que des centaines de germes deviennent de plus en plus résistants. A votre avis, c’est bon d’éparpiller des milliards d’atomes d’argent dans la nature, lors d’une vingtaine d’orages par an ?

Non non, pourquoi les bactéries s’immuniseraient ? Les viticulteurs soi-disant « bio » qui utilisent des canons anti-grêle prétendent qu’il n’y a aucun danger.

Vous savez quoi ?
En pleine crise économique, alors que les agriculteurs agonisent, et que les catastrophes météos liées aux changements climatiques ne cessent d’empirer, il n’y a pas beaucoup de monnaie à leur retirer pour qu’ils meurent économiquement et cessent leurs conneries.
Même pas besoin de détruire tous leurs canons cracheurs d’iodure d’argent toxique et de cuivre.

Il suffit d’informer les consommateurs de ce qu’ils font.
Si vous avez la liste des coupables, les vignobles qui utilisent ces canons, je la diffuserai sans hésiter.

… mais en fait, le problème est beaucoup plus large que cette poignée de débiles qui ont décidé d’imposer leur volonté au climat à l’aide de produits chimiques.
Tous les autres viticulteurs de la région vont subir les retombées des canons. Et tous les autres agriculteurs, de tous les autres produits.
Tous les fruits, les légumes, les céréales, les aromates, le fourrage, les animaux qui mangent les plantes puis qui passent dans les assiettes des humains, le lait, les cours d’eau, les poissons, l’eau « potable »…

Ils sont en train d’empoisonner toute la région.

Lisez les étiquettes quand vous ferez vos courses, pour ne pas consommer d’iodure d’argent.

Zone française contaminée par le cuivre et l'argent rejeté dans l'atmosphère pour ensemmencer les orages

Pareil pour vos vacances, vos voyages… les autres régions ne polluent pas inutilement tout l’environnement avec des canons à grêle.

Si vous êtes du genre à acheter les produits locaux des endroits où vous passez, des pots de miel, de la confiture, des fromages, des spécialités,… autant en acheter dans des zones sans merde ajoutée.

Mais même sans passer par la région, même si vous n’y vivez pas, même en vivant loin, simplement en achetant la production dans les commerces, même à 600 kilomètres, vous profiterez des compléments que quelques viticulteurs ont décidé d’imposer à tout le monde, hommes, femmes, enfants, ados, bébés, vieux, malades,… même tous les gens qui n’achètent pas leurs vins.
Tada !

J’espère que leurs voisins qui ont une « certification bio » vont mettre rapidement un frein au délire de ces empoisonneurs avant que leurs propres produits ne soient justement déclassés, dévalorisés, et ne trouvent plus d’acheteurs.

C’est dommage à dire, mais on a tous beaucoup trop souvent remarqué que les « autorités » ne lèvent le petit doigt que pour aider les minorités nuisibles qui cassent les couilles. Ce gouvernement ne fait rien pour les gens normaux. Il n’y a rien à en attendre.
C’est à vous de faire ce qui vous semble le mieux pour votre santé et celle de vos proches.

Si vous décidez par précaution de ne pas acheter un produit de Chalon-sur-Saone, ou de finalement prendre un séjour d’hôtel ailleurs, n’oubliez pas de dire le pourquoi à ceux qui n’auront plus vos sous.
Ils feront sûrement ce qui doit être fait.

Et le plus lamentable est que l’efficacité de ces canons anti-grêle est impossible à prouver, puisque pas tous les orages donnent des grêlons.

Par contre, ils sont décidés à les utiliser à chaque orage, une vingtaine de fois tous les ans.

L’iodure d’argent utilisée par les « autorités » toujours si compétentes, après la catastrophe de Tchernobyl, en avril 86, il y a déjà presque trente ans, pour ensemencer les nuages nucléaires et empêcher la radioactivité de s’étendre, se trouve toujours en grande quantité un peu partout.

C’est sain, c’est sûr, c’est « bio » et certifié tellement c’est naturel, ça disparait relativement vite, c’est sans danger et patati et patata.

 

vacances familiales en environnement contaminé par quelques professionnels peu scrupuleux, peu soucieux de l'environnement.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr