Tag Archive for soleil blanc

Une seule question pour estimer vos chances de survie

On connait tous des milliers de gens personnellement. Pas seulement la famille ou les amis, les amis d’amis, mais aussi tous les gens que l’on croise souvent, comme les parents croisés devant les écoles, les employés des commerces d’à côté, les facteurs, les pharmaciens…
Certaines personnes sociables connaissent sûrement plusieurs dizaines de milliers de gens, personnellement.

… Donc mis à votre échelle personnelle, vous allez comprendre l’extrême gravité de la situation.
Une question suffit :

« De tous les gens que vous connaissez – personnellement – combien produisent de la nourriture ? »

Réfléchissez.

Incluez les agriculteurs, les éleveurs, les chasseurs, les pécheurs, si vous en connaissez, les particuliers qui essaient difficilement de produire quelques fruits et légumes malgré ce climat complètement fou…
Attention, je vous parle seulement des personnes que vous connaissez vous-mêmes.

Ca fait peur, hein ?

… puis estimez les quantités produites.

Ca fait encore plus peur.
Ils pourraient nourrir combien de personnes ?
Sur ces milliers ou dizaines de milliers que vous connaissez vous-mêmes, personnellement.

On dépend maintenant de quelques multinationales de l’agriculture intensive empoisonnée.
Les politiciens traitres ont tout fait pour détruire totalement l’autosuffisance alimentaire.
Une extermination a été organisée.
Plutôt que de nous informer de la gravité de la catastrophe en cours, sur le soleil devenu blanc, les « élites » et les généraux traitres ont préféré nous arroser en secret de millions de tonnes de produits chimiques toxiques, cancérigènes et stérilisateurs, dans des faux nuages tissés par les avions.

Presque personne n’a pu se préparer à ça.

Des dizaines de millions de français vont certainement mourir de la famine et de la guerre provoquée par les pénuries. Une guerre qui de toute façon aurait éclatée, mais qui va être amplifiée par la mort des cultures.

Même avec beaucoup de volonté, quand il n’y a plus rien à manger, les gens meurent par millions. Il n’y a presque rien à faire.
Les récoltes sont mauvaises pour la troisième année d’affilée.
Le thermomètre a dépassé de 14 degrés les normales de saison.

Chez moi il a fait 37 degrés 4 jours de suite. J’étais sur le point d’arriver aux limites que mon corps peut supporter. La faim ne sera pas la seule capable de tuer. La canicule fait même des victimes chez de jeunes travailleurs en bonne santé.
Ce printemps a eu une période de canicule, oui, le printemps, pas l’été qui commence à peine.
Les deux années précédentes on a eu DEUX périodes de canicule dans l’été. Du jamais vu.
Le mois dernier j’ai eu la curiosité de vérifier les températures archivées ces trente dernières années pour chaque mois de printemps, sur Marseille. Une demie journée de canicule par mois en moyenne. L’enfer c’est maintenant presque tous les jours, ici, dans ma zone chaude où il fait presque toujours environ 10 degrés de plus qu’à Paris.

Partout sur la planète des milliards d’arbres cuisent et meurent, chaque année, depuis trois ans. Il n’y a pas de raison que ça s’arrête puisque les températures empirent.

L’index UV est presque toujours à un niveau où il est carrément déconseillé d’aller au soleil.
J’ai même vu plein de jours avec un indice UV à 11, au printemps.
Pour info, l’index UV à 11 c’est normalement une limite extrême, sur la banquise, avec des kilomètres de surface blanche qui réverbèrent le soleil et où une peau sans protection brûle en quelques minutes. Vous avez pris des coups de soleil en quelques minutes ce printemps ?
Moi oui. Et en plus même pas à midi, mais tôt le matin ou tard en fin de journée, en m’occupant presque à l’ombre de mon potager de survie.
Ca devient gravissime.

Je pense maintenant que les prophéties qui semblaient délirantes de 20 millions de morts en France, sont proches de la réalité des faits.

Le problème est que même pendant la saison « froide » le soleil nous tue indirectement. Je vais vous expliquer avec l’exemple de la cloque du pécher et vous allez comprendre à quel point c’est grave.

La cloque du pécher est une maladie très contagieuse qui endommage les feuilles des pêchers. En début d’infection il est possible de traiter avec des produits toxiques, puis de traiter l’arbre tous les ans pour le maintenir sans symptômes, tant qu’on ajoute des produits toxiques sur les fruitiers. Sans traitement, d’année en année la maladie s’aggrave.
Dès la deuxième année il n’y a quasiment plus de fruits, puisque les matières nutritives sont transformées dans les feuilles.
Puis ce n’est pas que les fruits, tout finit par manquer de substances nutritives.
Un arbre infecté peut survivre jusqu’à 5 ans. Et sans donner de fruits.

Un plus gros problème est que pendant que l’arbre est encore vivant, ou plutôt zombie, il est de plus rempli de germes contaminants, éparpillés partout par les centaines de milliers (ou millions) de pattes d’insectes, d’oiseaux, de rongeurs… qui ont touché les feuilles.
Et celles-ci sont aussi dispersées sur des dizaines de kilomètres à la ronde à chaque vent violent ou pluie diluvienne, pour salir encore plus de millions de pattes.
On arrive rapidement à ce qu’un foyer infectieux atteigne un quart de la France, ou extermine toute une espèce végétale, comme par exemple la variété de bananes d’avant celles que l’on mange maintenant.

Normalement la nature a ses propres défenses. Par exemple justement la cloque du pêcher diminue fortement ou disparait temporairement asséchée au soleil d’été, puis revient à la saison des pluies, infecter les feuilles humides, à la fraîcheur, donc pendant peu de temps avant que tout soit gelé.
… mais le problème est qu’il n’y a plus de saison normales. L’automne et l’hiver dernier ont eu beaucoup de mois anormalement chauds, où la cloque du pêcher s’est répandue à grande échelle. Regardez dans les jardineries. Tous les pêchers sont mourants.

… mais… et là ça devient encore plus grave, cette maladie est une des rares à être capable de franchir la barrière des espèces.

Les abricotiers sont malades. Les pruniers sont malades. Les amandiers sont malades. Il m’a semblé reconnaitre la cloque aussi sur un poirier rouge (il faudra que je vérifie, pour le moment c’est impossible, la maladie étant en pause pendant la saison trop sèche et chaude).
Ca veut dire des dizaines de millions de tonnes de fruits et de noix qui manqueront, dans des dizaines de filières agricoles, des dizaines d’espèces.

On peut contourner le problème de la cloque presque facilement, dans un mini-potager d’autosuffisance, juste en plantant de l’ail aux pieds des arbres malades… mais à l’échelle d’un pays ou d’un continent, ou du monde touché par un soleil fou, il n’y a rien à faire, juste prévoir de subir les pénuries et les augmentations de prix.

Je me demande s’il y a beaucoup de médicaments produits à partir des variétés de plantes déjà malades. Les plantes ne donnent pas que de la nourriture.
Beaucoup, beaucoup de gens autour de vous vont bientôt mourir de bien des façons.
Peut être vous.
Peut être moi. Même si je suis à un niveau très poussé dans ma préparation pour survivre à la guerre ethnique, à l’effondrement économique, aux changements climatiques, j’étais dans un état pitoyable après 4 jours à 37 degrés, la semaine dernière, au printemps.

Les médias, les autorités, n’ont toujours pas commencé à parler de l’astre en approche qui perturbe l’activité solaire, encore assez loin pour pouvoir garder encore un peu le secret, mais donc prochainement ça va encore empirer énormément énormément énormément.

Est-ce que vous savez qu’un peu partout dans le monde il y a des grottes géantes, de la taille de villes, creusées par les hommes il y a des milliers d’années, pouvant accueillir des dizaines de milliers de personnes et même du bétail ?
Je commence à en comprendre le vrai but. La chaleur va devenir invivable au-dessus du sol.

Quand les choses vont empirer, puisqu’elles sont parties pour considérablement empirer, j’essaierai de trouver dans les maisons des morts autour, une très grande cave ou un parking en sous-sol, ou plusieurs étages sous terre, pour y installer ma famille, avec des cartons de pâtes, de riz, de légumes secs, de la nourriture qui permet une longue survie avec peu de place de stockage, puisqu’il n’y a pas d’eau dans ces aliments.
Pour le moment je commence à stocker au-dessus des armoires des cartons avec des sachets de pâtes, de riz, des lentilles, du sel, des huiles, des vinaigres…
Que des petites choses qui pour le moment ne coûtent pas cher du tout, mais qui peuvent se négocier à des sommes considérables lors des guerres, par exemple une boite de petits pois à 46 dollars pendant la guerre de Bosnie.
Non, n’en achetez pas pour stocker. Les légumes de maintenant ne contiennent plus grand chose en matières nutritives, à cause de l’agriculture intensive. Puis ce qui reste part dans l’eau de la boite. Des conserves de légume c’est maintenant un mauvais plan. Ca ne nourrit pas.

Les légumes secs c’est mieux. Pas chers du tout, pas lourds, pas encombrants, de très longue conservation et qui calent bien un ventre creux pour plusieurs repas.

A part les protéines comme les sardines, les maquereaux, le corned beaf, le pâté, presque toutes les boites sont à éviter. Trop chères, trop lourdes, trop encombrantes, pour très peu de repas, un seul en fait.

A part les boites de viande et poisson, il y a un autre moyen d’avoir des protéines pour ceux qui ont la place : avoir quelques poules. C’est 300 oeufs par an par poule.
Bon, y’a aussi le cannibalisme, ou aussi creuser la terre pour trouver des vers et des larves. Personnellement je préfère éviter le plus longtemps possible.

Ce qui est sous terre vivra.
Certaines graines peuvent rester enterrées des centaines d’années, jusqu’à ce que la terre soit retournée, et renaitre.
Il est très fréquent dans un potager que des graines semées en pleine terre ne poussent pas mais attendent deux, trois ou quatre ans, de meilleures conditions, pour enfin se mettre à pousser.

En ce moment je suis infesté de cigales, qui sortent en masse de profonds trous dans la terre, après y avoir passé des années, puis s’attaquent aux arbres fruitiers survivants.

La nature survivra. Le soleil blanc ne va pas provoquer la fin du monde, juste une période extrêmement difficile, surtout pour les humains. Nous on ne reste pas en pause sans manger pendant plusieurs années.

Les bestioles… certaines s’en porteront beaucoup mieux. Par exemple les vers de terre. Sans les pesticides de l’agriculture intensive, les sols presque morts vont redevenir des paradis à lombrics en quelques décennies.
Avant l’agriculture intensive les vers de terre étaient la première forme de vie sur la terre, en poids supérieur à toutes les autres formes de vie animales réunies.
Moins d’humains, ça ne sera pas un problème pour la nature. Au contraire.

Les survivants aux mauvaises années qui viennent auront aussi un avenir moins bouché. Il y aura plus de tout, moins de choses à devoir partager entre trop de monde pour une planète limitée.
Il faut pouvoir survivre les quelques pires années.

Il faut pouvoir stocker de la nourriture sèche et compacte, prenant peu de place, pour manger longtemps.

Il faut de l’eau.
Il m’a semblé entendre aux infos que les deux tiers des départements commencent déjà à avoir des restrictions d’eau, alors que l’été commence à peine.

Il faudrait des armes qui permettent de chasser tout le gibier qui se présentera au hasard des rencontres. Par exemple une arbalète à 100 euros, en achat immédiat, sans formalité, sans paperasse, plus des pointes pour toutes les proies : pigeons, mouettes, lapins, chiens, chats, rats, poissons…
Même dans l’enfer radioactif de Tchernobyl il y a en permanence des oiseaux. Les oiseaux voyagent partout.
Les oiseaux viennent même près de vous, picorer une poignée de graines en devenant des cibles très faciles.
Les oiseaux, c’est un bon plan de survie. Ils se renouvellent en permanence. Par contre ils ne sont pas très gros, il n’y a pas beaucoup à manger.

Quelques poules qui pondent des oeufs 6 jours sur 7 c’est un encore meilleur plan de survie, pour ceux qui peuvent en avoir.

L’armement doit même éventuellement tirer très efficacement sur un humain.
Il faudra pouvoir neutraliser des pillards, qui vous tueront indirectement par privations, et même des ennemis ethniques qui vous tueront juste par haine sans raison valable.

Les armes pourraient servir aussi à attaquer. Des armes silencieuses donnent un avantage dans une attaque.
Si vous n’avez pas encore réfléchi au sujet je vous donne directement la meilleure piste : les élites, les généraux, les hauts fonctionnaires et leurs familles se sont préparés en secret pour ce qui arrive, au lieu d’informer toute la population pour que tout le monde puisse s’organiser au mieux pour traverser la catastrophe solaire.
Personnellement je ferai mes courses gratuitement chez ces traitres quand la situation l’exigera.
J’ai commencé à vous écrire un article gigantesque précisément sur ce sujet. J’espère pouvoir le finir et le publier. Ca devrait aider énormément de gens à survivre, en prenant ce qui appartenait aux morts et aux ennemis.

J’ai aussi en projets bien avancés plusieurs autres articles sur les armes silencieuses pour se nourrir ou se défendre en zone de guerre (arbalètes, arcs, lance-pierres…),

Un article pour extraire de l’eau potable totalement pure à partir de n’importe quelle substance humide, même un cadavre de tuberculeux en décomposition, en distillant l’eau grâce à ce soleil fou devenu surpuissant,

Des articles pour adapter le potager de survie à la puissance du soleil blanc. Autour de chez moi presque tout est sec et mort ou mourant. Mes gros pots de plantes comestibles ont un vert presque beau, même si on voit que beaucoup de plantes souffrent aussi. Ca devrait être très utile.

J’ai aussi plus de 1200 réformes pour réparer la France. Finalement ça n’a pas été utilisé pour l’élection présidentielle truquée ni pour les législatives. Ca sera imposé sans les urnes quand le moment sera venu. La stratégie se met en place lentement mais sûrement.
Aujourd’hui aux informations j’ai entendu que les 5 millions de fonctionnaires pauvres (pas les élus au salaire monstrueux) ont tous leur salaire gelé. C’est bien parti pour ne pas avoir beaucoup d’opposition dans la fonction publique qui nous tue.

Surtout que le FN est anéanti.
Comme la droite, la gauche. Il n’y a plus d’opposition politique crédible, mais tout est verrouillé par le système au niveau des votes, des candidatures, du financement, de tout.
Le changement ne viendra pas par les urnes.
J’ai encore besoin de plusieurs semaines.

Et… il nous faut aussi une milice pour s’opposer aux traitres qui gouvernent et à tous les fumiers qui les servent. Pour fermer tous les payages, arracher tous les radars automatiques, fermer les RSI, fermer toutes les bases islamistes de centaines de jeunes hommes musulmans haineux habitués à la guerre appelés « migrants »…

Je crois que j’ai compris comment faire. J’avais un forum d’autodéfense avant de tomber très malade. J’ai encore les sauvegardes. Je vais le relancer. Mais chez un hébergeur américain, donc qui respecte la liberté de parole et qui ne collaborera pas avec les « juges » islamistes. Aucune adresse IP donc identité ne sera divulguée à « la justice ».

Tous les plus motivés pourront prendre contact directement entre eux pour se rassembler localement.
Ca, peut être que ça ne prendra qu’une semaine. C’est presque prêt.

Je vois que de plus en plus de gens semblent vouloir agir, bouillonnent, mais ne savent pas comment faire, sont de plus en plus frustrés et bouillonnant de ne pas savoir comment.
La volonté est là, partout.

Quand ça va bouger, il ne faudra pas compter que tout s’améliore d’un coup d’un claquement de doigt. Il va d’abord y avoir une période où ça va être encore pire. De la casse, de la violence, du sang…

Attention.
Préparez-vous à ne pas manquer de l’essentiel au moins pour une courte période. Juste à l’échelle individuelle.
Tout est organisé par les dirigeants pour que tout soit pire.
Il faut se passer d’eux.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

 

Recherches populaires vers cette page :

  • kalachnikov a vendre doccasion (4)
  • Les noeuds pratiques dune corde (3)
  • comment mourir vite et sans douleur (3)
  • arme a balle sans poudre (1)
  • Photos genocide afrique Rdc Est (1)
  • mort suicide pendu (1)
  • Les massacre dans les guerre (1)
  • image de massacre en afrique (1)
  • GUERRE DELA RDC (1)
  • femme arab photo nus (1)

L’axe de rotation de la terre a-t-il changé ?

C’est tellement énorme que je n’ai pas osé en parler. Je ne voudrais pas me discréditer totalement comme Rorschach qui a annoncé au début de l’année « avec 100% de certitude » la quasi-fin du monde par une gigantesque série de tremblements de terres surpuissants, qui devait se passer il y a presque déjà deux mois.

Je vais seulement vous parler de ce que j’observe et qui me donne une impression bizarre de truc « incroyable ».

L’année dernière les courges de mon mini jardin n’ont pas eu assez de soleil pour finir de murir. Vu la puissance du soleil, presque intenable, j’ai été un peu surpris.
Cette année j’ai remarqué que je peux rester dans le jardin presque toute la matinée. Le mur du voisin laisse presque la moitié du jardin dans l’ombre.
Vers midi, la maison d’un autre voisin projette une autre grande ombre pendant des heures. Le soleil semble étonnamment bas. Dans mon souvenir il était beaucoup plus haut.
Je connais un peu la lumière. Longtemps avant d’être passionné de jardinage et d’énergie libre, mon premier métier à été photographe, pendant 9 ans.
Le soleil de midi, sans ombre, avec une lumière plate, qui écrase tout, était vraiment le moment pour ne pas faire de portrait. Maintenant les ombres sont longues. Le soleil semble trop bas.
Il faudrait que j’arrive à mettre la main sur des archives sur papier qui indiquent l’inclinaison du soleil. Par exemple sur les fiches types que les commerciaux utilisaient pour calculer les rendements des panneaux solaires par zone géographique et altitude, pour vendre leurs installations sur les toits, d’il y a entre 5 à 10 ans. Maintenant un simple smartphone avec une application gratuite calcule les rendements instantanément grâce aux capteurs d’inclinaison et le gps. L’appareil se connecte à une base de donnée, qui doit être à jour, donc qui n’indique pas les mêmes angles qu’il y a 5 ans, si ce que je pense est vrai.

Depuis trois ans le soleil est devenu carrément blanc. Avant il était jaune.

L’année dernière en mars à 9 heures du matin j’ai pris un coup de soleil en une grosse demie-heure, comme si c’était sous le soleil de midi au plus fort de l’été.

Tout à l’heure je suis sorti pour une petite course juste à côté, vers 16 heures, et je suis rentré tellement assoiffé que j’ai descendu un litre et demi d’eau en quelques minutes. Le soleil frappait très fort.
Le ciel était encore rempli de chemtrails.

… mais, l’ombre dans le jardin me tracassait. Que le soleil ne soit plus à sa place, ça semble tellement impossible.
Alors j’ai cherché sur internet en rentrant.

Et bin, rien qu’en français et en anglais il existe des centaines de pages qui en parlent en détails.
Je vais juste vous en montrer une, avec des photos aux mêmes endroits, le même jour, à quelques années d’écart.
On voit que l’inclinaison de la terre par rapport au soleil n’est plus du tout la même. Il y a une énorme différence.

L’axe de la Terre s’est il déplacé?

Photos prouvant que le soleil n est plus a la meme place

Vu que depuis quelques années presque tout le monde fait énormément de photos et vidéos, maintenant que les téléphones portables sont généralisés, presque tous avec appareil photo-camera, vous devriez pouvoir vérifier par vous-mêmes sur vos propres images.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • inclinaison de la terre (24)
  • inclinaison axe de rotation de la terre (3)
  • changement axe rotation terre (3)
  • axe de la terre a bouge 2016 (3)
  • changement daxe de la terre (2)
  • inclinaison de la terre changement (2)
  • angle de l\axe de rotation de la terre (2)
  • laxe de la terre a changé (2)
  • inclinaison axe terre 2017 est il change (2)
  • quand la terre est elle sortie de son axe? (2)

Changement climatique, inondations, OGM, extermination humaine…

Depuis deux semaines le centre de l’europe est inondé, puis à nouveau inondé, et actuellement toujours sous les eaux.

Il y a deux weekends, les journalistes de certains pays touchés parlaient d’un niveau jamais atteint depuis 1250 ans.
Pour les inondations du weekend derniers, les mots sont : crues historiques, exceptionnelles, 9 mètres d’eau,…

Ce n’est pas seulement dû à l’activité solaire abominable de ces 4 derniers mois, au prétendu « réchauffement climatique » obligé d’être rebaptisé discrètement « changement climatique » pour ne pas que les experts aient l’air de gens qui se plantent totalement. De la neige en Russie le 10 juin, ça fait plutôt penser à une période glacière.
En France, les livraisons de fuel n’ont pas cessées depuis novembre. Les chauffages devraient être coupés depuis plusieurs mois, mais non.

Le soleil n’est pas le seul responsable. Il y a des coupables.
S’il est devenu blanc depuis quelques années, si un humain sur six qui nait maintenant sur la planète à de grandes chances d’avoir un cancer de la peau,
Si la couche atmosphérique est tellement détruite que tout prend des proportions terribles,
C’est à cause de la surpopulation et des activités humaines extraordinairement polluantes.

L’atmosphère est tellement abimée qu’elle est devenue comme les amortisseurs d’une vieille voiture. Pour rouler sur du terrain plat, sans turbulence, ça va à peu près. Mais rouler un peu vite sur un dos d’âne et c’est la fracture du cou en heurtant brutalement le toit de la voiture.

Toute la planète est dans le même état.

Les océans abritent maintenant des continents artificiels, grands comme 7 fois la France, composés de 40 mètres des déchets de plastiques flottants.

Sur la terre ferme, ce n’est pas mieux.
Si le sol n’absorbe plus l’eau, c’est encore à cause des activités humaines et de la surpopulation.

Des villes et du goudron ont recouvert les sols naturels sur d’énormes surfaces qui s’étendent toujours plus.
Pour nourrir tout ce monde il faut produire de grandes quantités de céréales. Donc sur des champs toujours plus grands, utiliser les techniques de cultures intensives irraisonnées de labourage industriel.
Mais juste sous la charrue, après quelques années de ce traitement, se forme une couche tassée, imperméable, qui ne peut plus absorber ni évacuer l’excédent d’eau. Et c’est la catastrophe.
5 Pays sous les eaux.

Heureusement des solutions existent. D’ailleurs, leur mise en place a déjà commencée il y a quelques décennies. On commence à en voir les effets partout sur la planète, sur tous les peuples.
En Afrique du nord, déjà un couple sur trois a recours à la procréation médicalement assistée.

Les 1% de familles qui possèdent tout ce qui a de la valeur sur la planète ont décidé d’agir pour survivre.
Puisque le problème est gravissime, qu’il est maintenant question de survie de toute l’espèce humaine, de son extinction en 3 à 5 générations, et de toute la vie sur la planète,
certains ont commencé à faire ce qui est bon pour eux.
Non, pour eux. Pas pour vous.
Vous n’êtes que de la main d’oeuvre échangeable par celle de n’importe quel pays moins cher. Ils ne vous respectent déjà pas, alors vous pensez bien que s’il leur faut choisir entre eux et vous, votre cas est déjà réglé. Vous êtes des poux pour eux.

Regardez ce qu’il se passe avec la mondialisation, les gouvernements, l’europe… comment expliquez-vous que des décisions totalement contraires à priori aux intérêts des populations soient systématiquement adoptées et imposées à tous ?

Ca n’est pas seulement de l’égoïsme, de la corruption, de l’incompétence.
Des centaines d’actes aberrants allant tous dans le même sens ne peuvent pas être une coïncidence.

Regardez par exemple le retour des farines animales dans l’alimentation humaine depuis le premier juin.
L’europe a décidé qu’il n’y avait aucun risque maintenant de remanger des déchets toxiques qui ont tué et continuent de tuer des milliers d’européens depuis plus de 20 ans.

Probablement déjà entre 30 000 et 200 000 victimes. Les chiffres sont impossibles à avoir précisément, puisque chaque pays ne tient pas les mêmes statistiques, n’a pas les mêmes structures, les mêmes moyens.

Des vieux meurent de sénilité dans des asiles… c’est l’ordre naturel des choses. Pourquoi s’inquiéter.
Ca arrange même bien du monde.

La maladie de la vache folle, l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), une maladie dégénérative horrible avec des symptômes proches de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, n’est pas transmise par un virus, un champignon, une bactérie, mais simplement par une protéine d’une forme anormale, appelée prion.

Les prions sont très difficiles à détruire. Leur brûlage ne les désactive pas totalement.
Un moyen d’éviter un stockage extrêmement coûteux, vu les volumes produits a été d’écouler les déchets à risques, l’air de rien dans l’alimentation des animaux d’élevage.
Des vaches qui se mettent à manger des vaches, des chèvres, des moutons, des chevaux, des restes de vaches ayant mangées des restes de vaches nourries aux hormones et aux farines animales pour grossir plus vite qu’en mangeant seulement de l’herbe…
Des herbivores cannibales pour servir les intérêts financiers de quelques uns.

Et ce qui devait arriver arriva très vite, hop ! une nouvelle maladie mortelle, SANS REMEDE, commence à tuer des gens.

Et quand la cause, le vecteur de transmission est identifié, ça arrange bien certains.
Il n’est même plus besoin de détruire le système immunitaire des enfants du peuple avec des dizaines de piqûres de vaccins inutiles et inefficaces présentés comme obligatoires ou indispensables,
puisque tout le monde mange, une simple protéine est la solution idéale pour arriver à inverser la courbe de population.

La première fois, le principe de précaution a permis l’interdiction des farines, dans l’urgence, le temps d’identifier la cause, la dangerosité, la contagion,…
mais maintenant que tout cela est connu, il suffit de ne pas consommer les nourritures contaminées pour passer à travers.

Donc, même s’il savent que beaucoup, beaucoup d’entre vous vont crever de façon très humiliante d’une maladie dégénérative du cerveau, ils remettent les farines animales dans l’alimentation humaine.
Soi-disant, en passant par les poissons, cette fois ce n’est plus dangereux.
Mmmm hmmmmm…

tssss…

Ils ont eu le temps d’y réfléchir.

Ce principe de diffusion est une excellente solution au problème de surpopulation.

En plus, le monstre qu’ils ont créé, où des lasagnes passent par 7 intermédiaires et 5 frontières permet d’effacer les traces de tous les trafics, toutes les fraudes, toutes les dissimulations, toutes les expériences…

De la viande de cheval invendue dans un pays est rachetée à bas coût dans un autre qui a besoin de viande bovine pour ses plats surgelés étiquetés « viande de pur boeuf ».
Moins de 2% des cargaisons font l’objet d’un simple contrôle très sommaire, pas du tout poussé.
Avec l’europe des frontières ouvertes à tous vents, où les magistrats n’ont pas le droit de fouiller dans les affaires criminelles des autres pays, traverser 5 frontières permet une impunité absolue.

 

Bon… admettons un instant que ma fumeuse théorie délirante du complot d’extermination de l’espèce humaine pour que le nouvel ordre mondial survive soit vraie…

Et ceux qui n’aiment pas le poisson, qui ne mangent pas du poisson, ils vont survivre alors ?! HA HA HA !!!

 

 

Bin… non.

 

Les déchets de poissons qui vont être transformés en farines, vont servir probablement pour l’alimentation des bovins, ovins, volailles,… donc, les protéines tueuses vont d’une manière ou d’une autre retourner dans le circuit et se stocker dans la chaine alimentaire.

Mais il y a plus intéressant.

Qu’est-ce que tout le monde mange ?

(Enfin, tout le monde sauf les très riches).

Réfléchissez.

 

C’est facile.

 

Je vous donne un indice :
Qu’est-ce qui favorise les inondations d’exception ?

 

Et voilà.
Vous avez tous les éléments sous les yeux maintenant.

Ca semble tellement inoffensif que personne ne s’inquiète. C’est pas des bestioles sanguinaires de 14 mètres mètres de haut affamées de chair humaine comme dans les films de science fiction, mais presque.

Ca a été fait aussi dans des labos.

Comme les vaccins, c’est fait « Pour votre bien à tous ».
C’est « La solution » aux problèmes de surpopulation et à la faim dans le monde.

 

Quel cynisme.

 

Les organismes génétiquement modifiés contiennent étonnamment une grande quantité d’une protéine inassimilable par les humains.

Et la cerise sur le gâteau est que les OGM contiennent même un virus à priori inactivé, pour le moment, dont la consommation entraine(rait) la baisse des défenses immunitaires.

Cool, non ?

 

Même pas besoin de guerre.
Même pas besoin de dépenser en armes, en armées.
Pas de « coupables » puisque pas d’agresseurs identifiables. Donc pas de représailles, ce qui est bon pour le bizness.

Pas besoin de contrainte. Pas besoin de forcer les gens.

Tu as faim ?

ha ?!… ta famille aussi à faim ?
Tes 8 enfants ?

Et tu as fait autant de gamins alors que tu n’avais pas de quoi les nourrir ?
Mais non t’es pas con.
Non, c’est très bien, au contraire. Tu as fait ce qu’il fallait. Tu as fait ce que Allah voulait. Allah est grand !

Regarde, par la volonté d’allah, nous avons maintenant plein de nouvelles semences qui vont nourrir toute ta grande famille.
Ca pousse tout seul.
Pas besoin de beaucoup d’eau.
Même plus besoin de dépenser l’argent que tu n’as pas en pesticides. Les bestioles n’en mangent pas. C’est génétiquement modifié pour tuer les insectes qui mangent les feuilles, mais ne t’inquiète pas, c’est sans danger sur toi.
Ca résiste à toutes les maladies. C’est ce qu’il te faut.

Ca produit tellement que tu vas pouvoir en donner à toute ta famille, à tous tes cousins, à tous tes amis. C’est bon, mange. Vas-y.
Fais des pizzas, des beignets, des pains au chocolat, des quiches, des crêpes, vas-y, mange. Tu ne connaitras plus jamais la faim.

Allah est grand !

Et tu pourras même vendre ce que tu produis en trop partout dans les autres pays. Tu vas voir. La mondialisation c’est génial !

Le riz contaminé hyper mortel qui pousse à 15 km de la carcasse de l’usine nucléaire de Fukushima, comme les européens n’en veulent pas, maintenant il est vendu en Afrique et au Népal.

Tout ce que tu ne mangeras pas, tu pourras le revendre.

Tiens, prends ces graines, c’est bien pour toi. Ca règle tous tes problèmes :
Tu n’auras plus jamais faim et tu auras du travail. Ca pousse tout seul, tu auras plein d’argent.

Et plus c’est de la nourriture améliorée, pleine de protéines…

 

Vous avez vu les photos de rats nourris exclusivement aux OGM ?
Des tumeurs de la moitié de leur poids. Des mutations. Des petits morts nés.
Surmortalité aussi des adultes. Stérilité.
La troisième génération à 95% de chance d’être la dernière.

On voit en deux ans en accéléré ce qui prendra jusqu’à 70 ans sur l’espèce humaine, et qui a déjà commencé.
Comparez les cartes mondiales de la stérilité avec celles des consommations d’OGM, ça saute aux yeux.
On se croirait à la fin du film Soleil Vert, quand le personnage principal se prend dans la gueule la vérité.

 

Ce que j’écris vous révolte ?

C’est pas le but. Au contraire.

 

Il n’y a plus rien à faire.

Pour que l’espèce humaine survive, 95% doit être exterminée dans les décennies qui viennent et la population restante ne doit plus pouvoir se reproduire de façon totalement incontrôlée.

Le seul truc qui me gonfle est que les survivants ne le seront pas pour leur valeur, ni ce qu’ils apportent aux autres, mais parce qu’ils ont de l’argent et qu’ils se foutent d’éliminer des centaines de millions de personnes innocentes.

 

La surpopulation détruit la planète de plus en plus rapidement.

Ce qu’ils font n’est pas bien mais est nécessaire.

 

On a tous bouffé de leurs merdes, on est tous fracassés par les vaccins, les métaux lourds, les pesticides, les conservateurs,… nous avons déjà commencé à être moins vivants et à avoir un pied dans la tombe.

L’ADN a commencé à muter sous l’effet des substances chimiques. Et la mutation n’est pas en bien, pour quasiment tout le monde.

Il y a encore 50 ans, un gosse qui naissait sur 10 000 était autiste.

Maintenant un garçon sur 50 et une fille sur 150 sont autistes.

Sur toute la planète.

Et les chiffres s’aggravent tous les ans.

Ils ont déjà fait ce qu’il fallait.

 

Pas la peine de vous révolter, il n’y a plus rien à faire. Le poison est déjà pris.

Les solutions qui restent ne sont que pour améliorer vos vies et celles de vos enfants sur une ou deux générations. Pas plus.

Globalement, ça ne change pas grand chose en réalité. On ne fait que passer. Notre temps est limité.
Il ne faut pas rêver et se révolter connement parce qu’on ne vivra pas éternellement.

Voyez simplement pour votre pomme.
Ne pas avoir de problèmes de concentration, d’insomnies, de dépressions, de maladies émergentes résistantes à tous les médicaments existants…
Ne pas se sentir à 40 ans usé comme un homme de 60.
Vivre sans douleur ;

Augmenter vos chances de ne pas gâcher le reste de vos vies à élever un enfant qui n’ira jamais mieux.
Par exemple en nettoyant vos corps en profondeur avec des méthodes alternatives de chélation (mais plutôt coûteuses) : des cures de chlorella à fortes doses, appareils de détoxination ionique,…
longtemps AVANT de faire un bébé.

Des petites solutions bancales à l’échelle d’une petite vie.
Juste espérer finir sa vie pas trop cabosé, avoir un enfant correctement formé, peut être même éventuellement devenir grand parent.
Mais c’est tout.

La pollution empire à vitesse exponentielle. Ce qui est autour finit par rentrer dans votre corps par plein de moyens différents : alimentation, boisson, respiration,… absorption foetale, avant même votre premier souffle, vous êtes contaminé.

Si vous voulez vous indigner, autant le faire pour une cause que vous pouvez encore gagner.

Le monde n’en manque pas.

A vous, et seulement à vous, de voir ce que vous voulez faire du temps dont vous disposez.
C’est votre vie.
Il n’y a pas qu’un moyen, le même pour tous, pour arriver à être heureux.

Moi si j’en ai l’occasion, si la vie m’en laisse le temps, j’irai avec plaisir pisser sur les tombes de merah, de valls, de mélenchon, de taubira, d’hollande…
j’aime beaucoup faire pipi.
Ca me détend d’une force et d’une puissance incroyable.

Rien qu’en évoquant l’idée, j’arrive presque au bonheur.

 

« Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre. Maintenant. »
Joan Baez

« Seulement ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller. »
T.S. Elliot

 

« Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie.
A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »

John Lennon.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr