Tag Archive for sain

Le vinaigre est un conservateur, un médicament traditionnel, un produit de nettoyage, un désherbant non toxique…

Le vinaigre agit principalement de deux façons :
En changeant localement le niveau d’acidité, les micro-organismes ne peuvent plus vivre. Et l’acidité sert de désincrustant, décrassant, décapant, désodorisant…

En fonction du produit original qui le compose le taux d’acidité peut grimper énormément, ce qui change l’usage du produit.
Un vinaigre de cidre est à base de pommes fermentées. Il ne fait qu’environ 5% d’acidité.

Le vinaigre blanc est à base d’alcool. Il fait souvent 8% d’acidité, mais on peut aussi trouver des bouteilles autour de 16%.

En médicament pour usage interne ou externe, le taux d’acidité doit être très bas pour ne pas nuire au corps.
Même un vinaigre aussi peu concentré que celui de cidre doit être dilué à quelques cuillères dans un verre d’eau, pour soigner un mal de gorge, désinfecter la bouche, pour soigner de l’acné, pour traiter une mycose, pour en finir avec les pellicules et les démangeaisons…
L’acidité très basse après dilution n’attaque pas l’email des dents, ni ne brûle la peau ou les muqueuses.

Au contraire, l’acidité élevée, du vinaigre blanc par exemple, est parfaite pour tout tuer.
Donc il est parfait pour la longue conservation des aliments. C’est ce que vous trouvez dans les bocaux de cornichons, mais on peut aussi conserver un très grand nombre de légumes et même certaines viandes.

Les très fragiles micro-organismes ne peuvent pas vivre dans un milieu dont l’acidité n’est pas idéale. L’acide détruit aussi leurs cellules.
… et donc ces propriétés font que le vinaigre blanc peut aussi remplacer tous les désherbants hyper-toxiques et hors de prix du commerce.

Vous avez vu le prix du roundup en jardinerie ?
Presque 20 euros le petit flacon vaporisateur. Contrairement à ce qui était prétendu dans les publicités le produit ne disparait pas vite, il reste dans le sol environ trente ans, en remplissant les fruits et légumes de produits toxiques, cancérigènes, stérilisateurs, mutagènes, qui donnent des bébés sans bras ou avec une maladie dégénérative dès les premières années de la vie, ou des allergies alimentaires, ou beaucoup de problèmes cumulés.

Bebe malforme, sans membres apres herbicides chimiques
… mais heureusement le roundup peut très facilement être remplacé par du vinaigre.

Le vinaigre blanc est parfait pour cet usage puisqu’il ne coûte quasiment rien. Pour le prix d’un litre de roundup on peut avoir plus de 20 litres de vinaigre d’alcool, et en vérité il en faut très peu si vous savez vous en servir.

Je ne crois que ce que je vois, donc j’ai testé le vinaigre en désherbant ces trois dernières semaines, et franchement, je suis plutôt impressionné par le résultat.

Avec seulement deux litres de vinaigre blanc, en trois vaporisations, une par semaine, j’ai déjà presque totalement supprimé l’invasion d’herbes indésirables dans mon petit jardin.
Et sans pollution du sol.
Sans ajout de produits chimiques toxiques persistants.

Arrachage manuel des mauvaises herbes

L’astuce est très simple. Si on ne veut pas balancer de grandes quantités de vinaigre qui vont tuer longtemps sans distinction tous les micro-organismes essentiels du sol, il ne faut pas essayer de traiter les grosses plantes qui nécessitent beaucoup de produit. Il ne faut traiter que les petites et les plantules, les zones où des indésirables commencent tout juste à pousser.
Donc les grosses plantes, les herbes hautes doivent être arrachées.
Ca ne prend même pas trois secondes d’arracher une touffe, sans produit chimique, sans dépenser une fraction de centime.

Personnellement j’ai une astuce pour arracher toute la racine presque à chaque fois au lieu de la laisser en partie en terre et qu’elle repousse. J’arrache les mauvaises herbes surtout dans les jours qui suivent des pluies abondantes. La terre est bien molle, elle ne retient plus la racine.

Vaporisation de vinaigre sur des plantules

Et donc après arrachage manuel des plus grosses mauvaises herbes, il suffit de quelques coups de pschit pschit pour tuer les centaines de petites plantes, qui ne donneront pas de grosses plantes.
C’est très rapide. Enfin, je parle du geste. Un ou deux coups de vinaigre pour le feuillage, un coup de vaporisateur pour la racine et les micro-organismes qui lui permettent de repousser.
Par contre pour la destruction des plantes c’est un peu plus long. Il faut prévoir deux ou trois semaines, en deux ou trois traitements de quelques minutes, uniquement sur les plantes indésirables.

Elimination des mauvaises herbes entre les paves d une allee

Franchement, un peu de patience en vaut très largement la peine, vu tous les bénéfices.

On garde un sol sain, qui reste vivant, sans poison, sans danger.
Même des enfants peuvent appliquer le traitement puisque le produit est sans danger (on le mange).

A la première vaporisation j’ai testé la méthode enseignée presque partout sur internet mais je ne l’ai pas gardée. Regardez le résultat d’une grosse vaporisation de vinaigre blanc dilué de moitié sur un tapis de mauvaises herbes, au bout de 24 heures :

Exemple de plantes apres aspersion du feuillage au vinaigre blanc
Le feuillage est un peu brulé par l’acide. Mais globalement les plantes sont toujours vivantes et trop vertes. Vu leur aspect elles devraient recommencer à devenir envahissantes en peu de semaines. C’est raté.

Ceci dit, je n’ai pas fait mon essai en plein soleil pour amplifier énormément l’effet de l’acide mais j’ai fait mon test juste avant qu’il se couche, donc l’herbe a seulement eu l’effet du vinaigre à moitié dilué.

Et j’ai vidé rapidement tout le litre de la bouteille de vinaigre blanc au premier essai dans tout le jardin. Je n’ai pas pu tout faire malgré la dilution de moitié. Donc deux litres de traitement. Ca part trop vite quand on a beaucoup de grosses plantes pleines de feuilles à arroser.

Par contre, pour les deux tentatives suivantes, les deux semaines suivantes, en vinaigre pur mais en arrosant seulement les petites plantes et leurs racines, j’ai utilisé moins d’un litre pour les deux traitements. Il me reste encore le fond de la bouteille. C’est hyper économique.

L’efficacité est visible en environ trois semaines donc.
Le gravier était envahi de verdure il y a trois semaines. J’ai arraché seulement les plus grosses touffes et mis deux coups de vaporisateur un sur le feuillage un au sol sur les zones avec des jeunes plantes. Et le sol devient net. Il reste encore quelques petites plantes qui finissent de se dessécher et quelques rares petites pousses vertes de jeunes mauvaises herbes.
Donc le désherbage est réussi.

Dessin de pissenlit arrose de vinaigre au vaporisateur

Franchement, je suis très satisfait du résultat. Il faut utiliser le vinaigre pur.
Encore une séance de traitement de quelques minutes avec mon mini-vaporisateur uniquement sur les zones où je ne veux pas de plantes et le sol sera parfaitement net, durablement, sans avoir ajouté de traces de poison.

Le peu de vinaigre employé est détruit très vite. Le sol reste capable d’abriter la vie.

Deux verres de vinaigre de cidre bio sur une table en vieux bois

Pour finir l’article je vais rajouter quelques infos sympas, trouvées sur les centaines de pages web que j’ai consultées avant de me lancer. Le sujet m’a passionné. Ca partait dans tous les sens. Le vinaigre sert à des centaines de choses.

Pour ceux (et celles) qui perdent un peu leur cheveux, ou s’ils deviennent trop fins, ternes, secs, qui ont un peu de pellicules ou de démangeaisons du cuir chevelu, le vinaigre peut régler presque tous ces problèmes.
En fait c’est dû aux shampoings remplis de détergents modernes qui créent une alcalinisation du cuir chevelu. La couche acide protectrice est abîmée, ce qui au fil du temps laisse se développer de plus en plus de milliards de micro-organismes qui ne sont pas sensés être naturellement présents dans ces quantités sur nos têtes.
Donc des irritations, démangeaisons, pellicules…
Le cuir chevelu utilise ses ressources pour lutter au lieu de produire naturellement de beaux cheveux avec des racines bien fortes…

Enooooooormément de sites pour filles, sur la beauté, la mode sans shampoing, et même beaucoup de sites pour hommes qui perdent leurs cheveux parlent d’ajouter un peu de vinaigre dans l’eau du dernier rinçage.
Personnellement je préfère faire différemment à cause des choses que je sais autour de la maladie dégénérative dont je suis atteint, liée à la pollution moderne (mercure dans le poisson, dans les amalgames dentaires, les vaccins, les ampoules prétendument à économie d’énergie…) et donc qui concerne en fait tout le monde maintenant que les polluants sont répandus partout.

Donc, le mercure est un peu éjecté de nos corps en passant dans les poils et cheveux. On peut vérifier un empoisonnement en analysant des cheveux.
Il se stocke aussi dans les graisses. C’est à dire dans le cerveau, les zones graisseuses du corps comme les seins, mais d’une manière générale il est liposoluble. En fait il se lie aux graisses dans des chaines de lipides si stables que le corps ne peut quasiment plus s’en débarrasser.
… donc on peut légitimement supposer que le sébum en profondeur autour des racines des cheveux est gorgé de mercure.

Et re-donc quand on se frictionne la tête avec du vinaigre, les bouchons de graisses empoisonnées sont dissouts et se répandent sur toute la tête. Si c’est dans le dernier rinçage, il va rester beaucoup de mercure sur le crâne, que le corps avait difficilement isolé.

Et donc donc donc, il est plus intéressant de d’abord frictionner et masser quelques minutes la tête avec du vinaigre un peu dilué, laisser poser quelques minutes, puis après faire un shampoing qui va virer dans les égouts tous les poisons décollés et expulsés du cuir chevelu.
Là aussi je suis impressionné par le résultat. Ca ressemble à ces photos :

Cheveux blancs et gris, avant apres
Vu l’agressivité du vinaigre je ne le fais qu’une fois par semaine. Hier c’était la troisième fois.
Il se passe quelque chose de bizarre, normalement incroyable et pourtant j’ai le résultat sous les yeux quand je passe devant un miroir : je rajeunis. Les cheveux blancs deviennent gris sombres.

Enfin plutôt, c’est l’aspect visible mais qui ne correspond pas à la réalité. Les cheveux mettent des mois à pousser, ce n’est pas un massage au vinaigre, sans colorant, qui peut les changer presque instantanément.
La différence est ailleurs.

Vous avez déjà vu des personnes malades ou très fatiguées, ou après une émotion très forte, sembler avoir pris 20 ans d’un coup, avec des cheveux étonnement très blancs ?
C’est seulement que le sang est occupé ailleurs. Le cuir chevelu est moins sombre, plus blanc. C’est simplement que la lumière renvoyée derrière les cheveux blancs est à peine plus intense et les éclaire un peu plus par derrière, ce qui donne une impression de blancheur et vieillesse immédiate.

Donc là, apparemment ça stimule la circulation au bout de quelques minutes et l’effet persiste plusieurs jours, ce qui donne une impression que les cheveux passent de blancs à gris foncé. L’aspect plus sombre donne la fausse impression qu’il y a plus de cheveux, comme 5 ans plus jeune.
Ce n’est pas une question d’augmentation de volume quand les cheveux sont mouillés puisque l’impression d’assombrissement reste même quand ils sont secs.

Hier j’ai testé aussi sur ma barbe, les zones blanches se sont aussi assombries, mais pas toutes.
Ma barbe est taillée courte sur les joues mais deux fois plus longue au menton. L’effet est très visible sur les courts poils blancs des joues mais les longs poils du menton restent bien blancs. … donc pour moi c’est clair, c’est la peau qui change, pas le système pileux.

Et les cheveux sont d’une douceur impressionnante. Ni rêches, ni gras. C’est… « woawww!!! », c’est le mot qui convient.

Le vinaigre bien dilué traite aussi les petits problèmes de peau comme l’acné.
L’acide nettoie les pores en profondeur.
Est-ce que vous connaissez l’Eau précieuse ?
Une préparation vendue à plus de 7 euros le flacon en pharmacie. C’est de l’eau, de l’eau, de l’eau, de l’eau, de l’eau et de l’eau, diluée dans de l’eau, avec beaucoup d’eau et aussi deux acides en très faibles quantités.
Une cuillère à café de vinaigre dans un demi verre d’eau nettoie la peau quasiment aussi bien mais il ne faut pas le dire. Le PIB a besoin de votre argent, alors shuuuuut, ne le répétez pas, hein.
Le PIB est la seule référence de nos hommes politiques, alors ne leur cassez pas leur compteur déconnecté des réalités de nos vies, ils auraient l’impression d’avoir complètement échoué, les pauvres.

Ha tiens, penser à ces saloperies de traitres qui méritent tous d’être exécutés me fait penser à autre chose de super hyper méga important :
Le vinaigre ne doit être dilué qu’avec de l’eau ou des huiles de cuisine, mais surtout pas avec des produits chimiques. Le danger est gigantesque même si le produit semble à priori complètement banal et peu réactif.
Par exemple, du vinaigre d’alcool mélangé à de la javel, deux produits que l’on trouve dans tous les magasins, que l’on peut avoir en grande quantité pour quelques euros, ne doivent absolument pas être mélangés.

La javel mélangée à un acide comme par exemple du détartrant pour wc donne immédiatement un gaz toxique et irritant, même en très petite quantité on souffre et se met en danger.
En plus grande quantité, en litres, ça donnerait un gaz de combat capable de dératiser toute l’Assemblée Nationale et l’Elysée sans avoir à combattre. <== Je ne cite les exemple de ces nids de cafards nuisibles que parce que c’est chaque jour de plus en plus rigolo de penser à la mort de tous ces connards, mais je ne vous incite absolument pas à commettre un attentat terroriste. C’est juste pour vous faire comprendre que le vinaigre ne doit pas être mélangé à un autre produit si vous ne savez pas ce que vous faites. Avec du chlore c’est d’une dangerosité extrême.

L’eau, c’est parfait pour ne pas prendre de risque. La concentration en acide n’est plus assez forte pour brûler la peau, abimer l’email des dents, brûler les muqueuses…
Au pire tout ce que vous risquez c’est d’avoir les yeux qui piquent pendant quelques minutes si vous vous prenez quelques micro-gouttelettes dans l’oeil en vous massant les cheveux, ou en vaporisant du vinaigre comme désherbant. Donc, évitez de désherber un jour de vent et il n’y aura pas de problème.

rayon x de main avec des zones rouges aux articulations

Ha oui, autre chose de bien sympa sur le vinaigre pour soigner : le vinaigre de cidre a de très nombreux effets positifs sur le vieillissement du corps.
Les autres vinaigres aussi probablement, mais le vinaigre de cidre est peu acide dès le départ, et contient beaucoup de minéraux essentiels, ainsi qu’une bonne quantité d’un autre acide, le malique, l’acide de pomme, donc il amplifie les effets des acides contenus dans les autres vinaigres (acide acétique principalement, et des acides citriques et tartriques en moins grandes quantités).

C’est pour ça qu’il est utilisé pour dissoudre les dépôts minéraux dans les articulations blessées ou vieilles, comme dans l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes, la goutte…
Il y a des dizaines de témoignages sur l’internet francophone, de personnes à mobilité réduite dont l’état s’est considérablement amélioré en prenant deux cuillères de vinaigre de pomme dans un verre d’eau avant chaque repas et avant de se coucher.

Ca aussi je teste sur moi depuis quelques jours et j’ai l’impression qu’il se passe quelque chose. Une grosse heure après la prise, les articulations les plus abimées deviennent douloureuses quelques heures puis je les oublie complètement.
Ce n’est pas inquiétant. C’est même carrément le contraire. Je sais que le vinaigre agit très précisément justement là où il y a des problèmes.

Depuis que j’ai commencé une détoxication générale du corps, de tous les polluants chimiques ou métalliques accumulés pendant toute la vie, j’ai bien compris l’idée que l’état empire momentanément quand on corrige un problème.
C’est le contraire du bizness de la médecine-pharmacie moderne à gros sous où on ne s’attaque pas aux causes, mais on masque les symptômes avec des merdes chimiques, comme des anti-douleurs ou des anti-inflammatoires plein d’effets secondaires.

En fait je teste justement le vinaigre en boisson pour mon problème de mercure puisque le vinaigre de cidre est un détoxifiant général qui augmente légèrement les capacités de nettoyage du corps.
Pour nettoyer les dépôts sur les articulations les témoignages parlent de doses allant de deux cuillères à café à deux cuillères à soupe dans un verre d’eau, trois fois par jour.

Franchement, boire un verre d’eau aromatisé au vinaigre c’est carrément… « pouhaaaahaaaaarrrk, beuha beurk bah pouah ». Oui c’est le mot.
« Dégueulasse » aussi, ça marche.
Dans de l’eau ce n’est pas comme améliorer le goût de bons légumes, c’est vraiment un mauvais moment à passer.
Beaucoup parlent de cures de trois semaines plusieurs fois dans l’année, à cause du goût infect impossible à avaler tous les jours. Je les comprends.

L’arthrite n’est pas le seul vieillissement soulagé par le vinaigre de pomme.
Le taux de sucre dans le sang baisse très légèrement, ce qui est un coup de pouce pour les personne qui ont un diabète.

Le taux de graisse dans le sang baisse aussi très légèrement. Donc ça signifie que le cholestérol diminue un peu, ce qui permet au corps d’enlever ses bouchons de graisses dans les vaisseaux. Donc les risques cardio-vasculaires diminuent en même temps que la pression artérielle baisse, puisqu’elle circule plus facilement dans des vaisseaux moins bouchés. Que du bonheur, et ça ne coûte presque rien.

Pas besoin d’un traitement a doses pour cheval quand ce n’est pas pour une urgence, mais en traitement préventif pour éviter que des problèmes graves s’installent lentement.
Un tout petit peu moins d’excès de sucres et de graisses dans le sang tous les jours ça fait un nettoyage continu en douceur.

Le vinaigre pour se soigner est à préférer sans ajout de substance chimiques comme les désherbants de monsanto, des pesticides et autres saletés qui s’accumulent dans le corps. Donc un vinaigre étiqueté « Bio » c’est bien.
De préférence du vinaigre de cidre pour les autres bonnes choses qu’il contient et son faible niveau d’acidité quasiment sans risque à petites doses.

Par contre pour tuer les plantes, les bactéries, les virus,… le vinaigre d’alcool semble parfait en raison de son acidité plus élevée et pour son prix extrêmement bas comparé aux autres vinaigres. C’est un produit qui est utilisé au litre pour conserver des bocaux de légumes, pas pour être mis par dosette d’une cuillère dans une salade. Au niveau du prix ça se sent très clairement.

Voilà.

J’ai compilé les infos les plus utiles sur les vinaigres mais après c’est à vous de creuser plus en fonction de ce que vous cherchez, du résultat que vous voulez.
Les vinaigres font en réalité des milliers de choses, c’est très complexe.

Par exemple, du vinaigre sur une brûlure de méduse apaise la douleur, mais ça c’est seulement le cas général. En réalité sur quelques rares espèces non seulement ça n’a pas d’effet mais ça empire la douleur, ce qui n’est vraiment pas le but recherché.
Personnellement je ne me sens pas de plonger dans une flotte pleine de méduses pour poursuivre la bestiole pour essayer d’identifier son espèce alors que je n’y connais rien en sales races de méduses pourries. Donc en cas de brûlure de méduse personnellement je n’emploierais pas de vinaigre.

… Et d’un autre côté, ça correspond plutôt à l’idée que dans le corps c’est l’acidité qui transmet et amplifie la douleur. Les cellules nerveuses ont besoin d’acide pour signaler la douleur. C’est pour ça que les douleurs de certains cancers baissent considérablement lors de régimes alcalinisants. La quantité d’acide disponible baisse et il y en a donc moins pour transmettre l’information douloureuse.

Bon, oui, c’est vrai qu’un corps plus alcalin est moins sujet aux cancers aussi, puisque les cellules cancéreuses ont impérativement besoin d’un environnement acide pour se reproduire. Donc, le cancer régresse est devient moins douloureux.

En fait c’est un peu le même principe que pour l’utilisation du vinaigre en désinfectant pour la gorge ou en désherbant. Le PH du corps change très légèrement est donc les conditions nécessaires pour permettre la vie de certaines cellules ou micro-organismes ne sont plus idéales, et elles meurent.
On parle de choses à peine plus grandes que quelques atomes, c’est très fragile.

Donc ceci dit, je ne suis pas votre médecin ni votre nounou. Je vous ai prévenu que les vinaigres ne sont pas sans danger si vous faites n’importe quoi avec. A vous de vous renseigner avant et de vérifier les infos sur plusieurs sources.
Ca sert à tuer, dissoudre, désincruster… C’est très actif. C’est à n’employer qu’en connaissance de cause, dans des buts bien précis.

Sur plusieurs forums de santé anglophones j’ai lu des témoignages de personnes ayant perdu des dizaines de kilos en quelques mois en buvant du vinaigre de cidre plusieurs fois par jour pour augmenter considérablement l’effet de régimes amaigrissants. Le vinaigre peut être dangereux de bien des façons.
Attention à ce que vous faites.

La santé on n’en a qu’une et elle est de plus en plus fragile au fur et à mesure que l’on s’alimente de produits gorgés de milliers d’additifs modernes, et que l’on perd confiance dans le circuit médical qui ne pense presque plus qu’à injecter des centaines de millions de dosettes de vaccins dans les veines des français.

Les français ne se soignent plus assez. Le coût des choses non remboursées devient tellement énorme. L’automédication fait un bond chaque année.
Mais le coût n’est pas le seul critère, c’est vraiment une perte de confiance.

Il y a quelques jours une personne qui tient un magasin de santé alternative, d’objets « magiques », de gemmes, de soins énergétiques m’a appris que les affaires vont mieux. C’est un secteur qui ne connait pas la crise.

En fait c’est plutôt flippant. C’est le signe que les besoins de santé des français augmentent mais que le système officiel les fait fuir massivement vers d’autres solutions moins encadrées et sécurisées.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Faire pousser gratuitement des millions d’arbres

Attention : dans cet article je vais vous manipuler. Puisque vous aimez ça.

Comme tout le monde j’ai vu à quel point il est facile de vous faire défiler bêtement par millions dans les rues de vos villes sales en criant « woaaaaaa, je suis charlie ! wouaaaaissss ! »,
alors je vais en profiter pour faire de vous mes esclaves.
Au moins vous serez dehors pour faire des choses utiles.
Pour changer.

Puis pas seulement vous : je vais aussi me servir de toute votre famille, en commençant par les petits, puis vos amis, vos collègues, vos flirts, vos déjà presque ex, toutes les personnes qui comptent pour vous et avec lesquelles vous aimez passer du temps.

Je vais vous pousser dans le sens que j’ai décidé pour vous et vous allez vous salir les mains avec moi sans que je ne vous verse un centime.
Je sais faire ça, c’est très facile. Je vais vous montrer comment le faire aussi.

C’est les mêmes principes que pour publier des pages plus lues que beaucoup de journaux de presse écrite subventionnée, sans jamais avoir dépensé un centime en publicité,
pas comme les médias qui brassent des milliards pour vous faire gober à force de répétitions polies et dégoulinantes de bien-pensance que des choses nuisibles pour tous seraient utiles, bonnes et saines.
Mon truc est seulement de vous parler presque comme si vous aviez un cerveau (même si vous ne le montrez pas souvent, il suffit de voir qui est votre président), et de vous montrer par des exemples très simples que ça marche,
que c’est valorisant, agréable et utile.

Le pire, c’est que vous allez avoir un sourire pendant des heures.
Et je ne vais pas même pas vous verser moins d’un fragment de pièce rouillée d’un centime d’ancien franc. De vous-mêmes vous allez rayonner à salir vos chaussures, vos pantalons, avoir les ongles noirs…

Alors attention, dans quelques lignes il sera trop tard.
Arrêtez de lire dès maintenant tant que vous le pouvez.

C’est votre dernière chance d’aller plutôt visiter les sites du parti socialiste ou d’allumer TF1, confortablement installé dans votre canapé en mangeant de bonnes chips salées et en rayonnant de bonheur devant ces actualités merveilleuses de gens comme vous qui se rassemblent pour régler efficacement le problème des meurtres islamistes en agitant des cartons « je suis charlie ».

Bien.

Je sais que tout le monde est toujours là à attendre la suite.

Forcément.
Vous avez besoin de solutions.

Votre quotidien devient tellement sinistre, vous êtes déjà les esclaves des pleurnichards politiques qui vous piquent tous vos sous avec des dizaines de nouveaux impôts pour loger, soigner, nourrir et payer des centaines de milliers d’envahisseurs musulmans chances pour la France,
vous déprimez,
les membres de votre famille et vos amis tombent au chômage grâce à cette europe merveilleuse,
de moins en moins de gens ont les moyens de se payer des loisirs, vous restez dans votre coin à ruminer des idées noires et vous sentir inutile, vous en avez marre des choses sans aucun sens, vous avez l’impression de n’avoir de pouvoir sur rien, de ne plus faire grand chose de valorisant, vous ne voyez plus que le côté à moitié vide du verre, et patati et patata.
Snifffff…

Donc ça vous plairait des loisirs gratuits, du sport doux en pleine nature, à respirer du bon air, qui sent la sève des pins, l’odeur de la terre,
avec le chant des oiseaux,
l’impression de faire des choses utiles à vous-mêmes et à toute la communauté ?
Parler et vous amuser en rencontrant des gens,
rassembler des bonnes volontés qui agissent dans votre sens.

.

.

Pas de pression.
Pas de contraintes.

Pas de charges, de taxes, d’impôts, d’impôt sur les impôts et d’impôt sur les impôts des impôts.
Que des choses sans l’argent qui nous tue.

 

Regardez, c’est pas un secret, ça fait déjà deux ans que je vous en parle. C’est toujours le même principe.
La nature nous donne tout.

Regardez la photo :

Glands germés au sol
Vous pouvez vous approcher, ou cliquer dessus pour agrandir, ça ne va pas vous mordre.

Une poignée de glands sauvages, germés
C’est des glands, déjà germés.

Une petite poignée après l’autre, au hasard des rencontres, j’en ai finalement ramassé une grosse centaine l’année dernière en janvier, février, mars, aux bords des routes.

Il y en a partout. C’est gratuit, sans taxe, sans TVA, sans charges patronales ou salariales, sans CSG, sans rien.
Il suffit de se baisser.
La nature nous en donne autant qu’on veut.

Glands de chènes sauvages d'especes locales

Que des déjà germés, pour ne pas perdre de temps à planter les stériles.

Mettre des gland en culture dans des gobelets en plastique

Un petit peu de terre et/ou de terreau, dans des gobelets avec des trous en dessous pour évacuer le trop plein d’humidité.

99 centimes les 100 gobelets, réutilisables deux à trois ans.

Semer des glands

Moins d’un euro pour donner des chances à 100 plantes.

Les glands qui germent tombés sur le goudron des routes ne donneront pas d’arbres.

Semer à la chaine

Quelques cagettes en plastique récupérées gratuitement le soir devant les commerces de magasins de légumes, facilitent tout : le rangement, l’arrosage et le transport…

Glands en cagettesCa ne craint rien.
En plus d’être jetable, du déjà jeté recyclé, ça ne craint pas l’eau ni de rester trois ans dehors au froid, au soleil, sous la pluie…
Pas besoin d’interminables précautions. On peut arroser plusieurs cagettes en moins d’une minute.

Arrosage très rapide des plants en cagettes en plastique

C’est empilable, donc ça ne prend pas de place.
On peut avoir sur la surface d’une serpillère des milliers de plantes pour quelques euros de gobelets.Empilement de cagettes remplies de semis

Les étiquettes peuvent aussi être faites gratuitement avec un bout d’emballage en plastique alimentaire blanc, du papier de verre pour le dépolir, une paire de ciseaux, un crayon ordinaire et un petit bout de fil de fer.

Fabrication d'étiquettes maison très économiques et pratiques

Deux arrosages par semaine et très rapidement on obtient ça :

Cagette remplie de jeunes pousses de chènes bien vertes

Petits chenes gratuits

Trois cagettes de jeunes chenes sauvages

C’est quasiment sans entretient, en dehors de deux minutes d’arrosage par semaine.

Et après les grosses chaleurs trop sèches de l’été, au début de l’automne, une saison où la pluie tombe souvent, on peut mettre en pleine terre.

Jeunes chenes

Vous n’avez pas forcément besoin d’aller loin.
Si par exemple près de chez vous des collines ont brulé récemment, que le nouveau paysage vous rend triste, la place est toute trouvée.

Arbre à moitié survivant d'un incendie

Vous pouvez refuser de laisser s’installer un désert.
Un sol sans plante, qui perd sa fine couche fertile à chaque pluie.
Une zone morte, sans petits ni gros animaux.

Collines nues quelques années après un feu de foret

Alors que c’est tellement simple.
Pas besoin de budget.
Il suffit d’un peu de temps.

Même la main d’oeuvre peut être gratuite.
Sur les sites de loisirs ou dans les évènements des réseaux sociaux, il est facile de bien s’entourer.
Les gens adorent ce genre de sorties originales et utiles.

Planter en pleine nature

Ca change des randonnées interminables de dizaines de kilomètres juste pour tourner bêtement en rond.

Là, on marche très peu. On prend le temps d’admirer les plantes, de respirer l’odeur du vent, d’écouter le silence, de voir voler les papillons, d’apprendre aux gamins comment faire pousser des arbres.
C’est bien les arbres. Ca sert à fabriquer des lits pour être confortablement installé quand on regarde frauduleusement sans payer des vidéos sur youtube sur une tablette wifi cancérigène.
Ca sert aussi à faire les cercueils des fils de putes qui vous gouvernent et qui vont bientôt être pendus par le cou à des branches.
Les arbres, c’est mieux qu’un désert.

Bon, peut être que vous pouvez parler des arbres différemment aux gamins.
Du moment qu’ils s’amusent, c’est bien.

Faire un petit trou

En faisant un petit trou, vous pouvez leur dire que l’avenir n’est pas forcément un bac +7 puis trois ans de chômage, puis un départ définitif pour l’étranger.

Vous pouvez leur montrer qu’avec quelques personnes de bonne volonté, en s’amusant, on peut planter sans se fatiguer une centaine d’arbres en une heure, chacun en faisant un tout petit peu.

Des solutions existent, mais les « chefs » ne les ont pas.

Juste un peu d'arrosage

Si tout le monde vient avec une ou deux bouteilles d’eau, personne ne doit s’épuiser à porter des bidons de dizaines de litres.

Pas besoin de se tuer à la tache.
Il suffit de laisser le temps au temps.
Les choses se font naturellement quand c’est leur moment.

Pas besoin de construire des usines pour fabriquer des robots en plastique pour équiper de matériel ultra-haut de gamme des travailleurs capables de faire boire des ânes.
Quand l’âne à soif, il boit.

Petit pin

Les petits arbres poussent lentement.

Pas besoin de milliers d’heures de main d’oeuvre pour reboiser des forêts brûlées.

Il suffit de quelques petits trous faciles à faire, d’un peu d’eau, puis de laisser le temps au temps.
Des centaines d’espèces de plantes, de rongeurs, d’oiseaux, d’insectes, de petits lapins, reviendront d’eux-mêmes habiter les lieux, fertiliser les sols avec plein de bonne merde et polliniser les fleurs et les arbres…

Tout le monde est capable de faire des choses simples, non polluantes, non destructrices, utiles à tous.
On peut agir dans l’intérêt collectif en faisant des choses pour soi-même.

C’est facile.
Il suffit presque juste de le vouloir.

Magnifique foret

Les glands ont commencé à germer.
Pendant les prochains mois vous en verrez souvent par centaines si vous regardez où vous mettez vos pieds.

Peut être qu’au lieu de les écraser, vous pourriez leur donner plus de chances…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

.

 

Le bizness du bio, vers le naufrage de la grande distribution

Ce matin je suis passé dans un magasin bio d’une des plus grandes enseignes de France.
En un an, le changement vers les pires dérives ultra-commerciales est hallucinant.

Tous les produits qui m’intéressaient ou ceux qui ont attiré mon regard avaient un problème. Parfois très grave.

Par exemple, les 12 dentifrices du rayon, sans exception, étaient tous empoisonnés au fluor. Un produit chimique très toxique vraiment pas bio du tout. Du poison, vraiment.

Enormémement de produits sont basés sur une fausse impression de qualité, à cause de l’absence d’information des clients.

Par exemple, avant même la mode du bio, on a tous vu les arguments sur les farines complètes pendant les 10 dernières années au moins.
Les farines blanches beaucoup trop raffinées (et les sucres) épuisent le corps en l’obligeant à destocker certains éléments essentiels pour les utiliser.
Donc, des industriels se sont mis à vendre plus cher des pains broyés en gardant toutes les merdes autour des graines. La coque, la peau, tout ce qui protège l’intérieur des pesticides, des herbicides, de la pollution stockée,… tout est broyé et vendu plus cher à des cons qui veulent des aliments plus complets.
Au lieu de payer le nettoyage, la dépollution de l’enrobage des aliments, puis de jeter les déchets avec des pertes financières, les industriels les valorisent dans l’alimentation. Comme pour le fluor justement.
Ce qui est identifié comme un poison, ou un mutagène, ou un cancérigène, un perturbateur endocrinien… devient curieusement un complément alimentaire quand ça rapporte à quelques connards protégés par les gens pour qui vous votiez.

Pour le pain, le problème n’est pas le raffinage excessif, les farines blanches, ou la pollution stockée dans les pains complets (même bio évidemment).
Le problème est que le corps humain n’est pas encore habitué à une alimentation essentiellement composée de céréales.

Il faut des centaines de générations pour une adaptation naturelle des espèces.

La culture des céréales, c’est nouveau de quelques milliers d’années seulement. Avant, les humains récoltaient ce qui poussait naturellement et ce qui se laisser tuer. Le très rapide changement de société lié à l’agriculture est beaucoup trop récent.
Il manque -au minimum- 10 000 ans d’évolution.

Donc le problème n’est pas de manger du pain blanc ou du pain complet. Le problème est le pain.

Et tout ce qui contient de la farine, comme les pâtes, les pizzas, les gâteaux, les croissants…

Les allergies qui touchent maintenant plus d’un humain sur trois, sont en partie provoquées par l’agriculture des céréales.

Presque tous les gosses qu’on commence à voir partout, avec une couche, une sucette et un nounours, à plus de dix ans, tous les autistes, un gamin sur 50 qui nait maintenant partout sur la planète, presque tous ces mômes ont les mêmes intolérances alimentaires.

Vu que ce qui entre dans leurs corps ne les soigne pas mais les affaiblit toujours plus à chaque repas, les saletés contenues dans les vaccins, l’aluminium… ont un effet immédiatement dévastateur sur un terrain très fragilisé. Et donc, un gosse sur 50 est maintenant autiste.
Les régimes sans gluten et de la chlorella à haute dose pour évacuer les métaux, ont déjà guéri quelques gamins.

Pour les vitamines, on apprend grâce à internet que c’est encore et toujours le même problème :
Prendre quelque chose qui ne marche pas, dépenser beaucoup pour compléter avec quelque chose qui marche encore moins, au lieu de simplement tout changer pour quelque chose qui marche dès le départ.

A cause des produits industriels, précuits, stérilisés, morts, conservés hyper longtemps, il manque des vitamines dans l’alimentation de ceux qui consomment l’espèce de bouffe pour chiens que les supermarchés vous vendent.

Donc des industriels vous vendent aussi les vitamines qui vous manquent grâce à leurs bons produits. Youpi.

Au lieu de vendre des produits sains, ça rapporte beaucoup plus de vous vendre séparément les choses essentielles.
Et puis si vous tombez malade, ceux qui fabriquent de la nourriture ont aussi des usines de médicaments, de matériel médical, des labos de thérapies géniques contre le cancer à 100 000 euros par personne…

Oups… ça non plus, vous ne saviez peut être pas : justement les compléments alimentaires de vitamines doublent quasiment les risques de développer certains cancers.

Oups…

Des vitamines de synthèse, extraites industriellement, conservées en produits morts, au lieu d’une alimentation à base de fruits et légumes naturellement riches en vitamines et minéraux essentiels, naturels, parfaitement assimilables.
Un très bon plan pour les labos.

Comme les pharmaciens, les supermarchés, les magasins bio aussi se font de l’or avec des rayons entiers de petites boites de vitamines qui ne contiennent presque rien.

C’est vrai que c’est moins cancérigène que des clopes, mais vous êtes perdant quand même à en consommer.

 

Vu que notre alimentation moderne délirante est saturée de produits laitiers, que l’on trouve du lait dans la moitié des choses, alors que les adultes ne peuvent assimiler correctement cet ingrédient, la santé de toute la population décline aussi, encore et toujours.
Le calcium en excès remplace le silicium qui nous maintient en bonne santé.

… mais c’est pas grave, puisque ça aussi, les magasins bio en vendent. Tadaaaaaaa !!!!

Ce matin j’ai vu 5 boites en rayon.
Trois marques à boire, un conditionnement en gel, un autre en gélule.

Environ 35 euros le flacon. Ouille…

Et, Oups !… même pas de silicium organique, la seule forme assimilable par le corps. C’est à dire déjà partiellement assimilée et modifiée par des micro-organismes ou des plantes.
Là, non, c’est juste de l’eau, avec un petit peu de silice (du sable) et quelques gouttes d’acide.
Ca ne fera que passer directement vers les wc, sans assimilation. Comme si vous avaliez quelques grains de sable, avec quelques gouttes de vinaigre, dans beaucoup d’eau.

35 euros.
Oups…

Je voulais m’acheter encore du gingembre, pour faire baisser légèrement ma tension avec un produit naturel traditionnel, et en arrivant dans le rayon, j’ai vu qu’il venait des Philippines.
Quelques heures d’avion, de carburant brûlé aussi sur les routes, pour un produit frais.
C’est très bio et terriblement respectueux de toute la planète.

On dirait que les grandes chaines de commerce bio tombent à très grande vitesse dans tous les travers qui nous dégoûtent dans la grande consommation classique.

Du plastique partout, des emballages par tonnes. Et des logos Bio et des couleurs vertes pour vous donner une impression de nature et de confiance.

Ce que j’ai vu ce matin m’a carrément déplu.

Ca me laisse une impression d’abus de confiance.

Les prochaines courses de produits bio, j’irai les faire dans des petites boutiques, en dehors des réseaux de franchisés, pour voir s’il y a des différences de qualité.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr