Tag Archive for polluer

Faire pousser gratuitement des millions d’arbres

Attention : dans cet article je vais vous manipuler. Puisque vous aimez ça.

Comme tout le monde j’ai vu à quel point il est facile de vous faire défiler bêtement par millions dans les rues de vos villes sales en criant « woaaaaaa, je suis charlie ! wouaaaaissss ! »,
alors je vais en profiter pour faire de vous mes esclaves.
Au moins vous serez dehors pour faire des choses utiles.
Pour changer.

Puis pas seulement vous : je vais aussi me servir de toute votre famille, en commençant par les petits, puis vos amis, vos collègues, vos flirts, vos déjà presque ex, toutes les personnes qui comptent pour vous et avec lesquelles vous aimez passer du temps.

Je vais vous pousser dans le sens que j’ai décidé pour vous et vous allez vous salir les mains avec moi sans que je ne vous verse un centime.
Je sais faire ça, c’est très facile. Je vais vous montrer comment le faire aussi.

C’est les mêmes principes que pour publier des pages plus lues que beaucoup de journaux de presse écrite subventionnée, sans jamais avoir dépensé un centime en publicité,
pas comme les médias qui brassent des milliards pour vous faire gober à force de répétitions polies et dégoulinantes de bien-pensance que des choses nuisibles pour tous seraient utiles, bonnes et saines.
Mon truc est seulement de vous parler presque comme si vous aviez un cerveau (même si vous ne le montrez pas souvent, il suffit de voir qui est votre président), et de vous montrer par des exemples très simples que ça marche,
que c’est valorisant, agréable et utile.

Le pire, c’est que vous allez avoir un sourire pendant des heures.
Et je ne vais pas même pas vous verser moins d’un fragment de pièce rouillée d’un centime d’ancien franc. De vous-mêmes vous allez rayonner à salir vos chaussures, vos pantalons, avoir les ongles noirs…

Alors attention, dans quelques lignes il sera trop tard.
Arrêtez de lire dès maintenant tant que vous le pouvez.

C’est votre dernière chance d’aller plutôt visiter les sites du parti socialiste ou d’allumer TF1, confortablement installé dans votre canapé en mangeant de bonnes chips salées et en rayonnant de bonheur devant ces actualités merveilleuses de gens comme vous qui se rassemblent pour régler efficacement le problème des meurtres islamistes en agitant des cartons « je suis charlie ».

Bien.

Je sais que tout le monde est toujours là à attendre la suite.

Forcément.
Vous avez besoin de solutions.

Votre quotidien devient tellement sinistre, vous êtes déjà les esclaves des pleurnichards politiques qui vous piquent tous vos sous avec des dizaines de nouveaux impôts pour loger, soigner, nourrir et payer des centaines de milliers d’envahisseurs musulmans chances pour la France,
vous déprimez,
les membres de votre famille et vos amis tombent au chômage grâce à cette europe merveilleuse,
de moins en moins de gens ont les moyens de se payer des loisirs, vous restez dans votre coin à ruminer des idées noires et vous sentir inutile, vous en avez marre des choses sans aucun sens, vous avez l’impression de n’avoir de pouvoir sur rien, de ne plus faire grand chose de valorisant, vous ne voyez plus que le côté à moitié vide du verre, et patati et patata.
Snifffff…

Donc ça vous plairait des loisirs gratuits, du sport doux en pleine nature, à respirer du bon air, qui sent la sève des pins, l’odeur de la terre,
avec le chant des oiseaux,
l’impression de faire des choses utiles à vous-mêmes et à toute la communauté ?
Parler et vous amuser en rencontrant des gens,
rassembler des bonnes volontés qui agissent dans votre sens.

.

.

Pas de pression.
Pas de contraintes.

Pas de charges, de taxes, d’impôts, d’impôt sur les impôts et d’impôt sur les impôts des impôts.
Que des choses sans l’argent qui nous tue.

 

Regardez, c’est pas un secret, ça fait déjà deux ans que je vous en parle. C’est toujours le même principe.
La nature nous donne tout.

Regardez la photo :

Glands germés au sol
Vous pouvez vous approcher, ou cliquer dessus pour agrandir, ça ne va pas vous mordre.

Une poignée de glands sauvages, germés
C’est des glands, déjà germés.

Une petite poignée après l’autre, au hasard des rencontres, j’en ai finalement ramassé une grosse centaine l’année dernière en janvier, février, mars, aux bords des routes.

Il y en a partout. C’est gratuit, sans taxe, sans TVA, sans charges patronales ou salariales, sans CSG, sans rien.
Il suffit de se baisser.
La nature nous en donne autant qu’on veut.

Glands de chènes sauvages d'especes locales

Que des déjà germés, pour ne pas perdre de temps à planter les stériles.

Mettre des gland en culture dans des gobelets en plastique

Un petit peu de terre et/ou de terreau, dans des gobelets avec des trous en dessous pour évacuer le trop plein d’humidité.

99 centimes les 100 gobelets, réutilisables deux à trois ans.

Semer des glands

Moins d’un euro pour donner des chances à 100 plantes.

Les glands qui germent tombés sur le goudron des routes ne donneront pas d’arbres.

Semer à la chaine

Quelques cagettes en plastique récupérées gratuitement le soir devant les commerces de magasins de légumes, facilitent tout : le rangement, l’arrosage et le transport…

Glands en cagettesCa ne craint rien.
En plus d’être jetable, du déjà jeté recyclé, ça ne craint pas l’eau ni de rester trois ans dehors au froid, au soleil, sous la pluie…
Pas besoin d’interminables précautions. On peut arroser plusieurs cagettes en moins d’une minute.

Arrosage très rapide des plants en cagettes en plastique

C’est empilable, donc ça ne prend pas de place.
On peut avoir sur la surface d’une serpillère des milliers de plantes pour quelques euros de gobelets.Empilement de cagettes remplies de semis

Les étiquettes peuvent aussi être faites gratuitement avec un bout d’emballage en plastique alimentaire blanc, du papier de verre pour le dépolir, une paire de ciseaux, un crayon ordinaire et un petit bout de fil de fer.

Fabrication d'étiquettes maison très économiques et pratiques

Deux arrosages par semaine et très rapidement on obtient ça :

Cagette remplie de jeunes pousses de chènes bien vertes

Petits chenes gratuits

Trois cagettes de jeunes chenes sauvages

C’est quasiment sans entretient, en dehors de deux minutes d’arrosage par semaine.

Et après les grosses chaleurs trop sèches de l’été, au début de l’automne, une saison où la pluie tombe souvent, on peut mettre en pleine terre.

Jeunes chenes

Vous n’avez pas forcément besoin d’aller loin.
Si par exemple près de chez vous des collines ont brulé récemment, que le nouveau paysage vous rend triste, la place est toute trouvée.

Arbre à moitié survivant d'un incendie

Vous pouvez refuser de laisser s’installer un désert.
Un sol sans plante, qui perd sa fine couche fertile à chaque pluie.
Une zone morte, sans petits ni gros animaux.

Collines nues quelques années après un feu de foret

Alors que c’est tellement simple.
Pas besoin de budget.
Il suffit d’un peu de temps.

Même la main d’oeuvre peut être gratuite.
Sur les sites de loisirs ou dans les évènements des réseaux sociaux, il est facile de bien s’entourer.
Les gens adorent ce genre de sorties originales et utiles.

Planter en pleine nature

Ca change des randonnées interminables de dizaines de kilomètres juste pour tourner bêtement en rond.

Là, on marche très peu. On prend le temps d’admirer les plantes, de respirer l’odeur du vent, d’écouter le silence, de voir voler les papillons, d’apprendre aux gamins comment faire pousser des arbres.
C’est bien les arbres. Ca sert à fabriquer des lits pour être confortablement installé quand on regarde frauduleusement sans payer des vidéos sur youtube sur une tablette wifi cancérigène.
Ca sert aussi à faire les cercueils des fils de putes qui vous gouvernent et qui vont bientôt être pendus par le cou à des branches.
Les arbres, c’est mieux qu’un désert.

Bon, peut être que vous pouvez parler des arbres différemment aux gamins.
Du moment qu’ils s’amusent, c’est bien.

Faire un petit trou

En faisant un petit trou, vous pouvez leur dire que l’avenir n’est pas forcément un bac +7 puis trois ans de chômage, puis un départ définitif pour l’étranger.

Vous pouvez leur montrer qu’avec quelques personnes de bonne volonté, en s’amusant, on peut planter sans se fatiguer une centaine d’arbres en une heure, chacun en faisant un tout petit peu.

Des solutions existent, mais les « chefs » ne les ont pas.

Juste un peu d'arrosage

Si tout le monde vient avec une ou deux bouteilles d’eau, personne ne doit s’épuiser à porter des bidons de dizaines de litres.

Pas besoin de se tuer à la tache.
Il suffit de laisser le temps au temps.
Les choses se font naturellement quand c’est leur moment.

Pas besoin de construire des usines pour fabriquer des robots en plastique pour équiper de matériel ultra-haut de gamme des travailleurs capables de faire boire des ânes.
Quand l’âne à soif, il boit.

Petit pin

Les petits arbres poussent lentement.

Pas besoin de milliers d’heures de main d’oeuvre pour reboiser des forêts brûlées.

Il suffit de quelques petits trous faciles à faire, d’un peu d’eau, puis de laisser le temps au temps.
Des centaines d’espèces de plantes, de rongeurs, d’oiseaux, d’insectes, de petits lapins, reviendront d’eux-mêmes habiter les lieux, fertiliser les sols avec plein de bonne merde et polliniser les fleurs et les arbres…

Tout le monde est capable de faire des choses simples, non polluantes, non destructrices, utiles à tous.
On peut agir dans l’intérêt collectif en faisant des choses pour soi-même.

C’est facile.
Il suffit presque juste de le vouloir.

Magnifique foret

Les glands ont commencé à germer.
Pendant les prochains mois vous en verrez souvent par centaines si vous regardez où vous mettez vos pieds.

Peut être qu’au lieu de les écraser, vous pourriez leur donner plus de chances…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

.

 

Des viticulteurs empoisonnent l’air volontairement

Je viens de voir une information très grave aux actualités, je réagis à chaud.

Les « journalistes » ont présenté les choses comme si c’était un bien, alors que c’est une abomination.
Des viticulteurs de Chalon ont inauguré leur réseau de canons anti-grêle ce week end…

http://www.info-chalon.com/articles/cote-chalonnnaise/2014/06/16/7118-des-generateurs-anti-grele-deployes-sur-la-cote-chalonnaise.html

Il s’agit de iodure d’argent, un polluant toxique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Iodure_d%27argent

L’iodure d’argent se décompose très (trop) lentement en argent métal sous l’effet de la lumière, mais ce n’est pas mieux.

L’argent métal est un bactéricide, un germicide, un antiseptique. Pour cette propriété, il était utilisé par nos ancêtres pour conserver stériles les liquides potables et des cuves d’eau.
Les neuneus qui ont un filtre en permanence sur leur robinet, pas pour survivre, alors que l’eau du réseau est bonne, avalent beaucoup d’argent inutilement.
Pareil pour ceux qui utilisent des carafes filtrantes toute l’année sans raison valable. C’est à dire pas pour rendre consommable une eau impropre à la consommation, mais juste pour changer le goût, ou en croyant à tort que c’est plus sain.

Les métaux ne sont quasiment pas évacués par le corps. Les doses maximales conseillées par périodes sont un mensonge des industriels. C’est juste un seuil en dessous duquel très peu de personnes ont immédiatement une réaction violente, ce qui cache l’effet toxique des substances.
On peut dire que la plus grande partie du métal qui entre dans l’organisme sera presque définitivement stockée, et par accumulation au fil des jours, des mois, des années, provoquera des tumeurs, des scléroses, les nouvelles dizaines de maladies émergentes, de la fibromyalgie, des syndromes de fatigue chronique…

Vous avez vu que le site est en pause depuis plusieurs mois. Je suis moi-même touché par ces maladies émergentes qui touchent des millions de français, qui ont quasiment toutes en commun l’accumulation de métaux dans le corps, à cause des amalgames dentaires, des vaccins, de l’alimentation, des emballages…

J’ai du lire déjà pas loin de 10 000 pages sur ces sujets, donc je n’ai pas du tout la même vision que ces « journalistes » qui traitent un sujet qu’ils ne connaissent pas.

Je trouve totalement inadmissible que des pourritures qui se prétendent viticulteurs « bio » se permettent de balancer dans l’air, l’eau, la nourriture, les sols, des matières hautement toxiques, juste pour leur intérêt personnel.

http://www.bienpublic.com/edition-cote-de-beaune/2014/06/12/proteger-les-vignes-de-la-grele

Je ne verserai pas une larme si leurs voisins décident de détruire tous leurs putains de canons.

J’espère qu’ils seront un jour jetés en prison pour empoissonnement, ou que les « autorités » vont saisir et détruire leur matériel.

Pour le moment, il n’y en a qu’une trentaine. Il vaut mieux que les gens sachent à quoi s’attendre avant que les quantités déjà énormes de métal partout, n’empirent encore à cause de canons anti-grêle utilisés par des imbéciles égoïstes.

Vous êtes sûrement au courant que les antibiotiques ne sont plus prescrits systématiquement parce que des centaines de germes deviennent de plus en plus résistants. A votre avis, c’est bon d’éparpiller des milliards d’atomes d’argent dans la nature, lors d’une vingtaine d’orages par an ?

Non non, pourquoi les bactéries s’immuniseraient ? Les viticulteurs soi-disant « bio » qui utilisent des canons anti-grêle prétendent qu’il n’y a aucun danger.

Vous savez quoi ?
En pleine crise économique, alors que les agriculteurs agonisent, et que les catastrophes météos liées aux changements climatiques ne cessent d’empirer, il n’y a pas beaucoup de monnaie à leur retirer pour qu’ils meurent économiquement et cessent leurs conneries.
Même pas besoin de détruire tous leurs canons cracheurs d’iodure d’argent toxique et de cuivre.

Il suffit d’informer les consommateurs de ce qu’ils font.
Si vous avez la liste des coupables, les vignobles qui utilisent ces canons, je la diffuserai sans hésiter.

… mais en fait, le problème est beaucoup plus large que cette poignée de débiles qui ont décidé d’imposer leur volonté au climat à l’aide de produits chimiques.
Tous les autres viticulteurs de la région vont subir les retombées des canons. Et tous les autres agriculteurs, de tous les autres produits.
Tous les fruits, les légumes, les céréales, les aromates, le fourrage, les animaux qui mangent les plantes puis qui passent dans les assiettes des humains, le lait, les cours d’eau, les poissons, l’eau « potable »…

Ils sont en train d’empoisonner toute la région.

Lisez les étiquettes quand vous ferez vos courses, pour ne pas consommer d’iodure d’argent.

Zone française contaminée par le cuivre et l'argent rejeté dans l'atmosphère pour ensemmencer les orages

Pareil pour vos vacances, vos voyages… les autres régions ne polluent pas inutilement tout l’environnement avec des canons à grêle.

Si vous êtes du genre à acheter les produits locaux des endroits où vous passez, des pots de miel, de la confiture, des fromages, des spécialités,… autant en acheter dans des zones sans merde ajoutée.

Mais même sans passer par la région, même si vous n’y vivez pas, même en vivant loin, simplement en achetant la production dans les commerces, même à 600 kilomètres, vous profiterez des compléments que quelques viticulteurs ont décidé d’imposer à tout le monde, hommes, femmes, enfants, ados, bébés, vieux, malades,… même tous les gens qui n’achètent pas leurs vins.
Tada !

J’espère que leurs voisins qui ont une « certification bio » vont mettre rapidement un frein au délire de ces empoisonneurs avant que leurs propres produits ne soient justement déclassés, dévalorisés, et ne trouvent plus d’acheteurs.

C’est dommage à dire, mais on a tous beaucoup trop souvent remarqué que les « autorités » ne lèvent le petit doigt que pour aider les minorités nuisibles qui cassent les couilles. Ce gouvernement ne fait rien pour les gens normaux. Il n’y a rien à en attendre.
C’est à vous de faire ce qui vous semble le mieux pour votre santé et celle de vos proches.

Si vous décidez par précaution de ne pas acheter un produit de Chalon-sur-Saone, ou de finalement prendre un séjour d’hôtel ailleurs, n’oubliez pas de dire le pourquoi à ceux qui n’auront plus vos sous.
Ils feront sûrement ce qui doit être fait.

Et le plus lamentable est que l’efficacité de ces canons anti-grêle est impossible à prouver, puisque pas tous les orages donnent des grêlons.

Par contre, ils sont décidés à les utiliser à chaque orage, une vingtaine de fois tous les ans.

L’iodure d’argent utilisée par les « autorités » toujours si compétentes, après la catastrophe de Tchernobyl, en avril 86, il y a déjà presque trente ans, pour ensemencer les nuages nucléaires et empêcher la radioactivité de s’étendre, se trouve toujours en grande quantité un peu partout.

C’est sain, c’est sûr, c’est « bio » et certifié tellement c’est naturel, ça disparait relativement vite, c’est sans danger et patati et patata.

 

vacances familiales en environnement contaminé par quelques professionnels peu scrupuleux, peu soucieux de l'environnement.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Un ivrogne au volant tue une femme et blesse trois policiers.

Hier à 3h30, un chauffard très fortement alcoolisé brûle un feu rouge et fonce sur une voiture de police.
Le choc est tellement violent qu’un policier est même éjecté de la voiture. Une femme au bord de la rue est tuée sur le coup.
En plus, il s’enfuit avec ses passagers.

Heureusement, ce monstre est arrêté plus tard dans la matinée.

Un bel exemple pour montrer l’efficacité de la nouvelle loi pourrie des éthylotests obligatoires en voiture.
40 millions de véhicules français ont obligation de s’équiper en éthylotest.
40 millions de gens à qui on vole une fortune à cause d’une poignée de minables qui n’ont pas l’intention de respecter cette loi.

Les éthylotests électroniques coutent entre 100 et 350 euros. Les jetables, utilisables une seule fois, sont maintenant autour de 2 euros pièce pour les premiers prix.

Les jetables ne supportent pas les températures en dessous de zéro degrés ou au dessus de 60. Dans une de mes précédentes voitures, il y avait un thermomètre sur le tableau de bord. J’ai vu plusieurs fois l’aiguille sur 72 à 75 degrés. Puis c’est resté définitivement bloqué à 36 degrés quand il a fondu. Le soleil frappe fort à Marseille. Même si j’avais eu un parking couvert, de toutes façons, lors des déplacements la voiture serait aussi stationnée des heures en plein soleil.
S’il faut jeter ces conneries chimiques chaque fois que le soleil brille un peu, ou qu’il gèle, il est très clair que ces appareils n’ont pas leur place dans une voiture.

Ce vol est une magouille de la même bande de [Biiiiiiip] qui ont imposé des taxes sur les graines, c’est du même principe. TOUS les paysans qui veulent récupérer une partie de leurs récoltes pour resemer gratuitement comme ça s’est toujours fait depuis le début de l’humanité, doivent maintenant verser des taxes sur leurs propres graines. Là aussi, c’est une loi proposée par quelqu’un qui gagne sa vie en vendant des semences. Du coup, presque tout le monde avoue frauder, lorsqu’on écoute les confidences. Ca se comprend très bien.

 

Si c’est bleu c’est que c’est un garçon ?… ha bon ?! il ne faut pas faire pipi sur celui-là ?

Les éthylotests chimiques doivent obligatoirement avoir la norme NF. Il n’y a qu’une seule entreprise en France qui a cette certification. Un de ses employés est celui qui a présenté ce projet de loi totalement désintéressé pour le bien de tous, qui rapporte presque exclusivement à sa société un gros paquet de dizaines de millions d’euros par an.
Grâce à ce monopole, cette loi était le moyen de s’assurer d’énormes revenus.

 

Beaucoup de plastique et du chrome à balancer dans la nature.

Le pire, c’est que cette loi lamentable, cette arnaque complète, sensée sauver des vies, va en coûter énormément plus.

Jusqu’à présent, la production de ces bâtonnets était presque essentiellement réservée aux forces de l’ordre, par petites quantités. Maintenant c’est des centaines de kilos par an de chrome hexavalent qui sont jetés partout en France, à cause des tests utilisés ou périmés.
Ha oui, j’ai oublié de l’écrire. Non seulement ça s’abime très vite en fonction de la température, mais en plus la durée de vie dans les meilleures conditions est d’à peine deux ans. Il faut tout le temps en racheter.

Bon, donc, on peut déjà s’attendre à voir vite dans les déchets pas loin de 100 millions de bâtonnets  contenants  une substance chimique nocive pour l’environnement et la santé de nos familles. Des cancers, des mutations, une baisse de fécondité, des allergies et d’autres problèmes de santé.

Les gros co[biiiiiiip] qui ont voté cette loi honteuse étaient sensés nous protéger. Comme toujours, ils se sont comportés en voleurs, en escrocs, en incompétents, en monstres d’injustice, en boulet pour les français.

Cette loi obligeant à avoir des éthylotests est tellement débile, inefficace et injuste, que je n’ai pas l’intention de verser un seul centime. Il s’agit ni plus ni moins qu’un autre prélèvement obligatoire. L’état prend encore et encore de l’argent sur le dos des automobilistes, des motards, même des conducteurs d’engins agricoles. C’est juste un nouveau prétexte déguisé pour imposer des centaines de milliers de nouvelles amendes à la vache à lait du gouvernement : les utilisateurs de véhicules à moteur.

Pour éviter l’amende en cas de contrôle, à l’occasion j’en ramasserai peut être un par terre, que je vais un peu bidouiller pour qu’il ait l’air en état, juste pour sauver les apparences. On nous prend pour des cons, je rends la politesse. Ceci n’engage que moi et n’est pas une règle de conduite que vous devez suivre, hein. N’oubliez pas que vous devez toujours respecter la loi. Même cette monstruosité.

 

Personnellement, même les soirs de fête je ne bois pas plus de deux verres quand je dois conduire dans les heures qui suivent. Si je me lâche, je ne conduis pas.

La loi sur les éthylotests obligatoires n’est que de l’extorsion de fonds et un risque sanitaire. Le problème c’est les élus qui ne servent plus le peuple mais qui l’enchaînent toujours plus.
Le ras le bol grandit. Vivement qu’on change tout ça.

Bientôt le peuple va présenter la note à ces maffieux pour leurs crimes.

Je ne serais pas surpris d’apprendre que quand la guerre civile va commencer, cette putain d’usine qui vole 40 millions de français, soit une des premières à brûler.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr