Tag Archive for pauvreté

Soleil vert

Le film Soleil vert date de 1973 mais a incroyablement bien vieilli.

C’est une merveille absolue d’anticipation, d’une justesse surprenante.
Toute l’actualité mondiale va dans son sens.

Les films de maintenant qui parlent du futur sont tous plein d’effets spéciaux délirants, de machines volantes, de rayons lasers, de boucliers en champs de force électromagnétiques,…

Soleil vert nous montre simplement un avenir de misère où les ressources de la planète sont épuisées à cause de la surpopulation.

Les gens souffrent de la faim. Beaucoup n’ont pas d’endroit pour dormir. La place manque cruellement.
Même les « riches », les privilégiés ont peu de choses. Les caméras de sécurité qui sont sensées les protéger tombent en panne et il n’est pas possible de les réparer. Il n’y a plus de pièces, ni de ressources pour en fabriquer ou s’en procurer.

L’assassin n’utilise pas un rayon laser de très haute technologie, mais juste une barre de fer.

Le policier chargé de l’enquête vole le peu de nourriture qu’il trouve chez le « riche ». C’est un héros plutôt dérangeant. Pas tout blanc ni tout noir, mais en nuances de gris sale et usé. Comme dans toutes les parties du monde où les gens souffrent, chacun fait ce qu’il peut en fonction des occasions qui se présentent.

 

La surpopulation mondiale épuise notre planète depuis quelques années. Nous sommes arrivés au point où la terre ne peut plus produire assez pour nourrir tout le monde. Maintenant on est en déficit, de plus en plus tôt et de plus en plus grave chaque année.

La pollution détruit d’avantage les capacités à produire de la nature.

Nous sommes en ligne droite vers ce futur d’apocalypse, vers la mort lente et miséreuse de l’espèce humaine, que traite ce film.

La seule solution viable à long terme est peut être celle trouvée par les chinois avec la politique de l’enfant unique.
Les peuples et les races qui se reproduisent sans limite, alors qu’ils n’ont pas assez de ressources, ne se contentent pas de donner une vie cruelle à leurs familles ; ils épuisent ou détruisent les ressources de tous les autres humains, même ceux de l’autre côté de la planète.
Il est temps de porter un nouveau regard sur les familles nombreuses. A notre époque, c’est devenu plutôt criminel.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Adapter le prix du gaz à la consommation des ménages

Souffrir du froid

Encore une mauvaise mesure stupide ou malveillante de ce gouvernement incroyablement incompétent (ou malveillant).

Ca ignore (délibérément ?) une chose essentielle :
les pauvres ne vivent pas dans des maisons neuves, indépendantes en énergie, avec double vitrage, pompe à chaleur, bonne isolation et tout et tout.
Les pauvres vivent dans de vieilles baraques où tout tombe petit à petit en ruine, où souvent il n’y a qu’une épaisseur de vitre, sans joint hermétique autour de la fenêtre. Souvent des familles pauvres sont en caravane impossibles à chauffer.
Les plus pauvres vivent dans des logements où quand le vent d’hiver souffle, la température tombe à 6 degrés dans la maison.

Les plus défavorisés ne sont pas équipés pour garder la chaleur. Il leur faut en produire plus que les plus aisés, donc consommer plus.

Donc qui va payer encore plus cher ?
qui va encore s’appauvrir ?

… bon. Et maintenant si on se recule pour avoir une vue d’ensemble, qu’est-ce qu’on remarque ?

Quelques corrompus qui essaient de faire pousser un arbre pour cacher notre belle forêt pillée par des pourris.

Depuis la privatisation d’EDF GDF, le gaz a déjà augmenté de 60%.
GDF Suez fait un bénéfice gigantesque et ose encore augmenter ses tarifs.

Malgré ses promesses électorales (comme tout son programme, que du vent), hollande a cédé immédiatement.
Pire ! : la dernière augmentation est rétroactive. Ce que vous avez déjà payé, ou vous le refacture.

Il n’y a plus rien qui marche droit dans ce pays.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr