Tag Archive for orage

Changement climatique : des milliers d’éclairs sans tonnerre

Les informations nous parlent d’inondations en séries et d’agriculteurs qui arrêtent leurs activités à cause de leurs serres encore détruites par d’énormes grêlons, et on est à peine début octobre. La mauvaise saison vient tout juste de commencer.

Depuis quelques années, partout dans le monde sont observés de nouveaux nuages. Non, pas les chemtrails (trainées chimiques persistantes derrière les avions), c’est encore autre chose.

Le champ magnétique qui protège-protégeait l’europe a perdu presque 15% de sa force ces dernières années.

Apparemment l’effet peut être très spectaculaire et surprenant sur la foudre aussi.

J’ai commencé à remarquer ça pas loin de chez moi il y a environ 4 ans.
La foudre a frappé une grue à moins de 100 mètres de moi et il n’y a pas eu de tonnerre.
Je n’avais jamais vu ça.

C’était aussi bizarre que dans le film « La guerre des mondes » où Tom Cruise s’étonne de ne pas entendre le tonnerre lorsque la foudre frappe le sol.

Avant, c’était plutôt un gigantesque BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOM qui faisait tout trembler, sursauter, avec tous les chiens qui hurlent à la mort, les alarmes qui se déclenchaient, les chats qui s’enfuyaient…
Là, les chats s’en foutent.

Le ciel s’éclaire plus de 6 fois par secondes pendant presque 20 minutes et les chats s’en foutent totalement.

La nuit dernière j’ai eu « la chance » d’être carrément en dessous, j’ai pu bien observer.

Je n’arrivais pas du tout à dormir, je bougeais dans tous les sens, je commençais à être très anormalement sur les nerfs à cause d’une énorme insomnie, et j’ai remarqué un bruit dans les murs. Une sorte de bourdonnement interminable.
Comme j’ai déjà récemment eu un très gros problème de canalisation cassée, j’ai écouté plus attentivement.
Plein de choses tremblaient légèrement. Un petit boum de temps en temps. J’ai compris que c’était la foudre.
Je n’avais pas encore vu tous les éclairs. En plus des volets baissés, mes rideaux sont noirs et complètement opaques, vu que j’ai passé 11 ans à travailler la nuit et essayer de dormir un peu le jour. Ma chambre est mieux protégée de la lumière que le tombeau d’un vampire.

Et donc, en ouvrant les volets, tout clignotait comme des guirlandes de Noël survoltées en train de tomber en panne.
Et il n’y avait pas de tonnerre. Juste un rare boom de temps en temps, dans un bourdonnement continu.
La pluie, pourtant pas très forte faisait plus de bruit.

Les petits éclairs n’avaient pas assez de puissance pour faire de grands BOUM, juste un incessant bourdonnement.

Je comprenais enfin pourquoi il y a presque un an j’ai filmé des milliers d’éclairs au-dessus de Marseille en entendant qu’une vingtaine de fois la foudre.
Voici un extrait. C’est filmé sans trépied, improvisé, à partir d’un simple téléphone, ce qui donne une qualité épouvantable.

J’avais admiré le spectacle une bonne vingtaine de minutes. Par un rapide calcul j’ai estimé cet orage à plus de 10 000 éclairs.

 

Dans la journée j’ai appris que plein d’autres personnes ont extrêmement mal dormi aussi sur Marseille. Donc le bourdonnement électrique continu a de mauvais effets sur nous tous.

En plus, le risque d’être frappé par la foudre augmente d’un coup de plusieurs milliers de fois.
Mais pas seulement pour ceux qui sont dehors sous un orage, pour le bétail, les animaux domestiques…

Ca signifie aussi que vos appareils électriques, vos panneaux solaires, vos caméras de vidéo surveillance, votre portail télécommandé… ont maintenant considérablement plus de chance de griller. Donc, autant ne pas acheter le plus haut de gamme et le plus coûteux.

Le bon côté est qu’avec de mini-éclairs, les appareils de la maison, ou du boulot, ont plus de chance d’être protégés par des prises parafoudre.
Avant je ne croyais pas du tout à leur efficacité. Qu’un éclair qui peut traverser 20 kilomètres de ciel non conducteur soit bloqué par quelques millimètres de gadget, j’étais sceptique.
Maintenant que la foudre semble baisser en puissance, rajouter une de ces protections avant le frigo, le lave-linge et l’ordinateur, me semble une bonne idée.
Plusieurs milliers d’impacts de foudre par orage, c’est différent de quelques gros éclairs. Le risque est considérablement augmenté.

Je me demande si toutes ces antennes 3G, 4G, TNT, radio, le bain d’ondes wifi partout, le bluetooth, les détecteurs de présence… ne créent pas un énorme champ électromagnétique qui modifie le comportement des éclairs depuis peu de temps.
Au niveau des dates, ça correspond.

Le problème n’est peut être pas seulement dû au changements magnétiques de notre planète.

Je suis curieux de savoir si en pleine campagne, certains d’entre vous ont observé ces interminables séries d’éclairs presque silencieux.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Des viticulteurs empoisonnent l’air volontairement

Je viens de voir une information très grave aux actualités, je réagis à chaud.

Les « journalistes » ont présenté les choses comme si c’était un bien, alors que c’est une abomination.
Des viticulteurs de Chalon ont inauguré leur réseau de canons anti-grêle ce week end…

http://www.info-chalon.com/articles/cote-chalonnnaise/2014/06/16/7118-des-generateurs-anti-grele-deployes-sur-la-cote-chalonnaise.html

Il s’agit de iodure d’argent, un polluant toxique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Iodure_d%27argent

L’iodure d’argent se décompose très (trop) lentement en argent métal sous l’effet de la lumière, mais ce n’est pas mieux.

L’argent métal est un bactéricide, un germicide, un antiseptique. Pour cette propriété, il était utilisé par nos ancêtres pour conserver stériles les liquides potables et des cuves d’eau.
Les neuneus qui ont un filtre en permanence sur leur robinet, pas pour survivre, alors que l’eau du réseau est bonne, avalent beaucoup d’argent inutilement.
Pareil pour ceux qui utilisent des carafes filtrantes toute l’année sans raison valable. C’est à dire pas pour rendre consommable une eau impropre à la consommation, mais juste pour changer le goût, ou en croyant à tort que c’est plus sain.

Les métaux ne sont quasiment pas évacués par le corps. Les doses maximales conseillées par périodes sont un mensonge des industriels. C’est juste un seuil en dessous duquel très peu de personnes ont immédiatement une réaction violente, ce qui cache l’effet toxique des substances.
On peut dire que la plus grande partie du métal qui entre dans l’organisme sera presque définitivement stockée, et par accumulation au fil des jours, des mois, des années, provoquera des tumeurs, des scléroses, les nouvelles dizaines de maladies émergentes, de la fibromyalgie, des syndromes de fatigue chronique…

Vous avez vu que le site est en pause depuis plusieurs mois. Je suis moi-même touché par ces maladies émergentes qui touchent des millions de français, qui ont quasiment toutes en commun l’accumulation de métaux dans le corps, à cause des amalgames dentaires, des vaccins, de l’alimentation, des emballages…

J’ai du lire déjà pas loin de 10 000 pages sur ces sujets, donc je n’ai pas du tout la même vision que ces « journalistes » qui traitent un sujet qu’ils ne connaissent pas.

Je trouve totalement inadmissible que des pourritures qui se prétendent viticulteurs « bio » se permettent de balancer dans l’air, l’eau, la nourriture, les sols, des matières hautement toxiques, juste pour leur intérêt personnel.

http://www.bienpublic.com/edition-cote-de-beaune/2014/06/12/proteger-les-vignes-de-la-grele

Je ne verserai pas une larme si leurs voisins décident de détruire tous leurs putains de canons.

J’espère qu’ils seront un jour jetés en prison pour empoissonnement, ou que les « autorités » vont saisir et détruire leur matériel.

Pour le moment, il n’y en a qu’une trentaine. Il vaut mieux que les gens sachent à quoi s’attendre avant que les quantités déjà énormes de métal partout, n’empirent encore à cause de canons anti-grêle utilisés par des imbéciles égoïstes.

Vous êtes sûrement au courant que les antibiotiques ne sont plus prescrits systématiquement parce que des centaines de germes deviennent de plus en plus résistants. A votre avis, c’est bon d’éparpiller des milliards d’atomes d’argent dans la nature, lors d’une vingtaine d’orages par an ?

Non non, pourquoi les bactéries s’immuniseraient ? Les viticulteurs soi-disant « bio » qui utilisent des canons anti-grêle prétendent qu’il n’y a aucun danger.

Vous savez quoi ?
En pleine crise économique, alors que les agriculteurs agonisent, et que les catastrophes météos liées aux changements climatiques ne cessent d’empirer, il n’y a pas beaucoup de monnaie à leur retirer pour qu’ils meurent économiquement et cessent leurs conneries.
Même pas besoin de détruire tous leurs canons cracheurs d’iodure d’argent toxique et de cuivre.

Il suffit d’informer les consommateurs de ce qu’ils font.
Si vous avez la liste des coupables, les vignobles qui utilisent ces canons, je la diffuserai sans hésiter.

… mais en fait, le problème est beaucoup plus large que cette poignée de débiles qui ont décidé d’imposer leur volonté au climat à l’aide de produits chimiques.
Tous les autres viticulteurs de la région vont subir les retombées des canons. Et tous les autres agriculteurs, de tous les autres produits.
Tous les fruits, les légumes, les céréales, les aromates, le fourrage, les animaux qui mangent les plantes puis qui passent dans les assiettes des humains, le lait, les cours d’eau, les poissons, l’eau « potable »…

Ils sont en train d’empoisonner toute la région.

Lisez les étiquettes quand vous ferez vos courses, pour ne pas consommer d’iodure d’argent.

Zone française contaminée par le cuivre et l'argent rejeté dans l'atmosphère pour ensemmencer les orages

Pareil pour vos vacances, vos voyages… les autres régions ne polluent pas inutilement tout l’environnement avec des canons à grêle.

Si vous êtes du genre à acheter les produits locaux des endroits où vous passez, des pots de miel, de la confiture, des fromages, des spécialités,… autant en acheter dans des zones sans merde ajoutée.

Mais même sans passer par la région, même si vous n’y vivez pas, même en vivant loin, simplement en achetant la production dans les commerces, même à 600 kilomètres, vous profiterez des compléments que quelques viticulteurs ont décidé d’imposer à tout le monde, hommes, femmes, enfants, ados, bébés, vieux, malades,… même tous les gens qui n’achètent pas leurs vins.
Tada !

J’espère que leurs voisins qui ont une « certification bio » vont mettre rapidement un frein au délire de ces empoisonneurs avant que leurs propres produits ne soient justement déclassés, dévalorisés, et ne trouvent plus d’acheteurs.

C’est dommage à dire, mais on a tous beaucoup trop souvent remarqué que les « autorités » ne lèvent le petit doigt que pour aider les minorités nuisibles qui cassent les couilles. Ce gouvernement ne fait rien pour les gens normaux. Il n’y a rien à en attendre.
C’est à vous de faire ce qui vous semble le mieux pour votre santé et celle de vos proches.

Si vous décidez par précaution de ne pas acheter un produit de Chalon-sur-Saone, ou de finalement prendre un séjour d’hôtel ailleurs, n’oubliez pas de dire le pourquoi à ceux qui n’auront plus vos sous.
Ils feront sûrement ce qui doit être fait.

Et le plus lamentable est que l’efficacité de ces canons anti-grêle est impossible à prouver, puisque pas tous les orages donnent des grêlons.

Par contre, ils sont décidés à les utiliser à chaque orage, une vingtaine de fois tous les ans.

L’iodure d’argent utilisée par les « autorités » toujours si compétentes, après la catastrophe de Tchernobyl, en avril 86, il y a déjà presque trente ans, pour ensemencer les nuages nucléaires et empêcher la radioactivité de s’étendre, se trouve toujours en grande quantité un peu partout.

C’est sain, c’est sûr, c’est « bio » et certifié tellement c’est naturel, ça disparait relativement vite, c’est sans danger et patati et patata.

 

vacances familiales en environnement contaminé par quelques professionnels peu scrupuleux, peu soucieux de l'environnement.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Eruption solaire de fin du monde

Eruptions solaires vues par LASCO C2

J’ai l’impression qu’on nous cache quelque chose de très grave avec le soleil.

Je surveille l’activité solaire plusieurs fois par jour depuis le début de l’année, donc je remarque immédiatement quand il se passe quelque chose d’anormal ou d’inhabituel.

Quand 28 millions de téléphones portables français sont tombés en panne d’un coup, un énorme, gigantesque, monstrueux, terrifiant champ magnétique pointait droit vers nous :

Monstreuses tâches d'activité magnétique sur le magnétogramme solaire

Le magnétogramme solaire montre une tâche gigantesque pointée droit vers la terre

Le 8 juillet, la calotte glacière du Groenland avait fondu à 40% et à 97% seulement 4 jours plus tard !

Son Nghiem, un expert de la Nasa disait : « C’est tellement sans précédent que je me suis d’abord interrogé sur le résultat : était-ce bien réel ou était-ce dû à une erreur de données ? « 

Quelques jours plus tard il faisait 42 degrés à l’ombre en France.
Le maïs américain mourrait sur pied, donnant de très faibles récoltes de très mauvaise qualité, faisant flamber les cours mondiaux de nourriture.

Eruptions solaires vues par LASCO C2

Des éruptions de plusieurs fois la taille du soleil (le rond au centre)

Le 26 octobre, une explosion gigantesque déchirait l’espace.
Puis pendant deux jours, plus de mises à jour sur l’application Soho, ni sur le site officiel.

Je ne surveille que depuis moins d’un an, mais c’était la première fois que ça arrivait.

Est-ce que le satellite était neutralisé par une impulsion hors norme ?

Ce que je constate, et que l’on a tous remarqué, c’est l’activité climatique exceptionnelle de ces derniers jours. On se croirait dans « 2012 », le film hollywoodien à grand spectacle… Sauf que les catastrophes ne sont pas des effets spéciaux. Tout est réel.

Une météo d’Apocalypse

Même les professionnels de la météo aux informations laissent échapper des commentaires comme : « exceptionnel! » , « effarant », « époustouflant », « étonnant », « inhabituel », « monstrueux! »…

L’équivalent d’un mois de pluie tombe en quelques minutes dans le Var, deux morts ;

Plus de 50 000 familles privées d’électricité rien que dans les Bouches du Rhône alors que la neige tombe deux mois et demi plus tôt que d’habitude.
17000 famillles sans chauffage ni électricité en Haute Savoie, 7000 en Isère, 5OOO en Savoie, 23000 dans la Drôme et l’Ardèche, etc etc…
Au fur et à mesure des réparations, le vent arrache des lignes ailleurs. Elles sont conçues pour résister à des vents déjà très puissants d’environ 80 km/h.

Mais depuis l’éruption solaire les vents font jusqu’à 150 kilomètres /heure dans les Bouches-du-Rhône.

et 162 km/h à Mont-Aigoual.

A Marseille, une ville flottante, un gigantesque ferry de 172 mètres de long a été balancé contre un quai comme une brindille. La coque est éventrée sur 30 mètres.

Un SDF est mort de froid hier sur Paris, déjà.
Nous sommes à peine encore en octobre. Les températures sont anormalement basses.

Même en dehors des éruptions solaires, ces catastrophes naturelles vont devenir plus fréquentes et plus violentes, à cause du réchauffement climatique.

Il faut vous y préparer.

 

Le chauffage

Ne dépendre que du réseau électrique pour le chauffage, la cuisine et l’eau chaude devient clairement une très grosse bêtise.

Avoir une cheminée permet d’utiliser un combustible qui coûte un peu moins cher que les autres, ou qu’on peut trouver facilement sans payer si on le coupe soi-même.
Un poêle est une encore meilleure idée. On peut aussi y faire la cuisine. On peut même laisser de l’eau à chauffer dessus en permanence.

 

Il existe des chauffages d’appoint, petits et facilement transportables ou sur roulettes, avec des bouteilles de gaz et d’autres au pétrole.

En posséder un « au cas où » est une bonne précaution.
Personnellement j’ai une cheminée, quelques radiateurs électriques, un chauffage d’appoint au gaz et un chauffage d’appoint au pétrole qui lui n’a plus servi depuis que ce combustible coûte un bras.

Je vais bientôt publier un article sur l’isolation qu’on peut rapidement faire soi-même à très très petit prix. Ne plus gaspiller de chaleur devient indispensable avec la crise économique qui s’aggrave.
Toutes les énergies deviennent trop chères.

En attendant, si on a froid chez soi, on peut porter deux pantalons quand la température chute subitement. Les longs peignoirs de papy sont aussi vraiment très appréciables pour rester quelques heures assis immobile à un bureau. J’en ai un, là. Je n’ai pas froid aux jambes.

 

Rester chez soi

Sortir quand la météo est mauvaise est souvent une mauvaise idée, mais on ne le réalise qu’après.

En plus d’être très inconfortable, vous risquez d’avoir un accident.
Par exemple, vous casser une patte sur une plaque de verglas. Vous pouvez aussi êtres frappés par la foudre, emportés par les eaux, blessés par des objets emporté par le vent…

En voiture non plus vous n’êtes pas en sécurité. Verglas, aquaplanning, bourrasque qui déporte votre véhicule et ceux qui arrivent en face,…

 

Le matériel

Si vous vivez dans un endroit très isolé, à la campagne, en forêt ou en montagne, il peut être intéressant pendant la mauvaise saison, de ne pas stocker sa tronçonneuse à essence dans le garage mais plutôt dans le coffre de la voiture.
S’il faut dégager un arbre tombé, au moins c’est fait sans attendre 10 heures les services publics.

Laissez dans votre voiture quelques vêtements chauds ou des couvertures.

Avoir toujours une bouteille d’eau sur soi, même au coeur de l’hiver est une bonne idée. Vous avez vu les vidéos de la tornade qui a détruit un centre commercial marseillais il y a moins de deux semaines ?
La tornade est apparu subitement, n’a duré que quelques minutes et personne à la météo n’avait prévu le risque.
Si vous restez bloqués longtemps, au moins vous aurez à boire.

 

Ne pas être dans le noir

Avoir au moins deux lampes dans la voiture aussi est une bonne idée. Un premier prix est largement suffisant. Le soleil les fait fondre même dans la boite à gant.
Celles avec dynamo n’ont jamais de problème de pile.

J’ai réalisé il y deux jours à peine à cause de cette éruption solaire, qu’en cas d’impulsion électromagnétique, les lampes à led ne fonctionneront plus.
Elles sont pleines de composants électroniques : régulateurs d’intensité, stroboscopes,…
Pareil pour celles avec dynamo, ainsi que celles à panneaux solaires.

Donc j’ai commencé a écrire un petit dossier sur tous les éclairages de dépannage : les vieilles lampes simples à ampoules, les bougies, les lampes à pétrole, à huile, à gaz, les torches de nos ancêtres…
Je le publierai dans quelques jours.

… avant, pour le finir il faut que je me documente sur les choses que je n’ai jamais utilisées : les bâtonnets fluo comme dans les films d’action.
Je crois que je vais simplement faire l’impasse sur ce détail. Les machins qui coûtent cher, pas écolos du tout, qui ne servent qu’une fois, et qui ne sont pas performants, c’est tellement pas mon truc. Je n’arrive pas à me décider à chercher de la documentation pour en dire du bien.

Un dernier mot pour les plus jeunes :

Pour finir, un conseil particulièrement pour les ados et les jeunes adultes :

Face à la météo, même les gens expérimentés perdent. D’un coup une cordée de 20 personnes avec des professionnels peut être emportée par une coulée de boue ou de neige, par exemple. Ce genre d’accident trop bête arrive un peu trop souvent.

Même si vous croyez être fort, la nature l’est énormément plus.
Quand la météo est pourrie, n’allez pas mettre vos vies et celles des secours en danger pour vous amuser.

Restez au chaud et au sec une journée.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr