Tag Archive for nanoparticule

Du poison dissimulé dans des remèdes bio et naturels vendus en pharmacie

Je me sens trahi, arnaqué.

Non pire, empoisonné, carrément.

J’ai acheté à prix d’or dans une vraie pharmacie légale, officielle, au rayon bio et santé naturelle, une boite de quelques grammes d’une plante qui a meilleure réputation que tous les traitements chimiques contre la fatigue chronique, la Rhodiola.

En fait ce n’est pas compliqué, aucun traitement chimique n’agit contre la fatigue chronique, mais presque tous apportent un grand nombre d’effets indésirables.
Donc, un peu partout dans le monde moderne, les gens qui n’en peuvent plus, lâchent leur médecins prescripteurs de produits de grands labos inefficaces, pour s’intéresser aux remèdes naturels ou aux soins alternatifs.

La Rhodiola est une plante très particulière. Elle ne donne pas artificiellement un coup de fouet provisoire comme du café, du thé, de la vitamine C, mais corrige lentement les déséquilibres du corps qui entrainent un épuisement anormal.
Il est fréquent de lire qu’il faut au moins deux semaines de prise pour en ressentir les effets, bien que des gens témoignent d’une amélioration dès le deuxième jour.

D’après mon expérience de seulement deux jours, je peux affirmer que seulement quelques gélules donnent dès les premières heures des changements extrêmement visibles sur une personne en mauvaise santé.
Mes gestes sont d’une lenteur inouïe aujourd’hui. Il me faut plusieurs secondes pour fermer le poing, et je n’arrive même pas à le faire complètement.
Il m’a fallu plus de trois heures pour arriver à enfin sortir du lit. Avec une migraine tellement forte que la première chose faite en me levant a été de prendre deux anti-douleurs.
Aujourd’hui je n’avais pas assez de force dans les doigts pour arriver à utiliser un coupe-ongle, c’est dingue.

Et ce soir, enfin plutôt là, au milieu de la nuit, je pianote un nouvel article à une vitesse intéressante. Je suis déjà en bas de l’écran alors que je viens à peine de m’assoir.

Je sais que c’est l’effet des quelques gélules puisqu’il n’y a pas eu de changement dans mes habitudes, mon alimentation, mon automédication depuis une douzaine de jours. Il y a un peu plus de deux mois et demi j’ai bêtement cessé de prendre du charbon en poudre, pour une mauvaise raison, puis j’ai carrément finis d’oublier d’en reprendre.
Deux semaines après j’étais à nouveau cloué au lit pour plusieurs semaines, sans même être capable de répondre à de simples emails. Quand j’ai recommencé à prendre du charbon il y a une douzaine de jours, j’ai recommencé dès le lendemain à être un peu actif et à ne plus dire « aie!!! » juste en marchant.
Ma main la plus abimée, qui pendant ces deux mois avait recommencé à être très crispée au repos, arrivait presque à se mettre à plat deux jours après avoir recommencé à prendre du charbon.

Et donc la vie coulait doucement avec son petit lot d’améliorations tous les jours, et hier j’ai commencé à prendre Rhodiorelax, Arkogélules d’Arkopharma, vendu en pharmacie.

Boite de rhodiorelax arkopharma

Deux prises de deux gélules seulement.
Aujourd’hui déjà je vois des changements, donc la plante est très active à petites doses apparemment.
(Ou ce qu’il y a autour de la plante).

Et j’ai fait un truc bête aujourd’hui : j’ai lu la composition sur la boite.
Oui, c’est bête parce que j’en ai avalé hier et que j’aurais dû commencer par ça, mais en ce moment je fonctionne mal.

Donc je lis, en vert, une belle couleur qui donne confiance, qui fait penser à la nature, sous une jolie fleur, « Enveloppe sans gélatine« . Cool. Encore mieux que ce que j’espérais.
La gélatine est presque un déchet rempli de traces des choses horribles absorbées toute leur vie par les animaux d’élevage industriels modernes.

Donc je continue… seulement 45 gélules… euhhhh…
wouais, ça fait cher.

Et… Seulement 192mg / gélule de Rhodiola rosea.
Aussi peu ?!

45×192 divisés par 1000 pour ne pas se faire embrouiller par le changement d’échelle et… hooo ho… seulement 8 grammes.
Tout le reste c’est quoi alors ?
Les deux tiers des 24 grammes de la boite, quand même.

Agent de charge : phosphate de calcium. Ha merde !
C’est à dire un composé synthétique contenant souvent des traces de fluorures, d’arsenic, de plomb, d’aluminium, de cadmium, etc…
C’est le complément alimentaire E341, qui devrait être interdit mais est autorisé par les politiciens traitres vendus aux labos et aux lobbies.

Agents de charge : cellulose.
Ha, okay, d’accord… l’arnaque. La cellulose coute seulement 2800 € la tonne, c’est à dire 1000 kilos, soit 1 000 000 de grammes, soit de quoi faire probablement 500 000 boites.  Une belle marge.
L’origine de la cellulose n’est pas précisée, donc on ne peut pas savoir ce qu’elle contient en plus.
Dans le doute on peut légitimement penser qu’il s’agit de choses à très bas prix importées depuis les pires pays du monde, les moins chers, donc du soja, des plantes transgéniques.
… donc contenant des traces d’insecticides et de pesticides « naturellement » produits par les plantes technologiquement transformées en tueuses de petits être vivants fragiles aux petites doses de poisons.
Okay, c’est pas rassurant.

La cellulose industrielle est aussi connue pour être un cancérigène.

Anti-agglomérant : dioxyde de silicium.
En nanoparticules probablement, pour en mettre 100 fois moins et faire de gigantesques marges bénéficiaires, mais qui rend le produit dangereux.

On ne connait pas encore les effets réels des nanoparticules sur les humains vu que l’utilisation est récente, hors du principe de précaution, pour rapporter massivement des dizaines de milliards aux industriels.
Soit dit en passant, la cellulose la plus ordinaire est saine aussi, devient un cancérigène probable une fois transformée en agent d’enrobage à la taille de nanoparticules.

Donc, on rajoute encore dans la composition des traces de mercure, d’arsenic et de plomb, autorisés par les politiciens et les non-élus de Bruxelles vendus aux lobbies.

Anti-agglomérant : stéarate de magnésium.
Un produit qui s’attaque au système immunitaire, et qui en plus est connu pour réduire l’efficacité des compléments alimentaires. Qu’est-ce que ça fout là ?!!
Dans un médicament naturel vendu en pharmacie.

Ca n’a rien à y faire.
Incompréhensible.

Ce produit est en plus connu pour contenir des matières grasses d’origines très douteuses, comme des plantes transgéniques. Qui dit ça dit donc obligatoirement traces de pesticides produits par les plantes, dans des environnement de culture intensive à bas coût très pollués, plein de contaminants toxiques.
Cette merde est sensée être interdite dans la filière bio en europe.

Ha, d’accord, je ne vois pas écrit Bio sur la boite.
Maintenant je comprends.

En plus c’est un allergène connu. Il y a des soupçons de cancer. Et vous savez comme moi que quand on parle de cancérigène possible, ça signifie avec presque une déjà certitude vérifiée plusieurs fois en labo, que c’est réellement un cancérigène.

Enveloppe : hydroxypropylméthylcellulose.
… oufffff… rien que le nom fait peur.

Cellulose modifiée chimiquement, mouais… donc cellulose, donc mercure, plomb, cadmium, arsenic, etc…
ogm aussi très probablement, donc pesticides encore.

Hydromachin est un produit nanotechnologique récent, aïe, aie.

Et pour finir, deux colorants : dioxyde de titane, oxyde de fer.

L’oxyde de fer n’est prétendument pas toxique, pourtant il l’est quand il est pur,.en l’avalant ou en le respirant.

Dans l’alimentation il n’est autorisé par les assassins décideurs que si il est mélangé jusqu’à 90% à du mica, c’est à dire de l’aluminium, POURRITURES !!!

En plus de cette énorme source d’aluminium, le mica contient de gigantesques traces de chrome, de nickel, de baryum, de cuivre, de zinc, d’antimoine, de plomb, d’arsenic…
et le tout évidemment très probablement utilisé sous forme de nanoparticules.
Donc un cocktail explosif de destruction généralisé de beaucoup de cellules très différentes..

Et pour finir, le Dioxyde de titane.
Oups.

Une célébrité mondialement connue. C’est le E171.
L’OMS l’a classé cancérigène possible il y a déjà presque 10 ans. Donc on peut dire cancérigène certain.
Pourtant il est toujours utilisé. Pire, maintenant il est produit par millions de tonnes de nanoparticules. Il est dans les protections solaires modernes, pour ne pas chopper le cancer par le soleil.
Mais pour les bébés et enfants qui se lèchent la peau, qui gouttent le produit, c’est un cancérigène absolument certain.
Par ingestion c’est un cancérigène. Il glisse rapidement sur une peau saine, mais entré dans le corps, ce n’est pas pareil.

Et curieusement en plus des cosmétiques, on le trouve dans des centaines de produits alimentaires comme des chewing-gum, pour avoir des blancs éclatants à très petits prix.

On sait qu’il attaque la barrière hémato-encéphalique, et donc détruit le cerveau.

C’est un produit qui devrait à coup sûr être totalement interdit de fabrication, d’importation, de vente, si les politiciens travaillaient réellement à notre bien être.

Sous forme de nanoparticules, c’est carrément un destructeur de gènes.

Oui.
Je vous parle là de l’extinction complète de la vie en quelques générations, carrément.

C’est à cause de ce produit que pendant deux ans je me suis mis à croire sérieusement que les extraterrestres pourraient exister, mais qu’ils ne seraient pas biologiques. Ils seraient des machines qui utiliseraient la cupidité des gouvernants pour exterminer les êtres vivants cellulaires et s’approprier la planète sans combattre.
La théorie semblait expliquer aussi les chemtrails. Ces épandages aériens de milliers de tonnes de nanoparticules, presque tous les jours, qui ont l’apparence de nuages, mais persistants, et composés de matières cancérigènes, stérilisatrices, mutagènes…

Une extermination.

… mais il y a une chose qui ne tient pas la route : on est déjà 7 milliards sur la planète, avec des appareils photos, des téléphones dans la poche qui font des vidéos en haute définition, et sur 7 milliards, il n’y a toujours pas de preuves photos ou vidéos d’extraterrestres, que des faux et des trucs flous.
Des rumeurs, de la désinformations. Aucune preuve indiscutable.

C’est impossible. Sur cette quantité.

Sauf si… la seule explication posible est qu’il n’y a pas d’aliens. On ne peut pas photographier ce qui n’existe pas, même si on est 7 milliards, dont une moitié avec un téléphone qui prend des photos.

… pourtant les épandages aériens (chemtrails) sont presque quotidiens, j’en ai encore vu ce soir des centaines au-dessus de Marseille vaporisés juste avant le coucher du soleil.

 

N’importe qui, comme moi, peut lire la composition des produits alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques… et vérifier la toxicité avec un navigateur web.

Toutes les ondes autorisées aux civils sont les ondes cancérigènes.

L’eau « potable » contient de l’aluminium, du fluor, de l’argent et d’autres produits chimiques.

La farine est conservée par de l’aluminium.

Un couple sur trois sur la planète a besoin d’aide médicale pour avoir un enfant…

On nous extermine.

On est déjà 6 milliards de trop sur cette petite planète.

Des petites doses microscopiques invisibles de poisons accumulables cachés dans tout.

Même ceux qui croient prendre soin de leur santé en achetant au rayon bio et bien être naturel qui inspire bien confiance, dans les pharmacies, produits avec des normes par les grands labos, achètent en réalité deux tiers de poisons.

Pendant que vous pensez au terrorisme, dont parlent en boucle tous vos médias subventionnés, vous ne pensez pas à regarder le ciel, ni à lire les étiquettes écrites en minuscule avec des codes illisibles et des dénominations frauduleuses.

Pendant que vous peinez pour arriver à payer les impôts qui augmentent sans arrêt, avec votre pouvoir d’achat qui fond, vous ne pensez pas à ces choses qui semblent totalement incroyablement folles, mais pourtant la réalité est là et n’importe qui qui observe de ses propres yeux puis s’informe, peut comprendre que tout est vrai.

Allez-y. Prenez des produits au hasard autour de vous. Lisez les étiquettes.

Regardez dans votre frigo la composition des choses emballées dans des plastiques suintant les phtalates, dans de l’aluminium libérant des milliards d’atomes au contact de produits acides…

Faites-vous votre propre idée.

Bon, pour ma part, je n’achèterai plus jamais un produit Arkopharma,
ni probablement quasiment plus rien en complément alimentaire, en pharmacie ou au rayon santé et bio des grands magasins, des flacons de gélules des commerces bio…

Je ne vous dis pas de boycotter ces merdes cancérigènes, je risque la prison, alors que ceux qui nous empoisonnent sont protégés.
Ceux qui dirigent ont tout fait pour rendre impossible notre protection.
Les « lois » et les normes sont faites contre nous.

Vous faites ce que vous voulez, je n’appellerai pas au boycott.

C’est juste que (à moins d’une urgence) je crois que pour chaque petit souci de santé, je vais prendre le temps de lire les livres de médecine naturelle par les plantes, et j’irai commander de petites doses d’herbes pures chez un apothicaire à l’ancienne.

Pour la Rhodiola rosea (l’orpin rose), je pense commencer à en cultiver dans quelques semaines.

C’est parait-il une plante facile à faire pousser, robuste, résistante, que la nature à mis des millions d’années à rendre assez costaude pour pousser sur des caillasses dans le froid de la Sibérie.
Elle résiste à des températures inférieures -40 degrés.
Elle pousse très vite.
Elle n’est pas encombrante, une cinquantaine de centimètres. Elle se multiplie facilement.

Elle est plus efficace contre la fatigue que tous les « médicaments » chimiques produits et vendus légalement par les grands laboratoires pharmaceutiques, mais sans un seul de leurs effets secondaires.

Et en plus elle est très décorative. Elle existe en fleurs jaunes, vertes ou mauves.

oh putain, je veux ça !
En plein hiver dans le sud de la France, autour des fenêtres, avoir des fleurs capables de résister à -40.
Elles devraient se plaire.

 

Ha tiens, ça y est. L’article est déjà terminé. Ecrit d’une seule traite.
Apparemment je recommence à aller mieux. Ma fatigue chronique semble baisser.

Avec ce qui se passe en France, ça tombe bien.
Je devrais pouvoir riposter.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Inondations en séries, d’une force jamais vues : les causes

Les inondations jamais vues se succèdent et empirent à chaque fois.

Les informations nous parlent de vagues d’1m50 qui saccagent tout et arrachent toutes les voitures comme de simples brindilles,
de gens qui n’en peuvent plus, qui perdent tout, les maisons, les commerces, les entreprises…
A peine fini de nettoyer, de sécher, de réparer, ça recommence. Cette nuit, l’équivalent de 6 mois de pluie en 24 heures.

Les « journalistes » nous parlent seulement de changement climatiques.
La vérité est la suivante : le soleil est fou.

Je l’observe par satellite depuis trois ans, tous les jours.
Après chaque très grosse éruption, partout sur notre planète le climat devient extrême : du vent à 250 Km/h, des crues historiques, des tsunamis, des centaines de tremblements de terre, de la grêle grosse comme un poing, une canicule épouvantable qui cuit le maïs sur pied…

Toujours dans les quelques jours qui suivent une grosse éruption.

Regardez ces deux photos de la semaine dernière :

Photo satelite du soleil, Lasco C3, 2014,11,25

Spontanément j’ai pensé « Je n’ai jamais vu une éruption aussi grosse ! wowwwwwwwwwww… ça va faire mal. »

Et donc, dans les jours qui ont suivi, une exceptionnelle vague de froid précoce à recouvert l’Amérique du nord, avec 35 degrés de moins en 3 heures dans certains états. Les routes totalement bloquées par la neige.

Imagerie solaire par satelite, lasco C2, 2014,11,25

Ici, donc, on a déjà des stations de ski ouvertes, mais surtout des pluies hors normes qui détruisent tout.

Si vous voulez savoir pourquoi le soleil n’a pas du tout son cycle de 11 ans habituel, il ne faut pas se tourner vers les médias, qui ne parlent jamais de l’activité solaire. Il font même apparemment volontairement le silence presque à chaque actualité importante, comme des éruptions d’une puissance exceptionnelles, gardée secrètes pendant des mois, parfois plus d’un an.
Il n’y a que ceux qui suivent les images en temps réel qui remarquent les problèmes et font les liens.

Sur l’internet francophone, le site d’un blogueur passionné vaut le coup d’oeil. Les chroniques de Rorschach

C’est un blog de conspirationniste, antisioniste et autres choses bizarres. Mais sur l’activité solaire, il a eu raison sur tout, les influences planétaires, les dates, les prévisions…

Il intègre dans ses calculs la trajectoire d’un astre peu visible mais à forte puissance magnétique. Chaque fois qu’il prévoit un alignement terre-soleil-intrus, l’activité solaire est complètement anormale.

Au départ il se basait sur un peu tous les écrits religieux, les légendes de tous les peuples de la planète, les mythes comme le déluge, la destruction de l’Atlantide, Nibiru la planète invisible… pour mettre en évidence un cycle de catastrophes naturelles anormalement destructrices. Maintenant c’est des courbes, des calculs, des schémas… et chaque fois qu’il publie un sujet, ses conclusions collent parfaitement à mes propres observations quotidiennes du soleil.

Les milliers de trainées persistantes derrière les avions (chemtrails) sont la conséquence de cet emballement solaire.

Ce que je vais vous dire va vous sembler complètement dingue, alors le mieux est que vous observiez le ciel de vos propres yeux.

Une trainée d’avion, normalement c’est un peu de vapeur. Ca disparait en quelques secondes.

Différence entre chemtrails et contrails

Quand vous pouvez (comme je l’ai fait moi-même) photographier pendant 3/4 d’heure des trainées d’avions qui restent immobiles malgré un vent entre 70 et 80 km/h (j’ai même fait des captures d’écran de trois sites internet de météo indiquant la force des vents), il est évident que l’on n’a pas sous les yeux un simple gaz, qui se diffuse normalement dans l’air.
La seule explication est que les trainées sont solides.

Tissage de chemtrails

Des milliers d’avions tirent sur des centaines de milliers de kilomètres de fils microscopiques, comme des toiles d’araignées.

L’air chaud qui monte du sol garde les fibres en hauteur pendant des heures.
Comme tout le ciel est tissé, ça explique que rien ne bouge malgré un vent à 70 km/h.

La toile d’araignée est tellement dense qu’elle retient même des cristaux de glace par endroit, ce qui donne les photos de « trous » dans le ciel et la plupart des nouveaux nuages.

Un trou dans le ciel

Quand la température baisse, les fils finissent par retomber.

Quand on a de la chance, ça ressemble à ça :

Filaments de polymères largués par les avions

Une pelote de fils de polymères. C’est à dire, des fils fabriqués de macromolécules.
Donc, c’est à dire, de fibres plus petits que les cellules vivantes.

Quand on n’a pas de chance, on mange de ces fils sur des cerises qu’on ne lave pas, sur les salades, dans l’eau, dans la viande des animaux qui ont brouté les champs couverts de pelotes…
On en avale en grande quantité dans les petits animaux dont on mange aussi l’estomac : crevettes, calamars, sardines, dans les anchois des pizzas… Il n’y a pas que les dauphins qui ont des kilos de plastique dans le ventre.

Et donc, la conséquence est la maladie des morgellons, qui officiellement n’existe pas, mais qui pourtant tue ou handicape des dizaines de millions d’humains partout sur la planète.

Epidemiologie des morgellons, dispersion sur la planete

Dos d'un malade des morgellons

Des démangeaisons insupportables au point que les malades s’arrachent la peau, avec l’impression que quelque chose pousse à l’intérieur d’eux.

Et des fils sortent justement de leur peau.

Africain tirant des fils de sous sa peau

Ils sont 50 fois plus fins que des poils. Leur composition est la même que celle des fibres tissés par les avions.

C’est à dire des polymères, remplis de nanoparticules métalliques qui réfléchissent la lumière.
Ce qui explique tout.

Comparaison entre fils de la maladie des morgelons et des poils

La peau est un organe excréteur. Les quelques fibres avalés dans l’alimentation et les boissons, qui n’ont pas été évacués naturellement dans les cacas qui puent, glissent petit à petit entre les cellules, jusqu’à l’extérieur du corps.

Et comme ils contiennent du métal, c’est forcément insupportable à cause des réactions chimiques électriques qui perturbent les nerfs sans interruption. C’est pour ça que les malades s’arrachent la peau ou se suicident.

Peau a vif, maladie des morgelons

La médecine n’a pas de solutions, puisqu’elle n’a pas d’information. C’est un secret d’état. Un peu comme les vaccins qui tuent ou handicapent un vétéran de la guerre du Golfe sur trois.

Officiellement, (même si vous voyez les chemtrails de vos propres yeux) il n’existe pas de programme secret pour rajouter un système de tissage de fibres derrière tous les gros avions, pour faire écran entre le sol et le soleil. Pour renvoyer dans l’espace le plus possible de chaleur.

Des milliers de tonnes de produits cancérigènes, mutagènes, stérilisateurs, en nano-particules, ne sont officiellement pas répandus partout sur la planète dès que le ciel est dégagé.

Personne n’a envie de savoir qu’une grande partie de ses impôts, qu’une partie de l’argent de « la dette » sert à empoissonner l’air, l’eau, la terre, les animaux, sa famille, le monde entier…

Le sang coulerait à flot.
Les empoisonneurs seraient abattus sans procès. Ceux qui financent, ceux qui fabriquent, ceux qui installent, ceux qui réparent et entretiennent, ceux qui désinforment, les hauts fonctionnaires qui empoisonnent en secret la population qu’ils sont plutôt sensés protéger…

Le soleil est devenu blanc

Les choses sont un peu plus compliquées que ça.
Vu l’intensité des colères du soleil, je crois que ces pourritures d’empoisonneurs essaient de sauver des vies, mais avec de très mauvaises méthodes.

Cette année, début mars, avant 10 heures du matin, j’ai pris un sérieux coup de soleil pour avoir bricolé trois quarts d’heure dehors en tee-shirt sans manches, comme si j’avais passé une heure sous le soleil de midi en plein mois d’août.

Le soleil est devenu blanc. Il est impossible de le regarder.

Cet été, travailler un peu en plein air entre 10 et 17 heures était une souffrance pour la plupart des gens. Passer la tondeuse… ouch !!!

Le champ magnétique au-dessus de l’europe a déjà perdu 10 à 15% de sa puissance. C’est lui qui nous protège du soleil.
Qui nous protégeait du soleil.

Regardez les effets.
Nous sommes le 1er décembre, la végétation n’est pas entrée en veille.

Beaucoup de récoltes se font 20 jours plus tôt ou plus tard qu’il y a 20 ans.

… mais ça, c’est pour ici.

De l’autre côté de la planète, le froid est anormalement extrême et précoce.

En fait, ce n’est pas comme votre chambre, à chauffer tranquillement avec un radiateur, pour gagner quelques degrés, sans perturbation, sans tempêtes, sans orages, sans un souffle de vent…

A l’extérieur, à l’échelle de la planète, c’est la puissance de centaines de bombes atomiques qui se déplacent à chaque écart de fractions de degrés.
Si des milliers de tonnes de glace fondent, ou que des quantités d’eau colossales s’évaporent, l’eau transporte la chaleur ailleurs, puis crée des ouragans jamais vus, des tempêtes du siècle, des tsunamis, des crues diluviennes, etc…

Un réchauffement n’est pas immobile comme dans une chambre isolée de tout.
Dehors ça accentue considérablement toutes les conséquences des déplacements d’énergies à base de température : vent, pluie, grêle, neige…

Voilà pourquoi les cours d’eau débordent maintenant souvent en europe, et que ce n’est pas près de s’arranger.
Le soleil est devenu plus brûlant que ce que la terre peut supporter.

Vous croyez que c’est grave ? très très très grave ? qu’on ne peut rien contre le soleil ?
Que si votre maison a déjà été inondées deux fois ce mois ci, c’est que vous avez tout perdu ? Personne ne voudra acheter une maison tout le temps inondée. Vous êtes définitivement coincé à devoir tout le temps tout perdre ce qui vous reste.
Vous croyez ça ?

Bon, je vous rassure, ce n’est pas si flippant.

Les cours d’eau peuvent être creusés plus profondément pour augmenter très sensiblement le débit d’évacuation.

Des digues peuvent être renforcées, agrandies… comme l’ont toujours fait nos ancêtres.

Techniquement c’est possible, ça n’a rien de sorcier.

Non, le problème véritable est l’absence de volonté. Ceux qui nous pillent, nous empoisonnent, tuent nos entreprises, ont d’autres priorités : loger des centaines de milliers de roms, financer des mosquées, accueillir des millions de musulmans dont 80% ne travaillent pas, qu’il faut nourrir, loger, soigner, payer…

Si les cours d’eau ne sont pas curés, si les digues ne sont pas construites plus haut, c’est parce qu’il n’y a plus de budget. Les gaspillages politiques et l’immigration ultra-massive ont vidé les caisses.

Les français qui perdent tout à cause des inondations, c’est encore et toujours à cause des politiciens incompétents qui ne dirigent pas avec sagesse, et à cause des MILLIONS de musulmans qui nous ruinent.

Regardez les choses de façon globale. Tout est lié.

Un peu trop d’eau s’évapore en silence quelque part sur la planète, des tempêtes de grêle retombent ailleurs quelques jours plus tard.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr