Tag Archive for morale

Citation, Bernie Sanders, Perdre nos maisons, nos épargnes, être forcé de travailler pour un salaire minable…

« Tout ce qui nous effrayait du communisme – perdre nos maisons, nos épargnes et être forcé de travailler pour un salaire minable sans avoir de pouvoir politique – s’est réalisé grâce au capitalisme. »

Bernie Sanders.

Américain, parasite politicien depuis les années 70, ayant participé à la destruction de son pays et qui ose prétendre encore qu’il est la solution, comme les politiciens qu’on a ici. Sarkozy par exemple.

Ce socialiste milite pour la dépénalisation du cannabis, soutient le mariage homosexuel, milite pour l’arrêt de la peine de mort (comme tous les politiciens corrompus du monde civilisé pour ne pas être abattus pour haute trahison).

Gros banquiers essorant le peuple jusqu a la derniere goutte

Ce vieil hypocrite pourri, moralement déficient, envisageait de succéder en 2016 au président noir hussein barrack obama pour continuer de détruire l’Amérique blanche.

Comme quoi, des fois il arrive que même des minables sous-merdes réussissent à pondre une bonne phrase reprise par beaucoup de monde en citation.

… enfin… parfois seulement.

Le plus souvent c’est un carnage. Par exemple carla bruni sarkozy. Maintenant qu’elle est trop périmée pour continuer à s’exhiber nue elle parle. C’est pas une réussite. Quand elle veut dire du bien de quelqu’un… houlàààà…

C’est à cause de ce genre de personnes qu’il existe l’expression « avec des amis pareils, pas besoin d’ennemis ».

Carla Bruni traitant sarkozy de batard dans le figaro

« … mon mari aussi est un bâtard, youpi ! »

Elle a dit aussi :

« Si tu as 250 gonzesses, tu es un charmant Don Juan. Mais si moi, je me permettais d’avoir 250 mecs, on sait ce que je suis. Je suis une pute qui ne se fait pas payer. »

Je suis une pute…

« Je suis fidèle… à moi-même ! Je m’ennuie follement dans la monogamie, même si mon désir et mon temps peuvent être reliés à quelqu’un et que je ne nie pas le caractère merveilleux du développement d’une intimité. Je suis monogame de temps en temps mais je préfère la polygamie et la polyandrie. »

Je suis une pute.
Sarkozy est un cocu.

« Ma mère a toujours dit qu’elle pouvait aimer un homme qui n’était pas beau ou physiquement fort, mais qu’elle ne pouvait pas aimer un homme qui n’aimait pas la musique. Je suis d’accord. »

Sarkozy n’est pas beau et il est faible.

Il est cocu.

Il est candidat à la présidence de la république.

 

« Ma grossesse m’a rendue moche. »

C’est vrai.

… mais ce n’est pas la grossesse. Les femmes enceintes deviennent super belles.

Toi c’est l’âge.

Aussi loin que je me rappelle on voyait déjà tous tes poils de cul en couverture dans la presse bling bling. Tu n’es plus toute fraîche.

Carla, tu devrais te taire…
Tu ne l’aides vraiment pas là, ton demi-homme, à redevenir président. Le pauvre…

 

Citation, George Orwell, Parler de liberté n’a de sens…

« Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre.

George Orwell.

 

Pour 2015, je vous souhaite de devenir plus libre et fier de vos actes

Pour 2015 je vous souhaite de laisser derrière vous les chaines imposées par les autres, qui vous empêchent d’avancer.

Je vous souhaite d’oublier les conditionnements moraux imposés pendant des décennies qui ne mènent qu’à des impasses.
Comme de croire que vous avez du pouvoir politique en votant une fois tous les 5 ans dans une élection truquée à deux tours qui va améliorer votre vie (waaahahahaha…),
avec des « élus » qui vous font la morale, qui vous disent que l’on ne peut rien faire, que les non-élus de Bruxelles ne vous permettent pas de brûler les camps de roms installés illégalement sur notre sol en violant volontairement toutes nos lois. « Qu’on Doit » les aider, les soigner, les nourrir, leur fournir gratuitement des avocats coûteux pour toutes leurs démarches juridiques de plusieurs années pour retarder les expulsions et patati et patata.

Je vous souhaite de comprendre que quand vous dites « NON », ça ne veut pas dire « bon tant pis », mais : « J’avais dis non, connard, alors les conséquences c’est pour ta gueule. La prochaine fois quand je te dis non ne me fais plus jamais répéter sinon j’arrose d’essence aussi ta saloperie de voiture. »
Je vous souhaite de comprendre que ça ne sert à rien de parler dans le vide quand ceux qui vous agressent, vous pillent, vous humilient, se foutent de votre avis.

Je vous souhaite de penser plus souvent par vous-même,
et de constater à voix haute, ou mieux en le partageant par écrit sur internet pour qu’il reste longtemps des traces, quand quelqu’un nous ment.

Je vous souhaite de comprendre que travailler plus pour payer plus d’impôts, avoir toujours plus de charges, moins d’avantages, pour payer les gaspillages et les détournements des hauts fonctionnaires et les intérêts de leur dette illégitime à des financiers privés, ça ne fait que vous pourrir la vie toujours plus.

Je vous souhaite de comprendre que l’argent qui perd rapidement sa valeur n’est plus du tout un élément de calcul stable pour construire une vie en dur, meilleure.

Je vous souhaite d’ouvrir les yeux sur les destructions et les violences causées par les traitres qui islamisent notre pays, qui se sont organisé l’impunité juridique pour leurs crimes.

Je vous souhaite de comprendre que respecter leurs lois, leurs règles truquées, leurs manières de faire, leurs conneries de lentes pétitions sans contrainte, ne mène à rien de meilleur.

Je vous souhaite de comprendre que les quelques médiatiques mesurettes de 0,01 % fièrement annoncées par les politiciens ne ramèneront pas l’emploi pour les millions de chômeurs, qu’il faut changer radicalement tout le système.
Ca vous semble normal d’avoir tellement de dizaines de petites cotisations et taxes qu’au moins 90% de ce que vous gagniez en travaillant sert aux politiciens pour héberger tous frais payés des putes ukrainiennes recherchées dans leur pays pour destructions de biens publics, agressions antichrétiennes, dissimulation d’armes… et pour en faire notre Marianne ?

3700 pages de code des impôts, avec paiement de rentes éternelles sur tout ce qui est à vous, que vous avez déjà payé, c’est du vol organisé contre tout le peuple français.

Je vous souhaite de comprendre les changements d’échelles qui permettent de nous arnaquer ou nous tuer tous sans le voir.
Par exemple 4% de crédit immobilier, ce qui ne semble pas beaucoup, mais qui en fait triple le prix de la maison.
Ou des statistiques impersonnelles de juste 18% d’augmentation des violences aux personnes par an,
… ce qui fait 230% de plus au bout de 5 ans,
ou au bout de seulement 30 ans, 14 340 % d’actes criminels avec violence en plus, sur des gens de chair, ce qui transforme les vies de toute la génération suivante en enfer permanent,
parce que des traitres osent prétendre qu’il ne faut pas punir les criminels.

Et quand vous aurez compris tout ça, je vous souhaite de ne jamais vous faire attraper,
parce que tout ce qui est juste, rapide, efficace, moral, est devenu soi-disant « illégal » et condamnable par ceux qui détruisent notre pays, nos emplois, notre culture, la morale, la sécurité, l’environnement, nos vies.

Je vous souhaite une année remplie d’actes justes et moraux,
discrets et rapides, jusqu’à ce que vous preniez confiance en votre pouvoir,

et fièrement à visage découvert quand vous aurez conscience de votre force,
de la force de notre peuple.
Nous sommes plus de 60 millions de français honnêtes en colère, à vouloir des changements que ceux qui commandent mal ne feront pas.

Pas besoin de chefs qui nous freinent, quand on a l’occasion d’agir localement,
un peu comme des fourmis qui mordent presque toutes en même temps quand un ennemi en attaque une seule.

Je vous souhaite de devenir tous et chacun plus libre, fort et confiant.

Je vous souhaite de faire des choses qui vous rempliront de fierté pendant tout le reste de votre vie.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr