Tag Archive for inssurection

Notre constitution rend-elle obligatoire les mises à mort de valls, taubira, hollande… ?

Il se passe des choses de plus en plus anormales en France.
Des français blancs sont maintenant condamnés à de la prison ferme par des « juges » non élus, pour de simples phrases, sans menace, sans incitation à la haine.
Par exemple Boris Le Lay, 6 mois fermes juste pour avoir dit une évidence historique « Il n’y a jamais eu de celte noir ».

Les mêmes « juges » relâchent en quelques mois des assassins de françaises, ne punissent personne quand des barbares violent et tabassent des françaises pendant deux ans, prononcent une amende complètement conne de 5 milliards d’euros à payer par un seul homme, au RSA…
Alors je viens de vérifier une idée dont j’ai rêvée cette nuit. A vous de voir si ça mérite une traduction. (… mais c’est déjà du français à l’origine).

Le texte fondateur de notre patrie, notre peuple, notre pays, la constitution actuelle, constitution française du 4 octobre 1958, intègre dans son préambule La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, dont voici quelques extraits :

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Le 28 septembre 1958, les électeurs français consultés par référendum, l’approuvent avec 79,25 % des voix et une abstention très faible (15,6 %).
La peine de mort pour protéger les citoyens était une évidence pour 8 français sur 10.

 

L’article 66-1 ajouté le 9 octobre 1981 n’a jamais été soumis à référendum mais imposé à tout le peuple par la poignée de bons à rien qui a confisqué tous les pouvoir, pour faire de la France cet enfer.

Nul ne peut être condamné à la peine de mort.
Article 66-1

Donc, si je comprends bien, la constitution de la 5ème République franc-maçonne prévoit, autorise, légitime, encourage, comprend comme nécessaire,
la neutralisation définitive de ceux qui tuent la France ?

 

Execution des dictateurs par decapitation devant le peuple pendant la revolution

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr