Tag Archive for immoral

Citation, Bernie Sanders, Perdre nos maisons, nos épargnes, être forcé de travailler pour un salaire minable…

« Tout ce qui nous effrayait du communisme – perdre nos maisons, nos épargnes et être forcé de travailler pour un salaire minable sans avoir de pouvoir politique – s’est réalisé grâce au capitalisme. »

Bernie Sanders.

Américain, parasite politicien depuis les années 70, ayant participé à la destruction de son pays et qui ose prétendre encore qu’il est la solution, comme les politiciens qu’on a ici. Sarkozy par exemple.

Ce socialiste milite pour la dépénalisation du cannabis, soutient le mariage homosexuel, milite pour l’arrêt de la peine de mort (comme tous les politiciens corrompus du monde civilisé pour ne pas être abattus pour haute trahison).

Gros banquiers essorant le peuple jusqu a la derniere goutte

Ce vieil hypocrite pourri, moralement déficient, envisageait de succéder en 2016 au président noir hussein barrack obama pour continuer de détruire l’Amérique blanche.

Comme quoi, des fois il arrive que même des minables sous-merdes réussissent à pondre une bonne phrase reprise par beaucoup de monde en citation.

… enfin… parfois seulement.

Le plus souvent c’est un carnage. Par exemple carla bruni sarkozy. Maintenant qu’elle est trop périmée pour continuer à s’exhiber nue elle parle. C’est pas une réussite. Quand elle veut dire du bien de quelqu’un… houlàààà…

C’est à cause de ce genre de personnes qu’il existe l’expression « avec des amis pareils, pas besoin d’ennemis ».

Carla Bruni traitant sarkozy de batard dans le figaro

« … mon mari aussi est un bâtard, youpi ! »

Elle a dit aussi :

« Si tu as 250 gonzesses, tu es un charmant Don Juan. Mais si moi, je me permettais d’avoir 250 mecs, on sait ce que je suis. Je suis une pute qui ne se fait pas payer. »

Je suis une pute…

« Je suis fidèle… à moi-même ! Je m’ennuie follement dans la monogamie, même si mon désir et mon temps peuvent être reliés à quelqu’un et que je ne nie pas le caractère merveilleux du développement d’une intimité. Je suis monogame de temps en temps mais je préfère la polygamie et la polyandrie. »

Je suis une pute.
Sarkozy est un cocu.

« Ma mère a toujours dit qu’elle pouvait aimer un homme qui n’était pas beau ou physiquement fort, mais qu’elle ne pouvait pas aimer un homme qui n’aimait pas la musique. Je suis d’accord. »

Sarkozy n’est pas beau et il est faible.

Il est cocu.

Il est candidat à la présidence de la république.

 

« Ma grossesse m’a rendue moche. »

C’est vrai.

… mais ce n’est pas la grossesse. Les femmes enceintes deviennent super belles.

Toi c’est l’âge.

Aussi loin que je me rappelle on voyait déjà tous tes poils de cul en couverture dans la presse bling bling. Tu n’es plus toute fraîche.

Carla, tu devrais te taire…
Tu ne l’aides vraiment pas là, ton demi-homme, à redevenir président. Le pauvre…

 

Des citoyens ont agi pour effacer une horreur

Le pornographe étranger paul mac carthy avait installé un bouchon d’anus géant gonflable de 24 mètres de haut, sur une des places de notre capitale.

La provocation n’a durée qu’une poignée d’heures puisque la soi-disant « oeuvre » a été détruite clandestinement par des français dans la nuit.

Le soi-disant « artiste » aurait aussi été agressé.

… Oups !

Pour l’image internationale, la ville va un peu moins avoir la réputation d’appartenir aux pédés socialistes sans morale qui se croient égaux ou supérieurs aux gens normaux.

Pour ceux qui ne savent pas, paul mac carthy. c’est ça :

immenses merdes gonflables de paul mac carthy

Il parait que c’est du grand art.

Enfin, « grand », par la taille.

paul ma carty merde geante gonflable au bord d une route vue du ciel

Le bijou d'anus géant de paul mc cartyhy

L’exposition malsaine de ce plug anal vert géant sur une place publique française à la vue des enfants, a été rendue possible par la mairie de Paris,
la préfecture de police gazeuse d’enfant chrétiens et protectrice des femen,
le ministère de la culture,
et la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain).

C’est à dire que cette comparaison entre un bouchon d’anus et l’arbre de Noël sacré des chrétiens a été financée encore en gaspillant les impôts des français.

Pour la FIAC, la liste des coupables est là.

Pour la mairie, la préfecture et le ministère de la « culture », je vous laisse chercher.

Pour les autres coupables, on sait où ils sont.
Le comité des commerçants de la place Vendôme a soutenu cette injure aux chrétiens, et à tous les français d’une manière générale, donc…
si vous vous sentez insulté, rabaissé, dégradé, sali,

je vous suggère d’aller faire vos courses ailleurs…

paulmaccarthy nain noir au plug anal

paul mac cathy bite et vagin rose

mccarthy pommes

ma carthy sculpture de femme nue aux jambes écartées devant un miroir

J’espère que vous êtes heureux de voir à qui servent vos augmentations d’impôts.

macarthy sculture merdique

Et comme toujours vous voyez que les « autorités » créent le désordre,
encouragent l’immoralité,
le gaspillage,
la sous culture caca des intellectuels bobos drogués pédophiles…

mccarthy innocence

Et comme pour l’écotaxe, vous voyez que c’est encore quelques citoyens qui ramènent l’ordre.

Leur point commun est de ne pas juste s’indigner, faire des conneries de pétitions en baissant la tête,
mais d’agir par eux-mêmes directement sans attendre.

 

Le bijou d'anus géant de paul mc cartyhy

sculture dégonflée au milieu de la place vendôme

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Citations sur le vol « légal » des impôts

« Grâce à la bureaucratie et au socialisme, il n’y aura bientôt que deux partis en France : ceux qui vivent de l’impôt et ceux qui en meurent.  »
Achille Tournier

 

« Si l’impôt, payé sous la contrainte, est impossible à distinguer du vol, il s’ensuit que l’État, qui subsiste par l’impôt, est une vaste organisation criminelle, bien plus considérable et efficace que n’importe quelle mafia « privée » ne le fut jamais. »
Murray Rothbard

 

« Il ne fait pas doute qu’un impôt exorbitant, équivalant par exemple, en temps de paix comme en temps de guerre, à la moitié ou même au cinquième de la richesse de la nation, justifierait, comme tout abus caractérisé de pouvoir, la résistance du peuple. »
Adam Smith, (Leçons de jurisprudence)

 

« Verser de l’argent ès mains d’un percepteur ressemble terriblement à l’opération niaise qui consiste en le jet d’une pareille somme dans un abîme probablement sans fond. »
Alphonse Allais

 

« Ainsi, le peuple n’est pas misérable seulement parce qu’il paie au-delà de ses moyens, mais il est misérable encore par l’usage que l’on fait de ce qu’il paie. »
Benjamin Constant

 

« L’impôt est un vol, purement et simplement, même si ce vol est commis à un niveau colossal, auquel les criminels ordinaires n’oseraient prétendre. »
Murray Rothbard

 

« Le fait est que, tel un voleur de grand chemin, le gouvernement vous dit : la bourse ou la vie ! Il est vrai qu’il ne vous attaque pas dans un lieu désert, au bord de la route, vous braquant un pistolet sur la tête pour vous vider les poches. Mais le vol n’en est pas moins un vol, et il n’en est que plus lâche et honteux. »
Lysander Spooner

 

« D’après tous les principes de la morale la plus universelle, le fait d’exiger de certains citoyens un impôt qui ne soit pas pensé et calculé comme le paiement de services rendus par l’État – le fait, donc, de prendre à certains hommes le fruit de leur travail et de leur propriété sans contrepartie – s’appelle un vol. (…) L’impôt fondé sur le principe de la justice sociale et de la réduction des inégalités donne lieu aux spoliations les plus injustes. »
Philippe Nemo

 

« Si en France on établit l’impôt sur le revenu, on commencera avec un taux progressif fort supportable, et puis, chaque année, à l’occasion du budget, on l’augmentera. »
Vilfredo Pareto

 

« Il est doux de prendre sa part d’un impôt qu’on ne paie pas. »
Vilfredo Pareto

 

« Un contribuable, c’est quelqu’un qui travaille pour l’État, mais qui n’a jamais eu besoin de passer un concours. »
Ronald Reagan

 

« L’évasion fiscale préserve la liberté des citoyens en asphyxiant le budget de l’État. Ceux qui la pratiquent n’en profitent pas seulement eux-mêmes, ils rendent service à toute la collectivité en freinant la prolifération des bureaucraties. »
Christian Michel

 

« Tout cela n’a qu’un but: détourner l’argent des poches des citoyens (sujets), vers leurs élus (maîtres). L’État s’accapare de larges parts des ressources des citoyens, les laissant souvent dans une misère qui forcément fait d’eux une clientèle toute trouvée. »
Hervé Duray (L’état est une secte)

 

« Le jour est proche où nous n’aurons plus que l’impôt sur les os. »
Michel Audiard

 

« Mon percepteur des contributions m’abandonne généreusement une partie de ce que je gagne. »
Hergé

 

« Quand je donne quatre coups de pédales, il y en trois pour l’État et un pour moi. »
Bernard Hinault (champion de France de cyclisme)

 

« La fiscalité, c’est le vol et le brigandage par lesquels une partie de la population, à savoir la classe dirigeante, s’enrichit au détriment du reste de la population, à savoir les gouvernés. »
Hans-Hermann Hoppe

 

« Qui paye ses impôts vole sa famille. »
Anonyme

 

« D’après tous les principes de la morale la plus universelle, le fait d’exiger de certains citoyens un impôt qui ne soit pas pensé et calculé comme le paiement de services rendus par l’État – le fait, donc, de prendre à certains hommes le fruit de leur travail et de leur propriété sans contrepartie – s’appelle un vol. »
Philippe Nemo

 

« Le droit public vous permet, si vous êtes un agent de l’État, de faire des choses que le droit privé ne vous permet jamais de faire. Si je vole l’argent de votre portefeuille, je serai puni en tant que citoyen privé. Si je fais toutefois cela en tant qu’agent du fisc, ce n’est pas considéré comme un crime, même si du point de vue de la personne qui subit le vol il n’y a absolument aucune différence. Le droit public permet de voler. »
Hans-Hermann Hoppe