Tag Archive for extermination

Citation, Albert Einstein, Régler les problèmes…

Le comique Dieudonné a été condamné pour avoir appelé manuel valls Le Mussolini moitié trisomique

« Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre.»

Albert Einstein.
Homme ayant survécu à une époque où des gens comme valls 49.3 avaient tous les pouvoirs.
Lui aussi à vu s’organiser le génocide de sa race.

 

Dans les années qui viennent environ un humain sur trois va mourir

J’ai eu un déclic hier soir. J’ai enfin compris le dernier élément qui manquait pour expliquer presque tout ce qui va mal dans le monde aujourd’hui.
Ca explique presque toutes les théories du complot a priori les plus farfelues, comme l’extermination humaine, la stérilisation, les vaccins de la mort, tout ça…

J’ai compris quand aux informations les journalistes étaient tout contents de voir que l’espèce humaine donne maintenant naissance à énormément de jumeaux. Du jamais vu dans l’histoire de l’humanité. Une grossesse sur quarante.

En fait c’est triste.

C’est horrible.

Les grossesses multiples sont dues aux inséminations artificielles et à la procréation médicalement assistée.
En fait, un couple sur trois partout sur la planète est maintenant stérile.

Un enfant sur trois est allergique à un aliment naturel qui pousse dans la terre.

Beaucoup naissent autistes.

Les cancers et leucémies sont devenus la première cause de mortalité et touchent même des bébés.

L’humanité est sur le déclin.

J’ai enfin eu le déclic hier et vraiment ça explique tout.

Des décennies d’agriculture intensive ont complètement tué les sols agricoles. Ils sont tellement morts que pour continuer à avoir un petit peu de production, de très mauvaise qualité, les agriculteurs sont obligés d’arroser des dizaines de fois avec des produits chimiques. Ces produits qui se stockent dans les corps en rendent malade, stérile, autiste, difforme, mutant… toujours plus d’une génération à l’autre.

.

.

.

.
L’agriculture intensive qui devait apporter l’abondance a totalement échoué. Jamais il n’y a eu autant de milliards d’humains souffrants de la faim.
.

.

.

Tout ça est à remettre dans le contexte actuel. Les agriculteurs intensifs, ruinés par le coût des produits et l’absence de rentabilité, abandonnent très massivement le métier.

Il ne reste plus que quelques poignées d’agriculteurs sachant encore faire pousser de la vraie nourriture.

A cela on rajoute l’effondrement économique en cours dans déjà de très nombreux pays du monde, qui s’amplifie toutes les semaines. Les importations et exportations sont en train de chuter presque dans le monde entier.
Depuis trois ans sans s’arrêter la violence du changement climatique détruit les cultures partout dans le monde.
Les cours flambent, les monnaies perdent de la valeur. Il n’est plus intéressant d’importer, tout devient trop cher.
Surtout que le problème de fond n’est pas réglé par la baisse des coûts des matières premières : le chômage et la pauvreté empirent constamment. Même si un produit est moins cher, pour quelqu’un qui n’a plus d’argent il devient inaccessible.

Et à tout ça on rajoute la perte de confiance mondiale dans les producteurs d’engrais et pesticides chimiques. Monsanto a pris une claque phénoménale en 2015. Les pertes financières sont gigantesques. La multinationale a commencé à virer des dizaines de milliers d’employés.

… donc, en plus, les produits qui sont devenus indispensables sur beaucoup de terres vont bientôt manquer.
Les terres agricoles mortes ne produiront plus avant dix, vingt ou trente ans.

Déjà que 2 milliards d’humains souffrent de la faim, l’aggravation de la pénurie et l’augmentation des coûts vont achever presque ces deux milliards. Il n’y a pas de raisons que ça s’arrête en chemin.

Je crois qu’un humain sur trois va mourir dans les années qui viennent. Deux milliards de moins en dix ou quinze ans, ça me semble réaliste, vu qu’en plus des pénuries la pollution est partout.

Certains pays s’en sortiront beaucoup mieux que d’autres.

Le nôtre est remarquablement bien situé géographiquement. Pour les plantes et la vie en général c’était le paradis sur terre jusqu’à il y a peu. Maintenant le changement climatique extrême fait des dégâts ici aussi.
Les cultures meurent très massivement d’inondations jamais vues qui font pourrir les plantes, ou d’une humidité de plusieurs mois qui donne des maladies, de longues sécheresses avec interdiction d’arroser les plantes, de vents dépassants plusieurs fois par an 100 km/h qui cassent les branches et arrachent les arbres, de grêlons gros comme le poing…

Ici aussi, ça devient dur de faire sortir de la nourriture de terre même avec les méthodes les plus naturelles, raisonnées.
Surtout que le temps change totalement d’une année sur l’autre. Impossible de prévoir un minimum pour adapter les plantes à une tendance générale, pour l’humidité ou la sécheresse par exemple.
Il faut planter beaucoup de variétés, en perdant beaucoup tous les ans.

On dirait qu’avec ce qui vient tous les choix que j’ai fait jusqu’à présent vont se révéler bons :
– apprendre à faire pousser le plus d’espèces possibles de légumes, fruits, médicaments naturels et diverses plantes utiles,
– apprendre à dépolluer le corps de toutes les substances chimiques qui rendent les gens malades,
– vouloir entreprendre précisément maintenant que l’économie s’effondre totalement, en partageant gratuitement les idées, sans brevets ni copyrights.
– se préparer à défendre soi-même sa famille et les choses qui seront nécessaires à sa survie…

Soit je suis un visionnaire qui capte les choses des années avant qu’elles ne deviennent visibles pour tout le monde, soit il y a vraiment quelque chose de supérieur qui me guide.

Pour le moment je ne suis pas convaincu que la dépopulation était voulue dès le départ.
Je crois que certains ont voulu se remplir les poches en vendant dans le monde entier des quantités colossales de produits dont les risques à long termes n’étaient pas encore connus.
Maintenant que la planète meurt et ne peut plus nourrir tout le monde, les mêmes produits (et les autres méthodes des théories du complot) permettent de régler le problème qu’ils ont créé. Les victimes ne se plaindront pas longtemps, puisqu’elles vont massivement mourir de faim, de maladies dégénératives, de stérilité…

Ceux qui ont causé tous les problèmes et qui possèdent les médias, corrompent les dirigeants politiques, n’ont qu’à continuer à garder le silence ou à désinformer pour empêcher les foules de comprendre ce qui a causé tout ça.

Hoooo ! il y a de plus en plus de bébés jumeaux, comme c’est mignoooonnnn !!!

 

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

L’arme climatique achève notre pays

Quasiment tous les jours de l’année dernière le ciel était rempli de milliers de traces d’avion anormalement persistantes. Je vais y revenir, mais pour commencer, regardez ces photos prises ces derniers jours :

Ciel bleu sans chemtrail

Un ciel parfaitement pur, sans voile grisâtre crasseux, sans des milliers de traces d’avions très anormalement persistantes, restant des heures presque à la même place.

Saturation de chemtrails

Quand j’étais plus jeune, les traces d’avion ne duraient pas des heures et le ciel était bleu.
… comme ces derniers jours :

Contrail

On voit sur cette photo de ciel bleu une trace d’avion qui disparait normalement en quelques secondes. C’est le résultat de la combustion, un peu de vapeur d’eau.

Le terme « contrail » désigne ces courtes traces normales. C’est un mot formé de « trail » (trace en anglais) et du début du mot « condensation ».

L’opposé est « chemtrail », ces traces très anormalement persistantes remplies de produits hautement toxiques, cancérigènes, qui stérilisent les gens et les plantes.
« Chem » vient de l’anglais « chemical ».

… et donc depuis quelques jours le ciel est parfaitement bleu, sans épandages aériens.
Mais, au plus mauvais moment possible.
Un ciel sans nuage laisse s’envoler la chaleur accumulée au sol. On le sent clairement.
Depuis quelques jours, la première chose que je fais en me levant est d’allumer la cheminée, ce que je n’avais pas encore eu besoin de faire le matin cette année, tellement il faisait bon.
Là les informations nous parlent de milliers de kilomètres de routes bloquées par la neige dans plusieurs pays. On a vu sur les sites d’actualité des camions dans les fossés à cause du verglas, et des voitures accidentées sur le verglas en faisant des morts.
Mais il y a nettement pire : le gel des plantes.
Partout en France à cause de la douceur totalement anormale avec jusqu’à plus de 10 degrés en trop ces deux derniers mois, même jusqu’à 14 degrés de trop dans certaines zones, les plantes ne sont pas entrées en veille. Elle ne se reposent pas et sont fragilisées.

Certaines plantes comme beaucoup de fraisiers parmi les variétés les plus courantes, ont besoin d’environ 1000 heures de froid pour repartir en forte production à la belle saison suivante.
C’est raté pour cette année.
Chez moi, un fraisier sur trois et déjà en fleurs depuis un mois. Et les arbres fruitiers commencent à bourgeonner. Il n’y a pas eu d’hiver.

Pot de fraisier anormalement en fleur depuis debut decembre

Je regarde chaque jour les prévisions détaillées des 14 jours suivants, à cause des plantes. Donc quand j’ai vu que le plus froid prévu durablement serait 5 degrés, j’ai commencé à préparer une dizaine de variétés de semis en plus. J’ai fait presque 200 nouvelles boutures… et là d’un coup, paf ! -2 degrés.
– 3 cette nuit.

C’est à remettre dans le contexte général.
C’est comme si la pointe d’un couteau venait sans effort de s’enfoncer dans la gorge de millions de mourants.
Vous vous souvenez que l’été dernier a été absolument catastrophique pour presque tous les agriculteurs ?
Deux canicules dans l’été, du jamais vu.
Et interdiction d’arrosage dans presque deux tiers des régions.
Les pertes étaient presque totales.
Pire, la chaleur persistante a empêché les plantes survivantes de se mettre en sommeil.

Actuellement les agriculteurs jettent les trois quarts de leur production de saison. On n’a pas envie de mijoter des ragoûts bien lourds qui tiennent au ventre avec cette chaleur.
Et ce qui a poussé abondamment hors saison, comme par exemple les salades, est jeté très massivement dans les mêmes proportions. Le reste est bradé largement en dessous du coût de revient. C’est un carnage complet.

Donc voilà, au niveau des dates et des conséquences, ça ne laisse vraiment plus de doute. Les chemtrails sont une arme contre le peuple français. Pas seulement à cause des produits cancérigènes et stérilisateurs. Les effets sur le climat changent les températures sur un éventail incroyable de plus de 10 degrés localement par rapport aux normes.
Donc, le cycle des plantes est perturbé. En été les plantes cuisent sur pieds, en hiver, quand le couvercle de nuages artificiels est enlevé au moment le plus froid, les bourgeons et les plantules gèlent.
Les pertes sont gigantesques. Les agriculteurs font toujours plus massivement faillite.
Les prix vont flamber. Pas seulement sur la nourriture, mais aussi sur les médicaments, les fibres, les tissus, les matériaux de construction, les parfums, les produits de nettoyage bio… en énorme partie de l’économie dépend des plantes. Et comme l’économie est déjà sinistrée, avec près de 10 millions de français sous le seuil de pauvreté, c’est un coup fatal porté au pays.

Mais il y a deux choses encore pires.

La première est que le sol et l’eau sont maintenant gorgés d’aluminium. Ca n’est pas seulement dangereux pour les humains, en provoquant des maladies dégénératives comme l’Alzeimer, Parkinson, des scléroses, des maladies auto-imunes, l’autisme…
L’aluminium stérilise aussi les plantes. Des millions de tonnes de chemtrails ont empoisonné nos sols et notre eau.

Et le pire du pire, est que ces épandages de milliers d’avions avec des cuves débordantes de produits toxiques, sont financés en secret en détournant nos impôts.

Nos fonctionnaires criminels organisent tout ça, pendant que d’autres fonctionnaires sensés nous protéger, sont leurs complices.
Notre espace aérien est empoisonné, sous les yeux des militaires qui laissent faire ou participent.
L’état franc-maçon organise notre destruction de tous les moyens possibles : immigrations délirante de millions d’envahisseurs qui haïssent notre peuple et qui ne travaillent pas, des centaines de taxes et sanctions contre les français honnêtes et travailleurs pour créer des millions de chômeurs, du fluor injecté dans l’eau potable,… et les chemtrails qui font de plus en plus de dégâts.

Vous croyez que l’on va pouvoir faire quelque chose ?

Tous les services de l’état, les « lois », le « légal » sont organisés pour donner l’impunité totale aux soi-disant « élites », pour qu’on ne puisse pas les empêcher de nous nuire.
Si on dénonce les problèmes qu’ils créent, eux, seulement eux, les problèmes n’existaient pas avant qu’ils s’en mêlent, on se fait arrêter, poursuivre, harceler judiciairement par des « juges ». Les mêmes qui mettent entre 14 et 24 ans pour juger « responsable mais non coupable » ou pour classer sans suite des génocides comme une fraude au sang contaminé ou des empoisonnements à l’amiante, ayant fait des milliers de morts.

Il n’y a rien à attendre de « la justice ».

Mais tout se paie un jour ou l’autre.
Là, la facture commence à tomber.

Nos fonctionnaires traitres sont en train de se faire tailler en pièces par ceux qu’ils ont sucé ces 20 dernières années, au lieu de défendre notre peuple.

Les profs bien pensants gauchistes partent travailler la peur au ventre à cause des chances pour la France qui hurlent allah ackbar ! en leur jettant des chaises lors des minutes de silence en hommage aux victimes d’attentats.

La flicaille qui protège les envahisseurs et les squatteurs se fait maintenant blesser par millier chaque mois.
Dans beaucoup de pays musulmans l’épuration ethnique a commencé par l’attaque des commissariats pour éliminer les protecteurs du peuple.
Visiblement on n’en est pas loin, dans déjà plusieurs pays d’europe. Les « migrants » en horde essayent de lapider les policiers, qui s’enfuient au lieu de sortir leurs armes pour protéger le peuple qui paie leurs salaires.

Personnellement j’attends que ça empire encore.

Tout est tellement verrouillé que le seul moyen de changer les choses est de neutraliser sans procédures inutiles et inefficaces, ceux qui empêchent les changements nécessaires.
Ceux qui auraient dû agir et qui ne l’ont pas fait.
C’est à cause d’eux qu’on en est là.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr