Tag Archive for droit

Notre constitution rend-elle obligatoire les mises à mort de valls, taubira, hollande… ?

Il se passe des choses de plus en plus anormales en France.
Des français blancs sont maintenant condamnés à de la prison ferme par des « juges » non élus, pour de simples phrases, sans menace, sans incitation à la haine.
Par exemple Boris Le Lay, 6 mois fermes juste pour avoir dit une évidence historique « Il n’y a jamais eu de celte noir ».

Les mêmes « juges » relâchent en quelques mois des assassins de françaises, ne punissent personne quand des barbares violent et tabassent des françaises pendant deux ans, prononcent une amende complètement conne de 5 milliards d’euros à payer par un seul homme, au RSA…
Alors je viens de vérifier une idée dont j’ai rêvée cette nuit. A vous de voir si ça mérite une traduction. (… mais c’est déjà du français à l’origine).

Le texte fondateur de notre patrie, notre peuple, notre pays, la constitution actuelle, constitution française du 4 octobre 1958, intègre dans son préambule La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, dont voici quelques extraits :

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Le 28 septembre 1958, les électeurs français consultés par référendum, l’approuvent avec 79,25 % des voix et une abstention très faible (15,6 %).
La peine de mort pour protéger les citoyens était une évidence pour 8 français sur 10.

 

L’article 66-1 ajouté le 9 octobre 1981 n’a jamais été soumis à référendum mais imposé à tout le peuple par la poignée de bons à rien qui a confisqué tous les pouvoir, pour faire de la France cet enfer.

Nul ne peut être condamné à la peine de mort.
Article 66-1

Donc, si je comprends bien, la constitution de la 5ème République franc-maçonne prévoit, autorise, légitime, encourage, comprend comme nécessaire,
la neutralisation définitive de ceux qui tuent la France ?

 

Execution des dictateurs par decapitation devant le peuple pendant la revolution

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • fabrication dun fusillé revolver (2)
  • a mort les crouilles (1)
  • carabine 9mm injector (1)
  • valls trahison (1)

Dans quelques mois je déciderai des nouvelles lois auxquelles vous devrez tous obéir

Créer carrément une nouvelle religion pour protéger les français de l’islamisation pour contourner la complicité du gouvernement et des fonctionnaires, c’est déjà bien mais ça n’est pas suffisant.
Maintenant dans tous les domaines, plus rien ne marche. Le gouvernement, l’éducation, la sécurité, la santé, les impôts… tout est totalement pourri jusqu’à l’os.

Il y a tellement de travail pour réformer que ce n’est même plus la peine. Il vaut mieux repartir presque totalement de zéro, sur du propre.
Un redémarrage complet de toutes les administrations est nécessaire.

Il ne faut pas garder quelques tumeurs qui nous tuent, parce que les pauvres tumeurs, les enlever « n’est pas Républicain ». Il faut toutes les enlever.

Par exemple, il semble vraiment temps de rassembler les vraies bonnes volontés pour créer une force de sécurité nationale, parallèle, qui fera efficacement ce que « la police » ne fait plus : protéger les nôtres.
Pour le moment, les fonctionnaires en bleu collaborent avec le gouvernement d’occupation de bruxelles, de l’otan, des banques, du quatar, volent les automobilistes, protègent les squatteurs au lieu de les expulser, et fuient comme de minables petites lopettes quand des macaques de cité leur jettent des petits cailloux.

(Ouch… juste dire la vérité ça fait mal, hein ?
Je ne suis pour rien dans l’épidémie de suicides dans la « police ». Par leur soumission aux ennemis du peuple ces gens créent leur propre malheur).

Donc parce que la bleusaille ne fait plus ce qu’elle doit normalement faire, il est temps d’envisager le rassemblement d’une force armée citoyenne qui protège véritablement notre peuple.
De plus en plus de monde me contacte spontanément par différents moyens pour rejoindre un groupe armé. Le besoin s’installe lentement mais sûrement.

Il nous faut des lois qui n’empêchent plus d’agir pour expulser les squatteurs, les camps de roms illégaux, punir les « gens du voyage » qui détruisent les clôtures puis volent l’eau et l’électricité…
Il nous faut de vraies lois justes pour pouvoir faire ce qui doit être fait pour éliminer la criminalité, alors que les « élites » sont dans le camp des criminels. Il n’y a qu’à voir le parcours des enfants des politicards : vente d’arme, drogue, prison, millions non déclarés, emplois fictifs… presque que des criminels. Et ça ose parler de morale et de « lois » justes…

Il nous faut de bonnes lois aussi pour empêcher de nuire les fonctionnaires voleurs fanatiques en bandes institutionnalisées qui trouvent normal de forcer les entrepreneurs à reverser quasiment tout ce qui rentre en charges et en impôts divers, qui créent des millions de chômeurs au lieu de s’en prendre à leur propre hiérarchie.

Il nous faut des écoles non soumises à la prétendue autorité de la p[Biiiiiip!] musulmane belkacem.
Des écoles où on n’enseigne pas aux gosses à devenir des futurs pédés soumis obligés de s’excuser parce que des siècles avant leur naissance quelqu’un d’autre qu’eux aurait eu des esclaves.

Il faudrait un système d’alimentation en eau potable sans que des empoisonneurs non punis par le système et protégés par les « juges » n’injectent tous les ans des tonnes de fluor, un des pires poisons de la planète.

Bon, ça, c’est impossible. Là, il suffirait de neutraliser définitivement les quelques uns qui empoisonnent tout le monde, et d’arracher en une heure les systèmes de fluorisation qui intoxiquent des millions de français.
Ce qui ne peut pas physiquement être recrée doit être assaini. Mais c’est nécessaire.
Puisque plus rien ne marche normalement, il faut tout changer, en repartant quasiment de zéro, pas en rajoutant des petits réglages et de l’homéopathie sur des choses qui ne marchent pas du tout.

Rejeter toute autorité de ce gouvernement illégitime, fruit d’un système électoral totalement truqué, qui ne représente absolument pas le peuple, mais seulement des lobbys et des puissances étrangères.

Avec « Délivrance », la nouvelle religion prétexte pour désislamiser, je montre simplement une manière pour une seule personne de changer les règles pour tout le monde.
Je ne veux plus de musulmans haineux sur mon sol, l’état n’intervient pas, 80% des criminels en prison sont des musulmans, alors je ne suis plus du tout le système.
Je n’y obéis plus. Je ne pense plus comme il me dit de penser. Je ne reste pas dans la passivité.
J’écris juste une page nous autorisant tous à avoir « religieusement » la même intolérance qu’ont les musulmans envers tous les autres peuples.
Je change totalement les règles d’un jeu qui ne me convient pas, imposé par des gens qui haïssent très visiblement le peuple français de souche.

Je choisis moi-même mes buts et les nouveaux moyens.

« La dette », ce n’est pas la mienne. Je ne la paierai pas.
Tous les sites web que je crée, au lieu de donner du travail à déjà au moins dix français, fonctionnent encore au ralentis, volontairement encore un peu à perte, pour ne pas verser un centime pour héberger un rom ou subventionner des associations qui donnent tout aux cafards « migrants ».
Je n’admets pas que des pédophiles payés des dizaines de milliers d’euros et ne payant pas d’impôts, en créent des centaines obligatoires pour tous les autres, jamais approuvés par le peuple français, donc sans aucune légitimité,
avec un taux de prélèvement tellement délirant que toutes les entreprises françaises sont à l’agonie.
Je ne mets pas les mains dans l’engrenage.
Je suis en France mais je fonctionne parallèlement, selon les règles que je choisis.

Quand il sera temps de faire du chiffre, pour ne pas être en faillite avant un an comme une nouvelle entreprise sur trois, normalement il faudra probablement que je m’expatrie à cause de l’enfer fiscal. … et ce n’est pas normal.
Donc, il va falloir changer les règles d’imposition de tout notre pays.

J’en ai marre de m’adapter, de m’accommoder, aux lois grotesques de dirigeants ennemis du peuple.
Que je ne sois pas d’accord pour que l’état vole presque tout, ce n’est pas moi le problème, mais tout le système qui doit être remis à zéro.

Mais puisque le système ne le fera pas de lui-même, les sangsues ne lâcherons pas, c’est à nous de préparer la désinfection et l’assainissement de la situation.

Là, regardez ce qui se passe :
Le responsable des Tondus jette l’éponge

je n’avais qu’un but : améliorer le sort des petits patrons,
je n’avais pas idée, en juillet 2013, des moyens hallucinants que l’Etat Francais mettrait pour nous empêcher d’agir.

En deux ans, j’ai du subir :

– une dizaine de gardes à vue
– plusieurs citations à comparaître devant les tribunaux
– plusieurs perquisitions de mes locaux professionnels et de mon domicile
– des menaces des pouvoirs publics, des syndicats, des politiques
– 4 contrôles fiscaux, 2 contrôles d’Urssaf
– des écoutes téléphoniques à répétition
– l’intimidation de mes avocat(e)s
– plusieurs saisies de mes comptes bancaires
– du vandalisme sur ma voiture et mes commerces

Des fonctionnaires zélés (des traitres) servent ceux qui créent des millions de chômeurs, au lieu de les combattre.
Il y a tellement d’opposition partout, dans tous les systèmes de l’état, tellement d’obstacles, tellement d’ennemis, tellement de moyens colossaux à employer pour aucune efficacité,
que ce n’est même plus la peine de riposter dans le système.

Qu’il s’écroule de lui-même sous son propre poids, les pieds enchainés dans ses propres règles.

J’ai bien compris que je ne dois pas créer d’entreprise ni d’emploi en France pour le moment. J’ai très bien compris qu’il ne faut pas frauder comme le système nous y pousse, pour pouvoir nous punir, nous fragiliser et nous soumettre encore plus.
Ce n’est même plus la peine de parler de mesurettes à appliquer pour changer les taux d’imposition, tout ça.

Tout le système est en ruine.

Autant créer carrément un nouveau, parallèle, qui va faire correctement les choses le temps de la transition.
Comme de commencer à utiliser les monnaies alternatives en cash, qui ne passent pas par les banques, qui ne laissent pas de traces informatiques par exemple.
Tracfin, l’espionnage de masse, les projets de limites de paiement en cash à 300 euros pour les français, l’obligation de bientôt payer en carte pour tout, de tout avoir sur un compte que presque n’importe quel fonctionnaire peut consulter impunément, que des non-élus européistes peuvent bloquer et en partie saisir comme à Chypre pour rembourser leurs magouilles…
ça ne m’intéresse pas.

Qu’est-ce que j’ai à gagner à obéir à leurs obligations ?
Tout à perdre, comme ça va…

Il faut changer les lois grotesques empêchant d’avoir du cash, sûr, fiable, dans les mains, pas juste des chiffres virtuels sur un compte pas sûr chez des banquiers pas fiables, tous pourris, protégés par les « lois » et les politiciens, qu’on n’est pas sûr de ravoir en main quand on en aura besoin.

Il faut supprimer leurs lois.

Il faut simplifier.

C’est toutes leurs lois débiles qui nous tuent.

Pour réformer, il y a trop de travail.
Autant faire simple.
Si je veux acheter une pomme, je donne des pièces. La méthode a marché pendant des milliers d’années.
Par contre toutes leurs inventions modernes sont déjà en déficit dans tous les domaines et doivent être toutes sauvées tous les ans.
C’est vite vu.

Bon, donc je vous aider à remettre de l’ordre dans mon pays, vu que vous êtes des soumis incapables de prendre des initiatives, pour la grande majorité. Vous êtes des pleureuses mais vous ne faites rien vous-mêmes. Il faut que quelqu’un prenne les initiatives pour vous.

Comme pour la nouvelle religion, je vais faire simple, en quelques pages.
Je vais changer les règles des impôts, les lois sur l’interdiction du port d’arme, l’arrestation et la neutralisation des fonctionnaires traitres, l’expulsion des djihadistes et de toutes leurs familles avec déchéance de la nationalité…

Je vais aussi multiplier par 5 le pouvoir d’achat de tous les français, sans exception, travailleurs, entrepreneurs, retraités, chômeurs,… en supprimant presque toutes les taxes (que mon peuple n’a jamais approuvées) et en diminuant considérablement toutes les charges sociales, les impôts directs et indirects.
Bon, bien sûr, il y aura des conséquences fâcheuses :
Puisque le budget de ma France n’aura plus les moyens, les retraites colossales des anciens présidents, ministres, sénateurs, députés, qui ont ruiné mon pays, seront toutes totalement supprimées. Ils deviendront SDF.
De temps en temps, une fois tous les trois ans environ, je demanderai qu’on leur accorde royalement une « prime au pouvoir d’achat » de 30 euros, comme ils osent le faire maintenant aux français qu’ils ont déjà mis le plus dans la merde.
Si si, les insulter et les rabaisser en leur accordant une prime de 30 euros, c’est un luxe amusant qu’on pourra se permettre, juste pour le plaisir de leur montrer leur nouvelle place.

Quand les prélèvements auront presque tous été diminués et ou annulés, nous n’aurons plus les moyens de subventionner par milliards les médias de désinformation.

C’est triste, mais nous ne pourrons plus accueillir, loger, payer, soigner gratuitement tous les miséreux du monde. Les « migrants » devront dégager.
Les associations « antiracistes » et protectrices des roms, des sans-papiers, utilisant des milliers d’avocats à 500 euros de l’heure payés avec nos impôts ne pourront plus fonctionner.
Je sais, c’est malheureux. Nous devrons faire des choix douloureux.
La France est en ruine à cause des politiciens français, des financiers et des institutions dirigeantes non-françaises.

… en fait, non, pas « Nous ».
« Je » vais faire les choix justes que vous n’osez pas imposer.

Rassurez-vous, ça se passera en douceur comme maintenant :
vous n’aurez absolument aucun droit d’imposer ou modifier ce qui sera décidé par quelqu’un d’autre que vous, puisque ce fonctionnement vous convient.

Moutons soumis

Je convoquerai quelques dizaines de personnes, toutes acquises à ma cause, pour voter démocratiquement à main levée les lois qui s’appliqueront à vous tous.
Comme maintenant.
Moi aussi, je vais veiller à ce qu’il y ait presque une apparence de démocratie.

Vous allez voir, comme maintenant il vous suffira de ne rien faire.

De toutes façons, ça ne sera pas pire.
Vous voyez qu’appartenir à des francs-maçons pédophiles islamo-socialistes ça donne 11 millions de français en âge de travailler qui ne peuvent pas gagner leurs vies dignement, parce que leurs complices des lobbys ont besoin de millions d’étrangers pour avoir un coût du travail très faible.
Cette « démocratie » (soi-disant), cette « République », exemplaire… sont une catastrophe totale.

Regardez comme ça se passe bien chez les animaux, qui eux ne « réfléchissent » pas à la théorie du genre, à l’idée bien pensante qu’il ne faudrait pas chasser ceux qui viennent leur voler les ressources sur leur territoire, dans leur tanière, mais qui utilisent plutôt immédiatement leurs dents quand quelqu’un leur veut du mal.

Par exemple une meute de loups ou simplement de chiens. L’évolution naturelle a mis en place des choses qui fonctionnent, affinées sur des centaines de milliers d’années.
Quand il y a un conflit, le dominant montre les dents, grogne, bave… ça peut avoir l’air impressionnant depuis l’extérieur si vous n’avez pas l’habitude des animaux, mais en réalité il n’y a pas de vraie violence. C’est juste un rappel à la hiérarchie. Le chef de meute fait en sorte que l’ordre règne. Le chef décide, celui qui a le plus de couilles ou d’hormones, et les sans-couilles se soumettent sagement.

Quand des petits chiens-chiens à leur mémère s’entretuent ou se crèvent un oeil, c’est parce que la faible bien pensante qui les possède les laisse faire toutes les conneries qu’ils veulent. Elle favorise stupidement le plus faible quand il se comporte très mal, quand il est agressif, et empêche la hiérarchie naturelle de s’installer. Donc, c’est un conflit permanent qui peut avoir des conséquences graves.

chien de defense grotesque

Qui est le chef ?

En politique, vous voyez que c’est la même chose. Les macaques des cités n’ont pas été éduqués pour comprendre que nos flics sont sensés commander, pas s’enfuir comme des lopettes au premier caillou. C’est un problème d’éducation.

Les pédales du PS ou de l’UMP, l’extrême gauche, tous ces « Républicains » de merde qui peuvent maintenant se marier entre eux comme s’ils étaient des gens normaux, inversent la hiérarchie normale, avec leurs pensées malades, donc, ça dégénère.

Ce qu’il faut, c’est des chefs de meute, des vrais, des mâles, des femmes fortes, capables de se retrousser les manches pour faire eux-mêmes ce qui doit être fait, pas juste en manipulant les autres par petits calculs arrivistes derrière leurs petits bureaux entre deux fêtes LGBT ou des inaugurations d’exposition de plug anal géant sur une place publique.

Il faut des hommes et des femmes forts avec les pieds sur terre, qui ne perdent plus de temps à dialoguer pour rien avec des cons, et qui appliquent enfin des choses justes, dans l’intérêt général, en montrant les dents à ceux qui nuisent au plus grand nombre.

Des gens qui agissent, simplement.

Une defense efficace

Vous connaissez les lois sur le génocide, les crimes contre l’humanité ?

Au moins trente ans de prison, mais plutôt à vie, avec saisie de tous les biens des coupables.
C’est cool, non ?

Là, c’est même pas une de mes futures lois, mais des lois déjà crées par les fanatiques de l’antiracisme obligatoire et de la sanctuarisation de la shoa.
Tout n’est pas à jeter.
On peut aussi détourner certains des milliers de textes existants en trop pour préparer le grand ménage, en obligeant certains fonctionnaires à enfin se bouger le cul dans le bons sens.
De toute façon, s’ils ne le font pas, c’est qu’il font partie des traîtres, donc ils auront ce qu’ils méritent quand la guerre civile qu’ils organisent va enfin commencer.
Notez les noms de ceux qui enregistrent les plaintes, qui enterrent les dossiers, qui font les fusibles pour les gens pires qu’eux. Et publiez-les sur les sur internet.

Et donc, grâce à leurs lois de crimes contre l’humanité, de génocide, on va pouvoir neutraliser immédiatement tous ceux qui participent ou organisent les épandages aériens sur notre population. Regardez simplement le ciel.

Chemtrails
Maintenant on voit presque tous les jours des milliers de traces persistantes derrières les avions. Ultra-toxiques, cancérigènes, mutagènes, stérilisatrices.
Presque tous les jours. Levez simplement la tête.

Tous les anciens présidents, les anciens ministres, les anciens députés, sénateurs, conseil d’état, généraux de l’armée de l’air des 15 dernières années, tous les dirigeants de médias subventionnés, ceux qui ont détourné l’argent public dans leurs subventions, les responsables météo, presque tous les préfets et les haut-fonctionnaires qui les protègent,
doivent être arrêtés et définitivement neutralisés à cause de ce qu’ils font tous les jours à notre peuple.
Ils méritent d’être fusillés, mais attendre leurs procès en prison, c’est déjà mieux que rien.

Et il n’y a pas que le ciel.

Il y a seulement quelques semaines, le conseil d’état républicain franc-maçon a osé réaffirmer que les parents français n’ont pas le droit de refuser l’empoisonnement de leurs enfants par injection de mercure, aluminium, virus, déchets animaux directement dans les veines, pour contourner les défenses naturelles du corps humain.

Sarkosy faisant de funès

L’eau du robinet est empoisonnée au fluor.
Vous vous êtes déjà demandé combien de tonnes par an de fluor (un des pires poisons de toute la planète, un déchet industriel au stockage hors de prix) la station de potabilisation des eaux de votre ville injecte dans le réseau ?

C’est comme ça pour tout, dans la république des lobbys, qui travaille à la destruction du peuple français.

Tous les dirigeants et ceux qui les protègent méritent au minimum l’arrestation immédiate et d’attendre des années en prison leurs procès, entourés de 80% de leurs doux amis musulmans qui les tabasseront et leur rempliront le cul.

Il faut remettre de l’ordre, et pas avec des mesurettes, et surtout pas avec les mêmes traitres, corrompus et incompétents.

A cause de tout ce qu’ils en fait, tous ceux qui ont eu le pouvoir doivent être empêchés définitivement de nous nuire encore.
Tous les dirigeants et leurs complices, leurs « juges » non élus, ceux qui leur servent de fusibles dans tous les domaines, qui décident de ne pas intervenir pour « ne pas faire de vague » en pourrissant la vie des français, doivent être remplacés en quelques semaines.

Une épuration est nécessaire.

Ca peut être fait pacifiquement, par la loi, avec très peu de morts, en cessant d’envoyer les policiers choper massivement des cancers des testicules avec leurs radars pour voler l’argent des automobilistes, mais plutôt en les envoyant arrêter à l’aube ceux qui empoisonnent notre population (donc aussi les familles des policiers).

On va avoir une période sans ces chefs ratés.
Quoi qu’il se passe, leur arrestation, ou l’éclatement de leur guerre civile, qui donnera leur extermination massive sans procès par des patriotes,
ou encore juste parce que le système politique à deux gros partis faisant la même chose est en train de se casser avec l’arrivée d’un troisième bloc,
on va avoir une période sans chef.

Une période où sans règles strictes, sans forces de l’ordre institutionnelles qui font ce qu’elles doivent normalement faire, les handicapés de la bite coupée à la naissance par leur papa barbu, font faire partout en France ce qu’ils font partout dans les cités sans forces de l’ordre, ce qu’il font partout dans le monde sans armée officielle pour les empêcher de voler, tuer, décapiter, violer, piller, incendier, détruire les monuments…

Executions massives par l etat islamique

C’est partout pareil depuis toujours.
Sans cap indiqué clairement, sans loi, sans chef combattif, c’est le chaos partout.

Il faut un cap à garder pour la tempête qui s’annonce.

Actuellement, tous les postes à autorité, stratégiques, à pouvoir, sont verrouillés par le système du copinage et du moins compétant, en récompense des meilleures magouilles et trahisons.
Donc, il ne faut pas espérer avoir des chefs naturels qui auront des titres ronflants, comme « préfet » (nommé pour gazer les enfants des manifestants chrétiens pacifiques et ne pas intervenir quand des musulmans brûlent une école, des dizaines de voitures et blessent 16 policiers, avec zéro arrestation),
ou « général » (qui participe très activement au complot secret des épandages aériens toxiques sur la France, qui n’existe pas, mais que vous pouvez voir de vos propres yeux),
ou presque n’importe quel titre.

Il n’y a pas forcément besoin d’avoir un titre ou un diplôme, pour protéger bien plus efficacement que les milliers de lois et tous les « juges » de France.

Chien impressionnant et dissuasif

Puis dans le redémarrage du système il faudra des gens pour écrire les changements, la nouvelle constitution du peuple français, les nouvelles lois…

Là encore, vous ne serez pas consultés, évidement.
C’est encore d’autres qui vont décider pour vous.

Je peux changer ça. Pour tout le pays. Je sais comment faire.

Pour moi c’est facile, je suis un bagarreur jardinier. Mes couilles et la nature m’enseignent les choses que les hommes normaux devraient savoir.

Par exemple, chaque fois que je sème des pincées de graines, si c’est trop bas, elles seront toutes rassemblées, trop près, les racines vont se disputer les ressources, n’auront pas la place pour pousser, et toutes les plantes feront peine à voir.

Mais si je sème trop haut, alors les graines s’éparpillent partout, en dehors des sillons, en dehors des pots, puis je dois nettoyer, ramasser pour refaire correctement les semis.
Il y a une bonne hauteur pour semer. Simplement.

Alors quand subitement tout le gouvernement passe en boucle sur tous les médias juste une heure après un « accident » d’avion sur notre sol français en tuant 140 personnes, après s’être soi-disant écrasé sur une montagne, en éparpillant depuis beaucoup trop bas des débris de façon impossible sur des dizaines de kilomètres, une excuse pour faire disparaitre la boite noire en prétendant qu’elle n’a pas pu être retrouvée,
j’attends simplement sagement la suite. La nature m’a appris.
… donc je suis pas surpris quant curieusement peu après on apprend sur les sites d’information à l’étranger qu’un des pilotes s’était converti à l’islam, mais que les médias français subventionnés n’en parlent pas une seule fois.
L’avion a été abattu en plein vol pour qu’il ne soit pas volontairement envoyé comme une bombe sur une cible stratégique.

Détournement d'avion

Quand je croise dans mon jardin des limaces et des escargots marrons ou noirs, – même quelques blancs ! -, je les tue.
Je pose ma chaussure sur leur tête et crack. Ca ne dure qu’une seconde.

J’ai trouvé tellement de mes plantes dévorées par des escargots migrants sur mon territoire et bouffant tout mon travail, que j’en ai fini avec la niaiserie de les transporter plus loin un par un, hors des frontières de mon jardin.
Non seulement ces salopards reviennent, mais en plus leurs milliers de descendants viennent constamment tout me piller et détruire.
Maintenant que je tue sans hésiter ces espèces inférieures gluantes marrons nuisibles, que je n’en laisse plus une dans mon si petit jardin qui ne peut pas nourrir toutes les limaces marron du monde, les choses que j’ai pris le temps d’y planter, que j’ai soignées, c’est moi qui les mange.

J’ai même enfin plein de jolies fleurs bleues blanches rouges partout, qui rendent heureux les insectes travailleurs pollinisateurs que je choisis d’inviter chez moi parce qu’ils font des choses utiles.

Je suis très terre à terre. Je pense de plus en plus comme un bouseux, qui n’invente pas des « lois » prétendant que des couples de fiottes peuvent acheter des enfants fabriqués dans des labos à l’étranger, sans mettre leur pipou dans une femme.

Je sais qu’en hiver ce n’est pas la peine de semer des tomates.
Je prépare ce qu’il faut pour le printemps et j’attends le moment.

Donc j’ai commencé à réfléchir à un programme simple pour ramener l’ordre, la justice, la sécurité et l’abondance en France,
avec des choses simples.

Si vous ne voulez plus que votre opinion soit totalement ignorée comme toujours par les limaces nuisibles sourdes qui vous gouvernent, vous pouvez ajouter vos commentaires.
Moi j’écoute un peu. Même si vous ne le méritez pas.

C’est là : Generations-Sacrifiees.fr.

Le site était en pause pendant quelques semaines pendant que j’étais malade, mais maintenant que je recommence à penser clairement ça devrait aller vite.
Toutes vos suggestions sont les bienvenues, à condition que vous ne soyez pas dans le renoncement, le collage de petits pansements sur des jambes en bois cassées, mais que vous voulez vraiment un changement radical pour remettre toutes les choses en ordre.

On joue au con avec le système partout où il a des failles exploitables pacifiquement, et si ça ne débouche sur rien, on s’en servira de base de réflexion pour pouvoir faire les changements nécessaires après la grande désinfection.

C’est plus la peine de vous mentir à vous-mêmes. Honnêtement, vous avez des yeux, un cerveau. Vous constatez que tout est toujours pire, de pire en pire, très méchamment de pire en pire, de mois en mois.

Même si vous étiez un de ces pires abrutis de cons fanatiques aveugles qui votaient à gauche, comme déjà un sur quatre qui à déchiré sa carte du parti socialiste, vous avez pris la réalité en pleine face.
Les beaux discours républicains affirment une chose mais les dirigeants vous imposent toujours le contraire.

Vous sentez presque tous qu’une guerre civile ou une révolution va se produire dans pas longtemps.

Plutôt que d’attendre sans rien faire, on peut agir. Pour dès le début, et pour l’après.

L’épuration, la remise à zéro, ça devrait faire énormément de bien.
Donc aussi pour l’après. Que ce ne soit pas pire comme dans tous les pays où les « coalitions de paix » franc-maçonnes ont provoqué des guerres, des génocides, puis ont tout laissé pourrir : irak, syrie, tous les merdistans de la planète…

Il faut un gouvernement de l’après, avec un cap.

Alors le plan est simple :

Je recueille vos idées, je les trie, quand je suis d’humeur à le faire (je ne vous appartiens pas, c’est du bénévolat, je le fais quand je veux),
Je décide des lois qui vont s’appliquer à vous tous,
… euh, non, à Nous tous, puisqu’il n’y aura absolument plus aucune dérogation nulle part, plus aucune exception, tout le monde sera enfin réellement égal en droit.

Si ça ne plait pas à quelques salopards de traitres et que je suis embarqué plusieurs fois en garde à vue, je noterai et diffuserai les noms de tous les participants, les matricules, les grades, les titres, je vous les communiquerai dès que possible,
et vous les copiez un peu partout là où les infos sur qui à fait quoi ne pourront plus jamais être effacées.

Et petit à petit, je vous aide à construire les lois de l’après république islamo-franc-maçonne. Elle ne vont pas s’écrire toute seules.
Seulement ceux qui les écriront pourront y mettre leurs idées. Vous comprenez pourquoi je m’y colle ?

Le pouvoir de changer le destin du monde, en écrivant quelques pages stratégiques, comme celles d’une nouvelle constitution.

Là, je suis en pantoufles devant mon écran, mais c’est moi qui vais donner le cap à vos prochains chefs.

Il y a de la place pour vous, si vous voulez aider.

Moi je veux une chose :
Quand un gouvernement patriote sera enfin aux commandes, quand le peuple va régler ses comptes et remettre naturellement les choses en place, je veux la meilleure place pendant une année. Même si je suis à nouveau cloué au lit, je veux être ministre de l’intérieur. En ce qui me concerne, ça sera une sorte d’emploi fictif.
Quand une force de 65 millions de français se déchainera dans les rues sur les responsables de la situation pour ramener la justice, je veux simplement être celui qui pendant un an dira aux policiers : « Non, n’intervenez pas, pour ne pas faire de vagues. Ne vous mettez pas en danger. »

Le salaire de ministre de l’intérieur pendant un an, juste pour dire ça de temps en temps, je pense que c’est bien mérité.
Vous verrez de vos propres yeux l’efficacité, quand le fusible agit pour nous tous, au lieu de contre nous.

Au fait, c’était de la provoc au début. Je n’aiderai pas à imposer de force les lois que quelques uns vont écrire.
La nouvelle règle sera que plus jamais quelques vermines ne pourront confisquer le pouvoir pour leurs seuls intérêts.
Une loi qui n’aura pas été approuvée par la majorité des français inscrits sur les listes électorale sera rejetée. Donc l’abstention et le vote blanc vont compter.

Le peuple dans son ensemble doit approuver les nouvelles lois.
Comme ça on n’aura plus jamais des « lois » de gauchistes qui interdisent d’expulser les squatteurs qui cassent votre porte puis changent les serrures, en étant protégés par des CRS armés. Ou 85 nouveaux impôts en deux ans, jamais approuvés par le peuple.
Ou des chemtrails, de la fluorisation de l’eau potable, des farines animales trop coûteuses à stocker qui ont déjà beaucoup tué et anormalement remises dans l’alimentation humaine en passant par le poisson d’élevage, des OGM modifiés pour produire des insecticides dans les légumes destinés à l’alimentation humaine…

Quelques uns n’auront plus la possibilité de nuire à toute la population française.
L’intérêt de la majorité doit l’emporter sur les privilèges de quelques minorités hargneuses.

Et en demandant un référendum systématique, on va sortir le pays de l’avalanche de ces milliers de mini-textes grotesques qui paralysent tout.
Il n’y aura plus jamais de soi-disant « lois » votées à 3 heures du matins par 30 personnes dans une assemblée vide, pendant que les 577 députés voleurs touchent leur énorme salaire dans la totalité.

Il faut alléger tout ça.

Quoi ?

Je n’ai pas la légitimité pour écrire moi-même les lois qui vont protéger tout mon peuple, ma famille, mes amis, les amis de leurs amis, leurs entreprises, leur patrimoine, leur santé ?…

Des non-élus de bruxelles, financiers, fabricants d’OGM, qui produisent des milliers de tonnes de fluorure trop coûteuse à stocker de façon sûre et sans danger et qui s’en débarrassent dans l’eau potable en prétendant que c’est un complément alimentaire,
sont plus légitimes que moi peut être ?

 

Nos prochaines lois et la prochaine constitution vont passer par moi,
et par tous ceux qui ont compris qu’il faut changer les règles.
Si besoin en passant par un système parallèle tout neuf, quand la voie normale est trop bloquée.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • chien garde du corps (1)
  • ouedkniss pille denis manches (1)
  • traces deffraction sur la porte dentrée pied de biche (1)

Boris Le Lay, Porte-parole des générations françaises sacrifiées

Boris Le Lay est un jeune homme blanc d’une trentaine d’années, en première ligne dans le combat contre les hauts fonctionnaires traitres anti-français.

Il est harcelé judiciairement parce qu’il dit purement et simplement les choses comme elles sont.
Comme il sait que la « justice » est un service d’oppression de la liberté d’expression, il ne se déplace même plus pour assister à tous ses procès en sorcellerie, par les mêmes incompétents cons nuisibles criminels qui menacent Dieudonné de 7 ans de prison juste pour avoir dit qu’il se sentait « charlie coulibaly »… tout en relâchant les assassins, ne punissant pas les voleurs, même des centaines de fois multirécidivistes…

La « justice » en France est une comédie.

Condamnation injuste de Boris Le Lay par une justice partisanne de l immigration massive obligatoireVoir la page Wikipedia sur Breiz Atao.

Donc, après plusieurs condamnations aussi stupides qu’injustes, comme il a très clairement compris qu’il n’aurait jamais de procès équitable en étant jugé par ses ennemis, il ne fait même plus semblant de se défendre. Il utilise son temps plus efficacement.

… alors comme pour valls contre Dieudonné lors de l’interdiction en urgence de ses spectacles d’humour en dépêchant des centaines de CRS armés autour de son petit théâtre, puisque la « loi » ne lui fait pas peur, les plus hauts fonctionnaires font maintenant des choses totalement illégales contre lui :
Il est probablement le seul français actuellement devenu apatride pour sa parole politique.

Son passeport français lui a été arraché par les traitres qui détruisent la France.
Ces mêmes salopards islamophiles qui répètent en permanence sur tous les médias qu’ils ne peuvent pas déchoir de leur double nationalité les assassins musulmans terroristes en guerre contre notre civilisation.

Bannière de sa page Facebook

Lien vers sa page Facebook,

Lien vers sa chaine de vidéos sur Youtube.

 

Boris Le Lay est diplômé en histoire et en communication, et ça se sent.
Ce qu’il publie est direct, sans langue de bois, efficace, tout en étant riche et documenté.

Même Zemmour et Soral n’avaient pas encore à son âge un esprit aussi affiné et lucide.
Peut être parce qu’il est justement d’une génération où les réalités économiques et sécuritaires ne peuvent plus faire illusion, malgré le budget délirant de la désinformation de masse.
Il n’est plus dans le dialogue, mais dans la préparation de ce qui vient et qui est inévitable.

Ses vidéos sont essentiellement du texte parlé, ce qui permet de les écouter sans être obligé de rester des heures immobile devant un ordinateur, en bricolant ou en préparant ses semis de printemps… vous devriez essayer :

Vers la Guerre civile européenne 1

Vers la Guerre civile européenne 2

Il ne fait aucune concession au politiquement correct obligatoire et dit les vérités comme elles sont, par exemple que les soumis sont dans le camp des traitres, que tout ce qui est cassé est à cause d’eux,
que les lois « antiracistes » condamnent très sévèrement ceux qui parlent des vérités scientifiques statistiques sur les races et les peuples, comme le quotient intellectuel extrêmement bas des peuples afro-maghrébins, à 70…

70 de QI c est etre un cretin

A cause du racisme fanatique anti-blanc des salopards qui vous gouvernent, pour voir des simples vérités statistiques totalement évidentes comme celles-ci, il faut passer par les pays étrangers.

Ce jeune français fier de ce qu’il est est une merveille. Je lui souhaite une longue vie, pleine de réussite.

Quand vous aurez écouté ou visionné sa série de vidéos d’actualité sur la guerre civile qui commence, je vous recommande tout particulièrement celle-ci :
La jeunesse sacrifiée : guerre de génération et révolution

Vous verrez qu’il y a clairement quelque chose de plus dans son discours. Pas les fadaises des autres, mais directement l’identification des causes pour enfin régler les problèmes.

… par contre,
N’agissez pas comme lui, sauf si vous avez des capacités comparables aux siennes.

C’est à dire à visage découvert, parfaitement identifiable par tous les fous d’allah racistes et violents et tous leurs complices soumis dhimmis traitres qui détournent l’argent public pour attaquer les français.

Il a tellement durement été de nombreuses fois condamné par des « juges » qu’il est maintenant forcé d’être un spectateur, loin, à l’étranger,
il n’est plus un acteur capable d’agir immédiatement lorsque les occasions se présenteront, pour neutraliser tout ce qui nous fait du mal, avec un simple briquet, ou un couteau suisse, ou un tournevis…

Il a une très bonne vision globale mais n’est plus en situation d’agir localement pour protéger les siens.

Ne faites rien de condamnable, pour le moment.
Attendez le début du chaos pour pouvoir agir.

Si tous les cowboys sont mobilisés à des dizaines de kilomètres, les risques d’en croiser sont très faibles.
Si 150 pompiers éteignent un bâtiment, croyez-vous qu’ils pourront intervenir sur 30 autres incendies à des kilomètres ?

Pour le moment, ne faites rien d’illégal.

Préparez-vous seulement à protéger les vôtres quand les choses vont empirer à un point où l’inaction sera intenable.

Profitez d’internet pour trouver des adresses, les étudier sans vous déplacer en utilisant Google maps, achetez vous des briquets ou des gants, ou des masques pour fêter le carnaval tant que l’euro permet encore d’acheter quelque chose,
et réfléchissez sagement à ce qu’il faudrait faire, purement et simplement, s’il n’y avait pas tout ce carcan de règles qui rendent illégal tout ce qui est juste.

Moi cette semaine pour quelques euros, je sème tranquillement chez moi, une trentaine d’espèces, dans des cartons de lait et des boites de croissants, des barquettes de viande recyclées sauvées quelques mois de la poubelle,
pour avoir des centaines de kilos de fruits, légumes, aromates, médicaments traditionnels quasiment gratuits,
dont je profite déjà, sans attendre la guerre civile, l’effondrement complet de l’euro, ou n’importe quelle autre catastrophe.
En ce moment j’écoute ses vidéos pendant que mes mains sont occupées, en jardinant pour préparer l’avenir, confortablement assis à une table.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

 

Recherches populaires vers cette page :

  • boris le lay (140)
  • BORIS LE LAY wikipêdia (34)
  • boris le lay youtube (26)
  • Boris lelay (15)
  • boris le lay wiki (12)
  • boris le lay blog (11)
  • boris le lay facebook (10)
  • youtube boris lelay (3)
  • youtube boris le lay (3)
  • biographie de boris le lay (2)

Acheter légalement en deux minutes un revolver de guerre, à tout petit prix

La grande majorité des forces de police partout dans le monde utilise simplement les deux mêmes calibres pour l’arme de poing de base : du 9 mm (.38) ou du 11,43 mn (.45).
Il s’agit en fait de munitions militaires tellement puissantes qu’elle tuent trois fois sur quatre les personnes touchées par une seule balle.

Ces munitions sont conditionnées dans des cartouches en métal, qui ne craignent pas l’humidité et sont très faciles à manipuler pour recharger une arme. On enfonce la cartouche dans un trou de barillet ou une fente de chargeur, aussi facilement qu’on emboite deux briques de jouet Lego.
Même un arriéré qui n’a le droit de lire qu’un seul livre peut le faire, ce qui explique pourquoi il y a autant de morts par armes à feu.

Cette taille de balles a très très très largement fait ses preuves depuis deux siècles.
Par exemple l’extermination de 11 millions d’indiens d’Amérique qui tuaient, volaient, violaient et torturaient les chrétiens blancs, c’était déjà presque seulement grâce à ces balles.

Le conditionnement était différent. Plutôt que d’avoir des cartouches toutes prêtes qui rassemblaient tous les éléments (la balle, la bonne quantité de poudre explosive et l’amorce qui transforme le choc du percuteur en étincelle), tout était déposé séparément, un élément après l’autre, directement dans chaque canon pour les armes à un seul coup par canon,
ou dans chaque trou de barillet pour les armes avec un magasin de type « revolver » (du mot anglais signifiant simplement « qui tourne »).

Les inconvénients étaient un temps de rechargement long, de plus d’une minute pour les plus adroits, et l’obligation de manipuler de très petits éléments et faire des dosages de poudre dans des conditions épouvantables sur des champs de bataille ou sous la pluie qui neutralise la poudre. Donc le temps de rechargement pouvait très bien finalement être de plusieurs minutes en cas de problème.
La cartouche métallique a permis le rechargement fiable dans toutes les conditions.

Mais sinon, à la base, c’est toujours la même chose, les mêmes principes, la même taille de projectile, tout ce qui fonctionnait déjà il y a deux siècles.

Avec une arme à poudre noire, il existe une astuce simple pour éviter ces rechargements hasardeux qui peuvent devenir interminables : avoir un barillet déjà chargé d’avance.
Il suffit d’extraire le barillet vide de son axe et de le remplacer par le plein, en une dizaine de secondes, un peu comme on remplace un chargeur sur un pistolet moderne.

Peu de revolvers à poudre noire permettent un changement très rapide de barillet. Le Remington 1858 a cette qualité.

D’autres armes comme le mythique revolver Le Mat avaient carrément un barillet non démontable de 9 coups et son axe central remplacé par un canon pour tirer un coup supplémentaire en très gros calibre.
Non non, n’y pensez même pas. Ce revolver est en fait un très mauvais choix. Il pèse prés de 2 kilos et demi, en bout de bras c’est comme une haltère.
En plus une reproduction coûte fréquemment plus de 1200 euros, jusqu’à 3500 euros, et surtout manque de fiabilité, avec de fréquents blocages.

Le Remington 1858 par contre a toujours eu une excellente réputation.
Sa fiabilité est très largement au-dessus de presque tous les autres revolvers à poudre noire.

Des dizaines de milliers d’exemplaires équipaient l’armée américaine pendant les guerres civiles et les guerres indiennes.

Il existe énormément de versions du 1858 avec de petites différences utiles, comme la longueur du canon, le calibre, la qualité des alliages, la taille de la boucle autour de la détente…
Pour clarifier je vais simplifier très exagérément sans reprendre tous les noms des modèles et je dirais qu’il n’en existe que 4.Revolver carabine remington avec crosse démontableRevolever remington avec sa crosse fusil

Une gamme de modèles « Buffalo » de calibre 44 avec un canon interminable, pour que le gaz pousse plus longtemps la balle et lui donne une puissance capable d’abattre même un bison.
Une rallonge de crosse peut être ajoutée en option pour transformer le gros revolver en mini carabine et gagner beaucoup de précision. Même sans la crosse en option, le poids de cette arme est pénible. Au moins 1,9 kilos à vide.
Plus de 2,5 kilos avec la crosse d’épaule et les balles.

 

Remington 1858 cavalry

Le modèle « Army » qui équipait la cavalerie américaine avait un canon un peu plus court.
C’était clairement une arme de poing, complémentaire d’un vrai fusil et d’un sabre, pas une seule arme civile touche à tout comme les buffalos.

En calibre 44 aussi. C’est à dire dans une munition très lourde capable de stopper aussi bien des hommes que leurs chevaux.

Remington 1858 noir sur une boite

La marine n’ayant pas besoin de tirer sur des chevaux, une munition moins grosse suffisait.
Donc le calibre 36, l’équivalent du 9 mm (.38) en cartouche métallique moderne était la base des modèles « Navy ».

Sur beaucoup de modèles chez les différents fabricants de marques de revolvers, le passage du .44 au .36 a permis aux barillets d’avoir 6 balles au lieu de 5 pour le même poids.

Vu le temps de rechargement élevé, il est extrêmement avantageux d’avoir un coup de plus.

Mais chez Remington pour ça, il n’y avait pas de règle vraiment fixe. Un peu tous les types de modèles pouvaient être montés de barillets 5 ou 6 coups, indifféremment sur les deux calibres.
Oui oui, c’était le bordel. on peut dire ça.

Le calibre 36 a très nettement ma préférence. C’est celui que je recommanderais prioritairement pour ceux qui veulent commencer à s’équiper avec un poudre noire, vu nos lois complètement grotesques qui interdisent aux honnêtes gens d’avoir des armes pour se défendre. Pour les revolvers à poudre noire il suffit d’une carte d’identité, puisque la vente est seulement interdite aux mineurs.

Le calibre 36 a moins de recul, donc sensiblement plus de précision, même pour les personnes peu habituées au tir.
Pour tirer sur des agresseurs qui menaceraient votre vie, pas besoin d’utiliser de quoi renverser un cheval.

Le 44 est amusant sur les stands de tir pour son côté « grosse pétoire » avec plein de fumée et un bruit énorme. On a vraiment l’impression de tirer avec une arme ancienne.
Le 36 est plus doux, tout en restant bien puissant, mais sans arracher la main.

En fait, selon la dose de poudre noire que l’on met dans les chambres, on peut même obtenir une puissance de pénétration supérieure aux munitions de guerre moderne.

Mais un 36 en dose normale de poudre, c’est très largement suffisant.

A l’usage, moins de plomb et moins de poudre, c’est aussi plus économique. C’est un bon choix pour l’initiation aux armes à feu.

A tous points de vue, taille, encombrement, poids, prix, précision, nombre de balles, un modèle court de Remington 1858 en calibre 36 est un très bon compromis,
dans notre pays avec des lois pourries qui empêchent les gens honnêtes d’avoir un revolver moderne.

Les prix peuvent être très bas. J’en vois fréquemment des neufs à seulement 180 euros en promo, chez les armuriers en ligne. Mais comptez plutôt entre 250 et 300 euros.
N’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Il existe un très grand nombre d’armureries sur internet.
photo d'exemple de longueurs de canons différentes sur un remington

Les modèles « Sheriff » ont le canon le plus court.
Selon l’alliage, c’est seulement 1,2 kilo, entièrement chargé. Tout en restant plutôt précis.

La prise en main est très bonne puisque seulement le canon est allégé. Donc malgré le canon court et le calibre 44, un tireur moyen peut plutôt facilement toucher une cible de la taille d’une tête à 20 mètres.

Barillet 6 coups de Remington 1858Un barillet supplémentaire permet d’avoir 6 coups de plus en dix secondes. Donc, mettre 80 euros de plus pour cette pièce supplémentaire en vaut vraiment la peine.

 

Pieces de remington

En cas de casse, les pièces ne coûtent que quelques euros. On les trouve presque chez tous les armuriers, et n’importe qui peut les changer en quelques minutes.
C’est vraiment une arme très simple et agréable quoi qu’il arrive.

 

Conversion pale rider pour 1858

En remplaçant le barillet d’origine par un cylindre de conversion, on peut tirer des cartouches métalliques modernes.
Le 36 poudre noire devient un .38, mais uniquement pour des balles creuses et très légèrement déformables.
Le 44 PN devient un .45 moderne ordinaire, standard.

Le cylindre a un capot adaptateur qui permet de percuter les cartouches, puisque les amorces ne sont plus à la même place. Cette pièce est de la mécanique de précision, c’est pour ça que son prix est si élevé.

 

En France, la conversion est rendue impossible à cause des lois grotesques.
L’arme change de classification est devient soumise à autorisation, paperasse, licence de tir et tout le bordel.

Chez nos voisins suisses, les barillets de conversion sont en vente libre, mais eux n’ont pas la possibilité d’acheter librement les revolvers à poudre noire. C’est l’exact opposé de nos lois.

Quelqu’un à la frontière, ou en vacances, pourrait être tenté d’acheter la partie manquante mais en fait, non, il ne faut pas. C’est doublement un mauvais plan.
Non seulement de légal et en détention libre, votre revolver devient illégal ou interdit de détention sans les trois tonnes de formalités pourries,
mais surtout, ça n’en vaut pas la peine.

Il est vraiment plus rapide de juste remplacer un barillet vide par un barillet préchargé, en 10 secondes.

La conversion est seulement valable pour ceux qui tirent au stand, en plein air, dans le vent, sans table et qui en ont marre de renverser les dosettes de poudre.
Les cartouches métalliques permettent un rechargement plus fiable, mais lent.

Soit il faut extraire le barillet, se retrouver avec une pièce séparée dans les mains, ouvrir le capot du cylindre, ce qui fait plein de pièces détachées en même temps dans les mains (pistolet, barillet, son couvercle, les balles neuves et celles percutées), mettre les balles une par une, refermer le capot, remettre le barillet…

C’est vraiment pourri, en comparaison avec un revolver moderne en une seule pièce qui éjecte automatiquement les balles à l’ouverture et permet le rechargement en quelques secondes sans rien perdre.

Remington, avec son cylindre de conversion et son etui de rangement en cuir

Ce type de barillet de conversion permet au cour d’une même séance de tirer en poudre noire et en cartouche métallique.

 

L’autre système de conversion, sans extraire le cylindre a un rechargement encore plus lent,
et par contre, ne permet plus d’utiliser encore le revolver comme un poudre noire. L’ancien barillet à poudre noire ne servira plus. Et c’est presque un tiers du prix d’achat du revolver.

Conversion avec une fenetre latérale

Le levier qui permet normalement de caler les balles dans le barillet, lors de rechargements normaux par l’avant, est remplacé par un éjecteur pour pousser les cartouches vides vers l’arrière de l’arme.

Donc, pour chaque chambre il faut déplacer le barillet, utiliser l’éjecteur puis le remettre en place, mettre la cartouche, tourner le barillet, utiliser l’éjecteur et le remettre en place, etc…
On ne peut rien faire tout d’un coup comme un revolver moderne où tout le barillet s’ouvre simplement. Il faut faire lentement toutes les opérations une par une.

Et le pire, c’est que pour obtenir ce résultat lamentable et peu fonctionnel, il faut passer deux bonnes heures à scier et limer le métal pour ouvrir une encoche fenêtre dans la carcasse du revolver.

Une conversion, c’est pourri. Ne dépensez rien pour ça, ça n’en vaut pas la peine, si vous ne vous amusez pas souvent au stand.

Un revolver a poudre noire fait très bien ce qu’il doit faire, en poudre noire.

 

1858 revolver carabine

Le Remington 1858 existe aussi directement sous forme de carabine. C’est le même revolver, mais avec un canon très long et une crosse d’épaule non démontable.
Je crois que c’est le seul fusil à poudre noire capable de tirer plus d’une fois.
Et toujours en vente libre aux majeurs, instantanément, sans paperasse.

Par contre… ça, c’est… comment dire…
ouais, pourri.
Vraiment le contraire des petits revolvers.

Pour viser, il faut avoir le visage collé presque au barillet.
De la poudre noire, ce n’est pas de la poudre moderne sans fumée, presque propre. C’est très salissant et désagréable quand on a complètement le nez dedans.
Il vaut mieux avoir des lunettes de tir avec cette arme.

L’intérêt est d’avoir légalement une carabine, sans déclaration, sans autorisation, sans licence de tir.
De pouvoir l’acheter immédiatement.
Une arme précise et puissante jusqu’à plus de 100 mètres.

… mais franchement désagréable.
Si vous pensez en acheter une, je vous conseille vraiment de la tester avant. Je suis presque sûr que vous non plus vous n’allez pas aimer.
Une fois passé le plaisir de la découverte vous sentirez surtout les explosions en plein visage et finalement peu de plaisir de tirer.

Même la tenue de l’arme est inhabituelle. Les deux mains sont sur la crosse, pas une devant le barillet, par raison de sécurité, pour ne pas se la faire déchiqueter en cas de départ en chaine de plusieurs chambres sur une arme incorrectement rechargée.

Barillet de carabine remington 1858

Pour les plus passionnés, qui aiment les armes anciennes avec de la vraie personnalité et un charme fou façon cowboy sauvage,
ou même pour ceux qui veulent acheter librement une arme qui tire plusieurs vraies balles pour chaque membre de sa famille,
c’est mieux de n’avoir qu’un seul calibre, le même pour toutes les armes.

Le stock est plus simple. Les dons, les échanges, les approvisionnements, les remplacements de barillets, tout est facile : c’est la même chose pour toutes les armes.

… mais je vais quand même vous parler aussi du remington pocket.

Remington pocketUn tout petit pistolet dans un mini calibre peu courant, du 31.

5 coups.
De vraies balles mortelles en plomb.
Presque précis jusqu’à plus de 20 mètres, malgré la mauvaise prise en main pour les hommes. C’est plutôt une arme de défense de près.
Pour les mains plus fines des femmes il est plaisant à utiliser.

Petit remington pocket dans une main d homme

Il ne fait que 500 grammes.

C’est comme un ovni dans le monde des pistolets à poudre noire. Une arme minuscule qui ne tire pas qu’une fois.

Son seul défaut semble être que le bras levier qui sert à caler les balles au rechargement peut être facilement tordu si vous forcez un peu trop. Il est vraiment fin. Ce n’est pas pour les grosses brutes.

J’en ai vu chez les armuriers en ligne à partir de 169 euros, mais généralement c’est plus près de 250 euros.

Bien sûr, malgré le poids ridicule et sa taille qui lui permet de rentrer très largement dans n’importe quelle pochette ou sac banane en laissant beaucoup de place pour vos clés et votre téléphone, vous n’avez pas le droit de le porter, hein.
Je rappelle cette évidence juste pour me couvrir, légalement. Vous faites ce que vous voulez, je ne suis pas derrière vous tous pour vous empêcher de faire des conneries légales, que je comprends et respecte puisque l’état n’assure plus du tout notre sécurité, et provoque même l’explosion de l’insécurité et les attentats djihadistes.

Remington 1858 modifié pour accueillir des cartouches en métal

Avec un Remington à poudre noire, en raison du temps élevé de rechargement, il n’est pas question de mitrailler comme dans les films, ou de tirer rapidement dans le vide.
Prenez le temps qu’il faut pour viser et tirer à coup sûr.

C’est une vraie balle lourde mortelle en plomb qui sort du canon. Il ne faut pas l’envoyer n’importe où. Tirez avec prudence.

De toute façon, vous ne pourrez pas mitrailler. C’est du coup par coup, en simple action.
C’est à dire qu’avec le pouce, ou l’autre main, vous devez relever le percuteur pour pouvoir tirer, avant chaque coup.

Dans d’autres marques il existe de très rares révolvers à poudre noire à double action (dont le percuteur se soulève puis se rabaisse uniquement en pressant la détente), mais c’est trois fois plus cher.

Une seule balle qui touche vaut mieux que beaucoup dans le vide.
Ca apprend à être efficace, économe et prudent.

Balle ronde et ogive pour armes à poudre noire

Quand vous achèterez des balles, ne prenez pas les rondes.
Celles en forme d’ogive (arrondies devant et plates derrière) sont tellement mieux propulsées par les gaz qu’elles sont environ 30% plus pénétrantes pour le même poids.

Ne fondez pas vous mêmes vos balles en plomb, les vapeurs sont toxiques. Achetez les simplement. Le prix est faible.

La poudre noire encrasse rapidement l’arme, donc si vous comptez faire une séance de tir de plus de trois barillets, prenez de quoi faire un petit nettoyage rapide.

Après la séance n’attendez pas plus de quelques jours pour faire un nettoyage sérieux. La poudre noire est corrosive.
Les armes en acier inoxydable résistent mieux mais sont bien plus chères.

Les armes automatiques modernes avec des mécaniques de haute précision doivent aussi être soigneusement nettoyées pour enlever les minuscules résidus qui pourraient bloquer l’arme. Donc ça ne change rien. Quelle que soit la catégorie ou la technologie ou l’age, on doit toujours nettoyer soigneusement les armes à feu après leur usage.
La différence en poudre noire est que ça ne se contente pas d’encrasser et risquer de bloquer, mais qu’en plus ça attaque le métal.

… mais ne mettez pas de poudre moderne sans fumée, plus propre, moins corrosive et deux fois plus puissante. Vous risqueriez de faire éclater les chambres.
Ne tirez que la poudre prévue pour ces armes, c’est à dire la noire.

N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de jouet même si la vente est libre.
Il s’agit d’armes qui ont servies dans des guerres et qui ont tué des centaines de millions d’humains et d’animaux.
Donc, ne les stockez pas n’importe où.

Après chargement n’oubliez jamais d’étaler un peu de graisse sur les balles. Ce n’est pas seulement pour protéger le canon. C’est prioritairement pour que des étincelles n’allument pas la poudre d’autres chambres pas en face du canon, s’il existe un espace libre autour d’une balle.

En fin de rechargement, après la dose de poudre et la balle, quand vous aurez ajouté les amorces à l’arrière des cheminées, l’arme devient dangereuse et doit être traitée avec encore plus de respect et de prudence.

Exemples de variétés de remington 1858

Il n’y a rien de compliqué.

Dès la deuxième séance de tir avec un revolver à poudre noire vous aurez tout compris du maniement des armes et de leur entretient nécessaire,
mais aussi les principes physiques et mécaniques élémentaires à la base de la fabrication de presque toutes les armes modernes les plus efficaces, comme les mines Claymore qui peuvent décimer toute une section ennemie en un seul coup.
De la poudre ou un matériaux explosif, une amorce ou un détonateur, et un projectile ou plusieurs ou même rien si juste l’effet de souffle est recherché. Comme dans les chambres toutes simples des barillets de revolver à poudre noire.

Schema mine claymore

Avec la guerre civile qui est sur le point d’éclater, ou qui a peut être déjà commencée vu le nombre de français assassinés cette semaine, même les choses qui semblaient tordues il y a un an sont maintenant bonnes à apprendre.

Voilà.

Une dernière chose :
Si vous êtes chrétien, ou athée, ou juif, ou bouddhiste, pensez à ne pas stocker votre bidon de poudre dans votre chambre à coucher.

Si vous êtes musulman, la meilleure place pour stocker votre réserve de poudre est au sec sous votre oreiller, ou à portée de main près de votre cendrier pour pouvoir y accéder très vite, on sait jamais ce qui peut se passer.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • revolver poudre noire (168)
  • arme a feu a vendre sans permis (133)
  • Remington 1858 (74)
  • pistolet a vendre sans permis (67)
  • arme à feu sans permis (66)
  • acheter une arme a feu sans permis (59)
  • arme a poudre noire moderne (49)
  • arme de poing occasion sans autorisation (48)
  • revolver poudre noire a cartouche metallique (46)
  • revolver poudre noire double action (44)