Tag Archive for dictateur

Les non-violents ne protègent pas leur famille

Les non-violents meurent et ne protègent pas leur famille.

Leurs femmes sont violées, leurs enfants réduits en esclavage ou tués.

Leurs maison sont brûlées ou quelqu’un les chasse pour s’y installer.
Leurs biens sont pillés, leurs entreprises détruites…

On peut voir cette constante, partout dans le monde, à toutes les époques, même maintenant.
Par exemple chez un des peuples les plus doux et pacifistes de toute la planète. Les tibétains sont réduits en esclavage par les chinois, un peuple connu pour son absence totale de respect des droits de l’homme.

Si un chinois commet un crime envers un tibétain, il aura la totale impunité.
Si un tibétain fait quelque chose qui contrarie un chinois, même simplement écrire un poème, c’est l’enfermement direct pour plusieurs années dans des camps de travail forcé.

Le pire c’est qu’on est déjà presque en train d’arriver à ça, maintenant en France.

Un gosse chrétien français de souche rejoint une manifestation pacifique et hop ! direct en prison pour deux mois, dans un procès bâclé, un déni absolu de justice.

C’est à comparer avec l’impunité des sacs à merde bien bronzés qui peuvent détruire un quartier, incendier des voitures, bruler des écoles, tirer sur les policiers,… sans aucune arrestation. Pas de coups de matraques, pas de comparution immédiate, pas de condamnation…

Le pire est que ce n’est que le début.

Il va y en avoir beaucoup d’autres. Vous savez pourquoi ?

Parce que ceux qui commettent les crimes sont toujours là, et en position de continuer à nuire.

 

Parce que ce qui s’est passé est tellement injuste que tout le monde d’intelligent est révolté par ce déni absolu de justice. Nous en sommes au point où au lieu de continuer à baisser la tête, les français préfèrent se prendre des coups mais en se redressant. Fini de ramper. Plus jamais.

Donc, puisque tous les coups ont de moins en moins d’effet,
le pouvoir socialiste, la dictature des bons à rien fanatiques, va frapper encore plus fort, toujours plus fort.

On est en train d’arriver au début des combats.

Pour le moment ce n’est pas encore violent, mais c’est comme un assaut. Ceux en première ligne souffrent beaucoup plus que les autres. Ils tombent pour le bien de tous. Ils préparent le terrain pour ceux qui arrivent derrière et qui vont nettoyer nos villes.

Tout continue de très gravement empirer de semaines en semaines, et toujours à cause des mêmes.

Tant qu’il seront là, tout le monde va continuer de souffrir.

… et comme ils ne cessent plus de prouver que les mots ne sont pas entendus, que nos opinions, nos souffrances ne signifient rien pour eux,
que la « justice » est devenue un instrument d’oppression pour faire taire les opposants à la dictature,…

pas besoin d’être devin pour voir que le ras le bol, la saine indignation, la juste colère, vont s’exprimer d’autres manières bientôt.

Tant qu’un agresseur se sent dans la toute puissance de l’impunité, votre avis n’a aucune importance pour lui. Il fera tout ce qu’il a décidé.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Votre président est très mauvais pour les affaires

hier j’ai enfin vu aux actualités une information qui m’a fait rire, pour changer. Le bon à rien que vous avez élu comme président fait même couler ceux qui le soutiennent.

Un beau dommage collatéral comme on les aime. Pas toujours aux mêmes de souffrir.

Dimanche, flamby le petit gros tout flasque était l’invité de l’émission Capital, sur M6, à une heure de très grande écoute.
Il prévoyait plus de 5 millions de personnes devant leur poste de télévision pour applaudir ses nouvelles promesses et ses messages d’espoir toujours très encourageants.

Moins de 2,8 millions ont regardé l’émission.

Mort de rire. 2,2 millions de personnes de moins que prévues, rien que ça…

Heureusement qu’il est fonctionnaire et pas voyant, parce qu’avec toutes ses prévisions et ses chiffres toujours éternellement totalement incroyablement faux, personne ne lui demanderait plus jamais de lire l’avenir, sauf peut être pour rire de lui.

Bon donc, c’est excellent. Ses « amis » ne pourront pas continuer à le soutenir au rythme où ils perdent de l’argent. Le torchon « Libération » se rapproche chaque jour de la faillite tellement son nombre de vente chute. Les « journalistes » de désinformation très militants, vont devoir pointer au chômage, comme tout le monde, grâce à celui qu’ils ont mis en place. Enfin un peu de justice.

Pour la télé, les chiffres sont encore plus énormes.
Une émission très regardée avec en moyenne 3,4 millions de téléspectateurs se retrouve instantanément avec 550 000 personnes de moins, lorsque le dictateur socialiste apparait. Les gens zappent ou éteignent leur télé.
LOL.

Sur les forums et les commentaires un peu partout sur le net, c’est encore pire. Sa prestation a fait quasiment l’unanimité. La réaction des gens peut se résumer à : « Quel intérêt de regarder quelqu’un qui promet quelque chose et qui fait le contraire dès le lendemain ? ».

Magnifique.

Il ne va plus falloir longtemps pour que les fanatiques du système réalisent que leur intérêt n’est plus du tout de le soutenir. Sans audience, donc sans publicité, donc sans rentrées d’argent, c’est la faillite, la fin des promenades en Rolls, la fin des diners mondains à 150 000 euros la soirée, etc…

Le nettoyage a commencé dans leurs rangs, et c’est à cause d’eux-mêmes.

Trop bon !

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Dictature socialiste, l’ONU s’en mêle

Etendard de l'organisation des nations unies, sur un mat, secoué par le vent.

Le 6 juin 2013 à Genève, M. Grégor Puppinck (directeur du Centre Européen pour les Droits de l’Homme et la Justice, ECLJ en anglais) a informé le conseil des droits de l’homme des graves violations dont sont victimes des millions de français depuis l’arrivée au pouvoir de cette bande de tarés incompétents et fanatiques.

En à peine un an ils ont ramené le pays 225 ans en arrière, dans le même état d’injustice qu’avant la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

L’ECLJ n’avait encore JAMAIS dénoncé un pays européen.

Voici son texte intégral, ainsi que la vidéo :

 

Monsieur le Président,

Dans le cadre de l’Examen Périodique Universel, l’ECLJ souhaite attirer l’attention du Conseil des droits de l’homme sur des événements graves qui se produisent actuellement en France en matière de contrôles d’identités, d’arrestations et de détentions arbitraires ainsi que de violences policières.

Depuis plus de huit mois, des millions — oui, des millions- de français manifestent pacifiquement dans toute la France pour défendre la famille et les droits des enfants contre une loi nouvelle qui crée un droit à l’adoption d’enfants et au mariage par les couples de même sexe. Ce mouvement social est le plus important en France depuis Mai 68.

Plutôt que de tenir compte de ce mouvement, le gouvernement a menacé d’interdire ce mouvement. Il le réprime par l’usage abusif de gaz lacrymogènes contre la foule, par des violences policières, des arrestations et des détentions arbitraires par centaines.
Je dis bien arbitraires et par centaines.

Monsieur le Président,
Entre le 24 et le 26 mai, ce sont 350 personnes qui ont été interpellées et détenues en garde à vue jusqu’à trois jours durant.
Sur ces personnes, sept seulement ont été condamnés, très légèrement. L’arrestation des 343 autres était arbitraire et politique.

En plus, ces dernières semaines des centaines d’autres personnes ont été arrêtés et retenus au prétexte de contrôles d’identités. Souvent, elles ont été arrêtées au faciès, parce qu’elles portent un vêtement marqué du symbole de la manifestation que je vous présente ici.
A aucun moment, la légalité de ces arrestations n’a été contrôlée par un magistrat indépendant.

Ces manifestants sont à présent fichés, leurs identités et empreintes sont conservées par la police.

En outre, le gouvernement a ordonné l’identification dans l’armée des officiers proche du mouvement.

L’ECLJ documente tous ces cas de répression : nous recevons de très nombreux témoignages, notamment de victimes de brutalités policières, y compris sur des enfants et des mères de famille.

Monsieur le Président, cette répression doit cesser et être dénoncée.

Elle démontre en particulier un dysfonctionnement grave des procédures de contrôles d’identité et de gardes à vues. L’ECLJ invite donc respectueusement le Conseil des Droits de l’Homme à se saisir de ces violations particulièrement graves pour un pays qui se targue d’être exemplaire dans le respect des droits de l’homme.

Je vous remercie.

 

Etendard de l'organisation des nations unies, sur un mat, secoué par le vent.

Bien…

Puisque maintenant le monde entier sait que le gouvernement de notre pays opprime son peuple comme la pire des dictatures d’un bled islamique, personne ne sera surpris par la suite.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets.

 

Couple fusillé par le peuple. Mise à mort des criminels par le peuple opprimé.

Exécution du dictateur roumain Nicolae Ceaușescu, le 25 décembre 1989 à Târgoviște

Fin de la dictature lybienne, mouammar kadhafi, tué le 20 octobre 2011 à Syrte

Lynchage long et douloureux du dictateur lybien mouammar kadhafi, le 20 octobre 2011, deux mois après avoir été renversé du pouvoir.

Bientôt en tapant « dictateur mort » dans google, on trouvera peut être aussi des photos de françois hollande, de manuel valls, de christiane taubira, de jean luc mélenchon,…

Nettoyage politique et mort des gouvernants illégitimes. Le peuple reprend le pouvoir par les armes.

saddam hussein, dictateur irakien, exécuté par pendaison le 30 décembre 2006 à Bagdad

 

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr