Tag Archive for auto-défense

Puis-je porter un couteau de défense ?

Non.

Pour se défendre, non.

Les mauvaises lois l’interdisent.

Par contre, porter sur soi un couteau pliable sans cran de blocage, pour couper du saucisson au porc (un plat traditionnel français), ou pour ramasser quelques boutures au bord des routes, ou n’importe quelle autre bonne raison sans rapport avec l’autodéfense, ce n’est pas interdit.

Enfin, bien sûr, si vous n’avez pas de casier judiciaire, que vous n’êtes pas un criminel récidiviste qui ment comme il respire, accusé 38 fois d’agressions à mains armées, en liberté avec un bracelet électronique, et qui jure « c’est pas moi ! j’étais pas là ! je n’y suis pour rien ! ».
A moins d’être un juge socialiste avec 300 kilos de merde dans chaque oeil, il est possible de comprendre qu’une racaille porte un couteau ou un tournevis pour s’en servir prioritairement comme une arme, et toujours avec la même impunité.

Si vous êtes blanc et honnête par contre, vous n’aurez bien entendu pas la même clémence judiciaire. Vous serez immédiatement coupable de tout, même de choses que vous n’auriez jamais imaginées.

Donc certaines personnes qui ne se sentent plus assez en sécurité, choisissent de porter discrètement une lame volontairement dissimulée dans un objet, au cas où, pour ne pas avoir des problème avec la « justice » sensée protéger les citoyens…

Dague Honey comb de cold steelCold Steel fabrique une dague dont l’étui est une brosse à cheveux.

Personnellement j’ai un très discret stylo métallique qui contient un coupe papier très effilé, quand je dois passer dans des lieux avec une armée d’agents de sécurité paranoïaques et des portiques de sécurité détecteurs de métaux.
Si si, à Marseille, même simplement pour entrer dans une bibliothèque en centre ville, ou pour assister aux conférences de l’hôtel de la région, c’est presque comme essayer de franchir la sécurité antiterroriste des aéroports.

Stylo lame, discret

Quand j’ai prévu de marcher en nature et que je peux récupérer des plantes gratuites, ou en ville où je trouve souvent juste en marchant plein de choses intéressantes que les gens balancent, j’ai souvent un très solide couteau pliant inoxydable qui ne craint rien,

Couteau pliable inox avec attache ceintureou carrément un couteau suisse avec des ciseaux intégrés et plein de mini-outils comme des tournevis ou une scie de poche.

Couteau suisse plié

On peut se défendre avec un couteau sans forcément planter ou trancher et envoyer l’agresseur à l’hôpital se faire recoudre, et avoir des emmerdes judiciaires.

Il peut servir à alourdir et durcir un poing pour frapper sensiblement plus fort,
ou pour cogner avec une zone dure comme avec un marteau.

Coeau suisse porté en lest pour alourdir le poing

Ca dépend du niveau de gentillesse de chacun et de la gravité de la situation.

Comme un push dagger court mais pénétrantUn poing perforant

Un couteau apporte simplement plus de possibilités de défenses efficaces, mais c’est pour les gens qui ne se soumettent pas et qui choisissent de réagir en cas d’agression ou de vol.

Couteau suisse tenu pour planter vers l'avant ou pour dissuaderPour planter en force

Ou aussi, je porte parfois un Laguiole pliable, fin et très très pénétrant, tranchant comme un rasoir, sans cran de blocage mais qui reste quand même solidement ouvert,
et bien entendu pas immédiatement utilisable, rangé dans son étui en cuir, dans la poche,
… puisque je porte évidemment juste un outil pour couper du saucisson et pas une arme très discrète, pour me défendre.

Couteau laguiole pliant en bois avec tire bouchon

Que je ne porte que des vieilleries ou des couteaux à très petit prix, ce n’est pas parce que je n’hésiterais pas une seconde à les faire discrètement disparaitre dans une bouche d’égout ou à les planter profondément dans la terre sous un buisson, si j’avais été obligé de m’en servir pour protéger ma vie. C’est juste que je suis maladroit, avec une mauvaise concentration, et il m’arrive de perdre mes objets, pacifiques, mes outils, que je ne porte pas comme des armes.
Donc, je n’achète pas de lames de plus de quelques euros.

 

Dans certaines mains correctement formées aux arts martiaux, presque n’importe quel objet devient une sorte d’arme.

Une fois, j’ai compté 28 manières de tuer ou définitivement mutiler un homme avec une petite cuillère à café en métal.

Cuillère à café argentée

Donc finalement, à la limite, un couteau avec une lame bien brillante, entre mes mains c’est presque mieux pour les pauv’ racailles.

C’est une marge de manoeuvre dans la dissuasion, plutôt que de simplement enfoncer un de mes pouces dans un orbite entre deux coups de poings sur le nez, les yeux, les oreilles…

 

Couteau suisse avec aspect militaire et grosse lame

Quand je porte une lame, ce n’est pas pour me défendre si une bagarre dégénère trop, que je n’ai encore jamais eu besoin de sortir, mais juste un outil utile dont je dois me servir plusieurs fois dans la journée.
Comme pour vous.
Juste un outil utile que vous avez une bonne raison de transporter.

Juste des petits outils qui ont l’air d’outils et pas l’apparence d’armes parce que ce ne sont visiblement pas des armes.

Ca, on a le droit.

Il suffit de ne pas porter une dague qui traverse facilement le blouson de cuir le plus épais, qui ne sert qu’à poignarder, ou une machette d’un mètre de long pour décapiter les zombies, mais clairement un petit outil visiblement si inoffensif pas du tout prioritairement destiné à neutraliser instantanément si besoin en traversant l’os du crane, ou en crevant un oeil, ou en tranchant la gorge d’un seul mouvement…

Ce n’est pas parce qu’il ne se passe plus trois jours sans apprendre des tentatives de meurtres ou des meurtres réussis par des déséquilibrés criant tous allah ackarrr qu’il faut devenir parano.
valls et taubira nous protègent.

 

Comme pour tout ce qui concerne la sécurité et la criminalité, c’est souvent les vendeurs de matériels qui ont les statistiques les plus fiables et les meilleures synthèses des textes de lois (qui normalement sont difficilement lisibles).
Donc, tenez, voilà une page très intéressante qui va droit au but sur le site officiel de la fédération de la coutellerie :
Ai-je le droit de porter sur moi un couteau de poche ?

L’extrait qui nous intéresse :

Les tribunaux français ont créé une jurisprudence précisant la Loi.
Ils ont considéré que le port d’un couteau Laguiole, d’un Opinel ou d’un couteau suisse de dimension classique, ne doit pas être interprété comme un port d’une arme blanche.
Les tribunaux considèrent qu’il s’agit a priori d’un outil faisant partie de la tradition française. Le port d’un couteau entrant dans ce cas de figure est autorisé mais il peut cependant être requalifié en arme blanche par destination suivant l’emploi, l’usage, dudit couteau (article 132-75 du Nouveau Code Pénal).
Références :
– Jugement du Tribunal Charleville-Mézières du 04 mai 1987
– Jugement du Tribunal de Grande Instance de Bobigny du 02 mai 1995

 

Donc, puisqu’on a le droit d’en porter, moi, si un cowboy me confisque mon couteau suisse, qui n’est pas une arme mais un outil,
je porte carrément plainte contre lui pour vol.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • couteau de défense (50)
  • couteau defense (23)
  • se défendre avec un couteau (10)
  • couteau pour se defendre (9)
  • couteau port discret (8)
  • couteau suisse armée (7)
  • couteau suisse militaire (6)
  • porter un couteau sur soi (6)
  • couteau armée suisse (5)
  • couteaux de défense (5)

Pour en finir avec l’impunité totale, les mexicains réagissent

Au Mexique, 99% des crimes sont impunis. (En France on se rapproche de ce chiffre toujours plus chaque année).

La population a décidé de se passer de l’état, des policiers et de la justice inefficace, pour ramener l’ordre.

Les habitants n’ont plus confiance en leur police.
Ils attrapent eux-mêmes les criminels et les gardent dans une prison improvisée.

 

http://www.fdesouche.com/361345-au-mexique-des-groupes-dautodefense-font-leur-apparition

Un tribunal populaire juge les assassins, les voleurs, kidnappeurs, braqueurs, violeurs,…

 

La pire des armes de défense : un pistolet à grenaille

Je vois dans les statistiques d’arrivées sur le site, qu’un très –TRES- grand nombre de visiteurs cherche des informations sur les armes à grenaille.

Il est clair que l’insécurité qui empire constamment a un effet sur les gens. Mais avec le tabou sur les armes, vous n’avez pas les informations pour éviter les très mauvais choix.

Il faut impérativement que je vous dissuade de vous équiper avec ces merdes. Non non, il n’y a pas d’autres mots. Je sais que c’est vulgaire, mais ça correspond à la réalité :
La plus mauvaise arme de défense possible.

Les avantages :

  • Un pistolet à grenaille, ou a blanc, ou a gaz, est petit, léger (mais on n’a pas le droit de le porter)
  • Il fait du bruit, des boum ! boum ! comme les cowboys virils.
  • Ceux qui vendent ces merveilleux objets prétendent que c’est bien.

 

Les inconvénients :

  • Petit mais port interdit,
  • Cher,
  • Inefficace, aucune puissance de feu,
  • Risque d’avoir quelqu’un en face qui craint pour sa vie et qui tire avec une vraie arme,
  • La « justice » va s’acharner sur vous, vous jeter en prison, détruire votre vie, si pour défendre votre famille vous faites une égratignure sur un cambrioleur violent récidiviste impliqué dans 45 crimes et toujours en liberté,
  • … euh… en fait, toute la page concerne les inconvénients, alors je vais continuer sans les jolis gros points qui prennent toute la place sur l’écran au début de chaque ligne.
  •  …

A quelques mètres, un pistolet à grenaille ne fait déjà presque plus rien. Il faut viser les yeux de l’agresseur pour avoir un effet. Donc l’handicaper à vie. Donc une gigantesque source d’emmerdements.
Dans un pistolet la charge explosive est faible, et le canon trop court pour que les gaz de combustion puissent propulser les plombs avec force.

Pour neutraliser avec un pistolet à blanc, il faut s’en servir à moins d’un mètre, en tirant droit au visage ou dans l’oreille pour déchirer, détruire définitivement un tympan.
Sinon c’est juste du bruit.
Ban ! ban !
Woaaaa, je fais trop peur. Je suis un grand guerrier sauvage qui fait des petits bruits. Ban ! et Ban !

Contre quelqu’un de déterminé à vous agresser, vous voler, vous violer, vous massacrer, ça n’a pas plus d’efficacité qu’un sifflet pour faire du bruit en priant que des chevaliers servants sur leurs beaux chevaux blancs vont venir en armures flamboyantes pour pourfendre les vilains avec leurs petites épées.

Cartouches à gaz lacrymogène pour pistolet de défense

En sortant les cartouches percutées, on respire les restes et on s’en met plein les doigts

Avec une cartouche à gaz, il faut aussi tirer à moins de 4 mètres, en visant droit dans la gueule des pauvres voyous obligés de voler parce que la société raciste les déteste et refuse de donner un travail très rémunérateur, et une énième chance aux criminels multirécidivistes.
… donc toujours avec le risque de leur abimer un œil à vie, avec des conséquences pour vous, menottes, prison, amende, casier judiciaire,… mais pas pour ces pauvres malheureux que la taubira socialiste est si pressée de tous sortir de prison même en violant les lois de la République.

Utiliser ce genre de gadget va avoir des conséquences sur vous, et éventuellement même sur vos proches. Avec du gaz, dans un espace clos, tout le monde autour trinque.

S’il y a du vent, pareil.

Quand vous enlèverez la cartouche qui a tiré, vous la sentirez passer aussi.
Et ne touchez surtout pas vos yeux après.

Comment payer cher quelque chose que vous n'avez pas le droit de porter

Beaucoup de bruit pour pas grand chose

A la limite, les cartouches à poivre sont peut être le choix le moins pourri, mais ça ne vaut de toutes façon vraiment pas un simple spray lacrymogène en gel, énormément moins coûteux, qui neutralise efficacement, sans risque de blesser.

Le prix de ces « pistolets de défense » est très abusif pour la qualité que c’est.

En plus les pistolets pour la grenaille, ne sont même pas en vente libres. Avant de pouvoir acheter, vous devez mendier la permission à la préfecture. Oui, chez les gens qui donnent à nos policiers l’ordre de ne pas intervenir « pour ne pas faire de vagues » quand une meute surexcitée arrache les gens de leurs voitures pour les incendier, brûler une école, se rassembler à 100 et tirer au fusil de chasse sur nos policiers, qui ont interdiction de se défendre et de nous défendre, comme à Amiens.

Vous serez fichés comme dangereux possesseur d’un terrifiant lance petites boulettes. Vous serez plus surveillés que les primates de banlieues qui vendent de la drogue, des kalashnikovs et qui agressent des contrôleurs de bus à coups de tournevis pour ne pas payer leur billet.

Ha !, au fait, justement, en parlant de ces merdes… euh… ce mot est valable pour les pistolets ET pour ces criminels que le gouvernement nous impose et qui donnent envie aux honnêtes gens de quitter les villes.
Donc, en parlant de toutes ces merdes, il y a une bonne chose à savoir. Les armes de guerre ne représenteraient soit disant que 3% des armes qui circulent illégalement dans le marché du crime.
« Que » 15.000 fusils d’assaut seraient détenus par une armée de criminels, dont on sait la composition si on se base sur l’origine des 70% d’innocents dans nos prisons. Chut, faut pas le dire, c’est raciste.

Soit disant, 86% des armes possédées illégalement seraient en réalité des armes de poing vendues librement, dont le canon aurait été remplacé pour tirer de vraies balles…
Ils espèrent vraiment nous faire croire ça ?

L'essentiel du marché parallèle des armes serait composé d'armes de défenses modifiées par des réseaux criminels

Modifiables en armes mortelles, hein ?…

Les armes pas prévues pour tirer des projectiles ont plein de bridages. C’est pas seulement un canon avec des obstacles à l’intérieur qu’il suffit de remplacer.
La qualité des alliages est tellement pourrie que dès le premier tir sous pression, il y a un risque de se faire exploser la main.

A la limite, peut être juste en tirant du tout petit calibre en .22LR. Mais en plus gros, il ne faut vraiment pas être malin pour prendre le risque de tirer avec une arme dont aucun élément n’a été prévu pour ces énormes contraintes.

Une arme modifiée peut facilement exploser et blesser le tireur

Moi si je devais tirer réellement une balle, je me contenterais de quelque chose qui a deux siècles de fiabilité, les pistolets à poudre noire, en vente libre, qui ont déjà servi pour tirer de vraies balles partout sur la planète. Même pour faire des guerres.

Pistolet à poudre noire

De préférence un modèle qui a fait ses preuves en usage militaire

M’enfin… moi si je devais avoir une arme a feu, je préfèrerais clairement avoir quelque chose qui m’empêcherait de devoir encore finir à l’hôpital à me faire lourdement charcuter pour réparer une petite partie des dégâts, puis trouver encore du sang sur mes oreillers 6 mois après l’opération.
Depuis je suis convaincu que c’est ceux qui agressent qui doivent subir les conséquences des actes qu’ils ont choisi de faire, et pas leur victimes.

Bientôt, justement, je vous ferai un bel article pour savoir l’essentiel sur les pistolets à poudre noire. Pas de déclaration. Achat libre et immédiat par n’importe quelle personne majeure.
Port interdit, bien sûr.
Mais au domicile, avec notre législation orientée pour donner tous les avantages aux racailles, c’est une arme intéressante.

Et ça, c’est pas un jouet.
De vraies balles en sortent.

 

Arme au gaz, au poivre, au piment, CS, en gel, sans danger, sans risque de blesser ni tuer

Neutralisation instantanée, sans conséquences par la suite

Dans un commerce, une simple bombe lacrymogène de grande taille, en gel, est très largement supérieure aux jouets en forme de pistolets qui apportent une fausse impression de sécurité, et dont l’usage entraine des problèmes.

Dans la rue aussi, une petite lacrymo est largement supérieure à des pistolets de défense en plastique avec un canon presque bouché.

Puis au moins, avec une simple petit spray de poivre dans la poche, en cas de contrôle par la police, ce n’est pas un aller direct vers la case prison. Juste une simple confiscation.
Et comme c’est en vente libre, dans l’heure vous pouvez la remplacer immédiatement si vous ressentez le besoin d’avoir une arme pour votre sécurité.
Confisquer puis se barrer… des fois on se demande s’ils ne sont pas du côté des méchants.

contenu d'une cartouche de granaille

Cliquez sur l’image pour voir l’article sur la grenaille sur Wikipedia

 

Bon, donc, la grenaille.

D’un point de vue balistique non plus, ça ne vaut rien.
Une ex m’a parlé de la tentative de suicide de son père avec un pistolet à grenaille. Il a posé l’arme à bout touchant sur sa gorge, dans l’idée de se faire exploser la carotide. Il a bien entendu survécu.

Le petit plomb, même avec la puissance d’un fusil, un long canon, et une cartouche avec beaucoup de poudre pour la chasse, n’est efficace que sur les très petits animaux. Petits oiseaux, rongeurs,…

Sur les sites d’informations de protection des animaux, on trouve une quantité épouvantable de photos à vomir, même quand on a les tripes bien accrochées, sur les blessures toujours non-mortelles infligées avec de la grenaille. Les trouducs aiment bien s’amuser à vider du plomb sur des animaux sans défense.

Des blessures très douloureuses qui ne tuent pas les animaux et les font souffrir très longtemps

On trouve plein d’exemples qui illustrent de manière sinistre l’inefficacité de la grenaille sur les êtres vivants plus gros qu’un moineau ou un rongeur.

Beaucoup de petits plombs, qui parfois ne peuvent pas être retirés et empoisonnent l’animal

Par exemple, je ne me rappelle plus sur quel site, j’avais vu un chat qui a survécu 2 semaines avec une quarantaine de petits plombs en pleine tête. Il aurait fallu l’euthanasier immédiatement en voyant la radio, bien pire que celle ci dessus qui concerne un autre chat.
Le vétérinaire qui l’a laissé souffrir pendant deux semaines aussi, il aurait fallu l’euthanasier.
Grrrrrrr….

Un autre chat avec 45 traces de plombs. Quelqu’un s’est amusé a lui tirer longuement dessus.

Un autre qui a réussi a revenir chez lui tout seul, après une disparition de plusieurs jours, avec un œil en moins et du plomb partout dans le corps.

Le plomb est un poison mortel, même très longtemps après la blessure.
Des semaines après pour le très petit plomb,  comme des décennies plus tard pour les survivants des champs de bataille.

Image médicale d'un thorax humain. Radiographie d'une personne blessée par deux tirs de grenaille. Il faut retirer une grande quantité de petits plombs toxiques.

Autours des stands de tir, à cause du plomb, de l’arsenic, de l’antimoine, du…
le sol est aussi pollué qu’après une grave catastrophe industrielle.

Voir l’article sur le saturnisme animal sur Wikipedia.

Les petits animaux, les prédateurs, les oiseaux, répandent partout dans le pays le plomb pour rendre malade toute la population. Le plomb se stocke petit à petit dans les êtres vivants, en se concentrant au fur et à mesure de l’avancée dans la chaine alimentaire.
Encore une pollution qui contribue à rendre les humains beaucoup plus fragiles que leurs ancêtres.

Le carnage est très prononcé sur les oiseaux. Ils peuvent s’empoisonner en quelques jours s’ils ont avalé beaucoup de plombs. C’est dans leur nature. Pour mieux digérer les aliments, puisqu’ils n’ont pas de dents, ils avalent des petits cailloux qui broient leur nourriture dans leur gésier.
Les petits cailloux ronds passent sans les blesser. Et justement, les plombs de chasse que l’on trouve en très grande quantité partout à la campagne ressemblent à des tout petits cailloux ronds et bien lisses.

Donc pour toutes ces raisons,
Que ce soit pour l’autodéfense ou la chasse, pour tirer sur des animaux ou sur des gens, il n’y a que les cons qui utilisent de la grenaille.

Aucun autre choix d’arme ne peut être pire que ça.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • pistolet de defense (1367)
  • pistolet défense (280)
  • Grenaille pistolet (278)
  • arme de defense pas cher (272)
  • Arme de defense (243)
  • pistolet à grenailles (218)
  • pistolet a blanc (174)
  • arme grenaille (159)
  • pistolet a blanc pas cher (149)
  • armes de défense (147)

Citation, Bertold Brecht, Celui qui se bat peut perdre…

«Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà perdu !»

Bertold Brecht, déchu de sa nationalité allemande en 1935 par les nationaux socialistes.

 

Recherches populaires vers cette page :

  • racail (55)
  • pistolet à grenaille catégorie (37)
  • arabe racaille (25)
  • arabe (14)
  • bagarre racail a (13)
  • celui qui ne se bat pas a déjà perdu (3)
  • celui qui ne se bat pas a perdu celui qui se batpeut gagner (1)
  • celui qui se bat peut perdre (1)
  • citation celui qui se bat (1)
  • citations de brecht celui qui se bat (1)