Tag Archive for art martial

Sans arme, comment neutraliser un terroriste

Dans cette page vous trouverez une technique ultime d’arts martiaux que j’ai toujours refusé d’enseigner.
Elle provoque des dégâts définitivement irréparables sur une des zones les plus fragiles et essentielles du corps, avec un risque élevé de blesser accidentellement un partenaire d’entrainement.

… mais les évènements particulièrement sordides de ces derniers jours m’ont fait changer d’avis.
Presque 500 personnes viennent d’être tuées ou blessées avec des balles de guerre, des grenades, des ceintures d’explosifs et des couteaux.
Enfermés dans la salle du bataclan avec la foule qui n’a pas réussi à s’enfuir, les musulmans ne se sont pas contentés de mitrailler. Pendant trois heures ils ont abattu les gens un par un. Certains blessés ont été partiellement éventrés pour que leur agonie soit encore plus douloureuse à chaque respiration. Beaucoup ont aussi été égorgés pour qu’ils meurent douloureusement en s’étouffant dans leur sang comme des animaux façon halal.

Donc, je vais vous enseigner la pire méthode de défense au corps à corps, pour augmenter vos chances de survie et pour protéger les gens que vous aimez, et même les innocents autour de vous.

Defense au sol

C’est une technique extrême qui entraine définitivement une perte de vision partielle ou totale.

Ce n’est donc absolument pas à utiliser dans une simple bagarre ou pour un petit vol, mais uniquement pour neutraliser un agresseur qui veut vous tuer, ou vous mutiler, vous violer…
Elle est parfaite contre un terroriste, dans notre pays où les politiciens protégés par des policiers d’élite avec des balles de guerre interdisent aux citoyens honnêtes de porter une arme, pour ne plus voir des centaines de personnes se faire abattre pendant des heures.

Femme qui enfonce ses doigts dans les yeux de son agresseur

Pas besoin de force ou de capacité physique particulière. Même un très petit gabarit peut le faire très efficacement contre un colosse ou un champion d’arts martiaux.

Frappe dans les yeux sur un ring de combat de free fight
La cible est le seul organe qui ne change quasiment pas de taille pendant toute la vie. Sa fragilité est la même sur une petite racaille, sur un boxeur surentrainé, sur une femme, sur un violeur…

Il est à peine protégé par une petite peau fine.

Techinque de kav maga pour arracher une kalashnikov sur un combattant ennemi

La neutralisation est instantanée, sans arme, juste un ou plusieurs doigts, ou vos ongles, mais vous pouvez utiliser n’importe quels objets durs et blessants autour de vous.
Environ 80 exemples là.

Entrainement sur silhouette en mousse a taille reelle

Les parties abimées, griffées, rayées, percées, écrasées, arrachées… ne sont quasiment pas réparables et laisseront des dégâts définitifs.

Donc à l’entrainement, si vous n’avez pas de mannequin d’art martiaux qui permet des frappes précises, en force et en vitesse, sans aucun risque de blesser un partenaire avec les ongles, je vous conseille :

– de faire des mouvements très lents,
Non non, encore plus lents. Si votre partenaire enlève rapidement sa tête, esquive, joue bêtement à celui qui se croit le plus rapide, envoyez-le se faire foutre et entrainez-vous avec une personne qui vous laissera apprendre à placer vos mains, faire glisser vos doigts sur le visage, se caler doucement dans les creux sans appuyer, dans plusieurs positions, de face, de dos, couchés, lentement, en douceur, avec la pulpe des doigts.

Apprendre a se placer pour agir avec precision et efficacité

Si vous portez les ongles longs (femme élégante, guitariste…), c’est une arme naturelle qui peut faire des dégâts considérables sur les yeux.
Donc avec un partenaire d’entrainement, en plus de faire des gestes lents, vous devriez porter des gants épais qui le protègent de vos ongles.

En arts martiaux on ne peut pas tout contrôler. Nos mouvements s’ajoutent à ceux du partenaire et des éventuelles personnes autour, en mouvement, des pertes d’équilibre, des maladresses, des mouvements involontaires, des gestes sans avoir vu un obstacle ou un danger…
donc avec un partenaire en chair et en os, faites très attention à vos ongles.

Griffer les yeux d un mannequin d'entrainement aux arts martiaux

Il n’y a pas besoin de s’entrainer des années, 10 heures par semaine, à apprendre a faire des gestes sportifs parfaits et rapides.
Les atteintes aux yeux sont tellement efficaces qu’il vous suffira de quelques minutes d’entrainement dans plusieurs positions, de face, de profil, de dos, assis, debout… pour comprendre comment utiliser vos doigts, où les placer, et pouvoir vaincre n’importe qui, surtout si l’adversaire ne s’y attend pas.

Deux filles s entrainant a attaquer en equipe pour se proteger d un assaillant

Vous pouvez par exemple approcher lentement et doucement vos mains présentées ouvertes en signe d’apaisement, en obéissant jusqu’au moment idéal d’agir et de vaincre en quelques secondes.

Vous pouvez aussi agir en même temps à plusieurs.
L’attaque aux yeux ne demande pas de place pour faire de grands gestes, des coups de pieds de cinéma, donc c’est utilisable efficacement même dans un couloir de métro ou dans un avion.

Plusieurs personnes qui attaquent ensemble les yeux peuvent presque instantanément neutraliser un criminel armé en le débordant.

PALESTINIAN-ISRAEL-CONFLICT

Déjà que l’on n’a pas d’yeux dans le dos pour voir ce qui s’y passe, alors quand plusieurs personnes agissent en même temps de tous les côtés, c’est presque imparable.

Rubgyman avec des doigts enfonces dans ses yeux dans la cohue de la mellee

Quelqu’un qui ne voit plus ne peut plus se servir d’une arme pour viser des personnes éloignées ou qui s’enfuient.
L’arme à feu reste dangereuse pour les personnes très près, mais au lieu de partir et se retrouver devant le canon, il est possible de se mettre dans la zone non dangereuse en se rapprochant encore plus, là où il est possible de toucher l’adversaire.

Un témoignage d’un jeune homme survivant du bataclan parlait d’un troisième terroriste devant la porte, qui disait aux gens « courez ou je vous tue ! » et il leur tirait dans le dos un par un quand ils s’enfuyaient. Le survivant a vu une trentaine de morts dans la rue.

Coup de coude au visage en immobilisant le bras qui tient le pistolet

Par contre de près une lame reste dangereuse même sans voir, juste parce qu’une lame tranche vite et sans effort les gros vaisseaux sanguins à seulement quelques millimètres ou centimètres de la peau.

Même sans viser, ça peut tuer en quelques secondes.

Couteau degoulinant de sang frais
Donc dans le cas d’un criminel armé d’un couteau, il ne faut pas se contenter de lui abimer un oeil ou deux, mais il faut le finir.

Controle et immobilisation au sol par cle et torsion de la main

Ca dépend de votre force, votre nombre, vos connaissances en arts martiaux, votre agressivité, votre colère, votre envie de tuer un terroriste, les armes disponibles, éventuellement l’utilisation de la propre arme de l’agresseur…
Après une blessure aux yeux il n’y a pas qu’une réaction possible mais des milliers.

Technique d etranglement

Neutralisation definitive de l agresseur en lui crevant les yeux

Et donc justement, même si l’attaque aux yeux seule peut suffire pour neutraliser un agresseur, pour finir l’article je vais vous citer les quatre autres choses que j’interdisais quand je donnais des cours d’auto-défense, par prudence et pour ne pas créer des tueurs.

Il est temps de parler aussi des techniques de destruction de l’adversaire., vu que nous sommes maintenant en guerre civile avec 500 parisiens massacrés à l’arme de guerre par des terroristes musulmans.
Je veux augmenter vos chances de survivre et de réduire les morts innocents. Donc s’il faut tuer ou mutiler à vie des terroristes, tant pis pour eux. Ils ont choisi volontairement de faire du mal à d’autres.

Donc voilà ce que j’interdisais quand j’organisais des séances d’initiation à l’auto-défense :

– Les coups à la gorge, sans aucune exception. Jamais de frappe à la gorge.
Un enfoncement de la trachée peut provoquer la mort en une quinzaine de seconde seulement. Les secours arriveront certainement trop tard en cas d’accident.
Il suffit d’un coup fort sous la pomme d’Adam.

– Les torsions de la colonne vertébrale et tout particulièrement les torsions de la nuque. Le risque est une paralysie définitive du corps.

– Les frappes sur une rotule, qui peut être arrachée et sauter à plusieurs mètres pour juste un petit coup de pied sans même donner de la force. Un de mes meilleurs profs de boxe a été témoin de cet accident.
Quand la jambe est droite, pas pliée, la rotule n’est pas protégée, pas calée par les solides os de la jambe.

Je n’autorisais que les frappes dans le creux du genou, par derrière, pour que la jambe se plie sans blessure. Une frappe puissante sur un côté ou de face ferait plier l’articulation dans un sens pas du tout prévu pour. Si le milieu d’une jambe est détruit, on ne peut plus faire grand chose (et pendant des mois).

Coup de pied dans le creux du genoux pour faire tomber l adversaire

– et les coups remontants sous le nez.
Si le nez est enfoncé vers le cerveau cela peut entrainer la mort ou des dégâts irréparables.
Par contre, dans toutes les autres directions, de face, de côté, vers le bas, pas de risque d’enfoncer le cartilage dans le cerveau. Ca veut dire juste de la douleur, les yeux qui se ferment le temps d’enchainer les coups, éventuellement même parfois un KO, et du sang qui gicle une fois sur trois en terrorisant tout le monde autour et en faisant s’enfuir toutes les racailles.
J’ai eu le nez cassé déjà 5 fois, je peux vous assurer que sur le nez les coups sont particulièrement efficaces. C’est donc justement ma cible prioritaire dans les bagarres.
Je vise aussi les côtes flottantes (les deux côtes du bas fixées que d’un côté), parce que la douleur est très forte quand on y prend un bon coup.
L’entrejambe aussi est une de mes cibles prioritaires en bagarre.
C’est une zone très richement innervée, donc très sensible, et qui empêche de se déplacer ou d’attaquer après un bon coup. Les mains descendent souvent immédiatement sur la zone douloureuse, ce qui permet de rajouter facilement le ou les coups nécessaires en haut pour finir la bagarre.

Fille frappant l entrejambe en sefldefenseSans gants rembourrés, normalement en arts martiaux il faut éviter les frappes sur les tempes.
L’os du crâne est très fin à cet endroit là. Il y a un risque de casse. Donc dans le cas d’un terroriste à neutraliser en urgence absolue, ça peut aussi être une cible quand vous n’avez pas d’arme, seulement vos mains, vos poings, vos coudes, vos genoux, vos pieds… un partie dure pour frapper une partie fragile et/ou douloureuse.

Frappe a la tempe

Lors des entrainements avec des bâtons et des armes factices, j’interdisais totalement les coups sur toute la moitié supérieure de la tête, à la gorge et sur les doigts, mais tout en précisant que les doigts sont aussi une de mes cibles prioritaires en cas de bagarre.
Les doigts se cassent très facilement, en provoquant une très vive douleur, qui fait relâcher l’objet volé ou l’arme de l’agresseur.

La table du temps avant la mort apres une frappe a la dague sur un point vital, manuel du capitaine Fairbaim

Les lames peuvent provoquer la mort en seulement quelques secondes. Ca sera très probablement une des armes dont je me servirai le plus quand les choses vont empirer et qu’il y aura des milliers de morts dans tous les groupes ethniques et sociaux, partout sur notre sol.
C’est silencieux, discret et très rapide dans des mains entrainées.

En quelques minutes 29 personnes sont mortes et 130 ont été blessées par un tout petit groupe terroriste armé de couteaux, dans l’attentat de la gare de Kunming en Chine.

Personnellement depuis quelques mois, après les vagues de terrorisme de novembre, décembre (toujours des « déséquilibrés » qui criaient allah ackbar en écrasant des gens, en poignardant des policiers, en essayant d’égorger des soldats…), de janvier, les massacres de février, j’ai presque toujours un couteau pliable sur moi quand je dois aller en ville.

Couteau pliable inox avec attache ceinture

Très officiellement c’est pour couper du bon saucisson, hmmmmm…

J’adore les plats au porc.
C’est une nourriture traditionnelle française. Comme beaucoup, ça commence à me rendre méchamment irritable de vouloir m’imposer d’autres cultures et d’autres plats.

Pourtant normalement on est un peuple cool, zen, bon vivant.
Même nos animaux élevés pour leur chair sont endormis avant leur mise à mort, pour ne pas souffrir ni s’angoisser. C’est pas comme dans d’autres cultures barbares où les pauvres bêtes mettent jusqu’à un quart d’heure à convulser la gorge tranchée en s’étouffant dans leur sang et leur vomis.
Apparemment, dans aucun domaine les musulmans n’apportent de bonnes choses.

Notre pays devient un enfer depuis qu’ils sont là par millions.

Regardez; au lieu de vous parler de jardin, de fruits abondants, de pollinisateurs, de recyclage, d’énergie libre,… j’en suis à écrire un article pour apprendre à des milliers de français comment crever des yeux pour ne pas se faire tuer.

Je ne veux pas de cet avenir pour mon pays, pour les nouvelles générations de ma famille. Les musulmans doivent repartir.

Et ceux qui les ont fait entrer et leur ont permis de tuer, piller, détruire, vont le payer.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • comment tuer un homme avec un doigt (5)
  • tuer les terroristes (4)
  • comment tuer un terroriste (3)
  • se defendre contre un terroriste (2)
  • commnt neutraliser son adversaire en moin de deux minutes (2)
  • comment neutraliser un terroriste (2)
  • coltelli pieghevoli (2)
  • neutraliser un terroriste (2)
  • comment désarmer un homme avec un couteau (2)
  • frapper des individus ou d\autres vehicules avec l\equipement en particulier sa lame (1)

Faire la différence entre les bonnes personnes et les nuisibles

Quand je donne des cours de techniques d’autodéfense, pour les gens toujours plus nombreux qui ne se sentent pas en sécurité, dès le départ avant même de leur apprendre à taper, je précise des choses extrêmement importantes :

Il y a deux types de personnes.

Celles qui ont naturellement le respect, la bienveillance, l’honnêteté… avec qui ont peut bien entendu aussi avoir parfois quelques accrochages, mais c’est rare.

Et généralement les vrais problèmes sont causés par ceux qui ne respectent rien ni personne, qui ne reconnaissent aucune loi, sauf quand elles leur permettent d’avoir l’impunité pour continuer à nuire.
Ces gens se foutent des conséquences pour vous, sur votre vie, sur votre santé, de tout ce qu’ils vont vous faire : vol de voiture, coups et blessures, torture pour vous voler votre carte bancaire, agression sexuelle, vandalisme,…

Le seul moyen d’obliger ces animaux à avoir un comportement humain, digne, respectueux, paisible, honnête, est de leur inspirer de la crainte.

Si vous ne voulez pas vous faire insulter, cracher dessus, fouiller les poches, massacrer, quand ils créent des problèmes, il faut être pire qu’eux.
Pas égal, ni juste un peu pire. Surtout pas une réaction modérée, faiblarde. Immédiatement au moins dix fois pire que ce qui est nécessaire.

PAAAAAFF !!!

Plus vous aurez l’air capable de faire mal et plus vite vous aurez la paix.

Ces lâches cherchent toujours des proies faciles. Ils agresseront toujours du monde, c’est dans leur nature. Mais ils agresseront loin de vous.

Je n’ai jamais eu besoin de me salir deux fois les mains sur les plus de 200 racailles que j’ai remis momentanément dans le droit chemin ces 13 dernières années. En arts martiaux je n’enseigne que des choses dont je suis sûr de l’efficacité.
Le mental est supérieur à la force physique.

Ces gens ne respectent pas la loi. Pourquoi devriez-vous le faire ?

Vous êtes la victime. Leur victime.

C’est eux qui violent volontairement les lois, la morale, pour agresser, voler, blesser, détruire.

Se défendre, SE DEFENDRE, d’une agression injuste est toujours juste et moral.

Vous n’avez pas le droit de casser un doigt ?

Mais est-ce que le voleur a le droit de prendre VOTRE téléphone portable dans votre poche ou votre sac à main ?

Ce n’est pas à vous de subir les conséquences de SES actes, qu’il a choisi de faire VOLONTAIREMENT, contre vous, vos biens, votre santé, votre famille,…
Vous ne faites que vous défendre d’une injustice dont il est responsable avec ses putains de mains qui de toute façon ont encore neuf doigts pas écrabouillés, alors c’est pas à vous qu’il faut faire porter le poids de la responsabilité de son agression, bordel !!!

Ce genre de phrase, sur un ton très en colère est parfois nécessaire, sur les bien-pensants crétins qui viennent après la bataille. N’hésitez pas à les traiter instantanément comme des merdes. Si si.
Si le pays est devenu un coupe gorge, c’est à cause des faibles bien pensants qui imposent à tous leur idéologie fanatique. N’hésitez jamais à les envoyer aussi se faire foutre. Vous faire la morale à vous, après une agression dont vous êtes victime, faut vraiment être un débile nuisible.

Read more

Recherches populaires vers cette page :

  • pistolet grenaille categorie (22)
  • personne nuisible (14)
  • personnes nuisibles (11)
  • gens nuisibles (2)
  • comment je peux faire une difference entre les gens (1)
  • comment travailler avec des gens nuisibles (1)
  • gens nuisible (1)

Quel art martial est le plus efficace ?

Apprendre à se défendre est avant tout une question de tempérament. Quelqu’un qui n’a pas de technique mais qui ne va pas se laisser faire et va frapper, frapper, frapper, frapper, frapper un agresseur a de bonnes chances de gagner.
Un guignol gentillet avec une ceinture noire décorative qui se croit dans le monde des bisounours, avec des combats codifiés, quelques gestes autorisés, à un contre un, habitué à se faire protéger par un arbitre qui arrête instantanément au premier bobo, risque de se faire totalement exploser dans la rue.

Les sports de combat ne sont pas vraiment des arts martiaux, mais bien des « Sports de combat ».
C’est pour avoir une activité physique, qui renforce le corps, qui apprend à se dépasser. Une activité de loisir où les coups dangereux ne sont pas autorisés.

Si vous voulez apprendre vite à vous défendre, ce n’est pas la seule chose à pratiquer.

Il existe plusieurs sortes de sports de combats. Les catégories peuvent se mélanger au sein d’un même sport, mais la règle générale est que tous les sports ont d’énormes lacunes. Si on est très spécialisé pour réagir à certains gestes, on ne réagit plus aux gestes qu’on n’a pas l’habitude de voir.

Plus jeune, quand je me prenais pour l’invincible dieu de la boxe tellement j’étais incroyablement bon, que 99% des autres boxeurs n’arrivaient presque plus à me toucher (1% c’est le gamin qui m’a anéanti en moins de deux rounds, il a fait de la boxe française toute sa vie, en plus, j’ai le sentiment qu’il a été gentil avec moi), j’ai étonnamment pris une raclée en jouant à la bagarre avec ma petite nièce de 7 ans :
La pitchounette m’a mis instinctivement un coup de poing dans un geste comme avec un marteau, un mouvement qui n’est dans aucune boxe. Moi qui avais toujours trois temps d’avance sur les meilleurs, je me suis fait exploser par une fillette qui ne savait même pas combattre. Mon excès de confiance a failli me coûter une 6ème fracture du nez, mais m’a surtout bien remis en place et m’a appris à essayer de devenir plus humble.

Quand j’ai digéré l’humiliation, j’ai compris qu’on ne peut pas être bon en étant très spécialisé.

Maintenant je connais une quarantaine d’arts martiaux et de boxes, avec ou sans armes. J’ai des dizaines de gestes possibles en fonction de chaque position, distance, attaque, menace, nombre d’agresseurs,… mais il m’arrive encore de me faire très mal.
Les arts martiaux ne rendent pas invincible. Si on est obligé d’intervenir en urgence, les arts martiaux augmentent sensiblement les chances de s’en sortir sans trop de dégâts, c’est tout.

Même en étant bon, presque un quart du temps on s’abime plus ou moins dans une bagarre. Et même quand on a gagné. Deux doigts fêlés en mettant un coup de poing sans gants de boxe dans les dents d’une racaille par exemple. Des habits déchirés, un sac arraché, une côte enfoncée, un hématome géant sur un genou qui apparait la nuit suivante avec une douleur incroyable, qui ne se résorbera jamais obligeant à une opération trois mois plus tard,…

La violence aura des conséquences sur vous. Ne vous faites pas d’idée fausse dès le départ. Jouer à Batman entrainera de sales douleurs.

Par contre, ne pas se défendre, ne pas protéger les autres, est parfaitement résumé dans cette phrase de Bertold Brecht :

« Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà perdu ! »

 

Et donc pour se battre, sans arme dans les mains, quel que soit le lieu, quelles que soient les circonstances, quand dans l’urgence, sans préparation, on doit faire face à des agresseurs, voici ce qu’il est possible de faire :

– Frapper avec une partie dure du corps,
Boxe, kungfu, karaté,…
L’utilisation des poings en enchainement rapide à la place des jambes donne systématiquement un gigantesque avantage sur tous les idiots qui s’amusent à faire des chorégraphies spectaculaires ou sportives pendant un combat.
Pour tous les garçons et hommes qui veulent apprendre en quelques mois à utiliser leur force ou leur poids en seulement 3 coups incroyablement efficaces, la boxe anglaise est parfaite.
Les coups violents sont la seule chose réellement efficace contre plusieurs agresseurs. J’ai eu l’occasion de vérifier 14 fois ce que j’affirme.

– Tordre une articulation,
Jujitsu, aikido, aikijutsu, kishintai jutsu, …
Toutes les techniques basées sur les torsions d’articulations sont à conseiller aux filles. Elles sont efficaces même sur un homme trois fois plus lourd.
En plus, connaitre les coups permet de se dégager ou de se mettre dans la bonne position pour placer une technique de torsion.
Pour les hommes, c’est ce qu’il y a de mieux pour vaincre en douceur un adversaire sans blessure, donc sans conséquences du point de vue de nos lois qui veulent nous interdire de nous défendre. MAIS je sais par expérience que cela ne fonctionne absolument pas contre plusieurs agresseurs. Plusieurs coups de poings au visage, j’ai vu 11 fois que ça fonctionne, seul contre 5 à plus de 20 vermines.
Les 2 fois où j’ai utilisé la gentillesse de l’aïkido contre des bandes, j’ai été en mauvaise posture.
Si on doit se défendre contre des vermines qui n’ont aucune morale et qui veulent vous massacrer, il est stupide d’essayer d’être gentil.

 

– Faire tomber l’agresseur comme le gros excrément qu’il est, de tout son poids vers un sol ou un objet dur,
Judo, aikijutsu,…
Le combat peut s’arrêter instantanément en une seule seconde.

 

Le krav-maga est une synthèse israélienne des sports de combats. C’est un concentré de gestes uniquement efficaces, sans fioriture, sans gestes sportifs abracadabrants, pour les soldats, les policiers et les civils d’un pays en guerre (c’est à dire nous aussi, bientôt).

Si vous voulez apprendre à vous défendre, c’est vers un art martial d’autodéfense qu’il faut vous orienter. Les techniques sportives ne donnent rien d’efficace.
J’ai testé.
Il y a douze ans, j’ai fait un an et demi de convalescence suite à ma première agression ethnique seul contre plus de 10 [Biiiiiiiiiiip] connus des services de police pour des agressions au couteau, des vols, qui ont considéré que j’étais trop blanc pour « leur territoire ». J’ai eu besoin de 3 opérations en une seule fois rien que pour pouvoir à nouveau respirer par le nez. Ma plainte a été classée sans suite par la bouffonade lente et coûteuse qui ose encore s’appeler « justice ».

En sport, même si vous êtes incroyablement rapide, précis… les conditions d’une bagarre ne permettent pas de placer des gestes appris par coeur des milliers de fois, dans des conditions sportives.
Une bagarre n’a aucun rapport avec un ring ou un tatami à un contre un avec arbitre.
Si vous savez taper 7 fois par seconde sur un sac de frappe immobile, devinez combien de secondes vous arriverez à vous défendre quand quelqu’un vous mettra un coup par surprise en faisant exploser vos lunettes en vous mettant plein de morceaux de verre dans les yeux, avant de vous rouer de coups, et que 10 de ses [Biiiiiiip] de [Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip] de copains vont profiter de l’occasion pour lyncher un blanc. Wouais wouais, ils peuvent. La « justice » ne les punis pas. Il y a douze ans, j’ai reçu une lettre de classement sans suite qui le prouve. Depuis, je vois d’année en année que ça empire, avec un niveau d’accélération hallucinant depuis quelques mois.
Depuis mon lynchage, je m’abaisse à leur niveau et ça marche.
Il est interdit de casser un nez. Ils s’en foutent. Je leur rend la politesse.

 

Pour finir, je vous raconte une anecdote importante.

Dans un club de boxe française, j’ai mis les gants pour un petit combat prévu comme amical avec un champion local de taekwondo (je vous déconseille totalement cette bêtise, encore moins efficace que le karaté).

J’arrêtais mes coups quelques centimètres avant de lui faire mal. Il ne faisait que reculer. Je lui ai mis 46 patates sans qu’il puise une seule fois me toucher.
Sa technique étant tellement inférieure à mon art martial préféré, fluide et enchainé, il n’avait pratiquement aucune chance, même 15 ans plus jeune, 30 kilos plus léger, plus rapide, plein de médailles et de coupes.

J’ai pensé que devant tous les copains de son club, je devrais faire en sorte de moins l’humilier, alors j’ai ralenti mes mouvements.
Il m’a mis un coup.
Mais ce minable lui, n’a pas arrêté son coup avant de me toucher. L’impact sur le nez a été tellement violent que j’ai vu tout noir pendant presque deux minutes et que j’ai dû arrêter la séance de sport.

J’ai définitivement compris la leçon. Pendant le temps du combat, on doit se donner à fond. Ne surtout pas se diminuer.
Si l’autre n’est pas à la hauteur, il peut abandonner et fuir.
Avec certaines personnes, être gentil est une faiblesse dangereuse.

 

Je fréquentais ce club de boxe française 3 fois par semaine. On n’était que trois blancs au milieu de 26 disciples de la religion « d’amour et de paix ».
Une fois avant de prendre ma douche, j’ai compté 46 traces de coups, d’écorchures, sur la moitié de mon corps que je pouvais voir. Je ne suis même pas allé au bout de ce que je pouvais compter.

Quelques mois plus tard, j’ai continué la boxe française dans un quartier blanc, quelques kilomètres plus loin.
Le moniteur est un policier français, ancien champion de son sport préféré. En deux ans d’entrainement dans sa salle, je n’ai eu que trois traces de coups.

Ici, tout le monde savait parfaitement faire la différence : si on veut taper fort, on va au sac de sable. Mais à l’entraînement, en face, on a un partenaire d’apprentissage.
Le niveau était au moins 20 fois supérieur au quartier que je fréquentais avant et où j’avais l’impression d’être un punching-ball blanc.

Grâce aux gestes fluides, rapides et précis que j’ai commencé à apprendre dans ses cours, j’ai pu me frotter seul et sans armes à plus de 20 vermines qui m’ont agressé sans aucune provocation sur la plage, juste parce que je n’avais pas leur couleur de peau.

 

Quand on s’entraine avec quelqu’un de bon, en confiance, on devient bon.

Si l’ambiance ne vous convient pas, si un truc vous déplait, n’importe quoi, changez de prof, changez de salle.
L’inconscient sent les choses longtemps avant qu’on puisse y mettre des mots.
Suivez votre instinct. Il sait ce qui est bon pour vous.

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

 

Recherches populaires vers cette page :

  • sport de combat le plus efficace (518)
  • art martial le plus efficace (277)
  • meilleur sport de combat (213)
  • meilleur art martial (182)
  • art martial le plus dangereux (101)
  • sport de combat le plus violent (98)
  • quel est le meilleur sport de combat (97)
  • le meilleur art martial (95)
  • quel est le meilleur art martial (88)
  • le meilleur sport de combat (76)