Tag Archive for armée

Haute trahison : la chronologie des faits…

A l’occasion du défilé du 14 juillet 2015, même plusieurs chaines de télévision obéissantes à la dictature anti-française on très brièvement parlé de sondages plutôt confidentiels dans leur journaux d’information (de désinformation le plus souvent).
Les trois quarts des français pensaient déjà qu’un coup d’Etat était possible contre ce gouvernement de fanatiques criminels.
Plus de la moitié des français ne s’opposerait pas à un coup d’Etat militaire.

Peu de temps après, les socialistes aident activement l’entrée massive de « migrants » illégaux et leur installation sur notre sol.
Le peuple qui commence à ne presque plus rien avoir voit d’un mauvais oeil l’afflux de centaines de milliers de musulmans haineux de l’occident, analphabètes, extrémistes, incapables de travailler (dans un pays où l’on a déjà presque 10 millions de français exclus du marché du travail), et même tout simplement incapables de s’intégrer. Ils veulent seulement imposer ici les coutumes et le mode de vie qui les ont poussés à tous s’enfuir de chez eux comme des lopettes en abandonnant sans défense femmes et enfants.

Pour manipuler les masses, tous les médias subventionnés tournent en boucle pendant une grosse semaine sur un gosse mort en traversant la mer. Les politicards et tous les « journalistes » nous culpabilisent. Tous les biens pensants de l’islamisation nous font la morale et nous harcèlent de « on doit » être généreux avec ceux qui n’ont plus rien.
En vérité le pauvre gosse est mort parce que son musulman de père avait voulu venir se faire soigner gratuitement les dents en europe. Il n’était pas un citoyen d’un pays en guerre. Aucun média n’en a parlé.

En novembre les attentats les plus sanglants de l’histoire de France font plus de 130 morts et environ 360 blessés.
Curieusement les troupes d’élite anti-terroristes ont mis environ 4 heures pour enfin intervenir, comme si quelqu’un en haut lieu faisait trainer les choses pour qu’il y ait le maximum de victimes.
Un terroriste sur deux est arrivé sur notre sol en prétendant être un gentil « migrant » inoffensif, évidemment.

Mise en place de l’état d’urgence, pour accélérer le fonctionnement de la justice. Des milliers d’arrestations et de fouilles illégales. Une seule mise en examen pour terrorisme.
En fait, la cible semble encore et toujours être ceux qui informent notre population sur les actes des politiciens et de leurs troupes musulmanes.
Promulgation de « lois » liberticides pour surveiller et ficher absolument tous les français.

Même des officiers supérieurs de l’armée commencent à sortir de leur silence obligatoire et dénoncer les actes contre le peuple français.

Des étrangers entrés illégalement sur notre sol sont logés dans les plus beaux châteaux de France. Les hôtels à 150 euros la nuit n’arrivent plus à contenir le flux migratoire. Parallèlement, plus d’un million de français vit dans des conditions catastrophiques, insalubres, quand il ne sont pas simplement déjà à la rue.

Début janvier, en secret, les « lois » européennes permettant aux banques en faillite de VOLER l’argent des comptes des clients, sont mises en place.
Il semblerait qu’une des priorités de l’état d’urgence soit de permettre la confiscation des biens du peuple français.

L’étranger franc-maçon valls annonce que l’état d’urgence devient permanent.

Les cérémonies de commémoration des attentats islamistes d’un an plus tôt n’attirent plus personne. Les millions de « charlies » ont bien vu que le gouvernement n’a absolument rien fait pour empêcher de nouveaux attentats. Même les artistes présents ont dû être payés pour chanter.
Les politiciens sont seuls avec les médias et les parasites qui vivent de « l’aide » aux envahisseurs.

A Calais les émeutes de gentils migrants pacifiques sont presque quotidiennes. Des objets de dizaines de kilos sont jetés du haut des ponts sur les camionneurs. Des voitures sont détruites par dizaines. Les policiers aussi sont souvent blessés par dizaine presque chaque nuit. C’est l’enfer. Ceux qui ne sont pas blessés choppent la gale et risquent une infection par une autre maladie grave. Un nombre hallucinant de migrant ayant la tuberculose, le sida, la syphilis ou d’autres maladies éradiquées depuis longtemps du continent européen.
Le préfet interdit systématiquement les manifestations des citoyens calaisiens victimes de l’invasion migratoire. Le même préfet donne trop souvent l’ordre de reculer aux policiers lors des éclats de violence des antifas, no-borders, communistes et autres extrémistes qui veulent toujours plus de soldats musulmans sur notre sol.
Les médias filment une famille attaquée par des dizaines de migrants armés de barres de fer, dont on voit certaines être jetées vers eux. Un homme sort un fusil (en plastique) pour protéger sa famille. La police qui n’était pas là pendant l’émeute vient l’embarquer pour le mettre en examen.

En secret, trois blindés de transport de troupes sont envoyés à Calais. Le même genre de véhicule que l’ONU employait pour protéger la population en ex-Yougoslavie quand les musulmans ont tué tout le monde.
Les pompiers ne peuvent plus intervenir dans le camps de migrants. Les chrétiens sont menacés, poignardés, parfois il y a même des coups de feu.
Dans le camp les trafics en tout genre ont l’impunité totale. Il y a même des boutiques et des restaurants, sans taxes ni impôts. La police traitre laisse grandir les choses.

Des centaines d’entreprises et exploitations françaises ferment toutes les semaines. Le gouvernement ne fait rien de rien de rien, sauf des mesures pour encore et toujours tout empirer, comme la fermeture des échanges commerciaux avec la Russie un an plus tôt, qui a détruit des dizaines de milliers d’emplois en France.

Des bâtiments préfabriqués flambants neufs sont installés pour loger gratuitement les envahisseurs illégaux de la jungle de Calais.

Le gouvernement et les médias annoncent un plan de lutte contre les sites et auteurs parlants des théories de complots. Un site internet officiel est même créé pour ridiculiser les conspis. Sauf que c’est l’effet inverse qui se produit. Si un gouvernement qui n’inspire plus aucune confiance veut faire taire ceux qui recueillent et croisent les données, c’est probablement que ces gens font peur aux traitres.
Un français sur quatre croit en au moins une théorie d’un complot contre notre peuple.

A Calais le préfet interdit encore et toujours une manifestation nationaliste anti-envahisseurs musulmans. Cette fois le mouvement Pegida annonce qu’il ne cédera plus aux abus des hauts fonctionnaires traitres et maintient sa manifestation.
Un ancien général se joint à la manifestation interdite, ce qui enflamme les réseaux sociaux nationalistes.
La police arrête le vieux général dès qu’il prend la parole et gaze ou matraque les manifestants. Il attend deux jours en cage son procès en comparution immédiate.
Le lundi matin on apprend qu’il aurait fait un malaise et que son procès serait reporté de quelques mois. Bien pratique pour ne pas punir un complice.
En fait le vieux général était un serviteur zélé des gouvernements socialistes et francs-maçons. Malgré son prétendu malaise qui l’empêche de se défendre fièrement dans un procès injuste et illégal, il court le jour même pleurnicher sur une radio d’Etat qu’il a eu tort, snifff, qu’il voulait aider et mieux accueillir les gentils migrants, trouver des solutions pour leur confort, tout ça…
Le message est très clair : militaires fermez vos gueules ou des dizaines de policiers violents vont vous arrêter instantanément en usant de toute la violence non-nécessaire qu’ils voudront, et vous serez immédiatement jeté en cage à pourrir en attendant votre procès truqué devant un « juge » du système franc-maçon islamo-collabo-socialiste.
C’est encore et toujours de la manipulation.

L’assemblée nationale quasiment vide « vote » en pleine nuit son éjection impossible pendant l »état d’urgence.
Encore une manoeuvre des dirigeants pour rester indélogeables alors que le problème c’est eux.
Les crétins aux ordres soucieux de plaire à la hiérarchie et de la légalité des lois jamais approuvées par le peuple mais décidées par quelques traitres à trois heures du matin dans une assemblée vide, vont rester dans le rang sans bouger, sans défendre notre peuple contre les mauvais chefs qui tuent notre peuple, organisent l’invasion islamiste, bradent à des financiers privés les choses essentielles payées par les français (chemin de fer, réseaux d’eau et d’électricité, centrales nucléaires…)…

Même les médias du système commencent à parler mais juste quelques mots, de la bourse qui s’effondre partout à une vitesse terrifiante.
Les plus grandes banques nationales sont en ruine. Même celles des pays qui sortaient bien leur épingle du jeu en parasitant tous les autres pays. Une banque allemande perd 45% de sa valeur boursières en un temps record.
Partout dans le monde des multinationales licencient par milliers, malgré leurs stratégies d’évasions fiscales qui leur faisaient engranger des profits records.
Les stocks restent dans les entrepôts. Même les parasites de la finance n’ont plus assez confiance pour investir en pervertissant les taux des marchandises.
L’effondrement est commencé.
L’état d’urgence empêche soi-disant d’éjecter les coupables et qui décident de l’impunité qui leur permet de continuer leurs crimes.
Les banques peuvent se servir dans tous les comptes ne leur appartenant pas pour combler provisoirement les gouffres financiers créés par leurs magouilles.
L’état d’urgence permet aux préfets de jeter en cage immédiatement ceux qui vont commencer à dire trop haut qu’il y a un problème et des coupables toujours impunis.
Voilà.

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • citation sur des arrestations arbitraires (3)
  • citation de magouille politique (1)
  • femme de caractere citation (1)
  • islamophile (1)
  • militaire en mission proverbe (1)
  • plante grasse haute (1)
  • proverbe il est temps pour moi de reboursser chemin (1)
  • tuteur pour pied de tomate (1)

Citation, Charlie Chaplin, Discours final du film « Le dictateur »

« …Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire.
Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne.

Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions,
les êtres humains sont ainsi faits.

Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur.
Nous ne voulons pas haïr ni humilier personne.

Chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains.

Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié.

L’envie a empoisonné l’esprit des hommes, a barricadé le monde avec la haine,
nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang.

Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes.
Les machines qui nous apportent l’abondance nous laissent dans l’insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques.

Nous sommes inhumains à force d’intelligence,

nous pensons beaucoup trop et nous ne ressentons pas assez.

Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d’humanité.

Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse.

Sans ces qualités humaines, la vie n’est plus que violence et tout est perdu.

Les avions, la radio nous ont rapprochés les uns des autres,
ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l’être humain,
que dans la fraternité, l’amitié et l’unité de tous les hommes.

En ce moment même, ma voix atteint des millions de gens à travers le monde, des millions d’hommes, de femmes, d’enfants désespérés,
victimes d’un système qui torture les faibles et emprisonne des innocents.

Je dis à tous ceux qui m’entendent:

Ne désespérez pas !

Le malheur qui est sur nous n’est que le produit éphémère
de l’habilité,de l’amertume de ceux qui ont peur
des progrès qu’accomplit l’Humanité.

Mais la haine finira par disparaître et les dictateurs mourront,
et le pouvoir qu’ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples.

Et tant que des hommes mourront pour elle, la liberté ne pourra pas périr.

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes,
à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves,
enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu’il faut faire et ce qu’il faut penser, qui vous dirige, vous manoeuvre,
se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail.

Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains,

ces hommes-machines avec une machine à la place de la tête
et une machine dans le coeur.

Vous n’êtes pas des machines !

Vous n’êtes pas des esclaves !

Vous êtes des hommes !

des hommes avec tout l’amour du monde dans le coeur.
Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain,
ce qui n’est pas fait d’amour.

Soldats ne vous battez pas pour l’esclavage mais pour la liberté.

Il est écrit dans l’Evangile selon Saint Luc
« Le Royaume de Dieu est dans l’être humain »,
pas dans un seul humain ni dans un groupe humain,
mais dans tous les humains, mais en vous,
en vous le peuple qui avez le pouvoir.
Le pouvoir de créer les machines,
le pouvoir de créer le bonheur.
Vous, le peuple, vous avez le pouvoir.
Le pouvoir de rendre la vie belle et libre,
le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure.

Alors au nom même de la Démocratie,
utilisons ce pouvoir.
Il faut tous nous unir,
il faut tous nous battre pour un monde nouveau,
un monde humain qui donnera à chacun l’occasion de travailler,
qui apportera un avenir à la jeunesse et à la vieillesse la sécurité.

Ces brutes vous ont promis toutes ces choses
pour que vous leur donniez le pouvoir : ils mentaient.
Ils n’ont pas tenu leurs merveilleuses promesses ; jamais ils ne le feront.
Les dictateurs s’affranchissent en prenant le pouvoir
mais ils font un esclave du peuple.

Alors, il faut nous battre pour accomplir toutes leurs promesses.

Il faut nous battre pour libérer le monde,
pour renverser les frontières et les barrières raciales,
pour en finir avec l’avidité, avec la haine et l’intolérance.

Il faut nous battre pour construire un monde de raison,
un monde où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur.

Soldats, au nom de la Démocratie, unissons-nous tous ! »

Charlie Chaplin, « Le dictateur ».
1939.



Manifestation contre le projet de loi de destruction de la f

Enfant qui pleure sur les epaules de son pere, petit francais blanc chretien sous les gaz de la police politique socialiste

CRS de la dictature socialiste attaquant le peuple francais

le dictateur socialiste islamophile franc macon, manuel valls, de l'anti-France

Lancelot, gazé deux fois par les CRS à la manif pour tous, allongé dans une ambulance

 

Soldats francais defilant devant l arc de triomphe a paris pour le 14 juillet, demonstration de pouvoir de l armee francaise

nicolas sarkozy derriere les barreaux d une prison comme il le merite

hollande devant une guillotine

Recherches populaires vers cette page :

  • comment bien épauler son fusil (1)

Des milliers de chemtrails au-dessus de Marseille dès le lever du jour

Je comprends pourquoi il m’a été totalement impossible de fermer l’oeil. Le sifflement dans les oreilles n’a jamais été aussi fort.
Je n’avais encore jamais vu autant de chemtrails d’un coup.

Les avions de l’OTAN déploient leur arme d’extermination massive du peuple français, avec la complicité du gouvernement d’occupation.

Si si, on peut parler d’extermination, même pour ceux qui ne connaissent pas la composition des fibres.
Un simple tensiomètre de poignet donne un résultat incroyable ce matin.

Tensiometre de poignet, 22 15

Chemtrails

Génocide en droit pénal français

Définition de Génocide

Ce crime est défini comme le fait, en exécution d’un plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d’un groupe déterminé à partir de tout critère arbitraire, de commettre ou de faire commettre, à l’encontre de membres de ce groupe, l’un des actes suivants :

atteinte volontaire à la vie ;
atteinte grave à l’intégrité physique ou psychique ;
soumission à des conditions d’existence de nature à entraîner la destruction totale ou partielle du groupe ;
mesures visant à entraver les naissances ;
transfert forcé d’enfants.

Crime contre l’humanité

Définition complète et détaillée

L’article 712 définit onze actes constitutifs de crimes contre l’humanité, lorsqu’ils sont commis « dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique dirigée contre toute population civile et en connaissance de l’attaque » :

le meurtre ;
l’extermination ;
la réduction en esclavage ;
la déportation ou le transfert forcé de population ;
l’emprisonnement ou autre forme de privation grave de liberté physique en violation des dispositions fondamentales du droit international ;
la torture ;
le viol, l’esclavage sexuel, la prostitution forcée, la grossesse forcée, la stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ;
la persécution de tout groupe ou de toute collectivité identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste, ou en fonction d’autres critères universellement reconnus comme inadmissibles en droit international, en corrélation avec tout acte visé dans le présent paragraphe ou tout crime relevant de la compétence de la Cour ;
la disparition forcée de personnes ;
le crime d’apartheid ;
d’autres actes inhumains de caractère analogue causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou à la santé physique ou mentale.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • chemtrails marseille (13)
  • chemtrails sterilisation (3)
  • chemtrail marseille (1)
  • chemtrails marseille 2016 (1)
  • priere contre les chemtrails (1)

Le service militaire obligatoire pour tous les hommes

Depuis la dernière vague de meurtres musulmans, j’ai vu sur plusieurs sites très différents des articles et commentaires qui reparlent du service militaire et du bon sens d’avoir des combattants dans la population, et plus seulement cette génération de lopettes qui trouvent cool de pouvoir se marier entre taffioles et d’agiter un pitit crayon devant des terroristes armés de kalachnikovs et longuement formés au djihad dans les pires conditions.

Peut être que ceux qui en parlent n’ont pas eu la joie de connaitre les rares weekends de permission à 900 km de chez papa maman et de la copine, avec 21 heures de train et bus aller retour, pour une journée chez soi.

Le service obligatoire, c’était vraiment pas que du bon.
C’était 10 mois avec une solde plus que ridicule. L’état nous offrait très généreusement environ 80 euros par mois. Même un clochard se fait plus en une demie journée.

Bon, bien sûr, tout était fourni : de vieux vêtements déjà portés et usés, du matériel individuel rongé et un peu cassé, une gourde en aluminium avec une odeur de pourriture renfermée définitivement inutilisable, des rangers déjà portées par deux ou trois autres avant, déformées par d’autres pieds, qui donnaient des tendinites…
Avec quand même 3 slips neufs, quelques paires de chaussettes et une tenue de sport neuve premier prix de très mauvaise qualité, surtout pour les chaussures.

Le service militaire obligatoire, c’était une période où vous appreniez à être presque comme un sdf.
… ce qui est une bonne formation, finalement, vu ce qu’est devenu ce beau pays dirigé par des islamophiles incompétents dont la première priorité et de se marier entre pédés.
Un pays qui devient comme un gigantesque élevage de sdf.
Tsss…

D’un autre côté, les privations, les efforts, le devoir, la discipline, les cérémonies, les codes… laissaient le sentiment d’appartenir à un même peuple. Pas comme cette génération sans repère.
Faire partie de leur « communauté », maintenant c’est avoir le même dernier modèle d’iphone ou afficher aussi « je suis charlie » sur leur profil facebook ou adopteunmec.

Cette génération de soumis, sans jamais un mot plus haut que l’autre, qui laisse les envahisseurs leur enlever jusqu’à leurs crèche, qui annulent la visite d’un père Noël dans les écoles françaises envahies de pondeuses voilées qui exigent de la laïcité, avec des repas halal et les dates des fêtes musulmanes.
Que des faibles.

Le spectacle quotidien est tellement affligeant que beaucoup commencent à envisager un retour en arrière. « Tiens, et si on remettait le service militaire obligatoire ? ».

Le service militaire, c’était 10 mois de merde totale d’un impôt en nature monstrueux.
A certaines époques, c’était même 12 mois ou 24 mois, pour les plus anciens.

Classes du contingent 93.12 Monbeliard

En exagérant à peine, pour la majorité des gars, c’était un mois de classe et 9 mois de perdus à attendre en caserne, à nettoyer le sol, laver des camions vieux de 40 ans, sauf pour les quelques uns affectés aux services de gardes des installations militaires à faire utilement des rondes dehors par tout temps, jours et nuits.

Et du footing stupide tous les matins pendant 9 mois.

Repas crasseux dans le froid

Passer les nuits dehors, sous une toile détrempée, en décembre, dans le nord, par moins 21.
Le bonheur.

Appelé avec masque à gaz pendant les exercices militaires

Garder un masque à gaz sur la gueule 6 heures d’affilées, en courant, en rampant dans la boue, par moins trois degrés.
Etre à 16 enfermés dans une pièce remplie de gaz lacrymogène avec 12 masques.

Apprendre à marcher sur une corde

Faire tout le temps des choses super intelligentes…

Soldat avec une pierre sur la tete, sur le casque

Faire de temps en temps des trajets à l’arrière de camions à bestiaux, puis 3 à 5 heures d’attente dans un hôpital militaire où des appelés qui n’en ont rien à foutre s’entrainent à soigner une carie pour la première fois, ou prescrire la paire de lunette gratuite « de combat », premier prix, qui met jusqu’à 3 mois à être fabriquée, qui repart immédiatement 3 fois chez l’opticien parce qu’il est impossible de voir quelque chose avec, et qui est généreusement offerte par l’armée au moment de quitter les drapeaux, mais toujours pas adaptée à la vue, qui n’a jamais servie et qui ne servira jamais.

Pour presque tous les jeunes hommes, le service obligatoire, c’était une infâme merde.

 

Transport de troupes en hélocoptère de combat

Moi par contre, j’en ai vraiment bien profité.

… mais uniquement parce que j’ai eu la chance de ne pas juste perdre 10 mois en caserne comme tous les appelés d’un service obligatoire normal.

A la fin de mes classes, la France avait besoin de volontaires pour compléter les effectifs des casques bleus à envoyer se faire massacrer dans le chaos total de l’ex-Yougoslavie.

J’ai eu l’occasion de profiter d’encore plus de bonheur avec du rab de formation militaire.

Allez hop ! 40 pompes !

Faire des pompes

« J’en vois beaucoup trop qui sourient ! ça doit être trop facile !
Allez 15 de plus et en tapant dans les mains.
Plus haut le corps, plus haut !… »

Faire des pompes en tapant des mains

Cour de close combat

Torsion des articulations de la main

« Mais non t’as pas mal. On est jeune, on est à la campagne, on fait du sport, c’est que du bonheur ! »

Combat au sol

Cours de neutralisation de sentinelles en silence

Pistolet d'entrainement en bois

Appelé volontaire pour mission d'action extérieur sur un vehicule blindé avec mitrailleuse lourde 12,7

C’est vrai que ce n’est pas en regardant seulement les belles informations si utiles de la télé tranquillement dans son canapé en tapotant sur son smartphone que l’on apprend à s’interposer efficacement entre deux armées en guerre par la volonté d’allah, sans moyens matériels juste avec quelques fusils et des rangers.

Patrouille a pied de soldats français ONU en ex-yougoslavie

Mais il faut dire que rien que pour la beauté du paysage ça en valait la peine.

 

Des milliers de ruines

Et si besoin, on peut modifier des petites choses soi-même, sans juste attendre confortablement pour rien les fonctionnaires de la voirie qui ne viendront jamais puisqu’il n’y a plus personne de vivant.
On peut faire plein de choses, aussi sans iphone. Pas besoin d’attendre que d’autres fassent un jour peut être enfin ce qui doit être fait, ou jamais.

Soldats réparant à la force des bras une route yougoslave impraticable

Dire qu’il a suffit de l’injection d’une petite dizaine de cocktails de vaccins expérimentaux au mercure, à l’aluminium, au squalène, en plus de quelques mois de formation commando en accéléré, pour avoir le droit de passer des semaines à côté d’armes perce-blindages légèrement radioactives à l’uranium appauvri et pouvoir faire des photos aussi amusantes que sur les tournages de Star Wars.

Le bonheur.

Armes perce blindage

Non non, c’est pas si dangereux. L’uranium appauvri ne semble finalement pas être ce qui a tué ou plus ou moins handicapé un vétéran ou humanitaire sur trois, plus de 700 000 personnes de toutes les nationalités, contrairement à ce que les gens ont cru pendant quinze ans. Il semblerait que ce soit juste les vaccins que vous prenez maintenant qui auraient eu quelques petits effets secondaires de rien du tout.
Mais maintenant c’est sans danger.
C’est comme à l’époque, c’est sans danger.

Il n’y a plus besoin d’envoyer les gosses perdre du temps dans des casernes pour avoir tous les vaccins qui les protègent et améliorent autant leur santé en leur offrant un merveilleux avenir. Maintenant la médecine civile est de la même qualité.

 

Sur le toit du blindé léger du capitaine, appuyé sur la mitrailleuse

Honnêtement, pour ceux qui croient que remettre le service militaire pourrait nous protéger tous de ces putains de djihadistes arriérés « chances pour la France », je pense que ce n’est pas du tout la solution.

Seulement quelques milliers d’appelés volontaires chaque année pouvaient acquérir les compétences. Pour tous les autres, plusieurs centaines de milliers tous les ans, le service n’était que de l’ennui et de la perte de temps comme en cage dans des vieux bâtiments délabrés.
Pas besoin de perdre un ou deux ans comme avant pour apprendre ce qui peut l’être en quelques semaines.

Il ne faut pas croire que gens très bien formés seraient la solution au problème de la violence musulmane. Regardez nos magnifiques cowboys en bleu, super mignons avec leur petit radar à laser invisible inoffensif pour les yeux des vilains automobilistes tous en infraction,
avec leur pistolet à balles de guerre qu’ils n’ont pas le droit de sortir, leur peur de se faire sanctionner pour un avoir lâché un mot de travers sur un multirécidiviste qui les arrose d’insultes, de menaces, de crachats et de coups.

Un coup de poing dans la gueule, c’est faisable par n’importe qui. Pas besoin de 10 mois de stage. C’est juste une question de volonté de ne pas être une minable carpette soumise à n’importe quelle raclure qui ne respecte pas les règles qui castrent tous les autres.

Paf !

Et si la violence ne résout rien, re-PAF !,
c’est que le premier coup n’a pas été assez fort pour ramener le calme et l’ordre.

Aux animaux qui montrent les dents, aux moustiques qui veulent votre sang, on ne met pas un procès verbal pour les menacer d’une grosse amende à 35 euros qui fait trop peur.
Il suffit d’arrêter d’être une fiotte conne qui n’ose rien et de mettre un bon coup sur la gueule.

Un moustique qui a pris une claque ne récidivera pas.

Les raccourcis efficaces, il n’y a pas besoin de passer un an à les apprendre.
Un gosse en est capable, s’il n’est pas éduqué par des lopettes bien pensantes déconnectées des réalités.

Pas besoin de confier à une « élite » qui n’en branle pas une, et ne fera rien comme toujours, les choses simples et utiles que l’on peut rapidement faire soi-même.

 

De 100 hommes, 10 ne devraient même pas être la,
80 ne sont que des cibles,
9 sont de vrais soldats…
Nous sommes chanceux de les avoir…ils définissent le champs de bataille.
Ah, mais lui, l’un d’eux est un guerrier…
Et il ramènera les autres.

Hericletus, général romain.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • citation 100 hommes cible guerrier (1)
  • close combat catastrophe (1)
  • retour service militaire obligatoire (1)
  • service militaire obligatoire pour ou contre (1)
  • vaccination obligatoire qui tue les soldats francais (1)