Tag Archive for abus

Le bizness du bio, vers le naufrage de la grande distribution

Ce matin je suis passé dans un magasin bio d’une des plus grandes enseignes de France.
En un an, le changement vers les pires dérives ultra-commerciales est hallucinant.

Tous les produits qui m’intéressaient ou ceux qui ont attiré mon regard avaient un problème. Parfois très grave.

Par exemple, les 12 dentifrices du rayon, sans exception, étaient tous empoisonnés au fluor. Un produit chimique très toxique vraiment pas bio du tout. Du poison, vraiment.

Enormémement de produits sont basés sur une fausse impression de qualité, à cause de l’absence d’information des clients.

Par exemple, avant même la mode du bio, on a tous vu les arguments sur les farines complètes pendant les 10 dernières années au moins.
Les farines blanches beaucoup trop raffinées (et les sucres) épuisent le corps en l’obligeant à destocker certains éléments essentiels pour les utiliser.
Donc, des industriels se sont mis à vendre plus cher des pains broyés en gardant toutes les merdes autour des graines. La coque, la peau, tout ce qui protège l’intérieur des pesticides, des herbicides, de la pollution stockée,… tout est broyé et vendu plus cher à des cons qui veulent des aliments plus complets.
Au lieu de payer le nettoyage, la dépollution de l’enrobage des aliments, puis de jeter les déchets avec des pertes financières, les industriels les valorisent dans l’alimentation. Comme pour le fluor justement.
Ce qui est identifié comme un poison, ou un mutagène, ou un cancérigène, un perturbateur endocrinien… devient curieusement un complément alimentaire quand ça rapporte à quelques connards protégés par les gens pour qui vous votiez.

Pour le pain, le problème n’est pas le raffinage excessif, les farines blanches, ou la pollution stockée dans les pains complets (même bio évidemment).
Le problème est que le corps humain n’est pas encore habitué à une alimentation essentiellement composée de céréales.

Il faut des centaines de générations pour une adaptation naturelle des espèces.

La culture des céréales, c’est nouveau de quelques milliers d’années seulement. Avant, les humains récoltaient ce qui poussait naturellement et ce qui se laisser tuer. Le très rapide changement de société lié à l’agriculture est beaucoup trop récent.
Il manque -au minimum- 10 000 ans d’évolution.

Donc le problème n’est pas de manger du pain blanc ou du pain complet. Le problème est le pain.

Et tout ce qui contient de la farine, comme les pâtes, les pizzas, les gâteaux, les croissants…

Les allergies qui touchent maintenant plus d’un humain sur trois, sont en partie provoquées par l’agriculture des céréales.

Presque tous les gosses qu’on commence à voir partout, avec une couche, une sucette et un nounours, à plus de dix ans, tous les autistes, un gamin sur 50 qui nait maintenant partout sur la planète, presque tous ces mômes ont les mêmes intolérances alimentaires.

Vu que ce qui entre dans leurs corps ne les soigne pas mais les affaiblit toujours plus à chaque repas, les saletés contenues dans les vaccins, l’aluminium… ont un effet immédiatement dévastateur sur un terrain très fragilisé. Et donc, un gosse sur 50 est maintenant autiste.
Les régimes sans gluten et de la chlorella à haute dose pour évacuer les métaux, ont déjà guéri quelques gamins.

Pour les vitamines, on apprend grâce à internet que c’est encore et toujours le même problème :
Prendre quelque chose qui ne marche pas, dépenser beaucoup pour compléter avec quelque chose qui marche encore moins, au lieu de simplement tout changer pour quelque chose qui marche dès le départ.

A cause des produits industriels, précuits, stérilisés, morts, conservés hyper longtemps, il manque des vitamines dans l’alimentation de ceux qui consomment l’espèce de bouffe pour chiens que les supermarchés vous vendent.

Donc des industriels vous vendent aussi les vitamines qui vous manquent grâce à leurs bons produits. Youpi.

Au lieu de vendre des produits sains, ça rapporte beaucoup plus de vous vendre séparément les choses essentielles.
Et puis si vous tombez malade, ceux qui fabriquent de la nourriture ont aussi des usines de médicaments, de matériel médical, des labos de thérapies géniques contre le cancer à 100 000 euros par personne…

Oups… ça non plus, vous ne saviez peut être pas : justement les compléments alimentaires de vitamines doublent quasiment les risques de développer certains cancers.

Oups…

Des vitamines de synthèse, extraites industriellement, conservées en produits morts, au lieu d’une alimentation à base de fruits et légumes naturellement riches en vitamines et minéraux essentiels, naturels, parfaitement assimilables.
Un très bon plan pour les labos.

Comme les pharmaciens, les supermarchés, les magasins bio aussi se font de l’or avec des rayons entiers de petites boites de vitamines qui ne contiennent presque rien.

C’est vrai que c’est moins cancérigène que des clopes, mais vous êtes perdant quand même à en consommer.

 

Vu que notre alimentation moderne délirante est saturée de produits laitiers, que l’on trouve du lait dans la moitié des choses, alors que les adultes ne peuvent assimiler correctement cet ingrédient, la santé de toute la population décline aussi, encore et toujours.
Le calcium en excès remplace le silicium qui nous maintient en bonne santé.

… mais c’est pas grave, puisque ça aussi, les magasins bio en vendent. Tadaaaaaaa !!!!

Ce matin j’ai vu 5 boites en rayon.
Trois marques à boire, un conditionnement en gel, un autre en gélule.

Environ 35 euros le flacon. Ouille…

Et, Oups !… même pas de silicium organique, la seule forme assimilable par le corps. C’est à dire déjà partiellement assimilée et modifiée par des micro-organismes ou des plantes.
Là, non, c’est juste de l’eau, avec un petit peu de silice (du sable) et quelques gouttes d’acide.
Ca ne fera que passer directement vers les wc, sans assimilation. Comme si vous avaliez quelques grains de sable, avec quelques gouttes de vinaigre, dans beaucoup d’eau.

35 euros.
Oups…

Je voulais m’acheter encore du gingembre, pour faire baisser légèrement ma tension avec un produit naturel traditionnel, et en arrivant dans le rayon, j’ai vu qu’il venait des Philippines.
Quelques heures d’avion, de carburant brûlé aussi sur les routes, pour un produit frais.
C’est très bio et terriblement respectueux de toute la planète.

On dirait que les grandes chaines de commerce bio tombent à très grande vitesse dans tous les travers qui nous dégoûtent dans la grande consommation classique.

Du plastique partout, des emballages par tonnes. Et des logos Bio et des couleurs vertes pour vous donner une impression de nature et de confiance.

Ce que j’ai vu ce matin m’a carrément déplu.

Ca me laisse une impression d’abus de confiance.

Les prochaines courses de produits bio, j’irai les faire dans des petites boutiques, en dehors des réseaux de franchisés, pour voir s’il y a des différences de qualité.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

7 ans de prison et 100 000 euros d’amende pour chaque pourri des troupes politiques de la dictature socialiste

Chaque pourriture de la police politique de valls qui a arrêté des manifestants pour le port de tee-shirts de la manif pour tous, risque 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende…

 

Code pénal
Partie législative
LIVRE IV : Des crimes et délits contre la nation, l’Etat et la paix publique
TITRE III : Des atteintes à l’autorité de l’Etat
CHAPITRE II : Des atteintes à l’administration publique commises par des personnes exerçant une fonction publique.
Section 2 : Des abus d’autorité commis contre les particuliers.
Paragraphe 1 : Des atteintes à la liberté individuelle.
Article 432-4
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100000 euros d’amende.
Lorsque l’acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d’une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450000 euros d’amende.
Article 432-5
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté illégale, de s’abstenir volontairement soit d’y mettre fin si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de provoquer l’intervention d’une autorité compétente, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.
Le fait, par une personne visée à l’alinéa précédent ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté dont l’illégalité est alléguée, de s’abstenir volontairement soit de procéder aux vérifications nécessaires si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de transmettre la réclamation à une autorité compétente, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende lorsque la privation de liberté, reconnue illégale, s’est poursuivie.
Manif pour tous, acharnement policier sur ceux qui ne se défendent pas

L’enfer fiscal français : le vrai coût de l’état…

L’état vous vole plus bien plus de 80% de tout ce que vous gagnez, que vous soyez riche ou pauvre, imposable ou pas.

Quand votre employeur vous verse 100 euros, avec les charges salariales et toutes les cotisations obligatoires, il a sorti le double.

Poum!, -50% de ce que vous avez gagné, vous ne le voyez même pas. Déjà, c’est très fort.

Puis tout ce que vous achetez, TOUT ce que vous achetez,

Tout ce que vous louez,
Tout ce que vous dépensez, chaque fois que vous sortez de l’argent de votre poche, quelque soit l’usage, vous payez de la TVA,
des charges sociales sur le salaire des vendeurs, des fabricants, des services, de tous les professionnels qui font partie de la chaîne de consommation.
Pour tous ceux qui sont intervenu dans la chaine de production, vente, 50% de cotisations salariales.
Tous les sous-produits, toutes les fournitures, tous les intermédiaires ont déjà répercutés leurs propres coûts.

Re-Poum !, sur tout ce que vous achetez, consommez.

Donc environ déjà – 80 % de tout tout tout ce que vous gagnez part dans les poches percées de l’état, pour renflouer par milliards l’europe, les banques en faillite dans d’autres pays, la dette française frauduleuse qu’on ne devrait pas payer,
la préférence immigrée en tout, sur le logement, les aides sociales, les soins médicaux gratuits pour les étrangers, quand pour vous c’est payant, et que vous devez en plus avoir une mutuelle personnelle, boum, re-taxes…

Vous avez une voiture ?

Hop, carburant, 83 % de taxes directement.
Puis une assurance, obligatoire, donc TVA, charges salariales, sociales…

Certaines pompes à essence ne font que 30 euros de marge PAR MOIS sur le carburant, qui n’est qu’un produit d’appel pour espérer vendre des choses en boutique.
Les très nombreuses heures passées à travailler par les pompistes sont offertes à l’état, pour que l’argent coule à flot depuis vos poches.

Après, on rajoute les PV automatisés par radars automatiques,
Les policiers qui passent le matin très tôt à 5h43 dans votre rue pour vous coller un pv pour stationnement gênant parce que votre parechoc dépasse de presque 20 centimètres sur le passage piéton, si si, ça arrive,

Etylotests obligatoires pour tout le monde, taxe déguisée, cotisations salariales…

Vous fumez ?

Boum, presque tout le prix de chaque cigarette va a l’état.

Là pareil, les buralistes ne touchent pratiquement rien. L’état prend tout, augmente le prix constamment, encourage les achats frauduleux, la vente sous le manteau, les achats à l’étranger. Les bureaux de tabacs ferment par milliers.

Vous êtes imposable ? Houlààààà…

Sur l’argent que l’état vous a généreusement laissé l’année dernière, vous repayez des taxes directement.

Vous ne vivez pas sous un pont, sous un carton ?
Vous êtes propriétaire ou locataire, vous vivez quelque part : taxe foncière ou taxe d’habitation.
Vous vivez dans un camping à l’année parce que vous n’avez pas un rond pour avoir un vrai toit sur la tête ?
Hop, une taxe de séjour.

Vous avez une caravane ou un camping car ? … une taxe sur les résidences mobiles.

Vous avez une télé ? Taxe.

Vous jetez des ordures. Taxe.
Si vous ne jetez pas d’ordures mais vos voisins si, vous payez comme tout le monde.

Un petit loto de temps en temps ?
L’état prend encore presque tout, sur toutes les mises.

Si malheureusement vous avez gagné et que vous n’avez pas tout dépensé dans l’année, ni fui à l’étranger comme tous les riches, l’état vous imposera sur tout ce que vous possédez l’année suivante…

Un bière, taxe.

Un coca, taxe.

Un litre de lait, qui ne rapporte rien aux producteurs, qui vendent presque à perte, taxes taxes taxes taxes, prélèvements, charges sociales, salariales, carburant pour produire et livrer, TVA,…

On vous casse une vitrine, on pille votre commerce ?
Taxe sur tout ce que vous devez remplacer, sur le salaire du vitrier, de la TVA sur le verre, sur l’installation de la vidéo surveillance, sur l’abonnement à une société de télésurveillance, des charges sociales sur les employés des sociétés de sécurité…
Plus c’est l’enfer dans votre vie, votre quartier, plus ça rapporte à l’état mafia de vous essorer, pour que vous fassiez par vous-même en dépensant ce qu’il est sensé faire : vous garantir la sécurité.

Si vous n’en pouvez plus et que vous vous barrez à la campagne, taxe sur le carburant, sur le salaire des déménageurs,
sur le payage d’autoroute, sur les assurances obligatoires pour transporter le piano, etc…

Impôts directs,
Impôts indirects,
Héritage,

Tout tout tout tout tout coûte. L’état prend quelques pourcentages pour absolument tout tout tout tout tout ce que vous faites,
à chaque moment de votre vie, de la naissance à la mort, et même après, tout fait rentrer de l’argent dans les poches percées de l’état.

C’est qu’il en faut des milliards pour entretenir les privilèges délirants des élus, même quand ils font tout le contraire de ce qu’ils avaient promis pendant les campagnes électorales.

Pratiquement tout l’argent qui circule dans le pays va plus ou moins directement, à chaque étape, à chaque intermédiaire, engraisser le mammouth qui nous vole tout.

En multipliant par des centaines de prélèvements sur chaque acte, chaque objet, chaque évènement,
en utilisant de très petits taux, ou même des taux délirants comme sur l’essence, le tabac, le jeu,
vous ne voyez pas le montant global réel de la supercherie.

L’état nous prend quasiment tout.

Et on voit le remerciement qu’on en a maintenant.

Charlton Heston dans le film Ben Hur, attaché à la rame d'une galère romaine, fouetté pour avancer plus vite.

S’il existe des paradis fiscaux, utilisés par 9 riches sur 10 ce n’est pas pour rien.

La France est un enfer fiscal.

 

Au lieu de travailler toujours plus, pour pouvoir vous payer difficilement quelques tomates pas mûres pleines de pesticides avec le peu d’argent qu’il vous reste,
toujours moins d’argent tous les mois,
d’être dans le cercle vicieux du Tout par l’argent,
vous pouvez choisir de faire pousser vos kilos de tomates chez vous pour 2 centimes de graines et de terreau, puis ça pousse tout seul pendant toute la belle saison.

9 fois moins de travail pour le même résultat.
C’est à dire la part de l’état que vous n’avez pas à verser, quand il n’y a pas de circulation d’argent.

 

Si  vous faites les choses intelligemment, en sortant du cycle tout argent, chaque fois que c’est possible, vous allez augmenter très sensiblement votre confort de vie.

Tout le travail que vous n’avez pas besoin de fournir pour acheter des tomates en été, c’est du temps, de l’énergie, que vous pouvez utiliser pour vous assurer d’avoir des tomates en hiver.
Vous pouvez comme tout le monde acheter dans les magasins des tomates oranges pas mures, couvertes de pesticides, livrés en avions, bateaux, camions, depuis l’étranger ;
ou vous pouvez consommer pendant les quelques mois d’hiver le surplus de votre production d’été soigneusement conservée.
Presque gratuitement déguster des sauces, et des tomates séchées à l’huile d’olive vendues 36 euros le kilos en promotion dans les magasins alors que ça ne vous à couté que 40 centimes, des légumes congelés ou sous vide, en bocaux, au vinaigre,…

 

Le problème est le cycle de l’argent.

Il faut impérativement un minimum d’argent. Mais pas pour tout, tout le temps, pour chaque chose.

Chaque fois qu’il vous est possible de zapper l’argent, de ne pas dépenser pour obtenir ce que vous voulez, ce qu’il vous faut,
Vous améliorez votre confort de vie,
Vous travaillez moins pour avoir beaucoup plus.

Votre temps et votre énergie servent à vous-même, votre famille, vos amis, vos loisirs…
Vous donnez ce que vous possédez, gagnez, produisez, à qui vous voulez.
Vous choisissez, vous, d’être généreux ou pas, et de ne pas entretenir les racailles des cités ou en cols blancs.

 

Cet état va bientôt s’effondrer. Il est déjà en faillite.

L’actualité est toujours plus sinistre. Les prévisions de décroissance et de récession s’amplifient. Le chômage explose.
L’état fournit de moins en moins de services. Il ne fait plus sa part mais exige de vous toujours plus.
Ceux qui vous volent, augmentent vos impôts, ne réduisent pas leurs énormes salaires, leurs enveloppes secrètes d’indemnités non-imposables.
Regardez la grande gueule mélenchon. L’absentéisme a été mesuré au parlement européen. C’est un des champions. Pour chaque 100 jours de travail payés, il n’est pas allé à 33, carrément.
Ne pas faire ce pourquoi en s’en met plein les poches, ça s’appelle du vol ou de l’escroquerie, non ?
Oups… non… c’est autorisé chez les parlementaires. Je n’ai rien dit. C’est très bien.
Qu’ils continuent de diriger l’europe comme ça, c’est très très très très bien.
S’il n’y a pas de chauffeur à son poste quand la roue va tourner, ils vont avoir un bel accident et on sera débarrassés d’eux plus vite.

 

A vous de repenser maintenant vos priorités pour vous mettre à l’abri de l’effondrement qui s’annonce.
Ce qui vous est essentiel, il faut pouvoir vous le procurer avant que l’état cesse les paiements comme dans les autres pays d’europe les plus touchés.
Grèce, Espagne, Portugal, Italie, Chypre,…

Tout ce qui se passe de moche là-bas arrive ici deux à quatre ans après.

Les mêmes causes, les mêmes recettes pourries, donnent les mêmes effets partout.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr