Se préparer à l’hyper-inflation

De tout ce que j’ai lu sur l’effondrement économique, deux pages m’ont plus marqué que toutes les autres. Les voici :

Témoignage d’un français présent en Russie lors de l’effondrement du rouble.

et

L’hyper-inflation allemande de 1923.

Elles sont très bien écrites, à la portée de n’importe qui. Pas besoin d’avoir un diplôme d’économiste pour comprendre la gravité de la crise économique.

Vous pourrez anticiper les plus gros problèmes pour vous y préparer avant que le système financier s’effondre totalement.
C’est inévitable.

Des états presque tous surendettés, qui volent tous les biens de leur population pour payer les intérêts à quelques grandes banques pendant des décennies, sans réduire la dette publique mais en l’augmentant toujours plus chaque année, ça ne peut pas marcher indéfiniment.

Même si rien n’est fait pour punir les responsables de la destruction financière des pays, qu’il n’y a clairement absolument aucune volonté politique de les empêcher de nuire, aucune procédure, aucune loi,… ce système est sur le point de s’arrêter. On le sent tous.

Ce qui pèse le plus dans le budget des ménages

Jusqu’à il y a deux semaines, je croyais comme tout le monde, que la grande distribution était un ramassis de voleurs. Ils achetaient pour quelques centimes des légumes à des paysans obligés de vendre à perte, et revendaient le tout plusieurs euros.

La diffusion des chiffres statistiques du secteur est une révélation. La grande distribution ne génère que 2% de bénéfice.
Les charges sont colossales.
L’éclairage et le chauffage des magasins correspond au budget de Versailles. Les frigos, congélateurs, la climatisation… les investissements pour les magasins, les salaires de tout le personnel, la casse, le vol, le budget sécurité, les assurances, les transports, les marges des centrales d’achats intermédiaires,…

2% de marge bénéficiaire.

Là, je comprends pourquoi même eux, qui ont (peut être injustement finalement) la réputation d’être des voleurs, sont gravement touchés par les plans sociaux avec des centaines de chômeurs d’un coup.

A 2% avec de gigantesques coûts de fonctionnement, ils subissent toutes les baisses d’activité et les mauvais coups de l’économie.

Tout le système est malade.

Préparez vous à en sortir avant que tout ne s’effondre.

Si tout ce que vous possédez n’est qu’un chiffre sur un compte dans une banque, lors du crash, vous perdrez tout, ou presque.

Déjà, vous perdez beaucoup, sans vous en rendre compte. Le système vous cache que l’avalanche a déjà commencé.

Regardez quelque chose de simple :
Avant le passage à cette monnaie de [Biiiiiip!] qui étrangle tous les peuples, pour une petite somme, vous aviez 4 yaourts.
Fin 2012, vous ne pouvez plus en avoir qu’un seul pour la somme équivalente en euros. Boum!

Evolution des prix depuis le passage à l’euro

En exagérant, caricaturant parce que ce n’est pas aussi simpliste, mais l’idée générale est bonne, ça signifie que l’euro a fait chuté votre pouvoir d’achat de yaourts de 75%.

Fonte du pouvoir d'achat, dévaluation, perte de la valeur de l'argent, destruction de l'économie

L’argent que vous aviez difficilement mis de côté pour vos vieux jours, et qui dormait sur un compte bancaire, l’état, l’europe, les banquiers, vous en ont volé les trois quarts et ne sont pas près de s’arrêter.

Ils vous rémunèrent grassement à 3 ou 4%… sur lesquels vous payez des impôts, ou qui vous rendent imposables.
Si vous tombez dans la tranche de la population la plus pauvre, qui touche le RSA, l’état saisit immédiatement 2% des petits comptes d’épargne de vos gosses. Dégueulasse !

Pour moi, c’est clair, c’est tout vu.

Le moins possible d’argent reste sur mon compte. Juste le peu qu’il faut pour les prélèvements automatiques et les imprévus sans payer d’agios, mais rien de plus.

la monnaie papier

Bien que je n’étais pas né en 1923, j’ai déjà connu l’hyper inflation. Il y a 20 ans à peine, juste à quelques centaines de kilomètres d’ici, en europe.
Lors de la guerre d’ex-Yougoslavie. Il fallait presque une brouette de leurs billets pour acheter un rouleau de papier toilette, alors autant utiliser directement leurs billets.

Puisque l’argent perd de sa valeur de plus en plus vite, il vaut mieux l’investir le plus vite possible dans des choses durables et utiles :
Une scie, un vélo, une serre, une éolienne, quelques mètres de panneaux solaires, un fusil, une clôture plus solide, des graines, une camionnette utilitaire fiable, un stock de riz et de pâtes, un groupe électrogène,…

Bientôt la fin de cette mauvaise monnaie

Ou pour ceux qui ont plus de moyens, mettre juste une partie dans des pièces d’or ou d’argent, avec un coffre fort.
Ca, ça ne dévalue pas. Bien au contraire. Après l’éclatement des bulles immobilières, pour énormément moins d’or que maintenant, vous pourrez acheter de la terre.
Il suffit de voir la situation en Espagne ou les propriétaires de logements à 600.000 euros construis à crédit, les bradent à 300.000 et ne trouvent pas preneurs depuis 3 ans.
Avoir de l’or va vous permettre dans pas très longtemps de devenir propriétaire en France, alors que c’est maintenant presque impossible pour la grande majorité des gens.

Et comme maintenant l’or est utilisé dans les appareils de haute technologie, il va se raréfier de plus en plus et devenir toujours plus cher.
Investir un petit peu dans des pièces de métal rare est une bonne idée.

… et surtout laisser le moins d’argent possible perdre de la valeur sur un compte en banque.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • comment se preparer a la crise (22)
  • comment se préparer à la crise économique (11)
  • que faire de largent papier avant quil ne valle plus rien (4)
  • argent papier ne vaut plus rien (2)
  • comment se préparer à la fin de l\euro (2)
  • crise argent brouette (1)
  • se préparer à l inflation (1)
  • si l euro explose (1)

5 comments

  1. Mike dit :

    L’or ? n’oubliez pas que l’etat en cas de crise peuvent demander au peuple de restituer l’or des gens.

    • Alexandre dit :

      Je n’ai pas d’information sur ça. Par contre, on a tous vu ce qui s’est passé l’année dernière pour tous les comptes bancaires de Chypre, et le fait que les non-élus qui dirigent l’europe se sont organisés depuis pour le refaire dans tous les pays de la zone.
      Moi, si l’état ou l’europe me vole un seul euro, beaucoup, beaucoup de choses appartenant aux banques vont devenir inutilisables.
      C’est pas des inconnus à des centaines de kilomètres qui vont prendre, mais ceux qui appliquent les ordres de vol ici.

  2. Betty dit :

    Est-il judicieux d’investir dans la pierre. Je suis sur une maison qui me fait bien envie, j’hésite à l’acheter car tout a du mal à se vendre dans ma région et j’espère que on fils n’aura pas du mal à la revendre. Je pense néanmoins qu’il est inutile de garder trop d’argent liquide sur ses comptes. Je voulais avoir votre avis.

    • Clovis dit :

      Oui peu être.
      Et non.

      Mais, tu peux acheter l’esprit un peu plus serein si t’as les sous car la règle n²1 par les temps qui courent est de ne te pas te laisser mettre en esclavage par l’usure.
      Et bientôt notre fric ne vaudra plus rien, que dalle, c’est juste une question de mois, voire de semaines :
      http://www.jovanovic.com/blog.htm

      Mais pourquoi absolument acheter une baraque maintenant si elle n’est pas fortifiée ?
      Les jeux sont fait et la dépopulation mondiale planifiée par les maîtres de macron de trump et autres putes talmudo-mondialistes – c’est à dire tous sauf Monsieur Orban – est inéluctable, de sorte que la plupart des biens fonciers non plus ne vaudront plus rien non plus après le chaos, les famines, les pandémies et autres guerres civiles puis mondiale…

    • Alexandre dit :

      Sur https://insolentiae.com/ on trouve des infos décortiquées et précises qui ne sont citées nulle part ailleurs en France, dans les médias tous complices.

      Par exemple, ça : https://insolentiae.com/enorme-selon-lagence-fitch-les-banques-devraient-etre-en-faillite-ledito-de-charles-sannat/

      Deux phrases en extrait :
      Une banque court habituellement vers la faillite lorsque le «ratio Texas», qui mesure des créances douteuses par rapport aux réserves, dépasse 100 % ou lorsqu’elle ne dispose pas des fonds nécessaires pour couvrir les pertes sur ses actifs douteux.
      Comme nous l’avons rapporté il y a quelques mois, des 500 banques qui existent en Italie, environ 114 ont un ratio Texas de plus de 100 %.

      … et c’est comme ça partout en europe et dans le monde.
      Les taux à zéro ou négatifs sont en train de finir d’achever tout le système de la dette mondiale.
      Ca va être terrible.

      Personnellement plutôt que d’avoir mes sous sur un compte qui peut être bloqué sans prévenir d’un coup un vendredi soir pour jusqu’à 3 semaines, comme ça c’est déjà produit trois fois en europe ces dernières années, j’achète du matériel pour adapter mon potager d’autosuffisance aux changements climatiques, des arbustes fruitiers, des graines, des outils, des armes et des matériels spécifiques pour la guerre qui va suivre, de la nourriture sèche qui ne prend pas de place et se conserve très longtemps (pâtes, légumes secs…).

      A la maison j’ai seulement environ un mois de revenu en petites coupures. C’est très peu, mais c’est déjà mieux que presque tout le monde qui n’a que quelques piécettes en poches. Ca me laisse une marge de manoeuvre en cas de blocage des banques ou de crash économique.
      Au départ l’argent va continuer d’avoir la même valeur.

      … pour la suite par contre je ne suis pas prêt. Je n’ai pas encore commencé à acheter le moindre gramme d’or. J’espère qu’avant le désastre j’arriverai petit à petit à acheter pour environ 3000 euros d’or. L’idée est que toutes les monnaies papier perdent énormément de valeur. Par exemple le dollar a perdu 98% de sa valeur depuis sa création. Pour l’euro, on sent tous à quel point la perte de valeur est colossale en seulement quelques années.
      L’or par contre, sa valeur ne fait qu’augmenter continuellement, au fur et à mesure où toutes les monnaies s’effondrent sous les intérêts des dettes.

      Donc l’idée est d’avoir un petit capital en or, qui va prendre énormément de valeur en quelques mois lors du crash financier inévitable qui arrive pour on ne peut pas savoir quand, mais inévitable.

      Donc je pense qu’avec « seulement » 3000€ (c’est quand même énooooorme) investis en lingotins petit à petit, ça devrait rapidement permettre d’acheter une grande terre agricole, actuellement inabordable.

      Quand la monnaie perdra de sa valeur à vue d’oeil tous les jours, pouvoir payer avec quelque chose qui prend constamment de la valeur dans tous les pays du monde, c’est un moyen de faire des affaires exceptionnelles.

      Personnellement j’ai déjà été dans un pays en guerre où il fallait presque une brouette de leurs billets pour acheter des petites choses vraiment pas chères. Je sais que ç’est possible puisque je l’ai vu de mes propres yeux.

      … mais pour le moment, mes ressources n’étant pas illimitées, ma priorité n’est pas l’or.
      J’espère seulement que j’aurais le temps avant le crash d’investir un peu dans des lingotins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *