Nous payons déjà des dizaines de milliards d’impôts aux djihadistes

Dissimulation islamique

Le froid commence seulement depuis quelques jours et les hébergements d’urgence sont déjà saturés.

… mais vous ne savez peut être pas que sur 100 personnes logées, seulement 5 sont françaises.

Les 95 autres sont des étrangers, la plupart en présence irrégulière sur notre sol.
Donc, ils sont récompensés pour violer nos lois. Pas de punitions, une incitation à voler les français, à comprendre qu’ils ont énormément plus de droits que nous.

Donc, l’hébergement d’urgence sert aux musulmans qui nous apportent tant de bonheur, qui représentent 8 criminels condamnés sur 10.
L’hébergement est un appel à avoir plus d’africains avec le sida,
pour avoir plus d’envahisseurs illégaux venu des pays de l’est pour soigner gratuitement leur tuberculose résistante aux médicaments,
pour avoir toujours plus de réfugiés syriens ou irakiens hautement contagieux avec la gale,
mais surtout, surtout, un très grand nombre de musulmans.

Ce qui est appelé par les médias et les politiques un « hébergement d’urgence », qui semble être une cause juste, une bonne chose, généreuse, humanitaire,
est en réalité un pillage de guerre où l’argent des français sert à encourager la venue de ceux qui nous ruinent, nous volent, nous agressent, refusent notre mode de vie tout en profitant largement des avantages que les français eux-mêmes n’ont pas,
qui nous obligent depuis 20 ans à être en alerte terroriste vigipirate…

Et là, je vous parle surtout de l’hébergement d’urgence.
Mais c’est comme ça pour des dizaines de mauvaises dépenses.
De la bien pensance et des jolis mots, pour ne pas parler clairement de l’horreur des faits :
encourager et récompenser les envahisseurs étrangers qui violent nos lois.

Avec des conséquences énormes sur notre pouvoir d’achat, notre culture qui ne peut même plus fêter Noël sans que les pédés socialistes islamophiles ne menacent de coûteux recours en « justice »,
des conséquences énormes sur un français sur trois qui n’a plus les moyens de se soigner,
des conséquences énormes sur les français de souche, exclus du système d’hébergement d’urgence auquel ils ont cotisé toute leur vie,

Quand je vous dis que les politiciens vont bientôt être abattus sans procès, je ne menace pas. Je suis seulement lucide.
Ceux qui ont trahi, qui ont volé, qui ont rejoint le camp ennemi, obtiennent presque tous ce qu’ils ont mérité, lors des guerres civiles, lors des révolutions, à toutes les époques, partout sur la planète.
C’est une constante de la nature humaine.

Donc pas besoin de menacer de mort.
J’attends.

J’admire.

Je vois qui a fait quoi.
Qui organise quoi.
Qui défend l’indéfendable.
Qui ment.
Qui est un traitre.
Qui est un profiteur qui loge toutes les nuits pour 150 euros par chambre, des envahisseurs qui choisissent volontairement de refuser nos lois mais qui profitent de nos avantages délirants.

Je ne m’oppose pas, pour rien, sans pouvoir.
J’applaudis simplement.
Je mets en valeurs leurs actes, pour que le plus de monde possible voit ce qu’ils font dans l’ombre.

Je vois qui s’indigne quand j’ose simplement dire tout haut la vérité.

Je vois qui est un traitre.

Internet a une mémoire.
D’un clic on peut enregistrer une page. Des milliers de citoyens patriotes peuvent faire pareil. Enregistrer les preuves, les noms, les faits, sur des milliers d’ordinateurs partout, impossibles à saisir, effacer, détruire, faire taire.

Les informations seront là quand il faudra régler la facture.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *