Nos corps sont naturellement conçus pour fonctionner avec quels aliments ?

Cette image est tellement impressionnante qu’elle se suffit à elle-même, pas besoin d’un article. Cliquez dessus pour l’agrandir :

Comparaison des dentitions des mammiferes

Comme de plus en plus de français je me détourne des aliments industriels. On ne sait pas vraiment ce qu’on mange. En achetant des lasagnes de grande marque au boeuf, comme écrit sur l’étiquette, on se retrouve avec des déchets de viande de cheval ayant franchi successivement 7 frontières et intermédiaires. En plus d’être frauduleux, ce qui est curieux est que ça reste compétitif pour les industriels. Pourtant avec la marge de tous les intervenants, ça devrait être plus cher que de la bonne viande de vrai boeuf produite localement, sans franchir toutes ces frontières, normalement.
Peut être à cause de tous les additifs chimiques, les conservateurs et les ajouts d’eau dont la proportion n’apparait pas sur l’étiquette.

On ne peut pas faire confiance aux étiquettes.

Maintenant dès que je vois sur une étiquette quelques chose que je ne comprends pas, un produit dont le nom sonne chimique, ou carrément quelques caractères incompréhensibles du genre E171, je repose le produit.

Hier au petit carrefour à côté de chez moi je voulais acheter du pain de mie. Juste du pain de mie. Pas du super trop blanc bien raffiné chimiquement conservé avec de l’aluminium dans la farine, juste du pain de mie avec une couleur normale. Donc je regarde les paquets de pains complets, de pains aux céréales et tout en haut du rayon j’en vois un qui affiche en gros « SANS HUILE DE PALME »… ha tiens…

… donc ça veut dire que dans tous les autres il y a ce poison ?

Je regarde le prix, ouch ! beaucoup beaucoup plus cher que tous les autres.
Du coup je n’ai rien acheté.
La bonne nourriture simple devrait être moins chère que celle avec les dizaines de merdes ajoutées, qu’il a fallu produire dans des dizaines d’entreprises, avec des machines, des employés, des taxes sur les salaires, sur les marchandises.
Je ne comprends pas que de la farine, du sel, de la levure et de l’eau, ce soit plus cher que de faire travailler des milliers d’empoisonneurs.

Le pain je le voulais pour étaler du pâté. Il y en a un qui m’avait tapé dans l’oeil deux rayons avant. Il était écrit en gros, entouré de bleu blanc rouge : au porc français.
Hooooooooo… comme c’était beau.

J’aurais peut être dû lire l’étiquette aussi avant de passer en caisse. En fait le principal élément de ce pâté était de l’eau, dans une proportion tellement énorme que le pourcentage n’était même pas écrit sur l’étiquette. Puis les mélanges de produits animaux représentaient 25%, dont un peu de porc, français, et encore plein de produits chimiques que je ne connaissais même pas, et pourtant je suis déjà un peu plus informé que la moyenne.

Tssss… je me suis fait complètement avoir par le truc le plus visible sur l’emballage.

En fait il y a une astuce à connaitre : ce n’est pas ce qui est en plus gros qu’il faut lire mais ce qui est en tout petit que le fabriquant voudrait cacher.

Et même avec les petits caractères, et les codes incompréhensibles en quelques chiffres du genre E 173, E 520, E 521, E 522, E523, E 541, E 554, E 555, E 556, E 559, E 1452. <== Tous ces chiffres impossibles a retenir dans la liste de milliers de produits, indiquent des ajouts d’aluminium, un poison qui n’a rien à faire dans nos corps et provoque des maladies dégénératives.

En fait, on ne peut vraiment plus avoir confiance du tout aux produits industriels, transformés, remplis de poisons, dont les étiquettes n’indiquent même pas la vérité.

De toute façon on n’est pas fait pour manger ces choses. Ou juste un peu, occasionnellement, mais pas tous les jours, tout le temps.

Le problème est que même les simples fruits et légumes sont remplis de pesticides, désherbants, des dizaines de traitements pendant leur cultures, puis rincés à la javel, traversés de radiations nucléaires pour tuer d’autres germes et conserver plus longtemps, en plus des couches d’agents d’enrobages et de conservateurs.

Il va vraiment falloir changer tout ça.

Il n’y a plus rien qui marche en France. Tout est devenu monstrueux. Même les vaches mangent de la viande pour que quelques uns aient des profits plus gros.
J’ai vu des croquettes pour chats qui contiennent 3% de traces de déchets de produits animaux et 30% de céréales, alors que les chats sont des carnivores.

Ce n’est pas que pour nous, nos animaux aussi mangent ce qui ne leur convient pas, pour que les industriels gagnent toujours plus d’argent.

Ce n’est pas à nous de contrôler toutes les lignes sur les produits, pour pouvoir avoir une alimentation saine, qui corresponde aux besoins des humains.

Il va falloir punir les fonctionnaires qui ont laissé toutes ces horreurs se produire.

Vous sentez que la révolution est proche. Même les médias du système commencent à diffuser des informations incroyables du genre 97% des français n’ont plus confiance dans les partis politiques pour changer les choses.

On dirait que bientôt les français vont brûler eux-mêmes des usines, des supermarchés, faire eux-mêmes ce qui est devenu absolument indispensable.

Sacs de sodium fluoride ajoute a notre eau potable

Personnellement, quand le chaos de la guerre va se répandre partout, je compte m’introduire dans le bâtiment qui ajoute du fluor dans mon eau potable pour arracher moi-même les canalisations de fluorisation, traiter comme des terroristes coupables de génocide tous ceux qui essaieront de m’en empêcher, et prendre la comptabilité pour la diffuser, pour que toutes les personnes intoxiquées sachent qui s’est enrichit.

 

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

14 comments

  1. Béret vert dit :

    Bonjour,
    En ce qui concerne la nourriture pour chien, on trouve sur le web des croquettes sans ceréales, absentes des rayons de supermarché il me semble. Les céréales ne conviennent pas du tout aux chiens.
    Personnellement, je prend celles à base de bison rôti, au prix du « moyen/haut de gamme » de supermarché que je complète avec de la viande fraîche d’un prix au KG identique que je demande à mon boucher.

    • Clovis dit :

      M’est avis que les croquettes ont dû bousculer l’ADN de nos amis à quatre pattes.

      Roméo ne mangeait aucune viande ni poisson. Il adorait les carottes !
      Roméo c’était mon chat et je ne raconte pas de conneries.

      Je l’avais cherché à la SPA il y a deux ans ; un magnifique matou noir âgé de quelques mois, un être adorable, le plus adorable des chats à qui j’ai l’honneur de servir de portier. Et un chasseur émérite de lérots avec ça.

      Là c’est le drame à la maison, il n’est pas réapparu depuis une semaine et je sens qu’il a dû tomber sur le connard du quartier qui bute les chats à la 22lr (4 chats en pleine forme crevés idem dans mon quartier depuis 1an).

      Plaise à Dieu que je découvre quelle est l’ordure qui fait ça.

      C’est dur, là je ne sais pas quoi faire de ma tristesse et de ma colère…
      Et je me surprends juste à haïr profondément l’espèce humaine, cette saloperie !…

      • Dedark dit :

        personnellement, je nourrissais mon chat avec du poissons directement, j’avais essayé les croquettes, mais ça l’avait fait vomir :/

        Il s’est fait écrasé par une voiture en face de chez moi :'(
        Je compatis.

      • jami dit :

        Salut Clovis j’ai eu la même problème que toi j’ai eu un sérial killer de chats comme voisin . Bien sûr j’ai jamais pu savoir qui. Il utilisait des collets. J’ai eu des doutes sur un amateur de lapin .
        Un jour ou l’autre je saurai. Tu sais que la peau de chat se vend très bien en Suisse par exemple .

  2. Daniel dit :

    Concernant le fluor, je ne suis pas médecin mais voilà ce que j’en sais :
    – J’en prends de très petites doses (environ 2mg/jour) régulièrement pour l’effet renforçateur des os (le fluor remplace le calcium) pour la raison médicale précise d’une décalcification des oreilles : je deviens sourd, mais beaucoup plus lentement qu’avant de prendre ce fluor. Je témoigne que pour moi, ces petites doses sont bénéfiques.
    – Je travaille dans la métallurgie. Parfois, pour nettoyer un inox soudé, le bifluorure d’ammonium en gel est utilisé, effectivement c’est extrêmement dangereux, car concentré, et là on en vient à tes (vos) craintes. En effet, le fluor ingéré à forte dose va se substituer au calcium que les synapses (le système nerveux) utilise. Autrement dit, c’est la paralysie et la mort en 1/2 heure par asphyxie. Le fluor est d’ailleurs utilisé dans des gaz de combats, de triste mémoire. Il y en a aussi dans les systèmes de réfrigération (gaz réfrigérant) qui deviennent très dangereux en cas d’incendie.
    – Bref à petite dose, aucun danger pour un adulte en bonne santé. D’autant plus que rassures toi, ça coûte cher et les services de l’eau en mettent le jour où ils reçoivent la commande du fournisseur, malheureusement tu sais comme moi que les budgets sont épuisés. Donc sauf s’ils se trompent, il y en a bien moins que tu crois dans l’eau (en revanche je ne fais aucune confiance à un loufiat du service de l’eau pour mesurer ces doses, et les doseurs automatiques sont en général foireux au bout de peu de temps).
    – Mais au cours de la WWII, sur l’organisme d’une personne ordinaire, dénutrie – ne parlons même pas de la vie dans les camps – je pense sérieusement que l’effet pouvait être tout autre, bien plus fort. Je suis heureux de te lire un peu plus souvent, prends soin de toi avant tout. Au moindre problème de santé, éviter ce genre d’aléas est du simple bon sens.
    Notons qu’en ce qui me concerne, j’ai assez de caractère et je mange assez correctement pour qu’une petite dose de fluor ne soit visiblement pas un problème. Ce n’est pas forcément le cas de tout le monde. Enfin, par ailleurs je suis diabétique : que la civilisation s’écroule et j’ai quoi ? 1 à 3 mois d’espérance de vie ? Ce qui fait qu’en cas de gros pépin, je serai volontaire – dans mes maigres moyens mais tant que je pourrai faire quelque chose – pour les interventions pour faire cesser les abus que tu dénonces.

    • Daniel dit :

      Histoire de vous faire rire (jaune), un ami biologiste a trouvé intéressant d’essayer le fluor pour renforcer ses ongles (je casse 1 coupe-ongle en moyenne par an depuis que j’en prends, soit plus ou moins 17 coupe-ongles lol). Il m’a certifié l’efficacité, mais il a arrêté depuis peu parce que ça lui donnait « la tête dans le pâté » et aussi petites difficultés mémorielles.
      Evidemment, « la tête dans le pâté » ça m’arrive aussi (et à bien d’autres je pense) mais maintenant je suis suspicieux vis à vis du fluor. Mais je ne peux pas arrêter, et le diabète me donne également l’esprit très lent en cas d’hyperglycémie. Je ne saurai donc jamais quoi vous dire pour ou contre…
      Donc le fluor je sais pas, mais évitez le Mc Do : dans la sauce moutarde, l’ingrédient principal est le sucre…

      En fait je voulais surtout te dire merci pour tes articles… Simples et d’intérêts.

  3. jami dit :

    Alexandre je voulais te remercier pour cet article qui m’a permis de comprendre ce qui n’allait pas dans mon alimentation .
    Cela fait quelques jour que j’ai supprimé la viande et je m’en porte beaucoup mieux .Je viens de comprendre qu’à cause de principes idiots, je me suis gavé d’aliments indigestes.
    Bonne soirée

    • jami dit :

      Bonsoir Alexandre,j’ai vue une nouvelle dans le journal Sud Ouest
      800 enfants malades en Vendée et en Loire-Atlantique a priori à cause d’une intoxication alimentaire contracté dans les cantines et bien sur le même fournisseur .
      Cette société est malade.
      Bonne soirée

      • jami dit :

        Je vois sur certains sites survivalistes que certains recommandent la chasse comme moyen de survie.
        parallèlement il recommandent l’acquisition de matériel de chasse.
        Il faut savoir qu’on ne s’improvise pas chasseur d’une part et que d’autre part la majorité du gibier consommé en France est issue de l’élevage.
        Le sanglier ou la biche consommée pour les fêtes est un animal d’élevage.On peut le consommer sans crainte(à court terme)même peu cuit.
        Le gibier sauvage peut avoir toutes sortes de maladies :tuberculose ou autre .
        Les chasseurs (les vrais)sont tout à fait capables d’autopsier un animal afin de savoir si ce dernier est consommable (ce n’est peut être pas votre cas).
        Je trouve que la solution d’Alexandre (agriculture potagère) est beaucoup plus cohérente sur 3 points.
        Le gibier sauvage sera rare,la chasse sera une activité dangereuse,le résultat risque d’être toxique.
        Inutile d’insister sur le fait qu’en cas d’effondrement de la société n’importe quel problème de santé peut prendre des proportions catastrophique.
        Je ne crois pas non plus que l’on puisse sérieusement penser pouvoir se nourrir avec des animaux errants de types chats ou chiens ou rats comme le suggèrent certains(sans compter qu’une seule morsure et…)
        Bonne soirée

        • Massard dit :

          Oui, Jami, et en plus tu n’as même pas précisé qu’il fallait un permis pour chasser. 😉

          • jami dit :

            Enfant en famille d’accueil j’ai appris à chasser avec des enfants portugais et espagnols ( enfants de tâcherons).Nous chassions des faisans entre les rangs de haricots verts avec des roues de vélos mais aussi des grives avec de la glue et des grenouilles je te parle même pas des escargots.
            J’ai également appris à faire une nasse avec des bouteilles de bordeaux(magnum) des fagots pour prendre des écrevisses,des lignes de fonds pour les anguilles et toujours des nasses.
            Mais nous n’avons jamais pu mettre la main sur un permis.
            Je t’avoue que nous étions tous si crades que on nous classait sous l’appelation générique :manouches
            Plus besoin de permis

          • Steve Austin dit :

            En période d’effondrement, qui en a quelque chose à faire d’avoir un permis ou pas ?
            Pour quoi que ce soit d’ailleurs ?

            • jami dit :

              Je pense que c’est de l’humour en effet.
              En fait il existe un permis perpétuel valable pour à peu prés tout.
              En temps de paix tu peux prendre la carte d’un parti politique au pouvoir:ça donne le droit à plein de trucs (toucher une super retraite avec un an de cotisation,utiliser un hélico comme remonte pente,draguer une actrice canon quand tu es moche,foutre la main au cul des journalistes,et si t’es bourré et en colère tu peux même faire péter la moitié de la planète etc)ou alors en période plus agitée il y a le 1848.
              Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *