Ne pas « stigmatiser » les musulmans

Le site ayant ENCORE une fois était censuré et carrément clôturé par l’hébergeur OVH, cette page est maintenant hébergée sur un site non censurable à l’étranger.

 

Site encore censuré par ovh

 

 

Recherches populaires vers cette page :

  • affaore fiona (1)
  • cecile bourgeon (1)
  • la femme battue en islam (1)

7 comments

  1. angelo32 dit :

    Cet article meriterait de se retrouver dans toutes les boîtes aux lettres et sur tous les pare-brises de France et d’ailleurs pour ouvrir les yeux à tous ceux qui nous accusent de « faire l’amalgame ».
    Bravo et merci à toi pour cet article.

  2. NapoléonIV dit :

    moi j’aime bien cette question:
    http://www.thereligionofpeace.com/French/Quran/009-friends-with-christians-jews.htm
    étant un , je cite, « infâme animal » au service du Christianisme, je me chargerai de leur arracher la carotide grâce a mes canines acérées !

  3. nono dit :

    Oui, merci pour l’article. C’est très bien résumé.

    Quand est-ce qu’on commence à bruler les m******** ?

    • Alexandre dit :

      J’ai supprimé le dernier mot pour respecter à peu près les mauvaises lois sur la liberté d’expression à sens unique.
      Une certaine diversité peut brûler et dégrader les bâtiments religieux des autres communautés dans une totale impunité, c’est des chances pour la France, mais juste déposer une tranche de jambon devant une mosquée est un crime qui nécessite l’intervention de la police scientifique, de 20 cars de CRS et de valls qui aime se montrer devant les caméras et se croire plus important qu’une merde alors que son bilan prouve le contraire.

      Personnellement je ne vous donnerai pas de consignes (illégales) pour brûler ceci ou cela, je n’organiserai aucun rassemblement musclé, armé et déterminé au grand nettoyage. Je ne publierai pas de commentaires allant dans ce sens.

      Quand je remets des traitres à leur place de traitres, que je précise par exemple aux avocaillons de la licra raciste antifrançais plusieurs fois leur adresse dans une réponse publique, que je leur rappelle que nos policiers sont en très méchant sous-effectif et arrivent de toutes façons après les faits, je ne désigne pas ce qui pourrait être une cible prioritaire.
      Ce ne sont que des grattes papiers non armés qu’il suffit d’envoyer chier comme ils le méritent quand ils espèrent imposer leurs convictions comme seule expression publiable en France.
      Ce n’est qu’un rappel à l’ordre, sans conséquence. Pas une désignation de cibles à neutraliser totalement en les brûlant, après avoir piqué les disques durs pour avoir les listes des nuisibles, leurs adresses personnelles, etc…
      Non, c’est juste un exemple. Un exemple crédible fonctionne mieux pour faire comprendre les choses. C’est juste comme si j’avais pris comme exemple le syndicat de la magistrature qui commet impunément des crimes racistes anti-français tous les jours, et dont nous avons le droit de connaître tous les noms de ces maffieux qui se prétendent « juges » et s’acharnent de façon délirante sur les opposants politiques.
      Je ne désigne pas de cibles prioritaires à brûler, puisque je vous écrit tout le temps à ne rien faire d’illégal. Bon, après, je ne suis pas derrière vous pour tous vous surveiller, vous qui êtes plus de 60 millions de français honnêtes à en avoir ras le bol et de plus en plus l’envie d’agir, mais au moins, je fais le minimum : je vous dis et reredis de ne pas brûler les camps de roms, les radars voleurs, tout ça… Respectez les lois comme elles vous respectent.

      Ce n’est pas parce que c’est simple de ramasser quelques ordures, de les placer au bon endroit et de les allumer avec un briquet ou deux allumettes, que vous pouvez le faire, non non non.

  4. NapoléonIV dit :

    A propos de ce passage:
    « … mais je suis un raciste, donc le problème c’est moi, on sait, on sait. »

    Le racisme c’est la hiérarchie raciale + le racialisme, or les islamistes ne sont pas une race mais une ethnie. Le rejet des islamistes est donc l’antislamisme et non « l’islamophobie » comme peuvent le dire les médias pour donner une impression de maladie mentale.
    Et oui, les phobies sont des maladies mentales que l’état utilise pour désigner ses ennemis « islamophobie, homophobie, europhobie, judéophobie, … et bien d’autres insanitées qui, en plus d’être des peurs, sont considérées comme exprimant le rejet!! Donc comment devrait être exprimé le rejet ? Il me semble qu’il faut le préfixe anti- Non ?
    Voilà donc la vraie expression du rejet:
    « antislamisme, antipédérastie, antisémitisme, … on en déduit donc que l’accadémie fait partie de cette grande mafia socialiste, sinon elle respecterait les règles littéraires !

    Alexandre, tu n’es donc pas raciste mais antislamiste (chacun devrai le faire remarquer aux imbéciles qui utilisent ces mots sans en connaître la VRAIE signification).

    LeGardienDel’Ordre

  5. Beraud dit :

    putain je cesserais jamais de kiffer ton site…

  6. nono dit :

    Je ne sais s’il faut en rire ou en pleurer …

    http://www.atlantico.fr/decryptage/miss-monde-muslimah-toutes-salopes-sauf-musulmanes-fatma-ben-guefrache-benoit-rayski-1870698.html

    Un truc que j’ai vu je ne sais plus trop où que je trouve rigolo et ai décidé de le mettre en pratique : lorsque je fais mes courses alimentaires, je fait le plein de saucisses, de saucisson, de charcuterie en tout genre et je les déposes en vrac dans le rayon Hallal …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *