Lorsque les nazionaux socialistes sont venus lyncher Dieudonné…

Logo nazi socialiste

Le poème ci-dessous a été écrit en 1942 par le pasteur Martin Niemöller,
enfermé pendant 4 ans dans le camp de concentration de Sachsenhausen, de 1937 à 1941, puis 4 ans de plus dans celui de Dachau jusqu’à 1945, à voir crever et souffrir des dizaines de milliers de gens victimes d’arrestations illégales commises par les nationaux socialistes de la même trempe que valls.

Ces mots ne sont pas juste des mots.


« Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *