Les vrais chiffres du chômage

Comme on pouvait s’y attendre, les chiffres du chômage en France ont encore été bidonnés, sauf un seul : 19e mois consécutif de hausse.
Moi qui n’aime pas les maths, j’arrive par un petit calcul de tête à presque 4 fois plus que le chiffre officiel, et pourtant je n’ai pas la prétention d’être meilleur que les hauts responsables des ministères. Je reconnais humblement que le calcul n’est pas du tout un de mes dons. Donc, il est évident qu’ils nous mentent comme des arracheurs de dents.

Après la révélation des faux chiffres, le ministère du Travail a déclaré dans la foulée que l’objectif de faire baisser le chômage serait la priorité du gouvernement pour 2013.
Ha…

Quand même. Enfin.
Si je me souviens bien, les priorités du gouvernement pour les 8 derniers mois étaient :

– le mariage homosexuel,
– l’augmentation de tous les impôts et de toutes les cotisations pour tous, sauf pour les étrangers entrés illégalement en violant nos lois qui eux sont récompensés en ayant à nouveau tous les soins gratuits, alors qu’un tiers des français n’a plus les moyens de se payer une mutuelle et ne se soigne plus,
– la baisse de toutes les dépenses publiques, des remboursements, du fonctionnement normal de l’état, sauf le budget de l’immigration qui a été augmenté,
– la création de places d’hébergement d’urgence pour les sans papiers en présence irrégulière,
– la taxe confiscatoire des plus values des créateurs d’entreprises qui ont réussi,
– la taxe de 75% sur les à peine 2000 français encore riches sur plus de 65 millions,
et le droit de vote des étrangers.

 

… donc on ne peut qu’être content que la lutte contre le chômage deviennent ENFIN une priorité du gouvernement.

Sauf que dans le communiqué, il n’est pas précisé si l’objectif est de faire baisser le chômage en France.

En décembre, le premier ministre jean marc ayrault et arnault montebourg, le ministre du redressement productif, ont accordé avec nos sous un gigantesque prêt de 100 millions d’euros au maroc pour financer les centres d’appel, les emplois détruits en France qui partent à l’étranger.
Oui oui, on ne rêve pas. Si vous connaissez la définition de Haute Trahison (crime d’extrême déloyauté d’un dirigeant envers son propre pays), c’est exactement ce qui vient de se passer.

Quelques jours plus tard, le président socialiste hollande était en algérie pour financer la construction d’une usine du constructeur français renault, qui détruit nos emplois ici pour les implanter là-bas. Il encourage les délocalisations de nos usines, des grandes marques nationales.

Bon, donc, peut être qu’ils vont enfin s’attaquer aux chômage en France.

Il y a du travail.

Bon, donc, pour avoir une idée plus juste des vrais chiffres du chômage :

Les chiffres officiels du nombre de chômeurs ne sont que la partie visible de l'iceberg.

Manipulation de masse en communiquant sur seulement quelques chiffres.

3.132.600 ?

… de la catégorie A seulement.

Autant dire que les chiffres officiels du nombre de chômeurs sont une sorte de tour de magie. Regardez ma main, abracadabra, ni vu ni connu, je t’embrouille, et hop ! j’ai fait disparaître presque tout le monde. C’est magique.

Déjà on élimine les 4 autres catégories de chercheurs d’emplois.

Ces chiffres officiels du nombre de chômeurs ne sont que la partie visible de l’iceberg. Ou plus exactement l’arbre qui essaie de cacher la forêt, si on ne regarde que du point de vue qu’ils veulent nous imposer.

Je vous montre clairement l’endroit où vous devez regarder pour ne rien voir de la triche

Immédiatement, rien qu’en additionnant les chiffres des seulement trois premières catégories, A B et C, c’est à dire les personnes qui n’ont pas un emploi à temps complet (et sans oublier les DOM TOM, pas comme lors des élections à l’UMP), on arrive à… presque,

5.000.000 ;

On rajoute les bénéficiaires du RSA et leurs conjoints, presque 2.500.000 ;

La poignée de centaines de milliers de gens actuellement en formation professionnelle avant de retourner au chômage ;

A ça, on peut rajouter les presque 250.000 SDF qui forcément ne sont dans aucune catégorie (mais pas tous les SDF sont français, c’est vrai) ;

On rajoute les presque 1.000.000 de retraités bien en dessous du seuil de pauvreté qui à 70 ans sont obligés de se lever à 2 heures du matin pour faire 75 kilomètres en voiture pour livrer des journaux ;

On rajoute les travailleurs handicapés extrêmement touchés par la difficulté d’accéder à un emploi, qui doivent se contenter d’une allocation merdique mais qui leur permet de ne pas grossir le chiffre des gens qui n’arrivent pas à avoir un emploi ;

 

… et hop ! plus que 3 millions cent !

On rajoute tous les écoeurés qui laissent courir, qui ne prennent même plus la peine de s’inscrire, les démotivés, les dépressifs ;

les anciens patrons dont la boite à coulé et qui n’ont droit à rien donc qui se foutent de la paperasse…

et tous ceux que j’oublie.

Plus presque 50.000 tous les mois rien que sur le chiffre officiel super bidon.

 

Des millions de chomeurs disparaissent des statistiques

Le chômage réel donc :

Environ 12 millions de français ne vivent pas décemment grâce à un emploi.

 

Mais le gouvernement a décidé qu’il fallait impérativement que l’on continue d’accueillir tous les ans 200.000 étrangers, et qu’on régularise 30.000 sans papiers qui sont entrés sur notre sol en violant nos lois.
C’est évident qu’on peut les accueillir !, on manque déjà tellement de main d’oeuvre en France. Pourquoi on n’en ferait pas rentrer plutôt directement 2 millions de plus par an, tant qu’on y est ?!

 

Bientôt, ça va casser.

Ca va faire mal.

Tout est pire que ce qu’ils essaient de vous faire croire.

 

Un mensonge pour atténuer les craintes, dans un bel emballage

Comme ça les chiffres ne font pas peur. (PS : Si tu ressembles à cette nana, tu peux utiliser cet email pour me draguer : se-preparer-aux-crises.fr@laposte.net. Si tu es rousse aussi.)

Des solutions il en existe. La première est de ne plus compter sur ces manipulateurs qui nous gouvernent (mal), et de commencer à ne compter que sur vous-même et votre famille.

De ne plus avoir à mendier un travail chez un patron qui reçoit 500 CV de gens désespérés dans la journée et qui peut se permettre de vous exploiter comme un esclave.

Regardez cet article : devenez producteur pour l’idée générale. Et appliquez-la dans les domaines où vous êtes bons.

Et ne négligez surtout pas le boum d’internet. La Fnac coule, Virgin agonise, les grosses boites ont déjà perdu 50% de leur chiffre d’affaire au profit des web-entrepreneurs.

Le commerce change de forme et se dématérialise. Tout devient plus rapide sur internet.

Il y a de l’argent à faire, maintenant, si vous ne trainez pas. Quand les français seront au même niveau que les grecs, les espagnols, les portugais, les italiens qui ne peuvent même plus chauffer les écoles, il ne sera plus temps.

 

J’applique sur moi tout ce dont je parle dans le site, donc vous pouvez vous inspirer de mes réussites et de mes flops.
En plus de la préparation d’une micro-entreprise pour vendre localement des semis (donc un secteur qui ne craint aucune IEM), je suis en pleine création d’une grosse dizaine de sites internet spécialisés. Bientôt je vous dirai comment éviter de vous planter.

Déjà, une bonne chose à faire est de ne pas parler du racisme anti-blancs, ça vous évitera des dépenses judiciaires même si vous ne dites rien que la vérité.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

7 comments

  1. un peu pres le style d’idee dont je me fesait sur le sujet, merci enormement pour ce bon article

  2. Franck dit :

    Hollande a fait encore plus fort hier.

    Comme quoi il n’y a peut être pas de fin à la bêtise et au mensonge.

    • Alexandre dit :

      Le chiffre du chômage ne correspond absolument plus à la situation. C’est ce qui s’appelle casser le thermomètre pour dissimuler que la fièvre s’aggrave.

      Une preuve de plus que nous ne pouvons plus du tout avoir confiance dans nos hauts fonctionnaires.

      Leur remplacement sera une très bonne chose.

  3. Soldatsolitaire dit :

    Bonjour
    Je vais vous donner la véritable histoire et l.utilité du chômage de masse.je reviendrais sur cette rubrique pour certains compléments actuels.
    En juin 1979 se tient un sommet du G5 à Tokyo,essentiellement présidé par les États Unis de Ronald Reagan et l’Angleterre de Margaret Thatcher,et il a été décidé d’abandonner les politiques keynésiennes pour ouvrir le monde au néo-libéralisme afin de donner l’avantage du rapport de force aux détenteurs de capitaux,jusqu’alors favorable aux ménages depuis la reconstruction de l’après guerre(les trente glorieuses).Un des pères fondateurs de ce néo-libéralisme et qui s’appelle Milton Friedman est à l’origine d’un concept macro économique que l’on appelle le NAIRU,acronyme qui signifie en français le taux de chômage qui n’accélère pas l’inflation.à l.époque il ne fallait surtout pas que le nombre de chômeurs descende sous la barre des 8 pour cent de la population parce qu’il convenait de rediscipliner le salariat occidental (la peur du chômage donc la ferme et sois heureux de bosser) et permettait de stabiliser les prix.le gouvernement Mauroy de la rigueur en rajoute une couche en 1983 avec la désindéxation des salaires,c’est à dire le blocage des revenus.
    À l’heure ou on parle des personnes reconnues par l’état et même payées pour ça arrivent même à prévoir des chômeurs qui ne sont même pas encore nées.
    Le chômage est une décision politique qui consiste donc à maîtriser le coût des salaires et discipliner les travailleurs.c est une volonté bien réelle,et vous pouvez me croire sur parole.
    J’ai abrégé un maximum car je ne suis pas intervenu pour vous donner un cours d’économie,mais vérifiez les infos,et faites tourner.
    Je reviendrais demain sur ce topic pour éventuellement donner des compléments d’information ou répondre à certaines questions que vous pourrez vous poser.
    Pensées militantes et que la force soit avec vous

  4. Soldatsolitaire dit :

    Pour poursuivre,ce dernier petit post
    Donc comme nous l’avons vu ,le chômage est une décision politique.Beaucoup pourraient se dire que l’on fait tout pour régler le problème,on parle même dans les médias classiques de tentative d’inversion de la courbe du chômage (la courbe de Philips) mais la seule chose qui compte,c’est que le nombre de chômeurs ne descende pas au dessous d’un certain chiffre.La seule chose que nos gouvernements successifs ont faits et feront,c’est changer l’ordre de la file d’attente.La propagande fonctionne tellement bien que beaucoup de travailleurs sont d’accord pour cataloguer les chômeurs de fainéants et qu’ils feraient mieux d’aller bosser.Le clou est enfoncé dans leur petite cervelle d’idiots.Là où ça va un peu loin,c’est la volonté des assedic à essayer de retarder vos dossiers de demande d’allocations.C’est assez fréquent.N’hésitez surtout pas à être accompagnés d’un représentant d’une maison de chômeurs pour faire valoir vos droits pour que votre dossier soit traité dans des délais raisonnables auquel cas une plainte auprès du tribunal administratif avec dommages et intérêts sera automatiquement en votre faveur.Nos gouvernements ont voulu le chômage de masse,alors il faut qu’ils payent leurs chômeurs.point final.
    Le plus intéressant est la loi ANI.Curieusement oubliée des syndicalistes,cette loi votée un samedi soir soi disant (on sait tous que nos élus travaillent tellement…….) permet aux employeurs de licencier immédiatement et sans préavis tout employé qui,avec un salaire de 1350 euros minimum,refuserait une mutation,en France comme dans n’importe quelle partie du globe.
    Le nombre de chômeurs ne va cesser de croître,les chiffres seront caches du grand public,et j’ai l’impression que seuls ceux qui se trouvent confrontés à ce genre de problèmes crieront à l’injustice.Les autres n’en auront strictement rien à faire.
    Et cette indifférence est un problème réel dans notre pays.Mais dans l’avenir je suis assez optimiste car inévitablement,le peuple se soulèvera.On ne peut pas impunément vouloir remplacer une population et faire profiter systématiquement des avantages sociaux aux étrangers ,laisser son propre peuple crever,et presser ceux qui bossent comme des citrons par le biais d’impôts et nouvelles taxes en tout genre.
    Leur grande erreur est de sous estimer la fureur du peuple

  5. Soldatsolitaire dit :

    Alexandre
    Si on ne veut plus de chômeurs en France …en fait le plein emploi c’est 5 pour cent de chômeurs pour conserver un quota de main d’œuvre disponible pour les sociétés, car si tout le monde travaille,on va le chercher ou?puisque tout le monde travaille ,on serait obligé de proposer un emploi à quelqu’un déjà en poste donc lui proposer plus que ce qu’il gagne,soit en terme de salaire,soit des avantages,et on se retrouve inéluctablement dans un rapport de force à l’avantage des salariés.Donc 5% c est ce qui est nécessaire pour la bonne marche de l’économie et bien sur il faut les payer puisqu’ils n’ont pas dé travail.ça va de soi.
    Le problème est que si l’on veut ce genre de système,il faut obliger nos gouvernements à abandonner le libéralisme .Tout simplement parce que le chômage de masse fait partie intégrante de la philosophie néo libérale . ( voir mon premier post) .
    Le libéralisme est un mot trompeur.Il fait allusion à la liberté et bien évidemment personne de normalement constitué ne s’opposerait à un régime qui offre la liberté.Sauf que dans la réalité,le libéralisme est un outil qui permet aux grand de bouffer le petit.
    Exemple
    Un artisan en Afrique ou ailleurs on s’en fout fabrique des chaises.Moi,riche décide de m’emparer de ce marché.Je crée une usine et peut en fabriquer 1000 par jours,et de bonne qualité,rythme que le petit artisan ne peut pas suivre et je pollue de mes produits toute sa zone géographique avec un prix moindre et il finira par perdre son travail.Alors il finira par travailler pour moi parce qu’il n’a plus le choix s’il veut survivre.Non seulement je m’implanter avis dans une zone franche,je mettrais mes bénéfices dans des paradis fiscaux,et qui paye?? Et bien celui qui bosse avec un salaire de merde.
    Et s’il refuse,on le mettra au chômage et ensuite au rsa . ( rappelez vous …rediscipliner le salariat )
    Et si malheureusement il n’existe pas de système d’allocations dans son pays,il finit par crever.
    Même en France les associations pour pauvres refusent qu’on leur donne du porc…J’ai des témoignages ou les français passent en second plan même quand il s’agit d’extrême pauvreté .
    Honte à nos dirigeants.La guerre est très proche.armez vous et faites le vite sinon ça sera compliqué pour vous tous.

  6. Mickael dit :

    Comme souvent un article digne d’intérêt. Merci sincèrement d’avoir pris le temps d’écrire ces quelques mots. Au plaisir de lire le prochain billet . Mickael de http://www.seo-rennes.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *