Le vaccin contre la grippe 2014 tue plus que d’habitude

Seringue pour injecter du poison deguisés en vaccin

En Italie, la vaccination contre la grippe est suspendue après 3 décès suspects.

Déjà 3 morts deux jours après un vaccin…

Vous avez déjà eu plein de maladies infantiles ?

Vous savez qu’après avoir été malade, on est immunisé à vie.

Puisque les vaccins contre la grippe n’empêchent pas de tomber malade, c’est tout simplement parce qu’ils ne font pas ce que les labos prétendent.

 

Là, chimiquement, le cocktail est un ratage complet.
Normalement les vaccins vendus aux dizaines de millions d’européens n’handicapent ou ne tuent que plusieurs semaines, mois ou années après la vaccination. Pas comme ceux testés dans la savane, les villages pauvres, en guerre, sans journalistes, sans internet, sans téléphone, où les nouveaux produits sont testés généreusement offerts aux plus défavorisés par des fabricants désintéressés.

Quand ça vient longtemps après, ça permet de ne pas faire immédiatement le rapprochement entre l’injection de poisons et les conséquences.

Recherches populaires vers cette page :

  • hugues bardy deces (2)
  • le delottage est il interdit (2)
  • cause de la mort de hugues bardy (1)
  • les vaccins contre la grippe poison (1)
  • se préparer contre la grippe (1)

4 comments

  1. ANDRE dit :

    Bonsoir à tous
    en effet : je viens de faire une drole de grippe , peu de temps après avoir été vaccinée .
    A mon avis , ce vaccin ne vaut rien..sauf pour les fabricants à qui il rapporte certainement des millons !!

  2. ANDRE dit :

    J ‘ai commencé à etre malade qq jours après le vaccin , cela a duré 3 semaines .Là suis tout juste tirée d ‘affaire. Un vrai poison ce vaccin . Bonne soirée à tous .

  3. Raynote dit :

    Je pense que si nous traitons bien notre corps (par une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie = moins de produits laitiers, moins de céréales/graines, moins de produits transformés et plus d’exercice physique: marche, sport, danse, jardinage…) nous n’avons pas besoin de vaccin contre la grippe. Un corps sain supporte la maladie sans dommage sérieux, quelque soit l’âge.
    J’ai 63 ans, mais ça n’est pas demain la veille que je songerai au vaccin contre la grippe! Je n’ai surtout pas envie d’affaiblir mon organisme en me laissant injecter une « saloperie »!

    • Alexandre dit :

      Les vaccins font aussi des dégâts épouvantables sur les hommes jeunes, en parfaite santé, bien plus sportifs et endurants que la moyenne.
      Malheureusement je connais bien le sujet.
      Un tiers des 700 000 soldats de toutes les nationalités qui ont participé à la guerre du Golfe sont morts ou plus ou moins handicapés par des maladies dégénératives.
      La guerre juste après celle-là, avec les mêmes conditions et les mêmes vaccins, a donné les mêmes résultats. Tous les symptômes sont regroupés dans un fourre tout appelé Syndrome de la guerre du Golfe et des Balkans.

      La population française est en train de l’avoir aussi. A force d’accumuler les vaccins, toutes les maladies qui touchaient les forts soldats sur-vaccinés en très peu de temps, touchent maintenant des millions de français.

      Les cancers sont courants. Les scléroses, les maladies auto-immunes.
      3 millions de français fibromyalgiques.
      Un sur quatre avec des troubles du sommeil. Autant qui prennent des psychotropes pour continuer à fonctionner à peu près malgré le corps qui ne suit plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *