La taxe foncière augmente encore, mais en août le gouvernement a bloqué les loyers

Les augmentations de la taxe foncière réduisent la rentabilité des loyers, déjà bloqués par le gouvernement

La taxe foncière augmente largement plus que l’inflation. Déjà presque le triple, en moyenne, avec à certains endroits des augmentations monstrueusement aberrantes, comme à Amiens, avec 54,5% rien que sur 2011. 54% à Grenoble, Caen 53,01%, Angers 52,90%,…

En août dernier, ce gouvernement de génies à imposé le blocage des loyers. Donc, la flambée de la taxe foncière ne peut pas être répercutée.
Tous les petits propriétaires, les retraités, ceux qui comptaient sur l’argent des loyers voient leurs revenus fondre.

Le pire, c’est que ça ne s’arrête pas là :

Arnaud Monteboug, le ministre qui coure faire le beau et braser de l’air devant les caméras chaque fois qu’une grande entreprise dépose un plan social, a proposé d’alourdir encore la fiscalité de l’immobilier en contrepartie d’une baisse des charges des entreprises.

Sa collègue aussi brillante, de ce merveilleux gouvernement de gauche, Cécile Duflot, vous propose d’investir votre capital personnel pour fabriquer des logements sociaux, qui rapporteraient 20% de moins que les autres loyers tout autour. Oui, on ne rêve pas. Ces ministres sont vraiment payés pour nous faire tout ce mal.

Quand on sait qu’en Grèce, avant la faillite, les grecs représentaient 75% des clients des agences immobilières, que deux ans plus tard, puisqu’ils n’ont plus d’argent, ils représentent 0% des clients des agences immobilières, à vous d’en tirer les bonnes conclusions pour sauver vos biens et assurer vos revenus avant la faillite de la France.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *