Hell

+13 degrés au-dessus des températures de saison. Record historique !

Des fois la réalité rejoint la fiction.

Le soleil brule la terre

Avez-vous déjà vu le film « Hell » de Tim Fehlbaum, sorti en septembre 2011 ?

Notre soleil (devenu blanc, mais shhhut) commence à ressembler à celui du film Hell.

On ne peut plus rester dessous un long moment sans brûler.

Hell

Pour ne pas attraper un cancer de la peau il faut se couvrir même pour aller dans l’eau, ou il faut se barbouiller deux fois par heure de crème solaire cancérigène aux nanoparticules métalliques renvoyant la lumière (comme ce qui est dans les « chemtrails » lâchés par des milliers d’avions au-dessus de nos têtes presque tous les jours, mais shhhhut, ça n’existe pas, hein).

Mettre des gants et des vetements opaques pour se proteger de la morsure brulante du soleil fou

Aller au soleil est tellement pénible que je ne serais pas surpris d’entendre une mère dire à un enfant comme dans le film « Non, le jour c’est pour dormir, ne va pas dehors ! »

Mais les personnages du film n’ont pas le choix. C’est une question de survie.

D’ailleurs si vous aimez les films de catastrophes ou survivalistes, pour vous préparer au pire, même à une guerre, vous devriez aimer Hell.

Les pénuries et leurs conséquences sont à la base du film.

Capture d ecran du texte d introduction du film Hell

2016 – La terre telle que nous la connaissons, n’existe plus.
En quatre ans, l’atmosphère terrestre s’est réchauffée de 10° Celsius.
L’eau et les denrées alimentaires sont devenues rares.
Les structures sociales se sont dissoutes.

La terre est brulee, toute la vegetation est morte

Les personnages essaient de survivre après un brutal réchauffement climatique durable, après une trop grosse éruption solaire.

Non non, dans notre monde réel le soleil s’est enfin calmé. Il n’y a eu qu’une très très grosse éruption ces trois derniers mois, au lieu de trois semaines chaque mois de grosses éruptions ces presque trois dernières années.

Meuh non, il n’y a pas de conséquences. On le verrait si ça avait perturbé quelque chose.

Tempete solaire avec des valeurs records

Et donc les personnages fuient vers les montagnes en espérant trouver de l’eau.
Ils en sont au point d’ouvrir les chasses d’eau des WC pour essayer de trouver quelques gouttes. Hannah Herzsprung, magnifique dans son role de grande soeur protectrice dans le film HELL

Les pénuries sont telles que c’est du chacun pour soi et tous les autres sont des ennemis.
Un peu comme dans les pays en guerre, les routes sont coupées par des gens qui veulent les voler ou les tuer.

Piege mortel sur une route bloquee

Le bétail est mort de faim et de soif depuis longtemps.

La végétation est brûlée. Plus rien ne pousse.

Certains survivent en piégeant les routes pour voler ceux qui passent par là, tout ce qui est dans leurs voitures, dans leurs poches…

Courses poursuite pour survivre

… sans gâcher toute cette bonne viande si rare.

Les humains sont chasses comme du gibier par des canibales

Vous le feriez, vous, pour survivre ? pour faire manger vos gosses quand il n’y a plus rien de rien ?

Fuyards captures au filet

Le cannibalisme est une constante dans toutes les sociétés humaines, à toutes les époques, même récemment dans les pays en guerre, et encore maintenant dans les pays sous-développés, quand la faim est insupportable.

Hannah Herzsprung attachee et baillonnee par les tueurs qui l ont capturee

La terre est brulee, toute la vegetation est morte

Mais non, il n’est pas encore temps de vous poser la question. Seulement 40 départements sont en vigilance orange, et même si il est prévu que ce chiffre augmente encore sensiblement, on n’en est pas encore à transformer les gens qu’on n’aime pas en jambons enfin utiles, malheureusement.

La prefecture du Loir-et-Cher declenche l avertissement chaleur

Mais ce triller sur fond d’apocalypse est vraiment plaisant à regarder. C’est un bon film de loisir.

Bon, en plus les survivalistes y trouveront surement des idées utiles, comme d’éponger les parois d’une grotte avec un grand tissus pour récupérer un peu d’eau.

Sans même se préparer à la fin du monde dans un enfer de feu (qui expliquerait les milliers de traces d’avions en nanoparticules réfléchissantes comme dans les produits solaires, renvoyant la chaleur du soleil hors de l’atmosphère), juste pour le plaisir, c’est un bon film.
On passe un bon moment.
Il est même trop court. Il ne dure même pas une heure et demie.

Peut être qu’on aura des heures supplémentaires bientôt dans la vraie vie.
Qui vivra verra…

Carte de France de la pollution liee a la canicule

HELL

Film germano-suisse de fiction épouvante fin du monde,

Réalisé par Tim Fehlbaum,

Avec : Hannah Herzsprung, Stipe Erceg, Angela Winkler.

 

A l abris de la trop forte chaleur, avec les stores baisses empechant la lumiere de rentrer

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • Hannah Herzsprung (1)
  • hannah herzsprung gagged (1)
  • tahar shili@laposte net (1)

10 comments

  1. Lancelot dit :

    Oui mais Non.

    Le message unique de cet insipide navet – et de son réalisateur dégénéré – est glissé en dégoulinant filigrane lors de du scène du bénédicité : la sanctification du cannibalisme par des « croyants chrétiens ».

    En fait, le réalisateur Tim Fehlbaum est un sataniste. Ce qu’il veut faire passer dans le subconscient des spectateurs, lui ainsi que ses généreux sponsors cosmopolites, c’est le dégout viscéral christianisme, tout le reste n’est que grossier prétexte.

    • Alexandre dit :

      Bon, c’est clair que manger taubira, c’est quelque chose que moi je ne pourrais pas faire.

      Mais en cas de pénurie extrême, transformer la ministre de la justice en aliment pour mes chiens, ca ne me posera pas de problème.

      Pour moi, je préfère des choses plus appétissantes. 😉

      • Lancelot dit :

        Bah, si le scénario se mettait en place avec disparition de bétail c’est plutôt taubira qui ferait chercher tes chiens pour les bouffer…

        Sérieux, imagine le même film :
        – des Juifs à table remerciant Yaveh de pouvoir bouffer du goy
        – des musulmans itou remerciant pour le bon goulache de blancs
        – ou des franc-maçons…-ah ben non, ça marche pas because eux ne remercient jamais !

        • Alexandre dit :

          … bon, en plus… peut être que mes chiens non plus n’aimeraient pas taubira.

          Même encore vivante elle a déjà l’air d’être de la viande très avariée.
          Je ne suis pas sûr que mes chiens en mangeraient.

  2. Lancelot dit :

    Au fait, ce film – où personne n’a pensé à se procurer un fusil !- me fait penser à mon projet d’investissement d’hier pour une
    CARABINE ROSSI PUMA OCTO BLUE CAL 44 Mag – canon 61 cm octogonal – 10 coups –

    Quelqu’un peut me tuyauter sur un choix de calibre et/ou de prix meilleur ? Alexandre peut être ?…

    Voilà la bête :
    http://www.chassezdiscount.com/carabine-rossi-puma-octo-blue-cal-44mag,fr,4,RO150.cfm

    • Alexandre dit :

      Je n’ai encore jamais utilisé moi-même une carabine à levier de sous-garde,
      par contre j’ai vu dans plusieurs vidéos différentes, notamment des trucs de cowboys action shooting avec des armes de western, que apparemment tous ceux qui utilisaient l’arme pour la première fois n’arrivaient jamais à recharger correctement l’arme après la première balle.
      Donc ce système de rechargement n’est pas extrêmement fiable et sûr.

      Ensuite, s’il faut les papiers, la déclaration, la licence de tir et tout le foutoir légal français, autant acheter directement un basique moderne dans ce qui se fait de mieux.

      Avant la vague d’attentats de « déséquilibrés » de novembre et décembre, avec même plusieurs « déséquilibrés » écrasant des foules en hurlant awouallah ackbar, j’étais sagement dans l’idée que le tout petit calibre 22 sur un fusil équipé d’une bonne lunette et d’un chargeur 10 coups était une excellente arme.
      Je ne le pense plus.

      Maintenant des charlies se font mitrailler par des macaques avec des kalash, comme dans les plouckistans.

      Un avion de ligne est abattu sur notre territoire parce que le pilote musulman profite d’un moment seul dans la cabine blindée pour détourner le vol. Plus de 140 morts.

      Un « déséquilibré » musulman bien intégré peut décapiter son employeur français, essayer de faire exploser une usine classée seveso en hurlant allah ackbar.

      Ca y est, nous sommes en guerre.

      Donc, autant viser directement ce qui se fait de mieux dans les munitions de guerre : le 7,62 x39 (munition des kalashnikovs).
      A deux cents mètres ça arrache des kilos de chair. Il suffit d’une balle.
      En plus ça traverse les petits obstacles, portières de voiture, cloisons…

      Mais pas dans une pétoire tremblante pour le mitraillage de très près, comme les kalash des musulmerdes.
      Plutôt dans un fusil de précision, au coup par coup, avec une bonne lunette de tir et un bipied.
      Quand les fous d’allah gâchent leurs balles avec leurs pétoires tac tac tac tac tac, la même munition dans un fusil stable au coup par coup permet de toucher les ennemis tout en restant très difficile à toucher soi-même. Grosso modo, être hors de portée pour l’ennemi, alors que la munition est la même.

      Les chargeurs sont aussi un énorme avantage dans les situations de combat, par rapport aux armes qu’il faut d’abord bourrer. Le rechargement maximal se fait en quelques secondes, juste en remplaçant le chargeur.

      Quitte à utiliser toute la paperasse légale pour se procurer un fusil, je crois que ce dont je viens de parler est ce qui se fait de mieux, dans le climat actuel.

      • lancelot dit :

        Je suis d’accord sur le fait qu’il soit indispensable de posséder un fusil de guerre. J’ai déjà un K31 avec lunette ( qui peut s’avérer utile pour la chasse, quoique qu’interdit ).

        Le soucis c’est justement que la GP11 sortant d’un K31 traverse encore deux hommes à 1000 m. J’ai vu une vidéo où ça perfore une plaque de 20 mm de métal à 70 m comme du beurre,

        donc, pour une éventuelle utilisation en situation de défense de la propriété il vaut mieux cracher de la 44 mag qui ne perforera pas les murs des voisins en torchis traditionnel et éventuellement les voisins eux-mêmes, lol !

        Quant au rechargement d’une carabine à levier j’ai un pote qui a déjà tiré 2700 bastos avec le même modèle en 357 mag sans le moindre problème. A 100 mm il ne sort pas du 9 et groupe les 10 balles sur 7 cm.

        Et puis je pense que plutôt que de laisser péricliter les euros dans des banques bientôt en faillite, n’importe quelle arme et munitions courantes vaudront leur pesant d’or en cas de chaos…

        Et j’ai droit à 12 armes…

        • lancelot dit :

          Ah oui Alexandre, ça me revient à présent :

          Il me semble avoir vu un blog où un utilisateur déconseillait un modèle inox d’une carabine à sous garde car la portière du chargement posait selon lui problème (a mon avis il a dû la trifouiller suite à un blocage de munition).

          En fait, et cela vaut pour toutes les modèles, il y a une erreur à ne surtout pas commettre : c’est de ne pas avoir peur d’actionner le levier de sous garde à fond et franchement. Le mécanisme est très costaud et c’est prévu pour être actionné virilement.

          Si on actionne comme une tapette socialo hétérotrophe on risque de coincer la munition et alors c’est la vraie merde pour récupérer le coup !

          Dernier truc, le canon octogonal de 610 mm est plus précis que les canons de 510 et le recul est également plus doux. Même en 44 mag, un adolescent pourrait s’en servir…

  3. Clovis dit :

    Tiens (cf. liens ci dessous), en Californie c’est Hell en direct.

    Depuis 2011 c’est la pire sécheresse depuis 500 ans. pendant que les arbres meurent, une partie toujours croissante des terres est laissées en friche, que le bétail est vendu, les ricains peignent les pelouses à la peinture verte, arrosent les golfs et les exploitations pétrolières de gaz de schiste empoisonnent définitivement des millions de m3 d’eaux !

    https://www.youtube.com/watch?v=Res_HdyOu1Y

    http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/en-californie-la-secheresse-est-devenue-le-probleme-n1_897695.html

    http://www.reporterre.net/La-secheresse-en-Californie-menace

    C’est ce qui attends la Chine, l’Inde, l’Iran, etc, confrontés à l’explosion démographique et industrielle.

    Dès lors, on commence à comprendre pourquoi la dépopulation mondiale massive devra intervenir avant que la planète bleue devienne un immense désert mortel…

  4. Alexandre dit :

    On dirait que la catastrophe subite du début du film est en train de se réaliser dans la vie réelle, mais en s’installant lentement, de plus en plus intensément d’année en année.

    Maintenant presque tout le monde sent que le soleil agresse la peau.

    C’est de plus en plus un carnage au niveau des cultures…

    Le bon côté est qu’on a un peu de temps pour s’adapter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *