Habemus Pam ! pam !

Jorge Mario Bergoglio

Nous avons un nouveau pape.

Le choix n’est pas très rassurant.

Cette fois il ne s’agit pas d’un ancien nazi, odieux, borné, rétrograde, injuste. Quelqu’un que personne ne suit avec plaisir et qui entraine la désunion.

Cette fois ceux qui tiennent le monde semblent avoir pris quelqu’un de bon, ouvert, progressiste, généreux, travailleur, juste, humble,… presque un saint homme déjà de son vivant.
Quelqu’un que l’on peut aimer, respecter, suivre et protéger si besoin.

Quelqu’un de rassembleur. Le premier pape extra-européen depuis 13 siècles.
Mais toujours un blanc, pour ne pas froisser les traditionalistes, de plus en plus excédés par le multiculturalisme obligatoire qui ruine tous les pays et détruit les modes de vie des populations de souches.

Un homme d’Amérique du Sud, au cas où il faudrait que les autres continents s’unissent pour sauver l’ancien.

Les pays d’europe du sud agonisent. La pauvreté s’installe durablement. La maladie et la souffrance reviennent grâce à l’effondrement des systèmes de santé (sauf pour les immigrés qui ont les soins européens gratuits).
Au Portugal et en Espagne, l’état ne rembourse plus les soins aux malades en phase terminale pour faire des économies.

En Grèce, la natalité a baissée du quart en 2 ans.
Il faut être riche pour se faire soigner ou accoucher pour plusieurs milliers d’euros en toute sécurité dans le privé. A l’hôpital public, le risque est devenu énorme. Pas seulement à cause des pénuries de médicaments, mais surtout à cause du manque de personnel, qui comme les espagnols et portugais, partent massivement travailler au nord.
Un petit salaire dans le nord de l’europe vaut mieux que pas de salaire du tout dans leur pays en ruine. Tant pis pour les travailleurs de leurs pays d’accueil qui se retrouvent en concurrence avec des professionnels qui tirent énormément les prix vers le bas.
Pour se soigner, les grecs ont déjà recours aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) comme Médecins du monde, Médecins sans frontière, La croix rouge,… comme les pays les plus sinistrés de la planète, après les plus terribles catastrophes humanitaires ou les pires des guerres.
C’est beau l’europe.
Déjà 10 plans de « sauvetages », qui ne font qu’empirer le désastre.

Vous pouvez justement vous aussi remarquer que c’est ce qui commence à bien s’installer en France. Les classes moyennes, les travailleurs sont devenus trop pauvres pour se soigner. Ils ne peuvent plus se loger. Le chômage explose, les entreprises coulent toutes. Les impôts augmentent, les retraites diminuent, l’austérité européenne s’incruste partout.

L’austérité entraine une baisse des effectifs des fonctionnaires, donc la Grèce a déjà moins de gendarmes, douaniers, gardes frontières, et devient la porte d’entrée en europe de toute la faune islamisée, qui se reproduit à un rythme hors de contrôle comme des lapins australiens. Ou des crapauds buffles. N’importe quelle espèce parasite qui détruit tout.

L’Italie est maintenant dans le même état. Beaucoup d’écoles n’étaient plus chauffées l’hiver. Les salles de classe par températures négatives étaient intenables pour les gosses.
Depuis une semaine, les italiens n’ont même plus de système politique. Plus aucune majorité ne se dégage. Le pays est totalement planté pour une longue durée indéterminée.
Le Vatican doit commencer à trembler.

Apparemment le jeu de destruction de l’europe est allé au-delà de ce que les propriétaires du monde espéraient. Ils en sont au point de devoir sortir une de leur meilleure carte.

En parlant de « propriétaires du monde » je choque peut être certains.
Les théories des complots, c’est pas vraiment mon truc, je suis très terre à terre. Sur ce point je me contente de ce qu’on sait presque tous :
moins d’1% des habitants du monde possèdent presque tout ce qui a de la valeur sur la planète, les usines, les banques, les fonds d’investissements, les terres minières et agricoles, l’énergie…
Juste quelques centaines de personnes, quelques centaines de multinationales, possèdent des dizaines de milliers de sociétés écrans qui possèdent le monde.

Quand une société produit et commercialise un pesticide qui tue les abeilles et les insectes pollinisateurs sur tout le globe, donc ce qui va entrainer une énorme pénurie de nourriture, donc une gigantesque flambée des prix ; cette société est la même que celle qui vend de la nourriture.
L’islamisation de l’europe permet de faire des affaires en utilisant la misère, en utilisant des hébergements privatisés, des soins, de la nourriture achetée en détournant l’argent public. Pareil pour l’eau, l’énergie, toutes les infrastructures.
… et les armes. Le budget sécurité flambe.

Même les pays endettés s’arment, comme la Grèce avec l’achat de tous ses navires de guerre pour résister à la menace des pays musulmans juste à côté.

Partout les particuliers et les entreprises investissent pour protéger leurs familles, leurs biens, leurs personnels,…

Une petit somme par ci pour une alarme, une petite somme par là pour la télésurveillance, une grosse somme pour des gardes armés ou pas, encore des sommes pour délocaliser dans une zone privée avec portail de filtrage des indésirables, des caméras partout, d’autres gardes,… des sommes multipliées par des centaines de millions de personnes obligées d’assurer leur propre sécurité, parce que les états en faillite ne peuvent plus les protéger.

L’austérité diminue le nombre de policiers, gendarmes, places de prison, ce qui oblige à laisser les vermines en liberté où elles continuent leur œuvre de terreur à plus grande échelle, encouragées par une presque totale impunité.

Les 1% de personnes qui encouragent tout ça vivent dans des propriétés ultra-sécurisées, entourées de petites armées privées, dans des lieux où elles ne manqueront jamais de rien.

Les gens qui sont à fond dans les théories de complots mondiaux sont encore beaucoup plus extrêmes que tout ce que je dis là.
Moi je sais juste que tout ce qui a de la valeur marchande dans le monde appartient à quelques centaines de familles seulement. Qu’elles placent de l’argent un peu des deux côtés, pour être sûres de gagner dans tous les cas de figures.

… sauf que, ce qui a le plus de valeur c’est justement ce qui ne se monnaye pas. L’honneur, les valeurs humaines, le respect, l’admiration, l’amour.

Quelqu’un qu’on ne respecte pas, on le laisse s’écraser comme une merde.

Pareil pour quelqu’un qu’on déteste, qu’on craint, des dictateurs même très puissants par exemple.

… Par contre, quelqu’un qu’on aime, qu’on respecte, on lui vient en aide spontanément sans même qu’il le demande.

 Le pape est traditionnellement le rassembleur des armées chrétiennes, contre la barbarie islamiste. L'invasion musulmane apporte la haine et le terrorisme islamique. Bientôt le temps de la reconquête, de la Guerre Sainte. Croisade.

Dans cette europe qui meurt des tumeurs qui s’y répandent partout, qui la dessèchent,
Nous avons depuis quelques heures un nouveau pape.
Un homme (apparemment) bon, doux, généreux, droit, ouvert, rassembleur, déjà les deux pieds sur deux continents, et qui a l’image de quelqu’un qui peut rassembler d’avantage.
Un milliard de catholiques désunis.

En face, plus d’un milliards de fanatiques intolérants qui apportent la haine, le meurtre, la cruauté et la barbarie partout sur la planète, et dont le nombre explose à une vitesse terrifiante.

On dirait que ceux qui dirigent le monde sont en train d’essayer de réparer une énorme erreur en sortant d’un coup une de leurs meilleures cartes, en faisant le contraire de tout ce qu’ils ont fait jusqu’à présent.

La première impression n’est pas rassurante.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • chevalier croisé (11)
  • croisé (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *