Des pyramides en métal qui stimulent les plantes

Comme je teste presque tout par moi-même avant de pouvoir en parler, il passe parfois 3 ans entre le début d’une série de photos et un article publié sur internet.

Là, je n’ai pas encore assez de recul pour vous montrer des photos de bilan, je vais simplement vous dire ce que j’ai déjà constaté l’année dernière et vous apprendre comment démarrer facilement vous aussi. Et encore quasiment sans argent.

Alors c’est très étonnant. Toutes les plantes (une grosse trentaine) presque mourantes ou faibles et tristes à voir que j’ai mises dans des pyramides d’énergie, sont devenues plus hautes, plus vigoureuses, plus colorées, beaucoup plus belles que toutes celles autour des mêmes espèces qui étaient dans un état normal, et ça en seulement deux semaines.

Un peu partout sur internet il est question d’un rendement au moins 4 fois supérieur en utilisant seulement ces pyramides, sans engrais, sans autre traitement. Leur simple présence suffit.

Ces pyramides canalisent une énergie invisible de la terre. Elles doivent théoriquement être orientées sur les pôles géographiques mais j’ai constaté que ce n’est pas indispensable, puisque je n’ai jamais orienté les miennes.

Il semblerait que l’effet stimulant et réparateur ne se limite pas aux plantes souffrantes, mais fonctionne aussi sur les êtres vivants évolués. Un site internet témoignait d’un poussin mourant mis dans une pyramide d’énergie et à nouveau en forme peu après.

Une fois dans une foire il y avait une grande structure pyramidale d’environ 4 mètres de haut, avec des piliers en métal très épais et solides. Je ne sais pas ce que c’était. Peut être une sorte de tipi publicitaire sans sa toile, aucune idée.
Quand je suis entré à l’intérieur, les aimants puissants que je portais dans mon sac à dos se sont mis à irradier très fort.
La sensation est très perceptible pour moi. Comme j’ai eu le nez cassé 5 fois, il est presque toujours bouché. En portant des aimants, leur effet anti-inflammatoire naturel me permet de respirer.
Vous savez ce que ça donne quand on respire trop fort, trop vite, qu’on s’hyperventile ?
Une sensation agréable au début, puis on voit des taches noires et la tête commence à tourner et ça devient désagréable…
Je n’ai même pas tenu une minute dans la pyramide, avec des aimants dans mon sac à dos.

Donc, j’ai eu envie d’en faire une immédiatement pour mon jardin et tester sur mes plantes.

Je garde des tubes en métal pour planter des piquets de clôtures dans le jardin et fabriquer des prototypes de machines à énergies libres, donc j’avais ce qu’il faut.
Par exemple, là, il s’agit d’un cadre de siège pliable transportable dont la toile était déchirée.

Structure de siege pliable transportable en metal

Quelques coups de pince coupante et de scie plus tard, voilà assez de tubes pour le premier essai :

Barres en metal

Il faut soit 8 tubes identiques, soit 4 tubes identiques pour la base et 4 tubes légèrement plus longs pour construire le sommet.

J’ai deux pyramides, les deux versions, une avec 8 tubes de même longueur, et l’autre avec 4 identiques pour la base et 4 plus longs pour le sommet : L’effet spectaculaire semble le même sur les plantes.

les bouts des tubes sont perces

Après nettoyage des restes de plastique de la chaise, je constate que tous ces tubes sont percés aux extrémités. Ce n’est pas indispensable, mais là ça me permet d’économiser quelques mètres de fils de fer sur le montage…
Structure tres simple a faire
C’est aussi simple que d’enfiler des perles. C’est à la portée de n’importe qui.

Passer du fil de fer dans les tubes

Le fil de fer non gainé, en contact avec le métal, permet de conduire l’électricité, vu que je ne suis pas sûr de savoir quelles sont les énergies canalisées par la pyramide.

Donc, dans le cas d’un montage avec 4 tubes simples et 4 tubes dont les extrémités sont percées, il suffit d’un long fil de fer pour monter toute la base. Pas besoin de soudure ou de pièces très couteuses achetées sur les sites spécialisés en trucs de gourous new-age, ou tout simplement presque les mêmes T au rayon plomberie des magasins de bricolage.

Base de la pyramide apres montage

… et un petit bout de fil de fer pour refermer la pyramide en haut…

Un fil de fer pour finir le sommet

Il ne reste plus qu’à serrer les fils et couper ce qui est trop long.

Hop, une pyramide d’énergie entièrement montée en quelques minutes à partir de matériaux de récupération gratuits et de deux bouts de fils de fer.

Je vous conseille de tester sans rien investir, avant de faire une vraie belle réalisation en grand. Vous verrez si chez vous l’effet est aussi spectaculaire que chez moi.

J’ai une théorie mais pas de preuves, à partir de ce que je sais et que j’observe.

J’ai à 500 mètres de chez moi 3 pylônes de téléphonie mobile équipés de 31 émetteurs de différentes ondes.
A quelques mètres des pylônes, les arbres sont tous rabougris, tachés de champignons parasites, le feuillage brûlé de taches brunes, les baies sont très rares…

Il y a déjà 5 ans, des statistiques d’une étude menée dans plusieurs grandes villes européennes avait montré que 80% des arbres étaient malades du wifi.
Maintenant les sources de wifi sont au moins 30 fois plus nombreuses, et surtout les pylônes émettent en 4 G et d’autres nouvelles ondes, avec de plus en plus d’antennes.

Donc ma théorie est que les pyramides en métal ne font pas qu’apporter et concentrer une énergie invisible. Je crois que le fait d’être directement posées sur le sol humide permet une mise à la terre et que les pyramides agissent comme une cage de Faraday minimaliste qui réduit les ondes nocives aux plantes.

Donc, ce que je crois est que l’effet sera très net pour ceux qui vivent près d’antennes relais, mais moins prononcé pour ceux qui vivent en pleine campagne loin des ondes non naturelles.

… donc ne faites pas de frais. Testez en petit par vous-mêmes, chez vous, avant d’investir un peu dans la fabrication d’une grande pyramide.
Je crois que l’effet stimulant dépend prioritairement des lieux.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • electroculture pyramide (14)
  • pyramide culture (10)
  • electroculture (8)
  • pyramide electroculture (4)
  • plan pyramide électroculture (4)
  • des pyramides en metal qui stimulent les plantes ( se preparer aux crises fr ) (2) (4)
  • culture pyramide (4)
  • construire une pyramide energie (3)
  • boites a chaussure habillé de dentelle (3)
  • pyramide en fer (2)

7 comments

  1. pierre dit :

    salut alex , ca marche pour l humain ton truc ? si oui merci de contacter matignon , cdlt

  2. PANDANLMIL dit :

    D’autres font de l « electroculture » et des « chembusters » des orgonites (orgone de willem reich ) ; cela a l air assez empirique il faudrait etre sur de l inocuité a longue échéance ; se montrer prudent ou circonspect avec les « ondes de forme » , des effets particulièrement nocifs ont été rapportés a maintes reprises

    Comme pour les ultraviolets il y a les bons et les mauvais , les ondes de forme peuvent etre en phase positive ou negative

    D’accord avec toi pour l effet cage de faraday mais d un autre coté les principes actifs ne sont aussi invisibles que les radiations nucléaires

    Sans porter de jugement hâtif , c’est un traitement exotique » qui pourrait arroser le site un peu a la façon ………. des ondes des portables (pour action ily a réaction )Je reste perplexe en l absence d études sérieuses

  3. lancelot dit :

    Un brin de bonne humeur, de courage et d’espoir pour le monde libre et une jolie table garnie ! Tous à vos jardins !

    https://www.youtube.com/watch?v=RnkQxpcBtes

  4. Max dit :

    Ça donne des résultats significatifs après 1 an 1/2 ?

    • Alexandre dit :

      Oui. Malgré le changement climatique qui tue presque tout, dans les pyramides il y a des plantes. Autour, les mêmes graines mises en terre au même moment ne sortent même plus de terre tellement le soleil cogne fort.
      Donc c’est clair que ça a toujours un effet stimulant.
      Par contre, vu l’état épouvantable de la météo, j’ai eu des mini-récoltes ridicules cette année.

      Et les 4 variétés de choux qui étaient dans une pyramide ont eu une croissance délirante, énorme mais quasiment sans récolte. J’ai l’impression que tous les choux se sont développés hors de leur saison habituelle. Une croissance fulgurante et une montée en graine trop rapide.
      … donc en fait, c’est plutôt un ratage puisque je plante dans mon mini-jardin des graines de choux pour les manger, pas juste pour gaspiller beaucoup de place en plantes qui ne donnent pas de récolte.

      Il se passe quelque chose mais pour le moment je ne maitrise pas du tout le résultat.

      • lionel dit :

        Bonjour.
        Depuis 4 ans je pose des pyramides en carton, en bois, en cuivre dans mon minuscule potager et je dois dire que j’ai de meilleurs résultats qu’avant (je précise que j’habite dans le Sud, 4 mois de sécheresse l’été et 45°C au sol, un cauchemar pour les légumes).
        Mes pyramides sont sur le modèle égyptien « Khéops » mais de taille très modeste : de 15 à 40cm de base ce qui me permet de les placer au pied des plantes. D’après ce que j’ai lu et testé le meilleur résultat s’obtient lorsque les FACES de la pyramide sont orientées Nord-Sud-Est-Ouest et qu’un ANGLE est dirigé vers le pied du sujet à renforcer. (Pour une pyramide de 40cm de base ça permet de traiter 4 plants de tomates distants de 60cm en carré, par exemple). Je n’ai pas essayé les pyramides grand format genre 4m de base car il y a un hic : les ondes émises au niveau du 2ème tiers semblent un peu « dangereuses » : déshydratation, dessèchement, momification, durcissement des métaux….. et autre joyeusetés . Je laisse les plus téméraires tenter l’aventure (c’est pas parce qu’on conduit sa bagnole qu’on peut prendre le volant d’une F1 !!).
        Outre les pyramides il y a les antennes spirales: un simple bout de fil électrique enroulé sur lui-même dont une extrémité dénudée est plantée dans le sol et l’autre en l’air dirigée vers le Nord, la plante étant au milieu. Ça marche bien aussi.
        Un dernier truc : une pyramide d’1m de base peut servir à « énergétiser » des arrosoirs d’eau (24h ou +), des blocs de pierres volcaniques (2 ou 3 jours)que vous disposerez dans votre potager, des graines (24h)ou des semis en pots…. Le Net fourmille de renseignements sur l’électro-culture, bonnes recherches et n’hésitez pas à tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *