Des gros cons en colère

Ces dernières 24 heures dans plusieurs villes des agriculteurs se sont rassemblés pour exprimer leur ras-le-bol total de la fiscalité délirante, l’absence de marge, la fin des ventes à la Russie à cause des bureaucrates européistes, etc…

Il ont bloqué des routes essentielles pendant 10 heures, endommagé des rues, déversé des tonnes de jus de merde en décomposition de leurs animaux un peu partout, pour pourrir complètement la vie des gens qui n’y sont pour rien.
Et ils sont fiers d’eux. Il prétendent agir comme les bonnets rouges bretons, pour se faire entendre.

Quels cons !

Les bretons ont agit contre des choses qui nuisaient à tous : les portiques écotaxe dont on a appris récemment qu’en fait c’est 40% de la somme qui aurait dû être reversé à une société privée italienne,
ils ont mis hors d’état de nuire 140 radars de vol automatique,
etc…

Ils n’ont pas empêché toute la ville de travailler, aller à l’école, ni obligé des innocents à marcher partout dans de la merde…

Les bretons n’ont pas fait n’importe quoi. Ils ont canalisé leur colère pour qu’elle améliore la vie des leurs, pas pour leur nuire.

Même si la colère est légitime, certaines manières de faire ne méritent pas le respect.

C’est aux quelques responsables de la situation à qui il faut s’en prendre, pas à tous les innocents autour.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • les agriculteurs sont des cons (2)
  • les gros cons patriotes en colère (1)
  • patriotes en colère (1)

4 comments

  1. auvray dit :

    bonsoir Alexandre,
    merci pour avoir ouvert votre cœur sur le sujet des agriculteurs, on peut ressentir que vous en avez aussi ras le bol, mais sans vous offenser, nous sommes agriculteurs en Bretagne et nous démarrons notre journée tous les matins à 6h30 pour traire nos vaches et notre journée se termine vers 20h sauf si un vêlage est à prévoir pour la nuit, je vous laisse compter les heures par jour ces heures sont 7 jours sur 7 car avec les animaux si l’on est pas en gaec (groupement agriculteurs) on ne laisse pas les vaches sans traite !! nous sommes en bio donc double travail bref, nous avons choisis ce travail par amour et nous l’assumons, nous n’avons pas pris une seule journée de vacance depuis 7 ans parce qu’il y avait des emprunts à rembourser.
    nous devons payer 1200 euros à la MSA tous les mois c’est OBLIGATOIRE ça nous mange toute notre tresorerie nous avons demandé au comptable combien nous toucherions à la retraite il nous a répondu un peu moins de 1000 euros.
    je comprend ces agriculteurs (pas tous il y a des cons partout)qui n’en peuvent plus, on nous donne de la PAC qu’on nous reprend de l’autre main avez vous idée des heures faites pour nourrir le monde ? nous c’est le lait , d’autres les légumes , d’autre la viande, s’il vous plait, Ecrivons les uns sur les autres, débatons les uns avec les autres mais construisons ensemble un monde dans lequel on pourra vivre bien , il faut explose notre société qui n’en peut plus avec des gens qui n’en peuvent plus !!!!!
    je vous envoi la paix dans votre cœur et que la lumière et l’amour gardent votre cœur , bien à vous laurence

  2. NapoléonIV dit :

    Pour l’article, je suis tout a fais d’accord avec toi Alex.
    Pour les arguments de Auvray, le problème traité n’est pas ce pourquoi les agriculteurs ont manifesté mais la manière dont ça été fait.

    • Alexandre dit :

      Aujourd’hui des centaines de milliers de marseillais ont été bloqués et privés de transport par les pourritures de chauffeurs de la RTM qui se sont presque tous mis en grève instantanément. C’est totalement inadmissible de la part d’un service public.

      Je comprends que les gens soient en colère. Par exemple ceux qui doivent faire 20 kilomètres à pied ou en stop, à la fin de la journée de boulot, ou de cours…
      Autour de chez moi, à chaque grève, presque toutes les vitres des abribus sont détruites.
      Ca coûte une fortune à la collectivité, c’est à dire à nous tous, mais pas un seul centime aux grévistes. Donc, c’est une très mauvaise méthode.

      Moi si je devais punir ces salopards d’égoïstes qui ont l’impunité totale, j’attendrais une journée, la reprise du travail, et j’écraserais des merdes de chiens sur les parebrises des véhicules personnels des chauffeurs, autour des dépôts de bus.

      Ca ne coûterait pas un seul centime à la collectivité.

      Il n’y aurait pas non plus de destruction, juste un message clair pour tout le personnel : Ce que vous avez fait mérite une punition. … et la prochaine fois ça risque d’être pire.

  3. paoli dit :

    C’est un peu plus compliqué que ça. Grâce à l’abandon de l’écotaxe,les camionneurs étrangers ne paieront rien pour utiliser les routes françaises. L’écotaxe fonctionne très bien en Allemagne et mieux encore en Suisse, qui sont des pays autrement mieux organisés que la France (hélas).
    Quant aux bonnets rouges, j’aimerais les entendre sur le modèle productiviste de l’agriculture bretonne, spécialisée dans le bas de gamme et la vente de poulets congelés aux pays du Golfe.
    Bref, comme d’habitude en Europe, le Français braille, l’Allemand commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *