De vrais pots de jardinerie gratuits

Recyclage de pots jetés par les jardineries

J’ai la chance d’habiter sur la même route qu’une jardinerie. Vu ma passion pour le jardinage, c’est presque le paradis.

Un soir en passant devant, j’ai vu un très gros pot avec un arbuste mort posé à côté des conteneurs de poubelles. En m’approchant, j’ai pu constater que le pot était dans un état parfait. Il a simplement été jeté parce que la plante qu’il contenait est morte. La jardinerie a tout balancé.
Vu le prix des pots, j’en ai profité pour m’équiper petit à petit sans dépenser un centime.

 

Recyclage de pots jetés par les jardineries

En un seul passage

 

Un autre passage deux jours plus tard…

 

Les conteners de jardinerie sont remplis de déchets propres. Des emballages, des plantes mortes, plein de pots avec des plantes agonisantes, et des palettes cassées autour.

Je vous conseille de porter des gants si vous voulez fouiller dans les tas d’herbes et de branches, à cause des épines.

Et avant de partir, assurez-vous que vous n’avez rien sali. Ramassez tout ce que vous avez renversé ou même qui trainait par terre avant votre arrivée et remettez tout dans les conteners.
Si vous n’abimez rien, ne salissez rien, mais au contraire aidez d’une certaine façon, votre passage sera perçu comme une bonne chose et tout le monde vous laissera recycler sans aucun problème, au lieu de mettre des cadenas.
Une relation où tout le monde est gagnant.

 

Autours des conteners de jardinerie, on trouve d’autres choses très intéressantes pour les bricoleurs. Une belle quantité de palettes de plusieurs formes, tailles, épaisseurs… pour construire presque gratuitement la plupart des choses utiles au jardin (composteur, clôture, châssis, serre,…).
On en reparlera bientôt…

 

Récupération de palettes et d'étagères jetées par une jardinerie

Du bois gratuit pour faire des étagères pour les semis, des jardinières, des abris à insectes, un poulailler, des clôtures,… et du bois de chauffage avec les chutes.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

8 comments

  1. lili dit :

    c’est une super idée!!
    du coup j’ai fait un tour vers les jardineries du coin (et y’en a!) tout est ferme derriere de grands portails verts et cadenassés….. dommage……

    cote bois les producteur de pommes (ou autre fruits) donnent ou cedent a bas prix leurs pallox.

  2. katrien dit :

    les poubelles des cimetiere sont des véritables coffres-forts!

  3. Jérôme B. dit :

    Personnellement, mon réservoir à pots de fleurs en parfait état a longtemps été la déchetterie du cimetière, dans le village de ma grand mère… Un grand trou de 2x4m environ, bordé d’un muret de la hauteur d’un parapet.
    Ça prenait toute sa place dans le paysage, on pouvait s’y servir librement en pots, voire en arrosoirs, cagettes, plantes encore complètement viables…
    Tout ça a été remplacé par des moches bacs en plastiques complètement fermés, qu’on voit a des km…
    La modernitude, certainement ;o)

  4. LeCoq dit :

    Sans compter que dans les poubelles de la plupart des fleuristes il est également possible de récupérer des plantes qui certes ne sont plus vendables mais qui peuvent être ramenées à la vie avec un peu de patience. Certes ça ne remplira pas votre frigo mais bon, c’est toujours ça de pris ;)

  5. je suis artisan fleuriste et sensible au recyclage aussi je met à disposition mes plaques et plateau de plantes pour mes clients, effectivement il s peuvent en trouver plein d’utilité dont notamment la culture de semis.

  6. Bridget dit :

    Bonjour,

    A quel moment dans les jardinerie peut on aller chercher les pots jetés dans les poubelles ? Le matin, en journée, le soir ?

    Merci.

    • Alexandre dit :

      Le meilleur moment de la journée me semble être peu après la fermeture du magasin, pour être le premier à se servir.
      Je ne suis plus allé depuis quelques années et j’ai toujours énormément plus de pots que ce dont j’ai besoin. Forcément, avec certains jours des récupérations de plus d’une centaine de pots de toutes les tailles, ça va très vite.
      Je confirme que donc, récupérer les pots jetés par une jardinerie est un super bon plan.

      J’en ai tellement que j’en distribue de temps en temps, quand je range.
      Petit à petit je me réoriente sur les très très gros pots, qui gardent beaucoup d’humidité, à cause de la violence du soleil devenu blanc vers chez moi près de Marseille. C’est une des zones où l’air est un des plus pollués d’europe. Ca semble avoir un effet désastreux avec le soleil blanc et les chemtrails.
      Les pots de petites tailles ou moyennes peuvent sécher totalement en seulement quelques heures de rayonnement solaire anormal. J’ai moins de plantes qui souffrent en utilisant des très gros pots.

    • dom dit :

      Moi je les récupère dans les poubelles du cimetière il y’a de quoi faire.

Répondre à dom Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *