Culture en conserve

D’autres pots totalement gratuits qui en plus ont l’avantage d’être extrêmement solides. Même mes trois chats qui détruisent tout n’ont pas encore réussi à en abimer un seul, alors qu’il ont déjà fait exploser plusieurs beaux pots en plastique ou en céramique.

Comme les boites sont déjà naturellement lourdes, elle résistent assez bien à un vent léger. Du coup on peut les poser presque n’importe où.

La petite taille permet de les poser presque partout. Pratique quand on a peu de place.

 

Le recyclage est super vite fait. Il suffit de rincer, d’enlever l’étiquette, puis de faire quelques trous pour évacuer le trop plein d’eau.

 

Presque 100% des boites ont un métal plutôt fin. Un marteau n’est même pas nécessaire. Un vieux tournevis cassé limé en pointe est largement suffisant pour traverser la boite rien qu’avec le poids de la main.

Au lieu de percer en dessous, je perce sur les côtés en laissant un gros centimètre pour faire une réserve d’eau. A vous d’adapter les trous à votre climat. Chez moi, le problème est l’interminable sécheresse.

L’extérieur de la boite n’est pas traité. Il va rouiller plutôt vite après quelques mois d’arrosage, mais le pot peut durer des années sans problème.

 

Les petites boites ne donnent que de petites plantes. Donc, gardez plutôt les grosses pour vos cultures définitives.

Les petites, bien brillantes sont un emballage sympa pour troquer ou offrir des jeunes plants à replanter plus tard.

… mais les petites boites peuvent aussi être recyclées en quelques secondes en des choses très utiles. Par exemple pour éclairer pendant des heures un terrain sans électricité avec n’importe quelle huile de cuisine et un petit bout de serviette en papier, en faisant une lampe à huile ; ou pour fabriquer un réchaud à alcool super léger pour le sac à dos,…

On en reparlera plus tard.

A suivre…

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • que faire avec des boites de conserves vides (32)
  • que faire avec des boites de conserve vides (29)
  • que faire avec des boîtes de conserve (28)
  • que faire avec des boites de conserves (28)
  • peindre des boites de conserve (21)
  • récup boite de conserve (18)
  • peindre une boite de conserve (18)
  • culture en pot (17)
  • recyclage boite de conserve (15)
  • comment fabriquer une boite en metal avec petit (15)

12 comments

  1. véronique dit :

    bonjour,
    excellente idée mais peut-on peindre l’extérieur des boites pour qu’il ne rouille pas ?
    merci

    • Alexandre dit :

      Je n’ai pas essayé, j’aime beaucoup l’aspect boite rouillée pleine de verdure. Ca donne une ambiance comme dans les décors de film de fin du monde, quand la nature commence à reprendre le dessus sur des villes en ruines. C’est trop kitsch. J’adore. 🙂

      D’une manière générale quand on veut peindre un support pour le protéger, il faut toujours deux couches (minimum).
      La première couche laisse toujours des petits espaces non protégés, des traces où le pinceau n’est pas assez passé, des endroits poreux. La seconde couche finit de boucher les trous et de protéger correctement l’ensemble.

      On peut aussi remplacer la peinture par du verni, si on aime l’aspect des boites nues.

      Ou après la peinture on peut aussi passer une couche de vernis.

      En période de crise économique et de baisse de pouvoir d’achat, je dirais que prendre le temps de très bien étaler, étirer la peinture au pinceau, permet d’économiser pas mal de peinture, donc de couvrir sensiblement plus de boites pour le même prix.

      Et une petite astuce sympa pour quand on passe les deux couches le même jour :
      Entourer les pinceaux d’un bout de sac plastique pour ne pas qu’ils sèchent. Comme ça on ne perd du temps à tout nettoyer qu’une fois le travail entièrement terminé.

  2. El lobo dit :

    Bonjour , je suis tombée par hasard ( sans me faire mal) sur votre site par l’article sur les palettes , je suis en Belgique a Bruxelles , femme seule et je chauffe au bois de palettes depuis 3 hivers …avant j’ai souvent chauffé au bois et / ou charbon mais je vivais pas en ville …le gaz est devenu hors de prix … je loue un rez de chaussée et je fais aussi mon potager ! tout en pot car c’est une cour et le proprio n’a pas voulu que j’enlève les dalles pour avoir un jardin de pleine terre … je fais des pommes de terre chaque année dans des grandes bassines de zinc achetée 5 euro en brocante et la terre c’est celle des plantes que la commune jette chaque année … la plupart des plantes sont vivaces je les recupère aussi … votre site est formidable!

    je vais mettre le lien sur mon blog … pour certains c’est pas encore assez la crise …quand je parle de cuisiner du foie j’ai des comms pas toujours sympa …ça me fait plaisir de trouver un site comme le vôtre , je me sens moins seule dans la débrouille.
    bonne continuation et longue ve a votre site!

    • mimie dit :

      salut j ai vu votre idee de planter des tomates dans des pots en suspenssion pour moi qui n aie pas beaucoup de place je trouve cette idee very good mais j ai toujours pas compris ou percer les trous afin que l eau boueuse ne tombe sur les feuilles car je voudrais m y mettre aussi a cultiver mes propres fruits et legumes merçia vous de m’a ider

      • Alexandre dit :

        J’ai fait d’autres essais, d’autres prototypes. J’ai pris des photos, ça sera dans un prochain article.

        Le nouvelle idée est de mettre la bouteille le goulot vers le sol, avec un petit morceau de tube en plastique enfoncé dedans, pour la tige. Ce qui fait une petite réserve d’eau autour du tube.
        En voyant les photos tout sera très simple à comprendre.

        Bientôt…

  3. bonjour !

    puis-je peindre mes boites a conserve avec de la peinture normal, es mettre dessus du vernie normal ? j’en es recouverte une , avec de la laine couleur aubergine es vert fluo , ça fait très jolie aussi . merci d’avance pour votre réponse .

  4. sartan dit :

    Bonjour,
    Je découvre vos expériences absolument passionnantes. Le cul noir des tomates n’est pas seulement dû à un manque d’eau. Il s’agit d’un stress hydrique en effet (arrosages le plus souvent irréguliers) et surtout les plants ne peuvent plus assimiler le calcium. Il faut ajouter un peu de lait à l’eau d’arrosage et hop, plus de cul noir ! bonne continuation et à bientôt

  5. pour mon ides pour les tomates surtous au debue de la saison j arose avec de l eau tamperes c est tres simple je ramplies des arosoir que je laise au solail toutes la journet , la tomate n aime pas l eau froide ci ci faites l essais c est pas cher et sa peut raportes gros

  6. isamaya dit :

    Bonjour, Je découvre votre blog/site, plein de bons conseils et de tests jardinesques et économes, dont je partage l’idée !!
    Une questions concernant vos conserves, j’ai testé une fois mais me blesse avec…faites vous quelque chose de particulier pour éviter de vous couper avec l’intérieur du cercle qui a été découpé à l’ouverture ? Il est souvent très tranchant…
    merci et bonne continuation

    • Alexandre dit :

      Bonjour

      On peut écraser le minuscule rebord tranchant avec une pince plate, mais ce n’est pas la peine.
      Il suffit de faire attention à ses doigts quand on rempote ou dépote. C’est quelque chose qu’on ne fait vraiment pas souvent dans l’année.
      Moi aussi je me suis coupé plusieurs fois, puis j’ai utilisé une simple cuillère à soupe au lieu de mettre les doigts dans les boites.

  7. koba dit :

    ah! bien cela me donne bien des idée pour aménagé ma petite cour vide. Aussi avez vous des idées pour me procuré des bacs plus grand pour planté des légumes et plantes aromatiques merci beaucoup

    • AnDroKtoNe dit :

      Bonjour,
      Pour des boites plus grosses vous pouvez si voue en avez l’occasion récupérer des très grosses boites de conserve auprès d’une cantine ou d’un restaurant.
      Certaines de ces boites contiennent plus de 2 kgs de denrées, elles sont vraiment imposantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *