Comment écrire au président de La République franc-maçonne

Profitez-en tant qu’on en a un, ça ne devrait plus durer longtemps.

On peut écrire GRATUITEMENT au président de la république. C’est un droit. Un des rares droits qu’on ait encore, au milieu de ces dizaines de milliers d’obligations, jamais votées par le peuple.

On peut lui envoyer une lettre papier, sans ajouter un timbre.
Mais par internet c’est plus rapide, et surtout on n’a pas besoin de sortir de chez soi pour poster la lettre à ce bouffon.

Le site internet que l’on paye avec nos impôts pour lui écrire gratuitement est là :

www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique

Bon, en fait, ce n’est pas lui qui lit, il ne fait même pas ça. C’est un bon à rien jusqu’au bout. Mais des fonctionnaires sont payés pour lire ce que vous lui écrivez. Donc, si vous voulez être lus, c’est eux qu’il faut séduire.

Par exemple :

Cher président normal,
Excuse-moi de te déranger entre deux promenades en scooter, mais je dois te signaler que les marseillais sont victimes de génocide.

Ce soir encore, des milliers de traces d’avion très anormalement persistantes, recouvrent le ciel de Marseille et tout autour, aussi loin que l’on regarde.
Des milliers d’épandages sur des centaines d’hectares ne peuvent évidemment être fait qu’avec la complicité active de ton gouvernement et de l’armée de l’air.

Comme tout le monde je sens que tu n’en as vraiment plus pour longtemps. Presque tout le pays a envie de te lyncher.
On verra comment va se passer le défilé du 14 juillet. Pour une fois je serai devant une télévision. J’espère te voir pleurer en crachant tes dents.

En fait, petit gros, ce n’est pas à toi que je m’adresse en t’écrivant, mais aux fonctionnaires pour le moment obligés de te suivre, mais qui peuvent avoir envie d’assurer leurs arrières pour quand tu tomberas, bientôt.
La participation à un génocide entraine l’emprisonnement immédiat, à vie. Enfin normalement, si la « justice » fonctionnait encore… mais peut être que ce laxisme ne va pas durer. A trop tirer sur l’élastique, ça risque de faire très mal quand ça casse pour les gens tout autour.

Donc en fait je m’adresse aux fonctionnaires soumis, qui se font eux-aussi empoisonner par tes épandages aériens toxiques.
Eux aussi, leur famille, leurs enfants, sont arrosés d’aluminium, baryum, strontium et des dizaines d’autres substances cancérigènes, mutagènes, stérilisatrices…

Ce service de lecture du courrier au président contient encore peut être un honnête fonctionnaire au service du peuple, qui va transmettre cette information à des hauts responsables qui vont protéger notre peuple contre ses « élites » franc-maçonnes.

Le ciel au-dessus de Marseille est encore ce soir, 25 juin 2015, complètement rempli de « chemtrails » empoisonnés.

Normalement, l’usage veut que l’on finisse un courrier par une formule de politesse ou de respect, surtout à un président, mais tu es tellement minable, nuisible, répugnant, que j’aurais beaucoup de plaisir à apprendre ta mort. Particulièrement si elle est très douloureuse ou très humiliante, comme après un cancer du cul en portant des couches et en pataugeant dans ta merde pendant des mois.

Donc, pour le « veuillez agréer blablabla… »,
lis plutôt une autre lettre que la mienne.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • écrire au président (1)
  • peut on ecrire gratuitement au président de la république (1)
  • singe obese (1)
  • www elysee fr ecrire-au-president-de-la-republique (1)

2 comments

  1. Alexandre dit :

    Il faut un vrai email valable pour pouvoir recevoir le lien de validation, sinon le message passe à la poubelle.

    Evidemment ça n’est pas précisé avant que l’on clique pour envoyer le message et qu’on perde le texte tapé.
    On dirait que c’est fait exprès pour énerver.
    C’est vraiment un site de la qualité du niveau fonction publique française, donc…

  2. Alexandre dit :

    Sur Facebook on peut écrire sur les murs de taubira, hollande, valls, najat valo beurette, ségolène, sarko…
    Ils y sont presque tous.

    On peut même écrire sur les murs des partis politiques.
    C’est encore plus rigolo quand on les humilie devant les quelques admirateurs qui leur reste…

    Je commence à aimer facebook.

    Pour les pages qui désactivent les images, comme celle de la noire taubira, qui n’est pas un singe, juste une petite grosse noire très laide et obèse,
    on peut quand même intégrer des images en mettant simplement leur lien d’adresse internet, comme
    http://1.bp.blogspot.com/-nCzdGQ4C-eo/UC39x9aHJRI/AAAAAAAADOk/6V5UH6TV6cQ/s1600/Banane.jpg

    et facebook complète automatiquement.

    Je crois que taubira aime les bananes, vu sa silhouette. C’est clair qu’elle ne se contente pas de quelques feuilles de salade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *