Comment déclouer et récupérer les planches des palettes, facilement et sans se faire mal

se-preparer-aux-crises.fr _ Du bois gratuit de palettes

 

Avant de commencer ce long article, je tiens à préciser que passer du temps à déclouer des planches de palettes n’a vraiment de l’intérêt que pour ceux qui possèdent une cheminée ou un poêle.

Sans matériel industriel, on ne peut récupérer qu’à peu près un quart des planches.
Donc si après il faut transporter aux ordures les 3/4 de restes, ça n’en vaut pas la peine. Par contre, si on peut se chauffer avec les chutes, ça devient une très bonne opération : des planches gratuites et du chauffage gratuit.

On trouve des palettes presque tous les soirs abandonnées devant les magasins. Avec la crise économique qui s’aggrave, pouvoir tout fabriquer soi-même est encore plus intéressant.

   

Ce bois est trop tendre pour résister aux torsions, il a tendance à éclater facilement. C’est justement grâce à ce défaut/cette qualité, qu’on va pouvoir récupérer toute l’année des centaines d’euros de planches gratuites sans avoir à forcer comme un dingue.

Quand on force, on a de grandes chances de se faire mal. Par exemple en perdant l’équilibre au moment où ça lâche.
Mettre un coup de tête sur un clou rouillé de 12 centimètres n’est pas l’idéal pour rester en bonne santé.

Si vous avez la chance de vivre loin d’une p[Biiiiip] de ville inhumaine, mais à 30 minutes des urgences comme beaucoup de français, chaque petite plaie risque d’avoir des conséquences graves.


Quand on voit l’état du système de santé de la Grèce, où presque plus rien n’est remboursé, où tous les actes médicaux ruinent les blessés, vu que la France est en train de faire faillite, il est bon de commencer à prendre dès maintenant les bonnes habitudes :
De la prudence en tout, pour toutes choses. Eliminer tous les risques de blessure.

Je vous recommande très vivement le port de gants épais. Personnellement j’ai une énorme préférence pour les modèles en cuir tout simple.

Quand j’oublie de les mettre, ça ne loupe pas, hop ! encore une blessure.
J’ai tellement de grosses cicatrices sur les mains que si j’étais un méchant, on pourrait identifier mes empreintes à l’œil nu.

Donc, mettez des gants.

En plus vous vous sentirez vraiment à l’aise pour travailler. Vous pourrez bien poser vos mains à plat sur toute la surface sans vous prendre 20 échardes, sans finir par avoir des ampoules,…

 

Les outils pas chers suffisent largement

Ce bois est si tendre qu’une simple scie à main peut suffire

Pas besoin de matériel coûteux. Une simple scie ordinaire peut suffire, si elle est correctement aiguisée. Avec de l’habitude ça va très vite. Ca m’a pris moins d’une heure pour scier tout ce tas de palettes.

… mais si vous avez une tronçonneuse ou une scie sauteuse ou circulaire ou sabre, vous serez fatigués moins vite et pourrez travailler beaucoup plus longtemps.

Avec des scies mécaniques, pensez à porter des lunettes de protection, toujours, toujours, toujours. Même pour 20 secondes, pour couper une seule planche. Il y a toujours des choses pointues qui sont projetées au visage quand on utilise ces machines dangereuses.

Relisez ou lisez le manuel de votre appareil pour connaitre les consignes de sécurité. Encore plus si vous êtes gaucher. Les tronçonneuses n’existent qu’en version droitier, donc ce n’est pas la main habile qui peut réagir vite quand la lame bondit, quand le bois cède… les tronçonneuses sont des machines qui tuent les bricoleurs gauchers.

(Nan, moi c’est particulier. J’ai deux mains gauches sans vraiment être gaucher).

Il y a trois mois j’ai failli avoir deux doigts broyés très bêtement. Toute ma vie je n’ai jamais enlevé la prise électrique de simples perceuses pour changer les forets.
Alors que je serrais avec la clé spéciale, dans une position pourrie, j’ai appuyé à peine sur le bouton d’allumage. Instantanément tout a été hors de contrôle et j’ai eu deux doigts coincés et très salement tordus sous la clé, sans pouvoir arriver à éteindre la perceuse qui appuyait de plus en plus. J’ai eu du mal à me servir de la main pendant une semaine.
La routine et l’excès de confiance sont dangereuses pour les gens très expérimentés.
Maintenant je prends le temps d’enlever la prise systématiquement avant de simplement changer les forets.
Toutes les règles de sécurité dans les manuels de vos appareils ne sont pas écrites pour rien. On peut se mutiler gravement avec de simples outils.

Pour travailler vite et bien, j’entasse les palettes et je travaille à la chaîne.

Avant de commencer je les classe en 3 catégories :

– Celles en parfait état qui sont belles ou extrêmement solides, à conserver telles quelles. Par exemple pour faire un socle pour des cuves de 1000 litres de récupération de l’eau de pluie, pour avoir le robinet bien au-dessus du sol, pour remplir confortablement un arrosoir ;

– Celles avec seulement quelques belles planches, ou juste quelques belles parties de planches. J’indique d’un trait au gros marqueur les endroits où mettre un coup de tronçonneuse, autours des planches qui m’intéressent.

Je gribouille aussi sur les parties abimées pour les couper dans la foulée.

– Les palettes trop vieilles ou neuves mais trop cassées ne servent que pour la cheminée. C’est un excellent bois d’allumage.

Les palettes les plus lourdes sont traitées pour rester dehors des années.
Les brûler dans une cheminée sans foyer fermé vous ferait respirer des vapeurs chimiques. Dans ce genre de cheminée, brûler des palettes n’est pas une super bonne idée.
… mais quand on a froid, ou que la facture d’électricité et de gasoil augmentent énormément chaque année, on ne peut pas toujours faire ce qu’il faudrait dans l’idéal.

Avant de commencer à découper, on se prévoit un grand espace dégagé. Rien qui traine au sol. Pas d’enfants ni d’animaux à proximité.
Entre le planches pleines de gros clous à l’envers qui trainent par terre et les trucs qui coupent 4000 fois par minute en effleurant un bouton, ce n’est pas un environnement pour eux.

Ne passez jamais au-dessus des tas au sol. Vous devez toujours vous trouver sur une zone stable, sans rien qui risque de vous faire trébucher ou de vous blesser.

Les petits morceaux sont aussi très utiles pour bricoler

Très souvent les planches du dessous sont trop abimées ou vieilles pour être récupérables. On peut donc les couper n’importe comment, pour les utiliser en bois de chauffage.

Par contre lorsqu’elles sont dans un très bel état, les scier le plus près possible des blocs en bois permet de récupérer aussi plein de petites planches très utiles pour bricoler.
La taille est souvent suffisante pour construire des hôtels à insectes auxiliaires, ou des refuges pour les oiseaux du ciel qui protègent vos choux de toutes les petites bêtes qui les dévorent.

Vous pouvez aussi vous en servir pour recouvrir des surfaces, comme un poulailler, un châssis à semis, un composteur… et garder les plus longues planches pour construire une bonne structure sans raccord.

Donc, en coupant, essayez de sauver tout ce qui est dans un bel état.

 

Quand on a fini de faire du bruit avec des appareils monstrueux, on peut allumer la radio pour entendre aux informations quels nouveaux impôts notre merveilleux gouvernement à décidé de nous créer cette semaine, et donc avoir le sourire jusqu’aux oreilles en se disant qu’en récupérant du bois gratuit on ne verse pas un seul centime de taxes ni de TVA à cette bande de [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip].

Ensuite pour le démontage c’est assez simple :

Il suffit de savoir que même si vous y passez longtemps, que vous travaillez avec une infinie douceur, le bois va très souvent éclater.

Donc justement, au lieu de subir, autant utiliser cette propriété.

Sur une table bien stable, à une hauteur confortable, on pose à plat contre la table la partie que l’on veut garder. Comme elle ne sera pas pliée, elle n’éclatera pas si vous ne forcez pas.
Tout le reste peut partir en miettes sans problème : ça chauffera autant dans la cheminée.

Les chutes serviront comme bois de chauffage dans la cheminée

Des petits morceaux prêts à brûler

J’aime bien les cagettes en plastique pour mettre les chutes de bois. Ca présente assez bien pour qu’on puisse les laisser telles quelles devant la cheminée.
Elles sont solides et empilables.

Les petits morceaux de bois ne prennent pas de place. Une seule cagette suffit pour chauffer un soir ou deux.

Prenez l’habitude de ne jamais forcer.

Avec un levier de bonne taille, votre puissance augmente considérablement.

Sans levier, juste avec un ciseau à bois et un maillet, on peut soulever de quelques millimètres d’un côté, puis travailler de l’autre coté et ainsi de suite. S’il y a trop de clous, que vous n’arrivez pas à débloquer les gros cubes, explosez-les tout simplement au ciseau à bois. Cette partie est de toutes façons généralement destinée à être jetée.

Fendre les blocs avec un ciseau à bois

D’une manière générale pour un peu tout, quand on doit beaucoup forcer c’est le signe que la méthode est mauvaise.
Non seulement on risque de se déchirer un muscle en forçant comme un dingue (ça aussi j’ai expérimenté, un mollet déchiré en poussant une voiture, trois mois de souffrance), mais quand ça finit par lâcher on risque d’envoyer ses mains sur des surfaces blessantes, ou pire de perdre l’équilibre et de percuter les clous.

Quand on force, c’est que la méthode est mauvaise.

Prenez le temps de bouger lentement. Ecoutez le gazouillis des ptits zoiseaux, respirez le bon air frais, écoutez de la musique, ou même, insultez ce [Biiiiiiip] d’hollande autant qu’il le mérite si ça vous détend.
Profitez du moment en plein air.
Insultez encore un peu hollande. Il ne nous a pas encore mis d’impôts sur ça, profitez-en.

Le démontage prend du temps. Bouger vite fait faire des bêtises.

L’important n’est pas de gagner deux minutes mais de ne pas se faire mal, de ne pas se prendre un clou ou une planche dans le visage, de ne pas casser les planches…

Pensez à ne jamais manipuler les planches en hauteur. Prenez la très bonne habitude de ne jamais rien soulever plus haut que vos jolis pectoraux sexy. Comme ça, même en cas de maladresse ou de mauvaise surprise, ça ne risque pas de vous partir au visage

J’en profite pour récupérer aussi des Clous déjà bien rouillés. Ils iront dans les pots de légumes. Non seulement ils apportent du fer, mais aussi, ils canalisent le champ magnétique de la terre pour stimuler le rendement sans ajouter des [Biiiiiiip] chimiques qui rapportent de la TVA à ce gouvernement de [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip] [Biiiiiiip] [Biiiiiiip] socialistes.

Je conserve les clous rouillés des palettes pour faire pousser les plantes sans engrais

Les plantes adorent la Magnétoculture.

Selon les espèces, canaliser les champs magnétiques augmente la production de 30 à 500 %.

En période de crise économique, ça vaut clairement le coup de récupérer gratuitement les vieux clous rouillés.

 

Un autre usage des clous rouillés, pour les plus fadas, quand la guerre civile va éclater, vu que c’est un métal oxydé, est de fabriquer gratuitement des explosifs et des matériels incendiaires de qualité militaire, dégageant une chaleur hallucinante jusqu’à 4000 degrés.

On recycle un vieux morceau d’aluminium avec du [Biiiiiiip] gratuit et un [Biiiiiiip] gratuit aussi, récupéré dans un vieux [Biiiiiiip] qui partait à la poubelle.

Nan, j’ai pas le droit de l’écrire sans risquer une très lourde condamnation. Tout ce qui concerne les explosifs et très strictement règlementé.

Une boite de conserve remplie de clous déjà rouillés

A l’exception des bombes atomiques, toutes les saletés les plus mortelles, les plus destructrices de ces 100 dernières années, sont la conséquence de détournements ou d’utilisations maladroites de technologies civiles banales : explosion surpuissante de l’usine AZF à cause de simple engrais azoté, destruction des deux tours du World Trade Center en détournant deux avions civils, etc etc etc etc…

Quand on est d’une culture qui n’a pas évolué depuis 14 siècles et qui n’a le droit de lire qu’un seul livre prônant la haine de tous les autres peuples, c’est pas très malin d’agresser constamment les citoyens d’un pays dont la science a été récompensée par une petite vingtaine de prix Nobel de physique et de chimie.
Les racailles, les dealers, les intégristes ont des dizaines de milliers d’armes de guerre illégales, des copies pas fiables qui ont tendance à leur péter dans les mains, pour tirer seulement sur une cible à la fois ; et dont la possession les exposent à de très lourdes peines de prison.

Nous ont pourrait faire exploser toutes les [Biiiiiiip] de Marseille en quelques heures en recyclant des clous rouillés, qu’on trouve partout, qu’on a le droit de posséder légalement sans absolument aucune sanction.

 

Je vous fait flipper, là, non ?

J’aime bien quand c’est gros comme ça. Ca fait des conversations tellement surréalistes qu’on est sûr de pouffer de rire dans les soirées.
Bientôt je vais faire des articles aussi sur le cannibalisme en situation de survie, on va bien rigoler.

Je crois que je suis un peu cannibale. J’ai souvent l’eau à la bouche quand je croise une jolie femme fine et sportive, entre 25 et 35 ans, vraie rousse ou brune aux yeux clairs, avec une intelligence très supérieure et un sens de l’humour génial, mmmiam…

 

Bon, plus sérieusement, le prochain gros article que je vais mettre encore un gros paquet d’heures à rédiger va concerner l’utilisation des planches qu’on vient de récupérer pour fabriquer des abris à insectes utiles.

 

Sans avoir à dépenser un seul centime en pesticides (hollande t’auras pas mes sous, c’est pas ma dette, démerde-toi), tout en étant énormément plus sain, écologique, efficace, agréable, mignon, écolo, fleur bleue…
un sujet de conversation si pur et si romantique pour emballer des wagons de nanas.

Fabrication d’étagères pour transformer les murs stériles de la maison en plusieurs niveaux de surfaces cultivables.

Regardez sous l’étagère, les gros cubes de bois. A part pour fabriquer des étagères à fixer sur les murs, on ne peut quasiment rien faire avec. Donc ce n’est pas la peine d’en conserver beaucoup.

Faire pousser des légumes partout où on a un petit peu de place

On peut aussi faire carrément de grandes étagères transportables.
De la place pour mettre quatre fois plus de pots de plantes utiles, sur une très petite surface au sol.
On peut facilement récupérer une grande quantité de pots gratuits un peu partout autour de nous, pour faire pousser tout ce qu’on aime ou qui nous est nécessaire.

On peut fabriquer beaucoup de meubles et d’objets variés avec ce bois gratuit.
Un petit pot de pâte à bois et du papier de verre suffisent pour combler les petits trous et donner un résultat bien propre.

Dans les prochaines semaines je vous montrerai ce que j’ai fait dans le jardin avec du bois de palette :

  • Un énorme poulailler pratiquement gratuit (juste le prix des clous, du grillage, et d’un pot de traitement pour le bois, tout le reste est de la récup),
  • Un composteur,
  • Une grande barrière pour empêcher les animaux de la maison d’aller détruire le potager,
  • Des châssis pour pouvoir semer presque deux mois plus tôt au printemps,

Certains bricolages sont extrêmement simples et rapides, à la portée de tout le monde. Par exemple, percer quelques trous sous des très belles palettes pour y mettre des roulettes et faire une table basse originale et gratuite. Les roulettes de la photo viennent d’une chaise de bureau qui trainait près du contener où je vais jeter ma poubelle.

Si vous comptez faire la même chose pour l’extérieur, les blocs de bois doivent impérativement être en bois massif. Le bois aggloméré éclate après avoir pris trois fois la pluie.
Des palettes sur roulettes sont extrêmement utiles pour déplacer très rapidement, sans forcer, beaucoup d’objets lourds ou encombrants.

C’est tout simplement merveilleux de pouvoir déplacer en une seule fois, sans effort, neuf gros pots avec des petits arbustes qui doivent passer la saison froide bien à l’abri.

On peut faire énormément de choses avec des palettes.

A suivre, donc.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • que faire avec des palettes (420)
  • bois de palette (352)
  • meuble en palette (340)
  • meuble palette (206)
  • faire des meubles avec des palettes (173)
  • comment déclouer une palette (159)
  • comment démonter une palette (141)
  • demonter une palette (119)
  • declouer palette (115)
  • fabriquer des meubles avec des palettes (111)

50 comments

  1. kekeli dit :

    Très interressant cet article sur les palettes. Tous les ans avec mon mari on en récupère pour bruler dans la cheminée. Les morceaux à bruler ne sont pas décloué, les clous sont récupérés dans la cheminée à l’aide d’un gros aimant (non, pas un gros amant, dans ce cas là il ne sert à rien). Je vais revenir lire les autres articles quand j’aurai un peu de temps….. A bientôt

  2. calis dit :

    super super excellent et les commentaire n en parlons pas c est divin

  3. Nicolas dit :

    C’est une excellente idée, de récupérer les palettes. Et ça permet de créer des « meubles » simple, même pour un bricoleur relativement peu doué…
    Amicalement
    Nicolas

  4. cel dit :

    Bonjour Alexandre, j’adore, continue comme ça. Je suis ds ma période anti tout, et ton article je l’ai KIFFE!!!!

    Humour noir, conseils utiles pratiques, meme pour la fille que je suis!!!!!

    hollande, t’auras pas mes sous, c’est pas ma dette!!!! démerdes toi!!
    j’adore!!

    au plaisir de te relire!

  5. un pour tous, tous pourris! dit :

    salut Alexandre! excellent article, continues! j’adore ton sarcasme et ton amour pour le gouvernement actuel! j’ai hate de lire les prochains articles!

  6. merceron dit :

    Bonjour cool ton site j aime .J aime aussi ton humour J aimerai récupéré aussi des palettes pour me faire une cloture et un cabanon mais a part les entreprises ou je pourais avoir ca gratuitement .Aurais tu des tuyaux .Cordialement

    • Alexandre dit :

      Hello

      En fait il n’y a pas que deux ou trois formes de palettes, carrées, ou rectangles, plus ou moins grandes et plus ou moins épaisses.
      Toutes les activités, tous les commerces, toutes les usines ont des besoins différents. Par exemple les usines utilisent beaucoup les lourdes palettes très solides, consignées, traitées pour durer des années, même stockées dehors sous la pluie.

      Dans les commerces ont voit souvent des petits modèles en bois plus fins, pas traités pour la pluie. Des palettes prévues pour être bien au sec dans des centres de transport, dans des camions, des magasins.
      Certaines sont carrément des étagères toutes prêtes, jusqu’à 2 mètres de haut, avec 3 à 5 plateaux…

      Ce genre de palettes en étagères permet d’avoir de longues planches, super pratiques pour beaucoup de bricolages (construire un poulailler, une serre, une pergola, des longs piquets à enfoncer de 80 centimètres dans le sol pour monter une clôture en bois de palettes,…).

      Personnellement je trouve mon bonheur, exactement la forme et la taille que je veux, devant une jardinerie le soir, après sa fermeture.

      Par contre, si mon truc était de fabriquer des meubles, j’irais plutôt me fournir devant des usines ou des très grandes surfaces, qui ont des palettes larges, épaisses et hyper solides pour des chargements de plusieurs centaines de kilos.

      Apparemment autour de chez moi les marchands de fruits et légumes frais jettent vraiment beaucoup de palettes.

  7. Monique dit :

    Je travaille beaucoup avec les palettes et je me rend souvent sur des sites qui en parlent. Mais là en plus des conseils j’ai adoré les commentaires !! une tuerie !! et Hollande n’aura rien de moi non plus lol !! Bravo et merci pour les tuyaux et … pour tout ..

  8. Joël dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=HOkBrEv9eZE
    C’est ce que j’ai fait avec des palette.
    Je suis tombé par hasard sur ce site, c’est très intéressant pour des petits et grands bricoleurs, et avec beaucoup d’idées. MERCI

  9. Dionisie dit :

    Merci Alexandre, je me suis laissé porté par la lecture jusqu’au bout :-) et je vois que tu partages la même passion que moi pour hollande 😉 ce pays bas…très très bas!
    J’adore la recup aussi, tiens pour le chauffage,ce que je fais pas mal, le « bois du pauvre », à conditions d’avoir des déchets de taille. Toutes les brindilles, branches, je les lie fortement en fagots, une fois bien secs ils brulent lentement commme une buche, au lieu de perdre son temps et l’essence pour les porter en décharge..;
    Et ton histoire des clous rouillés, miam, je crois que j’ai raté une leçon de chimie, tu m’as mis en haleine grave. Je ne sais pas pourquoi mais j adore recuperer à l’aimant ces clous rouillés dans la cheminée..
    A une prochaine!

  10. Recup palette dit :

    Bonjour,

    je suis en train de faire un site consacré justement à la récupération et réutilisation des palettes. Avec votre accord, serait-il possible que je reprenne un ou deux visuels sur http://recup-palette.fr tout en citant la source ?

    Amitiés écolos,

    Sylvain

    • Alexandre dit :

      Avec plaisir.

      Si besoin pour lancer votre site, en plus de mes propres photos, j’ai une énorme collection de plusieurs centaines d’images de palettes et de cagettes récupérées partout sur internet pendant des années, sur des pages dans plusieurs langues.

      Je vais aussi publier un énorme article avec justement plus d’une cinquantaine de ces photos dans quelques jours. « Que faire avec du bois de palette ».

  11. Recup palette dit :

    ça serait avec grand plaisir !

  12. guecko72 dit :

    Je fais pareil,mais pour recup le max de planche je prends des cisaux a bois et marteau pour ecarter de qlqe millimetre et je scie les clous avec une scie a metaux…continuez tous et a bientot

    • maxounette dit :

      idem, mais j’utilise un burin plat et je tape à la massette, ça cisaille les clous. Y a plus qu’à extraire les têtes des planches. La pointe des clous reste dans les blocs. Du coup zéro perte sur des palettes en bon état.

  13. Sylviane dit :

    Bonjour,

    effectivement très intérressant la récup et ça fait du bien car quand on voit tout ce qui est jeté (surtout la nourriture, ça me dégoute).
    Quel gachis nous faisons, nous les humains!
    Consomation, consommation, quand tu nous tiens! alors vive la récup.
    Une petite question, peut-on mettre ces planches sur un mur? je voudrai décorer ma maison, mur intérieur avec du bois.
    Merci de vos réponses

  14. nounours405 dit :

    heureux d’avoir découvert votre site mais moi suis belge donc hollande je connais juste de nom mais vos photo de réalisations m’intéresse si vous voulez bien, bien sure et si je parvient a me servir de mes deux main aussi bien que vous, toutes les personnes visitant votre site ferons aussi le constat de votre réussite a procrée de bonne vocation dans la récupe …
    bien a vous : nounours405

  15. Lapagesse dit :

    Salut…
    J’ai reconnu des situations vécues en lisant ton article…
    J’ai toujours trouvé passionnant le petit monde de la récup de palettes et la transformation en meubles de style « loft ».
    Je me suis lancé dans la fabrication de quelques meubles de jardin dans un style que je qualifie de « favela chic » pour lui donner plus de noblesse (et obtenir l’accord de la patronne). Une console pour faire une sorte d’autel bas pour exposer un gros buddha chinois en pierre et deux bonsaï. Une robuste table palette pour le coin repas sur la terrasse. Une mini table basse entre deux chaises longues. Une sorte de « borne » en planches pour soutenir à la verticale une fontaine de jardin en pierre…et ce n’est pas fini.
    C’est con à dire, mais ce qui était une récup’ à but économique finit par devenir une forme de snobisme en matière de déco. En tout cas, cela évite à un paysage de jardin de devenir trop compassé.
    Le but que je recherche est une finition plutôt soignée sans perdre de vue l’objet de départ: la palette. Je tiens à ce qu’elle reste reconnaissable dans l’objet fini.

    Concernant tes considérations politiques…Moi…Je voulais le départ du nain, quitte à le remplacer par un petit gros. Petit gros qui ne me déçoit pas dans la mesure où je n’en attendais absolument RIEN.
    On va encore perdre 5 ans…ce ne sera pas la première fois.
    Sera-ce la fois de trop ?

  16. Nadine dit :

    bonjour et merci Alexandre.
    je suis très intéressée par le poulailler et la clôture du potager, pensez vous publier bientôt ces articles?
    bien cordialement.

  17. alvarez dit :

    Article top,

    Important d’insister sur la sécurité.
    Loin d’être une fan d’Hollande, ce serait trop facile et simpliste qu’il soit le créateur de la crise… Cependant en dehors de donner mon argent à l’Etat, je ne le donne pas non plus à des biiiiiiiiip d’industriels qui ont plus de pouvoir que les politiques et se servent de mon argent contre moi. Pour ma part je leur donne le moins possible. Je trouve génial, de montrer que comme nos anciens pourtant pas si lointain, la récup c’est aussi être intelligent et prendre de nouveau le temps. Les gens ne savent plus rien faire par eux même, de bon assister, une bonne manne de ce fait. Si demain la guerre civile devait éclater tu n’aurais probablement pas besoin de tes bombes longtemps. Beaucoup d’entre nous serait bien incapable de subvenir à leurs besoins primaires. Et oui, vive la mondialisation, le monde civilisé. Dans ton article tu dévoiles la duperie, cela n’est pas difficile.Bon encore faut il prendre le temps et de l’investir personnellement au lieu de perdre une journée chez IKbip. A chacun son truc. Cependant, je pense que tu ouvres la réflexion du possible, chez pas mal de gens et avec le sourire en prime. Euh sauf pour les fans d’Hollande…

  18. GABUZOMEU dit :

    Bonjour,
    Les pieds de palettes (cubes) sont en bois compressés. Peux t’on les brûler dans un poêle. Merci par avance.

  19. Guillaume dit :

    Bonjour, je tiens juste à apporter une précision sur les soit disant traitements du bois des palettes. Cela n’existe plus depuis 2010 en ce qui concerne les palette EUR EPAL, en effet elles ne sont passées qu’à haute température (56°c) désormais. Pour savoir si vous avez une palette non traitée au bromure de méthyle, il faut trouver sur un des cube l’inscription HT, si vous voyez un MB, c’est effectivement à éviter, mais elles sont très rares désormais. Concernant les palettes sans marque (dites jetables), elles ne sont que très très rarement traitées donc pas de risque. Cordialement,

    • Elisabeth dit :

      Merci pour ces renseignements, ainsi je pourrai donner mes déchets au voisin qui a une cheminée, au lieu de les mettre en déchetterie.

  20. Agnès dit :

    Bonjour,
    Super sympa le style littéraire d’Alexandre.

    De mon côté, je vais me lancer pour la première fois dans la fabrication d’une console avec une palette récupérée. Au lieu de la payer une fortune, elle ne me coûtera que du temps et un peu de vernis et surtout pas de TVA à 20 % !!! En plus elle sera en bois massif et non en agglo recouvert de plastique.

    Il y a des palettes très solides comme les palettes EUR mais elles sont consignées et on en trouve rarement. Sinon, les palettes de livraison sont plus fines et souvent plus neuves aussi, et on en trouve partout…

    J’ai aussi trouvé une vidéo où on voit comment déclouer tout ça avec une massette et un marteau + de l’huile de coude bien sûr ! Je vais prendre mon temps pour bien réfléchir aux dimensions et au montage et ne pas recouper au mauvais endroit, ce serait bête…

    Les morceaux qui me resteront iront directement dans le poêle… et voilà de bonnes économies en perspective.
    Agnès

  21. jyb dit :

    je récupère aussi les palettes, mais le lus gros boulot, c’est le démontage.
    J’ai rodé une technique qui me semble pas mal
    pour déclouer les planche sans trop de dégâts pour celle ci, au lieu du ciseau à bois ou du burin et marteau, j’utilise un marteau-burineur électrique à bas prix équipé d’un burin plat. il faut prendre soin d’engager le burin perpendiculairement au fil de la planche, une fois la planche décollée, je finis au pied de biche.
    pour retirer les clous, qui sont souvent tordus et difficiles à enfoncer, je les coupe à environ 1cm. pour les enfoncer au marteau sans qu’ils se tordent et dégager la tête afin de les enlever avec un arrache-clou.
    les morceaux cassés et le blocs sont mis de coté pour le poêle.

  22. nana dit :

    qui l aurais crue un parquet fait avec les lames de palette quelque mois de recup ensuite demontage comme chasse clous un clou de 110 dont la pointe a ete coupee ensuite le qualibrage le poncage lames par lames et la recoupe ensuite juste un peu d imagination pour donner forme a n parquet original biensur un banc de scie qui prend tout les angles et une fois posé il faut encore passer la surfaceuse pour avoir une surface plane ensuite ne pas passer l etape de l enduire de fond dur au moin trois a quatre couche pour avoir une parquet a toute epreuve et puis biensure le cchois des couleur mois je les badigeonee de blanc avanr de passer quatre couche de vitruficateur grosse economie sur le prix d un parquet massif mais le nombre d heure est enormes mais quand ont aime ont ne compte pas alors cent cinquante metre de parquet massif juste la prix d effort de tout les jour un epeut de peinture blanche et du vernis incolore mais maintenant l entretien trop facile un linge humide et le sol est propre

  23. Bravo pour le style et la narration très développée ! moi même adepte de la récup de palettes je m’en sert essentiellement pour refaire des meubles (salon de jardin par exemples, tables basses…). Par contre pour la cheminée c’est vraiment pas recommandé, pas tant pour les produits chimiques mais surtout pour le fait que tous les bois résineux ne sont vraiment pas recommandé… ils ont tendance à laisser sur les paroies de la cheminées des dépôts importants qui peuvent facilement s’enflammer !!! je sais qu’avec la crise c’est la débrouille mais mettre sa vie en danger… par contre pour allumer le BBQ c’est top !

  24. Dugenou dit :

    Il y a une très bonne vidéo – sur youtube – qui explique comment démonter une palette sans se faire mal et avec pratiquement pas de chutes.

    NB : Il vaut mieux laisser sécher le bois à l’intérieur si on a récupéré une palette humide

  25. sylvie rochefort dit :

    Moi aussi je récupère les palettes et la façon que j’utilise pour enlever les planches, c’est que je coupe les clous avec un scie césar que je met une lame à métaux, Par la suite c’est une affaire de rien que d’enlever les têtes de clou sur les planches, et pour le reste des morceaux de bois où les clous sont rester je les utilise pour les bruler. cette méthode est moin longue et moin dangereuse de se blesser.

  26. patrick dit :

    Bonjour Alexandre,

    Moi aussi j’ai 2 mains gauche et suis un piètre bricoleur. Comme il faut commencer par le commencement, Pourriez vous poster un vidéo comment démonter le plus facilement possible les palettes et quels sont les outils que vous conseillerez ?

    Merci d’AVANCE.

    • Alexandre dit :

      Bonjour.
      J’aimerais bien faire des vidéos. J’ai même une très longue liste de projets, mais… plus la santé pour y arriver.
      Je tiens plutôt mal debout. Il y a même des jours où je n’ai plus assez de force dans les doigts pour simplement couper un ongle.
      Du coup tout avance vraiment au ralenti.
      Là, par exemple ça fait déjà presque dix jours que je ne réponds pas aux emails à cause d’une migraine persistante.

      Il va falloir vous contenter de ce qui est déjà publié.

  27. krys dit :

    Salut Alexandre,
    merci pour ton super blog très intéressant, grâce à toi je vais pouvoir récupérer des palettes :^)
    Il y a juste un truc que je n’aime pas, c’est taper toujours sur Mr H.

    Je trouve qu’il fait des trucs super pour les gens comme nous, à court d’argent :
    -loi pour la baisse des agios pour les comptes à découvert
    -depuis décembre 2013 les places de cinéma seront désormais à 4 € pour les moins de 14 ans
    – baisse du prix des carburants (vous avez oublié les prix sous Sarko ?!)
    – réduction d’impôt sur le revenu pour les ménages les plus modestes. 3,7 millions de foyers fiscaux vont bénéficier d’une réduction d’impôt dont 1,9 million en seront totalement exonérés.
    -et c’est tout de même le gouvernement actuel qui veut interdire le Roundup, désherbant cancérigène, en vente libre
    Alors ne tapons pas injustement sur des gens qui agissent dans notre intérêt, merci

    • Alexandre dit :

      Ha oui, c’est vrai que ne pas interdire le roundup cancérigène mais faire en sorte que les magasins puissent tous continuer à le vendre à n’importe qui en grande quantité mais pas dans les rayons, seulement sur demande à des vendeurs, ça change tout pour notre avenir.
      C’est clair que si un grand homme comme françois hollande se représentait à la prochaine élection présidentielle il faudrait massivement tous voter pour lui.
      Ca lui donnera une nouvelle chance de continuer cinq ans de plus à inverser la courbe du chômage.

      😉

    • Clovis dit :

      Tu sais que c’est une maladie ? ça s’appelle le syndrome du larbin :

      http://www.dailymotion.com/video/xfg8fv_le-syndrome-de-larbin_fun

      ( Ton Mr H et toute sEt un article pour t’&ider à manger

  28. Nebek dit :

    Excellent article Alexandre ! Ton travail autour de la palette est impressionnant.
    Je retirerai juste de ton article ta remarque sur musulmans et le Coran. Je lis en effet le Coran tous les jours et il m’incite plus a etre gentil et tolerant, qu’a detester les autres. Il y a des bons et des mauvais dans tout les milieux, il ne faut pas generaliser. 1 milliard de musulmans dans le monde, si on pensait tous comme ben laden la planete n’existerait plus.

    A part ca nickel ! ca me tarde de te lire a nouveau !!!

  29. didier dit :

    le mieux pour les declouer facilement c’est de les laisser sous la pluie quelques jours , le bois gonfle et c’est beaucoup plus facile a declouer sans les casser

  30. CED dit :

    Super ton article, mais tu as oublier un pti truc, dans ma region avec les cubes que tu dis ne pas servir a grand chose on fait un tournoi comme la petanque mais cela s appelle « tournoi des boules carré « , c est serieux et tres amusant

  31. CED dit :

    juste une petite chose si on veux couper les palettes c est mieux quoi une scie circulaire ou scie sabre ou autre si vous etes assez connaisseur, entre l achat, magnabilite et prix des pieces…merci au plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *