Citation, Victor Hugo, Une idée dont l’heure est venue…

Symbole de la machine à broyer les peuple en feu devant un bâtiment officiel.

« Il n’est rien au monde d’aussi puissant qu’une idée dont l’heure est venue. »

Victor Hugo.
Ecrivain et politicien français, 1802 – 1885.

Manifestant faisant bruler ce putain de drapeau de cette europe de merde
Ils enflamment le symbole de l'injustice et de l'austérité éternelle et sans limite
Ils mettent le feu à un drapeau de l'europe

La foule arrose d'essence ou d'alcool, d'un combustible le drapeau bleu aux étoiles jaunes pour y mettre le feu

Devant les journalistes, partout en europe, des gens mettent le feu au drapeau ble et jaune

Les étoiles rayonnent, les flammes s'élèvent sur le drapeau du désespoir

Ils mettent fièrement le feu au drapeau européen

La vraie nature de l'europe, du nazisme

Etendard au sol, piétiné par la foule. Tout un symbole. La victoire contre l'agresseur européen.

Il est temps d'en finir. La colère ne peut plus être contenue.

drapeau bleu et jaune contre fumigène

La fin d'une époque. L'europe n'est plus un symbole de paix et d'espoir mais une machine à broyer les peuples.

Plus d'europe. Fin des abus. On en a marre. Les gens n'en peuvent plus.

L'étendard de l'union européenne piétiné par les manifestants

Symbole de la machine à broyer les peuple en feu devant un bâtiment officiel.

L'étendard flambe. Plus personne n'aime ce putain de drapeau de merde.

 

Recherches populaires vers cette page :

  • Il n\y a rien de plus puissant qu\une idée dont le temps est venu victor hugo (2)
  • citaiton victor hugo une idée (1)
  • victor hugo rien n\est plus puissant qu\une idée (1)
  • Victor Hugo lheure dune idee (1)
  • Victor Hugo il n\y a rien (1)
  • victor hugo il n y a rien de plus precieux au monde (1)
  • victor hugo idee citation (1)
  • toutes les forces du monde ne sont pas aussi puissantes quune idee (1)
  • rien plus puissant victor hugo (1)
  • rien n\est plus puissant qu\une idée (1)

4 comments

  1. Moré Pierre-Yves dit :

    Bonjour,
    étrange ! Cette citation est-elle vraiment de Victor Hugo ? Quel référence ?
    Merci.

    Pierre-Yves Moré

    • Alexandre dit :

      Je l’ai vue une dizaine de fois dans ma vie, mais seulement en citation, jamais dans un texte original. Donc, je ne peux pas jurer que ce soit bien de lui.
      « Les fausses citations sont très répandues sur internet », comme disait Boileau en 1632.

  2. Quenouille dit :

    C’est vraiment très étrange d’accoler cette phrase de Victor Hugo (qu’on peut lire dans Les Misérables en effet, au chapitre qui traite de la révolte de 1832) à des drapeaux européens qui brûlent.

    En effet Victor Hugo était un ardent défenseur de l’Europe politique, il disait que les nations européennes devaient s’unir et chercher ensemble à augmenter le bien-être de leurs citoyens plutôt que se faire la guerre sans cesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *