Citation, Khalil Gibran, Passer par le chemin de la nuit

« Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit. »

Khalil Gibran.

Lever de soleil sur un plage derriere un homme solitaire sur le sable

Recherches populaires vers cette page :

  • un homme solitaire (2)
  • homme solitaire (2)
  • chemin de nuit (1)
  • la plage la nuit en image (1)
  • le sense de nul ne peut atteindre laube sans passer par le chemin de la nuit (1)
  • les hommes solitaires (1)
  • nul ne peut atteindre laube sans passer par le chemin de la nuit (1)
  • Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit (1)
  • paysages de fin de lété en photo -film (1)
  • photo solitaire sur une plage (1)

5 comments

  1. Lancelot dit :

    Sur le net cette citation semble en effet attribuée à Gibran et même prétendument tirée de son ouvrage  » Le Prophète ».

    Je puis me tromper et ma mémoire me jouer des tours, mais pour avoir lu tout ce qu’à composé Gibran je jurerais que la citation est fausse.

    Je ne vois absolument pas où il aurait planté cette phrase et encore moins comment un génie comme Gibran aurait pu souiller sa prose d’une tournure aussi commune, dénuée de toute originalité, a fortiori littérairement médiocre.

    Quelqu’un veut vérifier ?…

    http://www.oasisfle.com/doc_pdf/le_prophete_gibran.pdf

    http://www.oasisfle.com/doc_pdf/le_prophete_gibran.pdf

    e Gibran n’a pas écrit cela dans son oeuvre  » Le prophete »

  2. Lancelot dit :

    Sur le net cette citation semble en effet attribuée à Gibran et même prétendument tirée de son ouvrage  » Le Prophète ».

    Je puis me tromper et ma mémoire me jouer des tours, mais pour avoir lu tout ce qu’à composé Gibran je jurerais que la citation est fausse.

    Je ne vois absolument pas où il aurait planté cette phrase et encore moins comment un génie comme Gibran aurait pu souiller sa prose d’une tournure aussi commune, dénuée de toute originalité, a fortiori littérairement médiocre.

    Quelqu’un veut vérifier ?…

    http://www.oasisfle.com/doc_pdf/le_prophete_gibran.pdf

  3. Lancelot dit :

    Dans la même veine, devinez si ces citations sont vraies ou non…

    Ω

    « Voici bientôt deux millénaires que sur le lac de Tibériade, le Feigneur s’en alla à pied. Ses disciples ne le suivirent point, ils n’avaient pas de bottes. »

    John Levy Kriechniefsky ; Mystère des Evangiles

    Ω

    « Parlez-moi d’amour et je vous fous mon poing sur la gueule, sauf le respect que je vous dois »
    Georges Brassens

    Ω

    « Nature, je ne te comprends point : 
    Le héron trille, la perdrix cacabe,
    La bécasse grisolle et la cigogne glottore. Las !
    Seul le rossignol chante, les autres devraient la fermer. »
    John Levy Kriechnievsky ; Vicissitudes

    Ω

    « Il faut brûler l‘argent par les fenêtres.» 
    Jack Lang ;  » Il avait huit ans à Marrakech  »

    Ω

    «RIRE. Le propre de l’homme. Activité thérapeutique provoquée par le lâcher d‘endorphines. Activité permettant le massage des zygomatiques de muscles abdominaux du périnée qu‘il faut tenir pour ne pas mouiller sa culotte. Le rire en effet stimule la vessie. Il n’est donc pas si propre que cela. »
    Huguette Dreikaus ; Dictionnaire alsacien des idées reçues

    Ω

    « Le voilier de l’intelligence humaine est un formidable rafiot. »
    John Levy Kriechniefsky ; Vicissitudes

    Ω

    « Depuis les hommes ont grouillé dans cette vallée de larmes. Ils ont inventés le feu, la roue, le klaxon à quatre notes, l’âme, le désodorisant pour cabinets. Ils ont construit des civilisations tellement immortelles qu’ils ont failli désespérer de pouvoir inventer des bombes capables de les anéantir. »
    Cavanna ; Et le singe devint con

    Ω

    « Dieu vaincu deviendra Satan.
    Satan vainqueur deviendra Dieu. »
    Anatole France ; La révolte des anges

    Ω

    « Maudite soit toute pensée humaine. »
    Nick Tosches ; La main de Dante

    Ω

    « Il en est ainsi. Depuis la nuit de temps ces choses-là font partie de la Création et de l’œuvre de Dieu. On ne cherche pas à expliquer. On prend ça comme ça vient. Point. Et Dieu fit les coqs plus beaux que les poules et il trouva cela bon. Et Dieu fit les trous dans le gruyère et il trouva cela bon. Et il y eut un jour, il y eut une nuit, et Dieu trouva cela bon. Et l’homme n’a qu’à le trouver bon aussi.»
    Huguette Dreikaus ; La passion selon Huguette

    Ω

    « Au contraire de la foi, qui vous frappe comme une insolation sur le chemin de Damas, la mauvaise foi n’est pas un don du ciel ; elle s’acquiert lentement, au prix d’un long effort, d’un acharnement quotidien, d’une volonté féroce. »
    Jean Amadou ; Il était une mauvaise foi

    Ω
    « Au siècle XXI l’homme vomira toute sa bile ; Partout le spectacle des arbres déracinés le disputera en laideur à celui des animaux crevés. Et lorsqu’il n’y aura plus rien à vendre ni plus rien à acheter, les singes en bouches d’or vendront l‘éternité. »
    Apocalypse selon Satan

    Ω

    « Puisque la chose ni existe ni n’existe pas,
    Puisqu’elle n’est ni réelle ni irréelle,
    Et qu’elle est au-delà du rejet ou de l’acceptation,
    Mieux vaut encore en rire. »
    Longchenpa, maître tibétain du IVe siècle

    Ω

    « Je suis parti en essayant de ressembler à John Wayne, mais sans cheval et avec cet égouttoir à salade au bout du bras, c’était une entreprise désespérée. »
    Patrick Cauvin ; Les pantoufles du samouraï

    Ω

    A l’instar du regretté Jean Yanne, une des rares joies de ma vie est de faire de fausses citations pretées à un type qui n’existe même pas.
    Je prends un air pénétré et balance un truc à moi en commençant par : Comme le disait si bien le grand John Levy Kriechniefsky, « La culture de Guérande est un peu le sel de l’esprit…”
    Ou alors, dans le genre romantico-gluant : « Que n’ai-je point soumis plutôt mes sens aux vôtres ; c’eût été la condition de toute félicité ! »
    C’est fou, ça marche à chaque fois, tout le monde s’esbaudit et trouve mes citations truculentes.
    Mais c’est là qu’il se trouve toujours un mec prompt à me battre en froid :
    – Oui, sauf que tu n’es pas John Levy Kriechniefsky !”
    – … Tu m’étonnes !

  4. OTOOSAN dit :

    Ca me rappelle le fameux « philosophe » guerrier qui sévit actuellement en France, qui avait cité les travaux duu philosophe Jean Baptiste Botul, totale invention !
    Source wiki : « …Le caractère fictif de Jean-Baptiste Botul n’a pas été décelé par des auteurs tels que Bernard-Henri Lévy, qui cite abondamment La Vie sexuelle d’Emmanuel Kant dans l’argumentaire qu’il développe dans De la guerre en philosophie, paru en février 2010. Avant Bernard-Henri Lévy, d’autres auteurs, plus ou moins facétieux, ont fait référence aux travaux de Botul2. Comme le relève Éric Poindron dans Le Collectionneur de Providence ou Petit traité de crânophilie, suivi de L’Affaire John B. Frogg ou le mystère de la citation de l’écrivain mystère – éditions les Venterniers, 2013. -, l’hebdomadaire Télérama, dans un article de Martine Laval, s’était aussi laissé prendre au canular3,4…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *