Citation, Francis Bacon

Francis Bacon

«On ne peut vaincre la nature qu’en lui obéissant.»

Francis Bacon.
Noble, homme d’état et philosophe anglais (1561 – 1626).

Recherches populaires vers cette page :

  • on ne le vaine quen lui obeissant (4)
  • on ne commande à la nature qu\en lui obéissant (3)
  • citations proverbes affirmation sur la crise des années 30 (2)
  • << Qu\on Ne Commande À La Nature Qu\en Lui Obeissant>>degagez L\inportance De Cette Assertion (1)
  • on ne commande (1)
  • on ne commande a la nature quen lui obeissant (1)
  • On ne commande à la nature quen lui obéissant explication (1)
  • on ne commande la nature qen lui obeissat Quen pensez-vous de cette acception de francis Bacon (1)
  • on ne peut commander la terre quen lui obeissant>dite le sens et la portee de cette affirmation (1)
  • on ne peut qu\obeir la nature en l\obeissant francis bacon (1)

One comment

  1. Wauters Willy dit :

    Hypothèses

    ON NE VAINC LA NATURE QU’EN LUI OBEISSANT Francis Bacon.

    LE BOUCHE A L’OREILLE EST LA COMMUNICATION LA PLUS NATURELLE,(l’apprentissage par le dialogue )

    Car depuis l’apparition du premier mass média, à savoir l’imprimerie, se sont évanouies les significations des *charismes des intonations de voix ; *des insistances des prononcés grâce aux expressions des visages ; des *penchants des postures de l’interlocuteur, des *implicites d’agressivité et de récitations mal digérées, des *nuances révélatrices des éventuelles effronteries à des recours à des insistance de préjugés, de mensonges et les éclats d’humeurs,

    Impossible à discerner la vivacité émotive dans les locutions scripturales souvent confuses parce que sans contexte de discernement instantané par absence de perception des perplexités à éclairer par un exemple.

    L’imprimerie est l’ancêtre des mass média qui ont donné lieu aussi bien chez Hitler qu’aux Ploucs arrivistes de bureaucraties à l’adage QUE LA FIN JUSTIFIE LES MOYENS LES PLUSMONSTRUEUX (lire le « prince » de MACHIAVEL)

    Les trois guerres mondiales devenus des guerres marchandes (exclusivement réglées par des sordides règles de trois) ont rendu machiavéliques des ciblages de marketings de productions en grandes série grâce à de dégoutes indiscrétions sans vergogne (*) (*)parce que dévitalisées de guerres à effets seules possibles par des analogies) sur les catégories pouvant statistiquement être regroupés en demandeurs probables.
    ——————————————————————

    MANUSCRIT PAPIER

    TITRE 74 PROPOS D’IDEES FORCES POIR EN RESTER A L’ECHELLE DU BIEN VIVRE

    essai illustré par des reproductions contemporaines de photos d’époque 1900, restant des EMPREINTES LUMINEUSES INCONTESTABLE PARCE QUE ViERGES DE TOUT EFFET SPéCiAUX

    Face à face sur une double page A4 horizontal dont l’une constituée de photos “parlantes”
    * a gauche une publication photo concluant sur une sentence poétique sur la en regard, sur la page de droite le propos numéroté suivi d’un exposé avec des citations à l’ appui
    ——————————————————————-

    PROPOS 1 Rien n’est écrit d’avance !

    *Aucun signe prémonitoire n’avait cours en 1900 quant à pouvoir imaginer des guerres mondiales sans merci pour personne. D’autre part *Les tracés des voies ferrées avaient déjà été aussi dévastateurs de paysages que les tracés d’autoroutes. Et, *En 1900, fréquenter l’animation urbaine c’était rattraper vingt ans de disparités nouvelles.

    PROPOS 2 D’authentiques empreintes voila le statut « des négatifs photos d’époque tels quel (dépouillés de tous effets spéciaux et repartant des négatifs tels quels)?

    Des photos qui remontent à notre nuit des temps. * Comme de l’authenticité des témoignages photos se dégagent des impondérables, cela contrarie les économistes qui voudraient tout régler à l’aide de qualités dénommées comme quantifiables ! *D’autre part, autrefois, comme les divertissements étaient rares, les hommes n’avaient pour principal délassement que les cafés, et les femmes les cancans dans les magasins.

    PROPOS 3 Sommes nous faits pour répéter tous les jours les mêmes séquences d’activités mises à la chaîne ?

    Se reconnaître dans l’éternel humain. » Le perfectionnisme sécuritaire immodeste émousse le tranchant de votre vigilance naturelle. Ne vous laissez donc pas embobiner par les morales mécanistes, elles voudraient tout séquencer par des règles, même vos sources d’inspirations !

    PROPOS 4 De quoi DiEU peut-il se faire vraiment prier ?

    *Des sacrifices que lui seul appréciera ? *Des instructions tutélaires redescendant du pape ? *Dieu en direct du fait d’un ange gardien ? *Les terminologies figuratives de la bible. *Les paralysies doctrinaires.

    PROPOS 5 L’uniforme rend il impossible la fierté personnelle ?
    L’etiquette de la serviabilité Reconnaissable à un uniforme. Quelle source de joies profondes que les propos qui tombent le masque des personnalités exécutives de protocoles et les rendent sympathique.

    PROPOS 6 Saviez-vous que la crédibilité des réclames est dans la poursuite des coutumes du témoignage des authentifications par des empreintes photos remontant visuellement dans le passé.
    Des photos qui donnent à réfléchir. Les photos ont perdu leur statut de témoignage authentique. Car pour que les « penseurs » ne disposent pas de témoignages authentiques sur leurs machinations, les investisseurs ont muselé l’audiovisuel et le législatif et leur ont dicté de traiter sur l’alisme d’irresponsable, « soi-disant traître aux intérêts supérieurs de la Solidarité » ! Comme si le contentement de soi était une honteuse indélicatesse ! …

    PROPOS 7 « Amorphe » le bétail ; « instinctif » l’animal ! ..

    La douleur animale. Toutes les bizarreries que nous constatons en explorant les espèces vivantes sont autant de pièces à conviction que l’évolution naturelle ne poursuit pas une logique de prototypes, et que, depuis l’homme, c’est à la pensée qu’il revient maintenant d’expliquer l’inconnu !

    ON NE VAINC LA NATURE QU’EN LUI OBEISSANT.
    LE BOUCHE A L’OREILLE EST LA COMMUNICATION LA PLUS NATURELLE,(l’apprentissage par le dialogue )CAR L’ECRIT CONTRACTUEL EST LA SOURCE DES MASS-MEDIAS PARCE QUE LES LOUPS QUE LA FAIM NE FACE SORTIR LE LOUR DU BOIS. L’imprimerie est l’ancêtre des mass média qui ont donné lieu eux plus fabuleuses Arnaque (lire le « prince » de MACHIAVEL (Les infomations ne proviennent pas des expériences des vrais savants ; seuls à pouvoir faire la part des inconvénients de dérives stratégiques. En effet le propre de la nature est de cicatriser y N QUI DOIVENT SORT L’ECRITURELes trois guerres mondiales devenus des guerres marchandes (exclusivement réglées par des trois) ont rendu machiavéliques des ciblages de marketings de productions en grandes série grâce à de dégoutes indiscrétions sans vergogne (*) (*)parce que dévitalisées de guerres à effets seules possibles par des analogies) sur les catégories pouvant statistiquement être regroupés en demandeurs probables.
    ——————————————————————
    Face à face sur une double page A4 horizontal dont l’une constituée de photos “parlantes”
    * a gauche une publication photo concluant sur une sentence poétique sur la photo « empreinte lumineuse par photos 1900 à partir des preuves avant la coutume des trucages par effets spéciaux.
    + en regard, sur la page de droite le propos numéroté suivi d’un exposé avec des citations à l’ appui
    ——————————————————————-

    PROPOS 1 Rien n’est écrit d’avance ! INTroduction

    *Aucun signe prémonitoire n’avait cours en 1900 quant à pouvoir imaginer des guerres mondiales sans merci pour personne. D’autre part *Les tracés des voies ferrées avaient déjà été aussi dévastateurs de paysages que les tracés d’autoroutes. Et, *En 1900, fréquenter l’animation urbaine c’était rattraper vingt ans de disparités nouvelles.

    PROPOS 2 D’authentiques empreintes voila le statut « des négatifs photos d’époque tels quel (dépouillés de tous effets spéciaux et repartant des négatifs tels quels)?

    Des photos qui remontent à notre nuit des temps. * Comme de l’authenticité des témoignages photos se dégagent des impondérables, cela contrarie les économistes qui voudraient tout régler à l’aide de qualités dénommées comme quantifiables ! *D’autre part, autrefois, comme les divertissements étaient rares, les hommes n’avaient pour principal délassement que les cafés, et les femmes les cancans dans les magasins.

    PROPOS 3 Sommes nous faits pour répéter tous les jours les mêmes séquences d’activités mises à la chaîne ?

    Se reconnaître dans l’éternel humain. » Le perfectionnisme sécuritaire immodeste émousse le tranchant de votre vigilance naturelle. Ne vous laissez donc pas embobiner par les morales mécanistes, elles voudraient tout séquencer par des règles, même vos sources d’inspirations !

    PROPOS 4 De quoi DiEU peut-il se faire vraiment prier ?

    *Des sacrifices que lui seul appréciera ? *Des instructions tutélaires redescendant du pape ? *Dieu en direct du fait d’un ange gardien ? *Les terminologies figuratives de la bible. *Les paralysies doctrinaires.

    PROPOS 5 L’uniforme rend il impossible la fierté personnelle ?
    L’etiquette de la serviabilité Reconnaissable à un uniforme. Quelle source de joies profondes que les propos qui tombent le masque des personnalités exécutives de protocoles et les rendent sympathique.

    PROPOS 6 Saviez-vous que la crédibilité des réclames est dans la poursuite des coutumes du témoignage des authentifications par des empreintes photos remontant visuellement dans le passé.
    Des photos qui donnent à réfléchir. Les photos ont perdu leur statut de témoignage authentique. Car pour que les « penseurs » ne disposent pas de témoignages authentiques sur leurs machinations, les investisseurs ont muselé l’audiovisuel et le législatif et leur ont dicté de traiter sur l’alisme d’irresponsable, « soi-disant traître aux intérêts supérieurs de la Solidarité » ! Comme si le contentement de soi était une honteuse indélicatesse ! …

    PROPOS 7 « Amorphe » le bétail ; « instinctif » l’animal ! ..

    La douleur animale. Toutes les bizarreries que nous constatons en explorant les espèces vivantes sont autant de pièces à conviction que l’évolution naturelle ne poursuit pas une logique de prototypes, et que, depuis l’homme, c’est à la pensée qu’il revient maintenant d’expliquer l’inconnu !

    PROPOS 8 L’esthétique peut elle remplacer la beauté naturelle ?
    Un ecrin oui ! un sustitut NON !
    « La machine conduit l’homme à se spécialiser dans l’humain »/ Fourastié. Ce qui ne peut pas être détecté directement par un des cinq sens ne peut se passer de devoir être codifié à cette fin-là, et l’artifice se doit d’être fardé pour restituer autant que possible un courant émotionnel complet sur ce qui se présente de foncièrement beau.

    PROPOS 9 Des compétitives « courses aux trophées » pour distraire le peuple quand il y a lieu de détourner son attention !

    Les VRAIES tentatives de progrès ne pARTAIENT pas de mISES EN COMPETITIONS.

    *Les sortes de tentatives qui firent avancer l’humanité. *Le fond commun de l’humanisme qui tient debout. *Chacun connaît l’univers, mais tous s’en expliquent bien mal. * Les courses aux premier choix

    PROPOS 10 Une énorme maldonne dans l’attribution des rôles réservés aux femmes.

    La condition féminine.
    Les femmes sont déconcertantes à force d’être attentives aux réalités. Elles parviennent à décrypter de la spontanéité chez les nigauds les plus imbus d’intellectualisme qui se puissent rencontrer *Nées touche à tout. *Une condition déconsidérée en tant que directement telle.

    PROPOS 11 La fluidité de l’évolution naturelle ponctuellement clouée le bec au sol.
    sans Les artificielles cotations par des programmes de compétitions testées sur des tabulations de matières intervenantes, les « EMBRAYAGES d’intelligence vécue » seraient bien mieux adaptes a votre personnalite NATURELLE !…

    L’instant présent, c’est cette clé de voûte entre « l’iNSiGNIFIANTE évaluation binaire en présence, passant inaperçue, des énoncés pédagogiques de termes trop habituels pour marquer de l’intelligence dans votre personnalité.

    Cette clé de voûte manque souvent au savoir habituel. Il lui faudrait, pour cela, rencontrer en vous une forme songeuse de votre ego et s’y incorporer dans ses globaux systèmes empiriques d’intelligences VÉCUE . Elle pourrait ainsi prendre cours en vos conscientisations spirituelles et vous importer pour de vrai , en leur faisant imaginer de nouvelles associations d’idées bien à elle. .

    Mais, grâce à l’instant empirique globalement approfondi, l’orientation professionnelle peut se caractériser par de la psychologie :
    il est POSSiBLE DE FAIRE LA PART, DIRECTEMENT BINAIRE, *DE LA « passive RéCITATION PAR LA FORCE DE L’HABITUDE ET « *DE l’active CONSCIENTISATION RESPONSABiLiSéE, DANS LES SONDAGES ET LES EXAMENS » .
    PARCE QUE LES PROGRAMMES SUIVIS AURONT «éTé PANACHéS A HAUTEUR DE CHAQUE PASSAGE, EN VOUS FAISANT PARTICIPER ET, AINSI, VOUS PERMETTRE D’ECLAIRER LES RESULTATS RENCONTRES POUR CHAQUE PROGRAMME, ET LA GLOBALITE DU MENU SUR MESURE.

    PROPOS 12 Pourquoi radicaliser les changements ?

    L’obsolète
    En 1900, sur une selle, les déplacements étaient bien moins commodes que par le chemin de fer. Mais la popularité de l’un n’entraîna pas la disparition de l’autre du jour au lendemain.

    Ainsi en va-t-il actuellement aussi entre le papier et l’écran cathodique et les conséquences de l’inadaptation de l’instruction traditionnelle aux dépassements technologiques.

    PROPOS 13 Les véhicules avant la distribution des automobiles.

    L’advenue de L’ere du petrole, des savoirs industrialises, et des rouages socio-economiques.

    L’heure durant laquelle tourne toute machine entraîne une consommation invariante qui permet d’intégrer le montant de fonctionnement dans les devis des prix de revient de la production.

    Et en assimilant le salaire de la durée horaire de travail des ouvriers à des consommations invariantes comme pour les machines qui tournent, tous les postes de prix de revient entreront dans des calculs proportionnels et normalisés. Les prix de ventes de tous produits industriels seront usuellement pris en comptes dans tous les circuits marchands « de qualités spécifiques à multiplier par les unités de produits pour en arriver aux coutumes les plus banales et, de fil en aiguille, parvenir à ne faire reconnaître dans tous les usages du langage courant que des prix d’achats unitaires, ainsi que des numérateurs de quantités à facturer.

    Cependant la vitesse cadencée est semblable à l’invariante inertie massique : Elle gradue des précipices pour le dol d’accident, mais elle ignore la dynamique des accélérations, alors que celles ci seules importent pour la connaissance de ce qui « EST VÉCU » telle la personnalisation de l’activité de l’ouvrier !

    PROPOS 14 Fort heureusement, tout se tient dans les poursuites des vécus!

    Les aiguillages de la vie.
    Nombreuses furent les métaphores inspirées de la machine à vapeur, et de ses cadences de consommations proportionnées à ses productions, ainsi qu’aux organigrammes de correspondances par chemin de fer.

    PROPOS 15 Malheureusement, la sottise existe vraiment !

    Faire rimer malhonnêteté et imbécilité. En ne se racontant pas des bobards à soi-même, on se simplifie la vie. En n’intervenant pas dans ce qui va de soi, on s’épargne bien des tracas !

    PROPOS 16 . Il faut être joliment coincé pour vouloir cataloguer l’art sans ses effets troublants !

    Art et Mercantilisme
    Savez-vous pourquoi l’art qui vous touche n’est pas directement dépendant du prix de revient de son façonnage ? Parce que la réalité quotidienne est si mouvante que l’artiste a su bien en dégager l’un ou l’autre aspect, endormi dans votre conscience autrement tiraillée dans des circonstances pluralistes .

    PROPOS 17 Les « masses » ne sont plus ce qu’elles étaient !
    Les rôles sont aujourd’hui inversés : comme les postes de travail sont standardisés, ce sont les patrons qui disposent aujourd’hui des leviers de la concurrence. De plus, avec le muet suffrage numérique droit direct aux sommets, les médias sèment la pagaille dans l’intelligibilité globale de ce à quoi on peut vraiment attendre « en tant que futur homme d’état » des divers candidats.

    PROPOS 18 Seuls les choix personnels adaptés dynamisent les évolutions naturelles.
    LA COTATION INEXPLIQUEE A L’ELEVE L’art et la curiosité qui ne suscitent pas en vous un échange affectif direct, est ce bien la peine de vouloir l’expliquer par des graduations de critères présélectionnés ?

    PROPOS 19 : Les dénominateurs des énoncés de nombreuses statistiques relèvent de fourberies !

    Les machines « presse-boutons » déja ultra-securisees
    Pourquoi notre civilisation est-elle devenue si mécaniste ?… Parce que, de fil en aiguille, les paramètres des statisticiens sont devenus des dénominateurs d’équité pour des politiciens. .

    PROPOS 20 Ciel bleu !
    Les Gracieuses reveries
    Les rêveries d’adolescentes leur donnent les bases d’un imaginaire qui deviendra, plus tard, motivant pour les affrontements avec la relativité du monde des adultes, tout en architecturant leurs repérages dans la vie.

    PROPOS 21 Au pays des tiroirs, les réponses sont en esclavage !
    Les réponses toutes faites. Le propre des qualités dénommées pour être quantifiables, c’est de ne vouloir avoir à connaître que des résultats garantis. Mais, comme on ne discute qu’en termes statiques, ce procédé dénaturé n’est viable qu’en usant de coûteux marketing suscitant des attentes, car les réponses toutes faites ne répondent aux questions de personne en particulier !

    PROPOS 22 Toute tentative trop rigoureuse d’interchangeabilités de personnalités est une forme de lavage de cerveau !
    Le salaire machinal : Une robotisation ?

    Les certitudes de la majorité des gens instruites d’aujourd’hui sont des normalisations de pratiques professionnelles interchangeables. Mais seules les expérimentations personnrelles réussies, seules les motivations peuvent donner tout son sens à la joie de vivre.

    PROPOS 23 Ce n’est pas un rôle que d’enrôler. Pas plus qu’une possibilité de fonction, cela ne peut être qu’ une mission spirituelle !

    L’ instincT EVOLUTIF de l’ elan vital. « Instinct et intelligence représentent deux solutions divergentes, également élégantes, d’un seul et même problème » Bergson

    PROPOS 24 Honte au dressage qui, fait pire que domestiquer : il rend ridicule !
    de grosses betes inoffensives

    Rien de l’intuition humaine n’est directement déductible d’un trait de caractère animal, et surtout pas d’un animal domestique. Non seulement l’intelligence humaine maîtrise l’usage des forces, mais s’y superposent l’intuition, une parade personnralisée pour affronter des besoins et s’ouvrir à la liberté et, aussi, trouver la simplification synthétique simple, à des orchestrations d’aspects compliqués.

    PROPOS 25 La pire crapule n’ignore pas enfreindre le sens commun.

    Le naturel humain
    Sous peine de devenir méfiant, il faut architecturer ses propres observations, et bien s’en expliquer en sachant que tout est relatif, et en n’oubliant jamais qu’il faut de tout pour faire un monde.

    PROPOS 26 L’économie de croissance jette sans dépanner rien que pour accélérer la « croissance économique des nouveautés ». Cela s’appelait autrefois du gaspillage !

    Recycler ses acquis

    « Il n’existe pas de problème dans la nature mais seulement des solutions car l’état naturel est un état adaptatif donnant naissance à un état cohérent / René Dubos

    PROPOS 27 A force de dégrossir les singularités, internet finira par domestiquer les gens.

    Ne pas prendre les gens pour des imbéciles !

    Suite à ce que permet l’informatique, le meilleur côtoie le pire. Il est devenu possible de ne s’attacher qu’à des activités créatives. Mais, si vous vous laissez cataloguer, votre vie ne sera pas représentée : votre attention sera détournée par de la passivité ou bien par les artificiels jeux psychologiques incessants et vous serez neutralisé dans de la « coutumière comédie humaine sans face à face avec des d’étonnantes interventions édifiantes».

    PROPOS 28 Depuis que plus aucun dialogue ne s’échange plus quotidiennement, les poncifs étendent indéfiniment leurs emprises.

    Le domptage par les machines.

    Nous sommes tellement habitués à nous servir implicitement des consentements universels, des certitudes dogmatiques boiteuses, que nous en colportons le plus souvent les termes sans même y penser.

    PROPOS 29 Les coutumes technocratiques ont égaré leur âme en chemin.

    LA TECHNOCRATIE INQUISITIONNE indefiniment DES PREJUGES SUR DE NUES SéQUENCES DE FAITS tenues à jour.

    A force de croisements d’espèces d’animaux domestiques et de dressages ultra-réducteurs, l’homme a obtenu d’eux une régularité imperturbable. Mais, « négliger l’esprit des lois » et, par sécurité, vouloir ultra-séquencer les faits des hommes, les réglementer plus qu’il ne le faut, c’est embrouiller les discernements, c’est étouffer les créativités dans des entraves excessives du fait des découpages des tâches et de la l’étroitesse des vues trop spécialisées compartimentations !

    PROPOS 30 Les jours se suivent : que voulez-vous ? : ça s’en va et ça revient !
    Les déchirures.
    Quand un rêve se déchire, d’autres rêves doivent se reconstituer. Mais votre nature les cicatrisera : Vous reprendrez courage : Et vous parviendrez même à vous rétablir, si vous ne vous dispersez pas en vaines lamentations.

    PROPOS 31 La scolarisation civilise exagérément les jeunes en les testant sur des absolus !

    LES JEUNES GENS… Voilà, donc, nos jeunes Ne disposant, pour explorer un univers DE VÉCUS, que de cribles de catalogages statiques !…

    PROPOS 32 voila pourquoi tout le reste s’en va :

    … :Time is money

    “Time is money », c’est le slogan déterministe que les économistes dictent comme premier mot d’ordre pour tous les consentements universels !

    PROPOS 33 . L’objectivité est une « matière » qui devrait rester « inerte ». Ainsi, finiraient enfin « l’appât du neuf » pour accélérer les ventes et les modes inconsidérées !

    La réalité plurielle.

    Les réalités du temps ne se présentent jamais comme aussi vraies que la présence d’un objet. Les propos vont et viennent au gré des interventions de chacun. Or, que se passe-t-il dans les établissements scolaires où seul le professeur a la parole ? Dociles, les élèves ne peuvent pas s’interroger sur le bien fondé des éléments de normalité que la pédagogie standard leur adresse, mais qui, cependant leur graveront les artères mentales de leurs raisonnements ultérieurs.

    PROPOS 34 Le 20ème siècle pris avec du recul.

    *La standardisation à ses débuts.

    La fabrication en série, envisagée comme un assemblage de pièces démontables, interchangeables et réparables, est une conception américaine, se concrétisant par du travail à la chaîne.

    *Sans rémission. Le XXème siècle a promu la guerre totale, le génocide implacable, l’appauvrissement sans merci pour les populations tant civiles que militaires, la paralysie de toutes les sortes possibles de voies d’approvisionnements, l’épuisement des industries, le recrutement forcé des vaincus à fabriquer des armes de guerres

    *Le siècle de la vitesse. Le XXè siècle aura diversifié les promesses qu’annonçait le chemin de fer du XIXè, mais ce fut au prix d’un excès contraire, l’idéologie mécaniste.

    PROPOS 35
    L’incertitude du lendemain. *Trois guerres mondiales. *La stratégie militaire des guerres mondiales du XXème siècle ne consistait surtout plus qu’à paralyser l’ennemi. *Mais la monstruosité d’Hitler a fait « électrochoc » elle a réveillé le bon sens collectif !
    *La peur de l’Apocalypse. *L’équilibre de la terreur entre les blocs de l’Est et de l’Ouest aura reposé sur le schème « Œil pour œil, dent pour dent »

    PROPOS 36 Personne ne semble avoir vraiment compris que *le levier et *la bascule égyptienne, *la spécificité archimédienne, *la géométrie euclidienne, *le système constructif de la superposition des étagements, et *la mise à l’écart de la dialectique socratique, ainsi que bien d’autres poncifs, ont été démentis à l’échelle de la sphéricité terrestre et sa rotation.

    L’étrangeté de l’eau

    L’état liquide, cet aspect dynamique de la solidité. Pour connaître le facteur volume des poids spécifiques, Archimède s’est trompé. Il a cubé les mesures d’eau déplacée recueillie dans un trop plein en négligeant les récipients sphériques, à l’image de la sphéricité des océans et des gouttes d’eau.

    Il a aussi erronément intitulé « poussée verticale » la pesée des océans , dont le rôle est de compacter le centre de la terre par des éléments lourds. Le centre de la terre est l’orchestrateur de la pesanteur.

    PROPOS 37 Toutes indiscrétions sur vos spécificités particulières vous rendent numérateurs de poste d’équation de statistiques médiatisées.

    Quel cas font-ils encore de ta réalité personnrelle ?

    Sans la synchronisation d’une bielle, d’une bougie et de soupapes, l’essence ne peut qu’exploser sans rien faire bouger. Sans la synchronisation de pensées délégataires ne cachant rien des possibles, des entendements, et du sens commun, une société perd son temps à faire tourner des calculettes.

    PROPOS 38 Le bruit court que l’énergie est encore plus importante à connaître que la vitesse lumière.
    Houillère

    C’est à la machine à vapeur du XIXè siècle que l’on doit le remplacement de l’énergie musculaire par l’énergie thermique, en l’occurrence celle du charbon. Le principe du moteur à vapeur exploite les deux aspects de la crise thermique du passage du liquide à l’état gazeux, (dont l’expansion pousse démesurément) et de la crise refroidissante du gaz à l’état liquide, (dont la condensation tire sur un vide).

    PROPOS 39 Ne dites plus civilisation ; dites mercantilisme !

    MACHINATIONS.

    Le mercantilisme du vingtième siècle a infiltré ses marques à tous les niveaux. Pour que les rendements des capitaux restent proportionnels, on a rétréci à petits feux tout penser personnel en le rendant dénominateur de qualités quantifiables, chacune enfoncée dans les têtes recoupée par de la fréquence de réapparition.

    PROPOS 40. Ce qui a le plus disparu de la planète c’est le bienheureux silence.

    Désapprendre la brusquerie.

    Comment arrêter dans des affirmations la senteur douillette des parfums de l’été ? … Mais, dire que « l’âme est dans tous ses états », cela revient à en « trahir » les volatiles rebondissements d’exigences !

    PROPOS 41. « Depuis que les statistiques remplacent le jugement, ce n’est partout que chiffres au gouvernement. » / Roger Mondoloni

    sans Les maniérismes des statistiques LA POLITIQUE SERAIT MIEUX CONTROLEE!…

    Les données psychologiques sont noyées tout aussi bien que ce qui est catalogué comme « entièrement étalonné sans réserve » et entrent souvent dans les mêmes sondages de STATiQUES évaluation binaire en présence, souvent inaperçue, des exposés quantifiés de termes trop habituels pour s’incorporer dans les traits de caractère des personnalités défavorisées.

    PROPOS 42 (il n’y a pas d’abonné au numéro que vous avez demandé) !
    La Liberté.
    La liberté est tout le contraire d’un besoin à assouvir ! Tout besoin peut être cerné par des questionnements, tandis que la liberté, tire d’elle-même plus que ce dont on a voulu la persuader ou même lui refuser !

    PROPOS 43 les ambitions divergent : les uns veulent être, les autres, avoir !
    être ou avoir ? … Il faut choisir !

    Avoir à s’en remettre à l’immobilisme des répertoires, c’est comme si on pouvait croire qu’en accouplant le guidage des voitures aux instructions des panneaux, on pouvait se passer de conducteur, de passagers et de destinations !

    PROPOS 44 Les coutumes sont dans tout.

    L’animation en deux temps.

    Le chronométrage ne débouche que sur des aspects mercantiles qui vous persuadent de faire comme tout le monde et de mesurer des fréquences dans tout ce qui se présente, tant pour les acceptions concrètes du langage que pour les formulations abstraites.

    PROPOS 45 Le pire méfait aura été celui de l’invention du pile ou face…

    La motivation

    Votre destin n’est nullement une tombola !
    Avec son pari sur l’existence de Dieu, Blaise Pascal a induit tout le monde en erreur.

    L’instruction démotive les gens en les cassant dans des raisonnement devant des dilemmes factices, alors que rien n’est si insignifiant que le calcul des probabilités dans argumentations politiciennes.

    PROPOS 46 Le compliqué c’est de se faire rémunérer pour une tâche traditionnellement non tarifée. Le simple c’est de ne pas user d’empathie quand un bénévole vous rend service comme si cela allait de soi.

    Le compliqué et le simple. La transposition dans le langage courant de schèmes idéologiques mécanistes dénature le sens de la recherche via le doute. Le miracle technologique n’est qu’une mise à jour d’un mythe ancien qui ne se fonde que sur les anciens apanages de la noblesse de disposer de servilité docile, dont ils se gardaient bien d’en faire eux-mêmes les frais.

    PROPOS 47 Les regards perdus dans les horizons lointains des blisters !…

    Rester soi-même Dans sa vie publique. La plupart des passants des lieux publics aiment passer inaperçus. Pourtant, chacun est, à sa manière, le représentant d’un univers mental entier. Mais, pour en parler, plus personne ne se rend tribun. Les tribunes d’aujourd’hui se sont mise à défiler sur le Net.

    PROPOS 48 Les grands enjeux se débattent dans des joutes verbales grotesques .
    Les aspects numériques et les nuances de vocabulaires.
    Le suffrage délégataire. Les journaux ne vous sensibilisent qu’aux grands enjeux dont s’occupent les sommités. Les magazines visent à standardiser des réponses à des questions pratiques. Mais tout cela ne repose que sur des préoccupations virtuelles. Car plus rien ne répond aux questions particulières dans les termes où elles se posent à vous.

    PROPOS 49 Pas si bêtes que cela :

    proies et prédateurs veillent précautionneusement aux réserves d’aliments pour les approvisionnements de leurs générations futures !…

    LA prédation.

    « Que chacun s’exerce dans l’art qu’il connaît ». / Ciceron. Observant un tigre, certain n’y voient qu’un horrible symbole de l’agression meurtrière ! Suivant Freud, notre agressivité, constamment refoulée, générerait en nous de malsains besoins de revanche. Mais, Freud ne va pas assez loin. Sauf pour les cas pathologiques, les émotions intériorisées fustigent le sens de la découverte. Elles sont les moteurs d’une incessante recherche, d’un inlassable défilé de doutes jusqu’à en avoir le fin mot, afin d’architecturer en mémoire ce que la précieuse confiance devra dorénavant éviter et, à tout le moins, apporter comme judicieuse riposte, si cela se reproduisait.

    PROPOS 50 Il y en a même qui veulent mesurer des mentalités !…

    L’étrangeté du cubage des bennes de charrettes.

    Prendre des mesures, c’est la vaine tentative de vouloir tout contenir à l’intérieur d’un système de limites, même les impondérables ! Or les mentalités font partie de ces impondérables.

    PROPOS 51 Certains ne sauvent leur pain qu’en sauvant leur face !

    Les connotations sophistiquées de tout artifice.
    La fonction crée l’organe. Mais parmi les organismes gérant les activités humaines, nombreux ont perdu leur raison d’être. Ces organismes-là sont ceux qui, par arrivisme, lâchent la proie de leur utilité fonctionnelle, pour l’ombre de leur importance sociale.

    PROPOS 52 Certains déchiffrent par analyse, d’autres préfèrent globaliser par synthèse.

    L’invention.
    Pour que nous reconnaissions bien ce qui nous importe, ce qui nous tombe sous les yeux devrait répondre à trois types de logiques de questions. 1° Ce à quoi cela sert s’expliquera par une logique instantanée de forces, de pouvoirs, de possibilités. 2° Ce pourquoi notre regard est accroché s’expliquera par un branchement momentané de notre attention, aidée de notre logique mémorielle. 3° Ce pourquoi le tout aura eu lieu, s’expliquera par notre présence d’esprit qui concentrera tout ce qui passe autour de ce que son ego en connaît comme centre orchestrateur de ses émotions.

    PROPOS 53 Les centres des préoccupations …

    Mettre ses réflexions sur orbites. Il serait peut être temps de mettre aux archives la géométrie euclidienne, ses thèses, ses hypothèses, et ses démonstrations. La pesanteur est centripète (non parallèle). Car la terre n’est pas plane et les « horizons marins» ne sont pas horizontalement parallèles !

    De même avec les délimitations de solidités astrales qui vont se décentralisant de soleils en planètes et de terre en lune ainsi qu’en satellites. De sorte qu’au lieu se retrouver délimité par des remarques aussi hiérarchisées que souvent remarquées, tout ce qui existe « gravite autour d’un centre qui orchestre des décentralisations elles-mêmes satellisées ».

    PROPOS 54 Certains croient que leurs enrôlements sociaux, ils les « ont choisis » en toutes connaissances de causes avec leurs amis, leurs supérieurs, bref par des dialogues où interviennent leurs choix et leurs sympathies.

    Non. Cela ne joue que très peu. Chacun est enrôlé dans des recommencements à l’identique où les coutumes se réservent les choix de ce qui engrène leur attention. Mais, certains, distraits, moins engrenés que d’autres, remarquent quand même des étrangetés dans les ruminations de leur monologue et aiguisent leurs observations. Ce qui en font des intellectuels.

    PROPOS 55 Tout le monde dénomme « jugement de valeurs « ce qui serait mieux intitulé « priorité d’importance. »

    Les « valeurs » bourgeoises. Valoriser, ne consiste qu’à sélectionner successivement des graduations Or le goût de vivre n’est pas graduable. De sorte que les valeurs bourgeoises ne disposent pas du temps matériel pour jouir de leurs biens autrement que dans des énumérations inventoriées.

    PROPOS 56 Une affaire de justice immanente et de qualité de vie : VOILA CE QUE DEVRAIT ETE LA POLITIQUE.
    Le vécu des gens n’entre pas en ligne de compte dans l’univers comptable des hautes sphères politiques. « Nous gérons des budgets », affirment-ils, « A chacun d’en faire autant ! » …Mais, cependant, ni « Liberté », ni « Fraternité » ne sont budgétisables.

    PROPOS 57 Par dumping les supermarchés ont pratiqué une politique de vente à perte jusqu’à faire tomber en faillite leurs concurrences les unes après les autres !…
    Les magasins
    Le principe du commerce, c’est de parier sur l’écoulement d’un stock de marchandises. De sorte que le commerçant raisonne en termes de diversifications d’étalages et de groupements d’achats pour chaque type de marchandises. Ces procédés-là font le bonheur des industriels, certains de recouvrer largement les coûts de fabrications. ! Mais méfiez vous de la tendance à la suppressions d’intermédiaires, nous leurs étions redevables de mises en concurrences à tous les échelons.

    PROPOS 58 Si la vitesse lumière est absolue c’est parce que jamais dans l’espace les mobilités ne proportionnent pas leurs vitesses lumières entres elles 2 par 2.

    La Relativité Tout être vivant dispose de ses marques. A chacun son système de précautions continuellement remises à jour et dont la fréquence de répétition la rendra de plus en plus automatiquement prise en compte. Mais, attention ! Chez l’homme, la relativité n’est pas la comparaison. L’homme dispose de discernements permanents entre les données de l’intelligence, celles de l’instinct et celles de la globalisation

    PROPOS 59 Avant le passage par l’écrit, les antiques souvenirs du passé étaient verbaux. Et puis du dessin a conservé des images de traces de vie, puis de la peinture, puis des photos puis des enregistrements des voix et du cinéma. Mais, avant le 20ème siècle, les reconstitutions du passé étaient peu figuratives, en regard des fouillis de la pléthore de traces d’aujourd’hui.
    Les traces de vies. L’humanité retombe en enfance à chaque génération. Mais, les données ont, à chaque fois, progressé. Autrefois, seules les traces des actes écrits étaient reconnues comme

    archivables. Avec l’électronique, la révolution est totale, c’est du dynamisme de la vie des gens que des traces peuvent être conservées.

    PROPOS 60 Honte aux alignements, aux rangements et autres systèmes comptables de troupiers-chair-à- canon !
    des groupements, mais orchestrés. La mauvaise graine du fruit de l’industrialisation aura été « l’industrialisation de modes à penser collectifs ».

    PROPOS 61 Quel fouillis dans la mondialisation de la planète. Et dire qu’on en évalue les implications planétaires avec des économies d’échelles de mesures partant d’instrumentations préhistoriques faites pour prévoir la météo et la régulation du conditionnement d’air et des circuits de réfrigération !

    Décentralisations et regroupements. Il est souhaitable de standardiser des monnaies et même d’orchestrer des automatismes, lorsque cela restitue aux individus la reprise en main de leurs pensées. Mais il faut être attentif à ne pas éliminer « les bergers des hommes qui aiment jouer les rôles de moutons » !La notion de décentralisation, des associations qui vont montant depuis les petites gens, diffère du tout au tout de celle de regroupement, qui va descendant depuis les compétences constitutionnelles ! si, de plus les émotions des Européens se retrouvaient entendues par les politiciens, tout trouverait sa juste place.

    PROPOS 62 Les mots le disent « on instruit » le peuple (on l’exerce aux « comment faire ? ) en vue de réaliser en détail les « instructions » d’une administration-stratège aux rennes d’une pyramide d’arborescence de branches pédagogiques, en faisant exercer des entrainements de séquences pratiques sans nulle spiritualité possible. Il n’y a là-dedans qu’une éhontée robotisation en cascades « calculatrices » de savoir grimper dans les hiérarchies de types industrialisées et simplement activées par l’appât des revenus, des entrainements intensifs et des glorioles )

    Amorcer le goût d’apprendre. Les écoles et les médias instruisent délibérément les gens à l’envers ! Nos instructions deviendrait plus logiques, partant du cœur et des artères et puis se ramifiant. Mais, encombrée d’élitisme, la pédagogie fait pratiquer une compartimentation de multitude de détails et réserve à l’élite les explications stratégiques aux niveaux globaux.

    PROPOS 63. Un homme qui serait seul au monde n’aurait aucun droit, mais seulement des obligations ! / simone Weil

    Les rendements

    … Ne faire que produire, consommer, et communiquer, autant dire singer les autres !

    PROPOS 64 Chacun dispose d’une longueur d’onde qui lui est propre. A chacun son niveau particulier et l’observation d’étrangetés à observer pour son propre compte.

    La circulation.

    « Rien ne marque tant le jugement d’un homme que de savoir choisir entre de grands inconvénients » Cardinal de Retz.

    PROPOS 65 Non, Bossuet, la mort n’est pas un précipice affreux.
    L’ombre d’un souvenir

    Le refus de vieillir est la maldonne d’une société qui n’a d’yeux que pour le bien-être ! Comme si la vie n’était pas faite pour « bouger » ses pensées, mais bien pour profiter de ses sens dans leurs apogées, sans s’inquiéter de ce qu’on laisse derrière soi !

    PROPOS 66 l’immortalité.
    Que feriez vous d’interminables félicitations sur ce qui aura découlé de textes sacrés dans le déroulement de votre vie ? Ne vaut-il pas mieux de se dire, « mission accomplie ! », « vive le repos éternel ! » « J’ai contribué au progrès de la liberté de pensée ! »

    Rappelons-le : L’instant présent, c’est cette clé de voûte entre « L’’obscure évaluation binaire en présence, inaperçue, d’un vocable trop habituel pour éveiller l’attention »

    Et qui, pour, quand même, être considérée comme utile doit rencontrer une cible songeuse et frapper son empirique intelligence globale VéCUE en lui montant à l’esprit un rapprochement sympa ».

    DURER. « « La durée est essentiellement une continuation de ce qui n’est plus dans ce qui est. » / Bergson.
    Mais, sauf en présence de transit par des jargons, grâce à l’instant de présence empirique globale, il est POSSiBLE DE FAIRE DURER LA SIGNIFICATION DE SES TRACES DE VIE en jetant dans l’oubli LA PART, DIRECTEMENT BINAIRE, *DE LA passive ATTENTION REFLEXIVE ET EN IMPRESSIONNANT iNTUiTiVEMENT PAR *DE l’active CONSCIENTISATION RESPONSABiLiSéE, DANS LES SONDAGES ET LES EXAMENS (NON RéCiTéS PAR COEUR) ?

    PROPOS 67 .Quoi de plus humiliant que de quitter, sans l’aider, un égaré ?
    Ne pas perdre le Nord

    « Connaître par l’intelligence, c’est la tentation vaine de se passer du temps. » Malraux

    PROPOS 68 Ne pas savoir patienter, c’est dommage !
    La patience La patience est faite pour être meublée par des occupations. Le gaspillage de temps est une adversité qui se venge en vous rendant agité, à l’image de toute unité d’être vivant confronté à un ennemi !

    PROPOS 69 Toute impartialité requiert du dédommagement
    L’intransigeance

    Combien de temps faudra-t-il encore attendre avant qu’une monnaie unique advienne pour la transaction affective et la transaction

    marchande ?

    PROPOS 70 Toute force devrait s’entendre comme une moitié de stabilité La force peureuse

    L’aveuglement de tout système de forces, c’est qu’il n’entend se formuler qu’à sens unique !
    Résoudre un problème c’est en réduire les complications des données de départ sous une formulation simplifiée. Mais les données du vécu fonctionnent à l’inverse ! Prenons l’exemple d’une voiture. A partir de la simple découverte d’une bielle accouplée à un piston, l’industrie automobile n’a fait ensuite que se compliquer pour le plus grand bien d’unconfort de déplacements ne consommant que de l’essence.

    PROPOS 71 On n’observe bien que sous l’emprise de l’émotion.
    Autant d’unités évolutives que de cœurs qui se bouleversent. Craignez que les choses marchent pour vous comme sur des roulettes ! … Cela tuerait la concurrence, étoufferait vos instincts, et vous mettrait dans les souliers d’un rentier blasé !

    PROPOS.72. Le détournement des mots d’esprit à des fins publicitaires est un sacrilège !

    LES ASSOCIATIONS D’IDEES.
    « C’est une triste chose de penser que la nature parle et que l’homme n’écoute pas » Victor Hugo.

    PROPOS.73 Toute fonction publique est un indispensable service utile !…

    Les fonctions publiques

    Chaque fois que les réseaux de fonctions publiques sous-traitent leurs obligations sur base de performances à atteindre, elles confient à des loups les rôles de chiens de bergers !

    PROPOS 74 Les hommes se laissent trop facilement intoxiquer par d’immémoriales coutumes de
    prétentions !…
    La discrimination du sexe faible.

    Cette discrimination nous vient de si loin, que le renversement de situation actuel n’ira pas sans bouleverser bien des idées reçues.

    ____________________________________________________________________

    Manuscrit (hors des sentiers battus des créneaux de codifications internet : 74 PROPOS D’idées force pour en rester à l’échelle du bien vivre ( essai illustré d’idées forces pour en rester à l’échelle du bien vivre ) renseignements : willy.wauters@skynet.be
    ___________________________________________________________________

    PROPOS 8 L’esthétique peut elle remplacer la beauté naturelle ?
    Un ecrin oui ! un sustitut NON !
    « La machine conduit l’homme à se spécialiser dans l’humain »/ Fourastié. Ce qui ne peut pas être détecté directement par un des cinq sens ne peut se passer de devoir être codifié à cette fin-là, et l’artifice se doit d’être fardé pour restituer autant que possible un courant émotionnel complet sur ce qui se présente de foncièrement beau.

    PROPOS 9 Des compétitives « courses aux trophées » pour distraire le peuple quand il y a lieu de détourner son attention !

    Les VRAIES tentatives de progrès ne pARTAIENT pas de mISES EN COMPETITIONS.

    *Les sortes de tentatives qui firent avancer l’humanité. *Le fond commun de l’humanisme qui tient debout. *Chacun connaît l’univers, mais tous s’en expliquent bien mal. * Les courses aux premier choix

    PROPOS 10 Une énorme maldonne dans l’attribution des rôles réservés aux femmes.

    La condition féminine.
    Les femmes sont déconcertantes à force d’être attentives aux réalités. Elles parviennent à décrypter de la spontanéité chez les nigauds les plus imbus d’intellectualisme qui se puissent rencontrer *Nées touche à tout. *Une condition déconsidérée en tant que directement telle.

    PROPOS 11 La fluidité de l’évolution naturelle ponctuellement clouée le bec au sol.
    sans Les artificielles cotations par des programmes de compétitions testées sur des tabulations de matières intervenantes, les « EMBRAYAGES d’intelligence vécue » seraient bien mieux adaptes a votre personnalite NATURELLE !…

    L’instant présent, c’est cette clé de voûte entre « l’iNSiGNIFIANTE évaluation binaire en présence, passant inaperçue, des énoncés pédagogiques de termes trop habituels pour marquer de l’intelligence dans votre personnalité.

    Cette clé de voûte manque souvent au savoir habituel. Il lui faudrait, pour cela, rencontrer en vous une forme songeuse de votre ego et s’y incorporer dans ses globaux systèmes empiriques d’intelligences VÉCUE . Elle pourrait ainsi prendre cours en vos conscientisations spirituelles et vous importer pour de vrai , en leur faisant imaginer de nouvelles associations d’idées bien à elle. .

    Mais, grâce à l’instant empirique globalement approfondi, l’orientation professionnelle peut se caractériser par de la psychologie :
    il est POSSiBLE DE FAIRE LA PART, DIRECTEMENT BINAIRE, *DE LA « passive RéCITATION PAR LA FORCE DE L’HABITUDE ET « *DE l’active CONSCIENTISATION RESPONSABiLiSéE, DANS LES SONDAGES ET LES EXAMENS » .
    PARCE QUE LES PROGRAMMES SUIVIS AURONT «éTé PANACHéS A HAUTEUR DE CHAQUE PASSAGE, EN VOUS FAISANT PARTICIPER ET, AINSI, VOUS PERMETTRE D’ECLAIRER LES RESULTATS RENCONTRES POUR CHAQUE PROGRAMME, ET LA GLOBALITE DU MENU SUR MESURE.

    PROPOS 12 Pourquoi radicaliser les changements ?

    L’obsolète
    En 1900, sur une selle, les déplacements étaient bien moins commodes que par le chemin de fer. Mais la popularité de l’un n’entraîna pas la disparition de l’autre du jour au lendemain.

    Ainsi en va-t-il actuellement aussi entre le papier et l’écran cathodique et les conséquences de l’inadaptation de l’instruction traditionnelle aux dépassements technologiques.

    PROPOS 13 Les véhicules avant la distribution des automobiles.

    L’advenue de L’ere du petrole, des savoirs industrialises, et des rouages socio-economiques.

    L’heure durant laquelle tourne toute machine entraîne une consommation invariante qui permet d’intégrer le montant de fonctionnement dans les devis des prix de revient de la production.

    Et en assimilant le salaire de la durée horaire de travail des ouvriers à des consommations invariantes comme pour les machines qui tournent, tous les postes de prix de revient entreront dans des calculs proportionnels et normalisés. Les prix de ventes de tous produits industriels seront usuellement pris en comptes dans tous les circuits marchands « de qualités spécifiques à multiplier par les unités de produits pour en arriver aux coutumes les plus banales et, de fil en aiguille, parvenir à ne faire reconnaître dans tous les usages du langage courant que des prix d’achats unitaires, ainsi que des numérateurs de quantités à facturer.

    Cependant la vitesse cadencée est semblable à l’invariante inertie massique : Elle gradue des précipices pour le dol d’accident, mais elle ignore la dynamique des accélérations, alors que celles ci seules importent pour la connaissance de ce qui « EST VÉCU » telle la personnalisation de l’activité de l’ouvrier !

    PROPOS 14 Fort heureusement, tout se tient dans les poursuites des vécus!

    Les aiguillages de la vie.
    Nombreuses furent les métaphores inspirées de la machine à vapeur, et de ses cadences de consommations proportionnées à ses productions, ainsi qu’aux organigrammes de correspondances par chemin de fer.

    PROPOS 15 Malheureusement, la sottise existe vraiment !

    Faire rimer malhonnêteté et imbécilité. En ne se racontant pas des bobards à soi-même, on se simplifie la vie. En n’intervenant pas dans ce qui va de soi, on s’épargne bien des tracas !

    PROPOS 16 . Il faut être joliment coincé pour vouloir cataloguer l’art sans ses effets troublants !

    Art et Mercantilisme
    Savez-vous pourquoi l’art qui vous touche n’est pas directement dépendant du prix de revient de son façonnage ? Parce que la réalité quotidienne est si mouvante que l’artiste a su bien en dégager l’un ou l’autre aspect, endormi dans votre conscience autrement tiraillée dans des circonstances pluralistes .

    PROPOS 17 Les « masses » ne sont plus ce qu’elles étaient !
    Les rôles sont aujourd’hui inversés : comme les postes de travail sont standardisés, ce sont les patrons qui disposent aujourd’hui des leviers de la concurrence. De plus, avec le muet suffrage numérique droit direct aux sommets, les médias sèment la pagaille dans l’intelligibilité globale de ce à quoi on peut vraiment attendre « en tant que futur homme d’état » des divers candidats.

    PROPOS 18 Seuls les choix personnels adaptés dynamisent les évolutions naturelles.
    LA COTATION INEXPLIQUEE A L’ELEVE L’art et la curiosité qui ne suscitent pas en vous un échange affectif direct, est ce bien la peine de vouloir l’expliquer par des graduations de critères présélectionnés ?

    PROPOS 19 : Les dénominateurs des énoncés de nombreuses statistiques relèvent de fourberies !

    Les machines « presse-boutons » déja ultra-securisees
    Pourquoi notre civilisation est-elle devenue si mécaniste ?… Parce que, de fil en aiguille, les paramètres des statisticiens sont devenus des dénominateurs d’équité pour des politiciens. .

    PROPOS 20 Ciel bleu !
    Les Gracieuses reveries
    Les rêveries d’adolescentes leur donnent les bases d’un imaginaire qui deviendra, plus tard, motivant pour les affrontements avec la relativité du monde des adultes, tout en architecturant leurs repérages dans la vie.

    PROPOS 21 Au pays des tiroirs, les réponses sont en esclavage !
    Les réponses toutes faites. Le propre des qualités dénommées pour être quantifiables, c’est de ne vouloir avoir à connaître que des résultats garantis. Mais, comme on ne discute qu’en termes statiques, ce procédé dénaturé n’est viable qu’en usant de coûteux marketing suscitant des attentes, car les réponses toutes faites ne répondent aux questions de personne en particulier !

    PROPOS 22 Toute tentative trop rigoureuse d’interchangeabilités de personnalités est une forme de lavage de cerveau !
    Le salaire machinal : Une robotisation ?

    Les certitudes de la majorité des gens instruites d’aujourd’hui sont des normalisations de pratiques professionnelles interchangeables. Mais seules les expérimentations personnrelles réussies, seules les motivations peuvent donner tout son sens à la joie de vivre.

    PROPOS 23 Ce n’est pas un rôle que d’enrôler. Pas plus qu’une possibilité de fonction, cela ne peut être qu’ une mission spirituelle !

    L’ instincT EVOLUTIF de l’ elan vital. « Instinct et intelligence représentent deux solutions divergentes, également élégantes, d’un seul et même problème » Bergson

    PROPOS 24 Honte au dressage qui, fait pire que domestiquer : il rend ridicule !
    de grosses betes inoffensives

    Rien de l’intuition humaine n’est directement déductible d’un trait de caractère animal, et surtout pas d’un animal domestique. Non seulement l’intelligence humaine maîtrise l’usage des forces, mais s’y superposent l’intuition, une parade personnralisée pour affronter des besoins et s’ouvrir à la liberté et, aussi, trouver la simplification synthétique simple, à des orchestrations d’aspects compliqués.

    PROPOS 25 La pire crapule n’ignore pas enfreindre le sens commun.

    Le naturel humain
    Sous peine de devenir méfiant, il faut architecturer ses propres observations, et bien s’en expliquer en sachant que tout est relatif, et en n’oubliant jamais qu’il faut de tout pour faire un monde.

    PROPOS 26 L’économie de croissance jette sans dépanner rien que pour accélérer la « croissance économique des nouveautés ». Cela s’appelait autrefois du gaspillage !

    Recycler ses acquis

    « Il n’existe pas de problème dans la nature mais seulement des solutions car l’état naturel est un état adaptatif donnant naissance à un état cohérent / René Dubos

    PROPOS 27 A force de dégrossir les singularités, internet finira par domestiquer les gens.

    Ne pas prendre les gens pour des imbéciles !

    Suite à ce que permet l’informatique, le meilleur côtoie le pire. Il est devenu possible de ne s’attacher qu’à des activités créatives. Mais, si vous vous laissez cataloguer, votre vie ne sera pas représentée : votre attention sera détournée par de la passivité ou bien par les artificiels jeux psychologiques incessants et vous serez neutralisé dans de la « coutumière comédie humaine sans face à face avec des d’étonnantes interventions édifiantes».

    PROPOS 28 Depuis que plus aucun dialogue ne s’échange plus quotidiennement, les poncifs étendent indéfiniment leurs emprises.

    Le domptage par les machines.

    Nous sommes tellement habitués à nous servir implicitement des consentements universels, des certitudes dogmatiques boiteuses, que nous en colportons le plus souvent les termes sans même y penser.

    PROPOS 29 Les coutumes technocratiques ont égaré leur âme en chemin.

    LA TECHNOCRATIE INQUISITIONNE indefiniment DES PREJUGES SUR DE NUES SéQUENCES DE FAITS tenues à jour.

    A force de croisements d’espèces d’animaux domestiques et de dressages ultra-réducteurs, l’homme a obtenu d’eux une régularité imperturbable. Mais, « négliger l’esprit des lois » et, par sécurité, vouloir ultra-séquencer les faits des hommes, les réglementer plus qu’il ne le faut, c’est embrouiller les discernements, c’est étouffer les créativités dans des entraves excessives du fait des découpages des tâches et de la l’étroitesse des vues trop spécialisées compartimentations !

    PROPOS 30 Les jours se suivent : que voulez-vous ? : ça s’en va et ça revient !
    Les déchirures.
    Quand un rêve se déchire, d’autres rêves doivent se reconstituer. Mais votre nature les cicatrisera : Vous reprendrez courage : Et vous parviendrez même à vous rétablir, si vous ne vous dispersez pas en vaines lamentations.

    PROPOS 31 La scolarisation civilise exagérément les jeunes en les testant sur des absolus !

    LES JEUNES GENS… Voilà, donc, nos jeunes Ne disposant, pour explorer un univers DE VÉCUS, que de cribles de catalogages statiques !…

    PROPOS 32 voila pourquoi tout le reste s’en va :

    … :Time is money

    “Time is money », c’est le slogan déterministe que les économistes dictent comme premier mot d’ordre pour tous les consentements universels !

    PROPOS 33 . L’objectivité est une « matière » qui devrait rester « inerte ». Ainsi, finiraient enfin « l’appât du neuf » pour accélérer les ventes et les modes inconsidérées !

    La réalité plurielle.

    Les réalités du temps ne se présentent jamais comme aussi vraies que la présence d’un objet. Les propos vont et viennent au gré des interventions de chacun. Or, que se passe-t-il dans les établissements scolaires où seul le professeur a la parole ? Dociles, les élèves ne peuvent pas s’interroger sur le bien fondé des éléments de normalité que la pédagogie standard leur adresse, mais qui, cependant leur graveront les artères mentales de leurs raisonnements ultérieurs.

    PROPOS 34 Le 20ème siècle pris avec du recul.

    *La standardisation à ses débuts.

    La fabrication en série, envisagée comme un assemblage de pièces démontables, interchangeables et réparables, est une conception américaine, se concrétisant par du travail à la chaîne.

    *Sans rémission. Le XXème siècle a promu la guerre totale, le génocide implacable, l’appauvrissement sans merci pour les populations tant civiles que militaires, la paralysie de toutes les sortes possibles de voies d’approvisionnements, l’épuisement des industries, le recrutement forcé des vaincus à fabriquer des armes de guerres

    *Le siècle de la vitesse. Le XXè siècle aura diversifié les promesses qu’annonçait le chemin de fer du XIXè, mais ce fut au prix d’un excès contraire, l’idéologie mécaniste.

    PROPOS 35
    L’incertitude du lendemain. *Trois guerres mondiales. *La stratégie militaire des guerres mondiales du XXème siècle ne consistait surtout plus qu’à paralyser l’ennemi. *Mais la monstruosité d’Hitler a fait « électrochoc » elle a réveillé le bon sens collectif !
    *La peur de l’Apocalypse. *L’équilibre de la terreur entre les blocs de l’Est et de l’Ouest aura reposé sur le schème « Œil pour œil, dent pour dent »

    PROPOS 36 Personne ne semble avoir vraiment compris que *le levier et *la bascule égyptienne, *la spécificité archimédienne, *la géométrie euclidienne, *le système constructif de la superposition des étagements, et *la mise à l’écart de la dialectique socratique, ainsi que bien d’autres poncifs, ont été démentis à l’échelle de la sphéricité terrestre et sa rotation.

    L’étrangeté de l’eau

    L’état liquide, cet aspect dynamique de la solidité. Pour connaître le facteur volume des poids spécifiques, Archimède s’est trompé. Il a cubé les mesures d’eau déplacée recueillie dans un trop plein en négligeant les récipients sphériques, à l’image de la sphéricité des océans et des gouttes d’eau.

    Il a aussi erronément intitulé « poussée verticale » la pesée des océans , dont le rôle est de compacter le centre de la terre par des éléments lourds. Le centre de la terre est l’orchestrateur de la pesanteur.

    PROPOS 37 Toutes indiscrétions sur vos spécificités particulières vous rendent numérateurs de poste d’équation de statistiques médiatisées.

    Quel cas font-ils encore de ta réalité personnrelle ?

    Sans la synchronisation d’une bielle, d’une bougie et de soupapes, l’essence ne peut qu’exploser sans rien faire bouger. Sans la synchronisation de pensées délégataires ne cachant rien des possibles, des entendements, et du sens commun, une société perd son temps à faire tourner des calculettes.

    PROPOS 38 Le bruit court que l’énergie est encore plus importante à connaître que la vitesse lumière.
    Houillère

    C’est à la machine à vapeur du XIXè siècle que l’on doit le remplacement de l’énergie musculaire par l’énergie thermique, en l’occurrence celle du charbon. Le principe du moteur à vapeur exploite les deux aspects de la crise thermique du passage du liquide à l’état gazeux, (dont l’expansion pousse démesurément) et de la crise refroidissante du gaz à l’état liquide, (dont la condensation tire sur un vide).

    PROPOS 39 Ne dites plus civilisation ; dites mercantilisme !

    MACHINATIONS.

    Le mercantilisme du vingtième siècle a infiltré ses marques à tous les niveaux. Pour que les rendements des capitaux restent proportionnels, on a rétréci à petits feux tout penser personnel en le rendant dénominateur de qualités quantifiables, chacune enfoncée dans les têtes recoupée par de la fréquence de réapparition.

    PROPOS 40. Ce qui a le plus disparu de la planète c’est le bienheureux silence.

    Désapprendre la brusquerie.

    Comment arrêter dans des affirmations la senteur douillette des parfums de l’été ? … Mais, dire que « l’âme est dans tous ses états », cela revient à en « trahir » les volatiles rebondissements d’exigences !

    PROPOS 41. « Depuis que les statistiques remplacent le jugement, ce n’est partout que chiffres au gouvernement. » / Roger Mondoloni

    sans Les maniérismes des statistiques LA POLITIQUE SERAIT MIEUX CONTROLEE!…

    Les données psychologiques sont noyées tout aussi bien que ce qui est catalogué comme « entièrement étalonné sans réserve » et entrent souvent dans les mêmes sondages de STATiQUES évaluation binaire en présence, souvent inaperçue, des exposés quantifiés de termes trop habituels pour s’incorporer dans les traits de caractère des personnalités défavorisées.

    PROPOS 42 (il n’y a pas d’abonné au numéro que vous avez demandé) !
    La Liberté.
    La liberté est tout le contraire d’un besoin à assouvir ! Tout besoin peut être cerné par des questionnements, tandis que la liberté, tire d’elle-même plus que ce dont on a voulu la persuader ou même lui refuser !

    PROPOS 43 les ambitions divergent : les uns veulent être, les autres, avoir !
    être ou avoir ? … Il faut choisir !

    Avoir à s’en remettre à l’immobilisme des répertoires, c’est comme si on pouvait croire qu’en accouplant le guidage des voitures aux instructions des panneaux, on pouvait se passer de conducteur, de passagers et de destinations !

    PROPOS 44 Les coutumes sont dans tout.

    L’animation en deux temps.

    Le chronométrage ne débouche que sur des aspects mercantiles qui vous persuadent de faire comme tout le monde et de mesurer des fréquences dans tout ce qui se présente, tant pour les acceptions concrètes du langage que pour les formulations abstraites.

    PROPOS 45 Le pire méfait aura été celui de l’invention du pile ou face…

    La motivation

    Votre destin n’est nullement une tombola !
    Avec son pari sur l’existence de Dieu, Blaise Pascal a induit tout le monde en erreur.

    L’instruction démotive les gens en les cassant dans des raisonnement devant des dilemmes factices, alors que rien n’est si insignifiant que le calcul des probabilités dans argumentations politiciennes.

    PROPOS 46 Le compliqué c’est de se faire rémunérer pour une tâche traditionnellement non tarifée. Le simple c’est de ne pas user d’empathie quand un bénévole vous rend service comme si cela allait de soi.

    Le compliqué et le simple. La transposition dans le langage courant de schèmes idéologiques mécanistes dénature le sens de la recherche via le doute. Le miracle technologique n’est qu’une mise à jour d’un mythe ancien qui ne se fonde que sur les anciens apanages de la noblesse de disposer de servilité docile, dont ils se gardaient bien d’en faire eux-mêmes les frais.

    PROPOS 47 Les regards perdus dans les horizons lointains des blisters !…

    Rester soi-même Dans sa vie publique. La plupart des passants des lieux publics aiment passer inaperçus. Pourtant, chacun est, à sa manière, le représentant d’un univers mental entier. Mais, pour en parler, plus personne ne se rend tribun. Les tribunes d’aujourd’hui se sont mise à défiler sur le Net.

    PROPOS 48 Les grands enjeux se débattent dans des joutes verbales grotesques .
    Les aspects numériques et les nuances de vocabulaires.
    Le suffrage délégataire. Les journaux ne vous sensibilisent qu’aux grands enjeux dont s’occupent les sommités. Les magazines visent à standardiser des réponses à des questions pratiques. Mais tout cela ne repose que sur des préoccupations virtuelles. Car plus rien ne répond aux questions particulières dans les termes où elles se posent à vous.

    PROPOS 49 Pas si bêtes que cela :

    proies et prédateurs veillent précautionneusement aux réserves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *