Citation, Fabrice Grinda, Ce que vous rêvez de faire…

Photo en noir et blanc de 4 mains assemblant un puzzle

« Quoique vous puissiez faire ou rêvez de faire, commencez-le. »

Fabrice Grinda.

 

59 comments

  1. ouranos dit :

    Donc si on écoute les sirènes de ce qui s’écrit , couper des têtes d’enfant en gueulant allala hakbarre ?, attaquer le bataclan 2 le retour , violer des gosses ? faire sauter la planète ? c’est bien ? tout est permis ? tous les « bons mots » publiés a travers tout ne sont pas pertinents ni justifiés ! il faut changer de lectures ! et puis qui est donc et abruti ?

    • jami dit :

      l’abruti est une sorte de Rain Man socialement adapté et qui aurait fait fortune capable de mettre sa vie en équation.
      Je ne connaissais pas c’est un business angel et je doute que son trip soit la décapitation bien que le terme de rain man semble indiquer qu’il n’a pas toute sa tête, selon un concept commun! Je trouve au contraire que cette citation est très belle et incitative dans le sens ou il ne faut pas censurer son imaginaire et qu’il faut le transformer en action.Se réaliser en quelque sorte.Ceci dit cela n’a pas réussi à Don Quichotte.Quoi que…
      Bonne soirée

  2. Jon dit :

    Bonjour,

    Je n’ai vu aucun lien pour contacter le créateur de ce site web.
    Je tiens juste à le remercier, ton site fait plaisir à lire. Ça fait parfois du bien de voir que d’autres personnes pensent comme vous à propos de la société ^^

    Bien à vous,

    Un lecteur

  3. Clovis dit :

    On dit qu’un peu d’humour n’a jamais tué personne, mais je sens que ça va venir…

    Par exemple moi, avant que ces dégénérés islamo-mondialo-capitalo-gauchistes s’acharnent à transmuter la France en Bamboulie et à éradiquer jusqu’aux noms de nos régions, j’étais Alsacien.

    C’est fini, selon ces pédales en cols blancs parait qu’on devrait devenir Alcaliens ou Champenoirhins, ou plus probablement un Austrasiens…

    15 siecles d’histoire pour rien ! Mais je sens nettement que nous allons plutôt devenir des Ostrogoths fidèles à Théodoric le Grand. Lui au moins avait des couilles d’acier et un glaive trempé mille fois au feu de l’éternel courage…

    • Clovis dit :

      Ou alors, avec ce changement spectaculaire de dénomination nous seront naturellement portés à reconstituer l’Austrasie originale, telle qu’elle s’étendait sous le roi Thierry Ier fils de Clovis.

      Et avec l’aide Wotan cela constituera la première étape avant de parvenir à réunifier l’Empire franc de Karl der Grosse tel qu’il fut en 814…

      Et ce coup ci pour le bon maintient de l’Empire on laissera les dieux scandinaves et germaniques aux commandes, tant il est vrai qu’un Dieu défonçant la tronche des traines-savates et des pédérastes à coup de marteau géant ou d’épée ça a quand même plus de gueule que des radis noirs soutaneux…

      • OTOOSAN dit :

        Toute renaissance de l’ Europe, en tant qu’unité ethnique bien entendu, passe nécessairement par une contre culture (et une montée démographique ), la contre culture passe nécessairement par un changement de religion…
        A propos des dieux anciens, il ne vous a pas échappé que les « comics » us ont « féminisé » Thor en 2014, d’après vous est ce un hasard ? ))

        • Clovis dit :

          Les comics US je connais pas. Au reste tout ce que les USA ont vomi est définitivement mûr pour les chiottes.

          La culture nordique est mine de rien bien plus raffinée que l’on croit. Les religions monothéistes en comparaison ont scellées des régressions majeures et aberrantes.

          En plus des puissants guerriers absolument tous les archétypes sont représentés (liste non exhaustive):

          Andrhimir est dieu des cuisines,
          Baldur est dieu de la lumière et de la beauté,
          Bragi est dieu de la poésie,
          Bertha déesse de l’hiver et de la neige
          Byggvir est dieu de la bière et de l’orge,
          Dag est dieu du jour,
          Dellig est diieu du crépuscule,
          Forsite est dieu de la justice,
          Fimafeng est dieu des services,
          Fréa est une déesse de l’amour, protectrice du mariage et de la maternité,
          Hel, déesse des morts,
          Irmin est dieu de la guerre,
          Loki est Dieu du feu,de l’air de la discorde et de la sournoiserie,
          Magni est dieu de la force,
          Mani est dieu de la Lune,
          Etc, etc, etc…

          A noter qu’il n’y a aucune superstition au sujet d’un diable quelconque ; c’était des pragmatiques positivistes qui ne croyaient qu’en ce qui existe.

          Il ne fait aucun doute que les religions monothéistes ont été ourdies aux fins d’abêtir et d’arracher l’être humain à sa vraie condition pour lui inculquer la peur et la soumission à un système social parasite et mortifère.

          • Steve Austin dit :

            « il ne fait aucun doute que les religions monothéistes ont été ourdies aux fins d’abêtir et d’arracher l’être humain à sa vraie condition pour lui inculquer la peur et la soumission à un système social parasite et mortifère.

            D’habitude tes références à la religion me….enfin tu vois quoi!
            Mais là tu m’épates.On en a un brillant exemple ces dernières années.

            • Clovis dit :

              Quoi ?…

              Les religions sont par définitions des idéologies humaines véhiculées par des manipulateurs avide de pouvoir, elles méritent d’être étudiées à ce titre.

              Et il n’y a pas que le gnoses monothéistes qui transformées leurs adeptes en pantins décérébrés ;

              L’hindouisme a transformé des centaines de millions d’indiens en lopettes superstitieuses et iréniques assujetties aux système des castes.
              Cette émolliente pourriture subversive de Gandhi n’est du reste pas devenue chef d’Etat pour rien…

              Or, il suffit de lire la BHAGAVAD-GITA, chef d’œuvre métaphorique épique, pour réaliser que le créateur des univers ( la Vie tout simplement) y est décrit également – et entre autre – comme « guerrier aux bras puissants », et qu’il (Elle) exhorte ses fidèles à rester libre et au besoin à mener combat contre toute menace d’agression visant à leur soumission. Sur le champ de bataille qui va l’opposer à ses oncles avides et cruels, le valeureux Arjuna souffre de savoir qu’un grand nombre de guerriers vont mourir et est soudain en proie au doute, il en appelle à sa Conscience, et miracle, la voilà qui lui répond :

              « Tu dis des paroles de sagesse mais les sages ne pleurent ni les vivants ni les morts (…) Tue tes ennemis que voici et combat sans trembler ! »

              16. 7
              « Ce qu’il faut ou ne faut pas faire, les êtres démoniaques
              l’ignorent. En eux, ni pureté, ni juste conduite, ni véracité. »

              Et encore :

              « Laisse là toute autre forme de religion,
              et abandonne toi simplement à Moi.
              Toutes les suites de tes fautes,
              Je t’en affranchirai.
              N’aie nulle crainte. »
              18. 66

  4. bob le jeune dit :

    bon ce blog avance on stagne la!merde !on se decarcassse lol!ça fait plusieur jours

    • Alexandre dit :

      Je fonctionne au ralenti en ce moment. Ce n’est pas surprenant vu l’activité solaire qui recommence à s’emballer. Aujourd’hui par exemple le soleil ressemble à ça :
      http://se-preparer-aux-crises.fr/?attachment_id=9506

      … et je le sens, j’ai mal partout.

      Il y a quelques jours il y a eu une éclipse de soleil totale, de l’autre côté de notre planète.
      Les scientifiques se sont aperçus il y a seulement quelques années que quelques jours après les éclipses de soleil il y a souvent des tremblements de terre très meurtriers.

      J’ai remarqué un truc bizarre ce jour là. Peu après l’éclipse de l’autre côté de la planète je suis passé près de plusieurs antennes relais de téléphonie mobile. Les pires, les pylônes 4G. Habituellement j’ai une sensation de cuisson quand je m’en approche, ce qui fait que je m’en éloigne plutôt vite.
      Là c’était étrange, je ne sentais pas les ondes artificielles, même à quelques mètres des antennes 4G. Par contre les cours d’eau juste à côté m’ont attiré. C’était bizarre. C’était comme si les cours d’eau avaient mal et hurlaient.
      C’est un peu le même genre de sensation désagréable que d’être juste à côté d’une personne qui rayonne à cause de la fibromyalgie, mais en tellement fort, venant de l’eau, que ça masquait les ondes des antennes 4G juste à côté.

      Depuis peu de temps j’ai appris la théorie de l’expansion de la terre et ça explique pas mal de choses que la science et l’histoire officielle n’arrivent pas à expliquer.

      Cette vidéo en parle bien (les premières minutes ne sont pas intéressantes, par contre la suite, wow…)
      https://www.youtube.com/watch?v=mMmAaNGKkGg

      Beaucoup de gens parmi ceux qui publient sur nibiru avaient annoncé depuis longtemps des catastrophes épouvantables pour le 16 mars 2016. C’est après demain, on verra.
      L’activité du soleil ne leur donne pas tort pour le moment.

      L’idée est qu’au premier passage près de nous les éruptions solaires dirigées vers nous ont abimé la couche protectrice de la terre et massacré notre champ magnétique. Les pôles ne sont plus du tout aux mêmes places.
      Et maintenant que l’astre retraverse le système solaire pour repartir pour environ 5000 ans, son passage va provoquer des pluies de météorites qui vont enflammer le ciel, des ras-de-marée géants, le déluge, des tremblements de terre de fin du monde…
      On verra…

      http://se-preparer-aux-crises.fr/?attachment_id=9507

      • Clovis dit :

        Pas de panique, Porcinet 1er va tous nous sauver…

        • bob lejeune dit :

          cloclo c’est qui porcinet 1er ?

          • Clovis dit :

            C’est le maître des Sans-dents. Infiniment arriviste et menteur et même pire que cela :

            http://www.atlantico.fr/decryptage/francois-hollande-salopard-et-pervers-et-francois-fillon-avait-raison-1983155.html

            Celui que Marie-Julie Jahenny dénoma dans sa prophétie de 1878  » le président infernal » ou encore « le Poteau de boue » ; celui qui livrera la France au chaos et à la guerre civile.

            « Paris sera brûlé par sa canaille. Elle sera tellement détruite que l’on y passera la charrue. »

            « Les desseins de ceux qui dirigent la France ont résolu d’enlever à l’ouvrier tout travail, tout emploi. »

            « Mes enfants, n’attendez rien de ces hommes qui ont, pour gouverner, une apparence de puissance. Je vous préviens qu’un assaut épouvantable ne va pas tarder à sortir de cette salle de l’enfer, comme je l’ai déjà nommée. C’est le grand moment… déjà ces hommes corrompus sont entrés dans l’infernal corridor qui conduit à l’heure du crime effroyable. »

            « Dans cette salle de l’enfer – la Chambre des Députés -, on travaille à tous les métiers. Il y en a de toutes races, de toutes manières — je ne veux pas dire manières de quoi, car je ne veux empester personne — En ce moment, on prépare les filets… on travaille sans repos ni paix. Sans paix… je veux dire qu’ils ne s’entendent même pas… c’est un véritable hurlement… »

            « Dans ce fourneau de tous les venins, de toutes les vermines, je sépare un moment ce qu’il y a de respectable : ceux qui ont la foi. Ceux-là seront combattus, contredits, à l’étroit. On prend des mesures pour les renvoyer, si c’est possible. Ces moyens réussiront… Et tous les assistants ne demandent qu’à entendre la parole du Président Infernal. Il est sur le trône de l’enfer ; il y grille et ne sent pas le feu… »

            • jami dit :

              Le 16 est passé il n’y a pas eu de séisme tu devrais être content il a réussi a nous protéger . Tu es vraiment ingrat tu sais.
              En plus tu t’en prends au seul qui ne voulais occuper que la cantine!
              As tu déjà visité Tulle?
              J’ai voulu acheter un mug à l’effigie du maire du coin ils n’ont pas le sens de l’humour ni de l’esthétique d’ailleurs.
              Je dis pas ça pour la ville quoi que ..ni pour l’ancien maître des lieux … mais je crois bien que les deux seuls Hôtels en ville sont l’hôtel de ville et l’Hôtel de police.C’est dire ci ça fait envie.Bref je comprends mieux pourquoi ils faisaient les réunions à La Rochelle:Si les gens avaient visité le pavillon témoin ils n’auraient pas choisi ce maître d’oeuvre .
              Bonne soirée

  5. Clovis dit :

    @ Steve Austin,

    En fait il est facile de démontrer que les religions procèdent du charlatanisme le plus grossier.

    Dieu/Yavé/Allah est par définition créateur de toutes choses ; il est éternel, omniscient, omniprésent et omnipotent.

    Or, le paradoxe de dieu contredit ce postulat : en effet, s’il ne peut pas ne pas être -vu qu’il est éternel-, alors il ne peut pas tout. Donc, il est n’est pas omnipotent.

    Pire encore pour l’omniscience. Un dieu omniscient qui sait tout de tous temps ne peut en réalité rien savoir du tout, précisément parce que le savoir découle d’une ignorance.
    (Par exemple, si vous apprenez sur cette page que la Terre est en expansion sous l’effet des bombardements de neutrions interstellaires c’est parce que vous l’ignoriez auparavant.)

    Idem pour l’omniprésence. Un dieu omniprésent n’est localisable nulle part en particulier puisque dans ce paradigme là il occupe tout l’espace temps lui-même. Et occuper un espace infini – et c’est un dernier paradoxe confondant – revient exactement à occuper zéro espace-temps-matiere. Et donc ne pas exister.

    Et c’est précisément parce que le concept de dieu reste indicible et indiscernable que les mous du bulbes sont si prompts pour l’idolâtrie, la superstition et la soumission.

    Voici une petite histoire riche d’enseignement quand à la Dichotomie divine ( appelée encore Divine dichotomie) :

    « Précédé de ses disciples, le Bouddha arriva sur la place de la ville. Comme toujours il drainait la foule, les enfants jetaient devant ses pas quantité de pétales de fleurs, les femmes apportaient les offrandes et les vieillards brûlaient l‘encens.

    – Maître, lui dit un ancien réputé pour sa maîtrise et sa clairvoyance, tu es un homme droit et bon et tu conduis un langage de vérité de sorte que même les arbres se penchent sur ton passage. À ton avis qu’en est-il : Toutes les expériences humaines démontrent qu’en toute vérité Dieu existe et il n’y a que Lui qui puisse nous aider.

    – Oui, je suis bien d’accord avec toi, répondit le Bouddha, je pense que tu n’as pas tort…

    Survint ensuite un ascète connu pour sa science ainsi que sa grande sagesse :

    – Maître, tu énonces le vrai et les étoiles du ciel te reconnaissent comme étant des leurs. Ton sentiment sur les mystères de la vie nous est précieux plus que tout autre. Tout dans la vie semble le démontrer : Il est primordial de s’aider et se soutenir soi-même plutôt que de s’affaisser dans le doute, car en réalité dieu n’existe pas.

    – Oui, je suis bien d’accord avec toi, approuva le Bouddha, je pense que tu n’as pas tort…

    À ce moment-là un de ses disciples décontenancé pris le Bouddha à parti :

    – Mais enfin Maître ! Tu dis une chose et dans l’instant qui suit tu acquiesces au point du vue diamétralement opposé ! Ce n’est pourtant pas très compliqué : Soit Dieu existe, soit il n’existe pas !

    – Oui je suis bien d’accord avec toi, conclut le Bouddha, je pense que tu n’as pas tort… 

    tout comme il est aisé de démontrer que les religions ne devraient

    • jami dit :

      Tu crois pas que ce serait plus simple de penser que l’homme a créé Dieu à son image (petit mesquin fragile)afin de combler le vide de ses connaissances et de se rassurer en se livrant à toutes sortes de rites plus incongrus les uns que les autres.
      Tant que tu passes du temps à accomplir des superstitions tu ne réfléchis pas.
      Il y en a même qui sont obligés d’avoir une boussole pour aller aux gogues alors que n’importe qui de sensé se munirait de papier.
      Bonne soirée

      • Steve Austin dit :

        J’allais répondre mais tu l’as fait bien mieux que je ne l’aurais pu, Jami.
        Clovis, ne t’acharne pas et ne le prends pas personnellement, STP.Je n’ai pas voulu te blesser dans tes convictions (quel qu’elles soient) ou te vexer.
        Je suis hermétique à toute forme de dogme ou de religion (je n’ai jamais bien compris la nuance, par ailleurs).
        Ce n’est même pas un choix délibéré, mûri, c’est juste que tout cela m’emmerde profondément. Je crois que tout cela est simplement lié à notre refus de la réalité, donc de la mort. Un manque de sagesse et d’humilité finalement?
        Toujours est il que je te rejoins sur ce point: MANIPULATION MENTALE, POLITIQUE, PHILOSOPHIQUE….une forme d’esclavage consenti.

        • jami dit :

          carpe diem .En latin ça fait plus chic.
          Ne dit-on pas qui vivra verra et bien disons qui mourra verra !
          En attendant vivons et quittons cette vie comme on quitte une bonne plaisanterie.
          Bonne soirée

        • Clovis dit :

          Salut l’ami,

          No problem. Mes « convictions » – comme tu dis – sont extrêmement simples, elles tiennent en un principe.

           » Ne pas faire à autrui ce que l’on veut pas subir soi-même. »

          C’est la base, c’est ce qu’a dit un certain Jésus de de Nazareth.

          En cela il me branche. Et il me branche aussi lorsqu’il a renversé les tables de changeurs du Temple.

          Et il me branche également lorsqu’il a dit à la face des rabbins parasites :

           » Serpents, engeance de vipères, comment éviteriez-vous d’être condamnés à la géhenne ? (Matthieu ; XXII, 33)

          Évidemment je ne crois pas un seul moment que ce même type ait exhorté quiconque de se laisser maltraiter par des ordures, à « tendre la joue gauche » et encore moins à « aimer ses ennemis ».

          Je suis persuadé que la religion chrétienne a été fondée pour engendrer des peuples de soumis et que les ordures aux manettes ont bidouillé les Évangiles.

          Il en est de même avec l’islam, mais autrement. 1.4 milliards d’hommes qui s’auto tiennent en laisse et vivent dans l’indigence la plus moyenâgeuse dans 57 pays pendant que leurs élites corrompues sucent la bite des maîtres talmudistes de la finance mondiale, c’est plutôt fort non ?…

          Mais passons cela.

          L’Evangile me branche car la majeure partie de ses enseignements sont originaux et merveilleusement bien écrits ;
          Il y a là un tempo, une sorte de musicalité raffinée dans la prose que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. (Si ce n’est peut être dans la Baghavad Gitâ, et, mais dans une forme différente chez cet autre génie de Molière.)

          Voici le chapitre 23 en entier, regardez comme ça swingue, du point de vue sémantique et spirituel:

          01 Alors Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples,
          02 et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.
          03 Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.
          04 Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
          05 Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ;
          06 ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues
          07 et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
          08 Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères.
          09 Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux.
          10 Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.
          11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
          12 Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé.
          13 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez à clé le royaume des Cieux devant les hommes ; vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas, et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent entrer !
          15 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous !
          16 Malheureux êtes-vous, guides aveugles, vous qui dites : “Si l’on fait un serment par le Sanctuaire, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’or du Sanctuaire, on doit s’en acquitter.”
          17 Insensés et aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ? ou bien le Sanctuaire qui consacre cet or ?
          18 Vous dites encore : “Si l’on fait un serment par l’autel, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’offrande posée sur l’autel, on doit s’en acquitter.”
          19 Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’offrande ? ou bien l’autel qui consacre cette offrande ?
          20 Celui donc qui fait un serment par l’autel fait un serment par l’autel et par tout ce qui est posé dessus ;
          21 celui qui fait un serment par le Sanctuaire fait un serment par le Sanctuaire et par Celui qui l’habite ;
          22 et celui qui fait un serment par le ciel fait un serment par le trône de Dieu et par Celui qui siège sur ce trône.
          23 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste.
          24 Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !
          25 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance !
          26 Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur.
          27 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures.
          28 C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.
          29 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes,
          30 et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.”
          31 Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes.
          32 Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères !
          33 Serpents, engeance de vipères, comment éviteriez-vous d’être condamnés à la géhenne ?
          34 C’est pourquoi, voici que moi, j’envoie vers vous des prophètes, des sages et des scribes ; vous tuerez et crucifierez les uns, vous en flagellerez d’autres dans vos synagogues, vous les poursuivrez de ville en ville ;
          35 ainsi, sur vous retombera tout le sang des justes qui a été versé sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l’autel.
          36 Amen, je vous le dis : tout cela viendra sur cette génération.
          37 Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n’avez pas voulu !
          38 Voici que votre temple vous est laissé : il est désert.
          39 En effet, je vous le déclare : vous ne me verrez plus désormais jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

          • jami dit :

            Magnifique Clovis !!!
            Je te suis à fond sur le POMEROL.
            Moi je ne suis pas prophète ni fils de prophète je suis bouvier et je taille des sycomores mais je pense que nous sommes mal barrés.Je pense que les terres seront partagées au cordeau les femmes livrées à la prostitution et les hommes tués ou vendus comme esclaves.
            Non je plaisante demain c’est ce qu’on va faire pas ce qui va arriver.
            Il y a des années je me suis rangé et j’ai regardé passer le train de la vie comme une grosse vache dans son pré Meuh et bien tu vois on viens me livrer le bordel à domicile!
            Je contemple ce monde qui file à vau-l’eau.Il n’y a rien de prophétique la dedans ,juste un enchainement de causes à effet mais je te rejoins sur le fait que l’histoire bégaye parfois et les mêmes causes produisent les mêmes effets.
            Permets moi de te dire que j’admire ta culture! tu as du rendre cinoque plus d’un jéhovah .
            Bonne soirée

            • Clovis dit :

              Je confirme pour les jéhovah mouahahaha !

              Ils ne viennent plus chez moi depuis que je leur ai expliqué que j’étais le frère du Christ in personna, et non un vulgaire « témoin » embrigadé dans une secte d’abrutis qui battent le pavé dans l’unique but dernier que leur guru qui ramasse 23 millions de dollars par an puisse sodomiser des putes ukréniennes entre deux verres de bourbon hors d’âge sur son luxueux yacht battant pavillon dans les mers paradisiaques…

            • Clovis dit :

              Ton post m’a presque déprimé, tu es trop pessimiste à mon sens.

              Regarde par exemple ce qui s’est passé hier : deux ispices de connasses de Boco haram déguisées en hommes se sont fait exploser mercredi 16 mars dans le quartier de Mola…
              DANS UNE MOSQUEE.

              Ces ramassis hétéroclites de dégénérés haineux et incultes finiront tôt ou tard par s’étriper en masse en cas de chaos économico-social.

              Ce soir on va pouvoir déboucher un grand Pomerol et je sens déjà que je vais reprendre deux fois des nouilles carbonara gratinées à l’emmental et au Munster, elle est pas belle le vie ?!

          • jami dit :

            au fait de crucifixion tu connais un nommé Médine.
            Je ne connaissais pas l’oeuvre de ce poète.
            J’ai comme une envie de ma lancer dans la poésie en voyant ça ou dans la peinture ou dans l’art abstrait Guernica par exemple.

            • Clovis dit :

              Fais gaffe, t’as dû être impacté par la nouvelle campagne gouvernementale de propagande « tous-unis-contre-la-haîîîîîne ! »

              Campagne plaisante s’il en est tout de même, je cite : » Les arabes foutent tout le temps le bordel ! » ; « Ils sont violents, c’est en eux ! » Ils ne sont pas comme nous ! » ( et je passe ce qu’ils vomissent sur les juifs, je risquerais en occurrence le tribunal si je venais à le reprendre ici d’autant plus qu’au grand jamais aucun juif n’a jamais causé de tord aux miens.)

              Alors que les crimes islamistes se succèdent en France et qu’il y a 175000 viols et 4,8 millions d’atteintes aux biens par an, voilà donc que ces cols blancs schizophrènes pris de panique désignent le principal et unique coupable mouahahahahahahaha !

              Sinon pour la poésie qui respire une saine philosophie il y a Omar Kayyam et Khalil Gibran…

            • jami dit :

              Salut Clovis je suis désolé de te dire que tes deux poètes ont l’air d’avoir été doués pour autre chose que de me les casser menus.
              Le mien est une parfaite tête à claques et tu peut prendre claque dans tous les sens du terme.
              Sa prose est à lire sinon à écouter c’est bien simple il aurait pu inspirer Apollinaire quant il a écrit « la réponse des cosaques Zaporogues au sultan de constantinople » Pour le reste la campagne anti Haine c’est simple :une fois acquis que les criminels sont tous des schizophrènes , les seuls coupables juridiquement responsables sont les ânes qui ont brouté l’herbe du curé (les animaux malades de la peste).Sinon je ne vois pas où ils sont allés chercher leurs stats.
              Bonne soirée

    • En passant dit :

      Clovis,

      permettez que je vous porte contradiction. Vous dites que Dieu – et vous mettez sous ce vocable toutes les divinités des trois monothéismes et un peu plus – est omniscient, omniprésent et omnipotent.

      Si Dieu est éternel, alors il ne peut pas tout, puisqu’il ne peut pas ne pas être, ce qui est contradictoire ?

      Mais qu’entendez-vous donc par être ? définissez, et vous risquez de rencontrer un océan d’érudition face à ce terme français, si amphibologique, d’être, qui ne traduit pas toutes les nuances que l’on trouve derrière en latin ou en hébreu ou grec toutes langues qui sont à la base de la conception occidentale des choses. lisez donc Etienne Gilson, son « l’être et l’essence » est ardu mais roboratif. lorsqu’un catholique thomiste dit « Dieu est », il entend par là qu’il existe absolument, ce que ni vous ni moi ne sommes capables de faire. De plus en bonne logique on ne peut pas faire ce qui n’existe pas, car ne pas être n’est pas de l’ordre de la puissance, ce n’est même pas l’impuissance, c’est rien, zéro, nada. Ainsi Dieu dans sa divinité n’existe pas à la manière de ce monde et des hommes que l’on y croise d’ordinaire. c’est tout le sens de la théologie (le discours, la science sur Dieu) négative d’un Denys l’aéropagite par exemple. on peut parfaitement dire que Dieu n’est pas, parce que le concept d’être ne signifie pas la même chose pour une créature et pour l’être par lui-même existant. Dieu n’est pas en effet l’âme du monde, il est proprement transcendant à l’univers et utiliser ce dont nos avons l’expérience pour l’appliquer univoquement à Dieu est par le fait, absurde.
      Ce que l’on sait de Dieu on ne le sait que par raisonnement indirect (les cinq voies ou preuves de Saint Thomas d’Aquin et ce que l’on appelle théodicée), ou par révélation (et là il faut admettre que Dieu a parlé aux hommes), dans tous les cas d’un point de vue catholique, ce que le Christ-Jésus dit de Dieu (Cf fin du prologue de l’évangile selon saint Jean), il nous le dit en paraboles, en utilisant donc des analogies avec ce que nous connaissons – ou devrions connaître si nous ne passions pas notre temps à regarder la télé ou nous faire des films au lieu de vivre et de s’émerveiller- du monde, mais analogie n’est pas identité.

      Dieu ( et je ne parle pas d’un dieu, au mieux un dieu de l’olympe est un déimurge ou un homme amélioré.) Dieu donc est omniscient, mais pas comme vous ou moi pourrions l’être si Feuerbach, le type qui a dit que l’homme avait inventé Dieu à son image la plus flatteuse, parlait de la même chose que le catholicisme.

      le savoir fait toujours suite à une ignorance ? peut-être pour un homme, mais Dieu n’est pas un intellect humain. et puis est-ce que ce n’est pas plutôt la limitation de l’esprit humain qui fait l’ignorance ? selon la théologie catholique un ange sait tout ce qu’il peut connaître – et avec une perfection toujours surhumaine – dès l’instant de sa création, il n’est qu’intelligence et volonté pures. De même l’homme peut connaître non pas parce qu’il est ignorant, mais parce qu’il est capable d’intelligence, l’ignorance des cailloux est infiniment plus parfaite que celle de l’homme ou de l’ange et une huître se moque éperdument de lire Platon dans le texte ou de filtrer son plancton.

      c’est la réalité qui est la condition première de la science, pas le néant ou ce qui est négatif.

      pour ce qui est de l’omniprésence de Dieu, Dieu n’a pas à se loger dans le continuum espace-temps, parce que si Dieu il y a, il n’est pas comme dirait Hubert Reeves, le dieu des brèches, on ne peut mettre Dieu dans les limites d’une théorie scientifique. La théologie dogmatique catholique parle de la présence d’immensité à propos de l’omniprésence de Dieu, c’est à dire que Dieu est partout présent dans sa création, mais ce n’est pas une question de mètre, de densité ou de poids. c’est l’existence, la consistance et la persévérance des êtres qui est mystérieuse enfin ! Et Dieu est présent à cette existence là, parce qu’il en est la raison et le principe, en deçà et au delà du temps et du lieu car même ces choses là, temps et espace inclusivement avec ce qu’elles renferment, sont créatures de Dieu.

      Le concept de Dieu est précis, si vous faites de la théologie dogmatique ou à tout le moins de la métaphysique. Comment définir Dieu ? l’être par lui-même existant, l’Acte pur, vous pouvez aussi ouvrir le livre de l’Exode est y lire – ce qui est fort mal traduit en général – ce que Dieu dit de lui-même à Moïse, c’est assez remarquable, ni la Bhagavad-Gîtâ ou l’ensemble du Mahâbhârata, les deux Eddas,les védas ou Hésiode ne parlent de la Divinité de cette façon là, et pour cause, Dieu n’est ni la nature, ni un simple démiurge suprême, ni le grand tout, ni le Un des néo-platoniciens, ni l’univers.

      pour ma part je fais une distinction très stricte entre ceux qui croient effectivement en Dieu tel que je le présente ici, et ceux qui sont seulement en quête d’une justification pour leur servilité, leur athéisme pratique (toujours très sot car difficilement justifiable en raison) et leur confort bourgeois. il y a fort peu de croyants et beaucoup de gens qui croient adorer Dieu alors qu’il ne leur sert que de justificatif commode pour leur égoïsme ou leur renoncement de sous-gastéropode, à toute intelligence et décision (je n’écris pas cela pour vous, croyez le).

      vous n’aimez pas les gourous ? moi également, mais ce n’est pas la religion véritable qu’il faut blâmer, mais la sottise superstitieuse et les gens sans scrupules, car les sectes et les contrefaçons de la religion n’existeraient pas si nous avions fait nôtre le veritas liberabit vos qui est le feu même dont parle l’évangile. on fait au contraire trop d’actes de foi dans la nécessité du mensonge et au malheur. Si Dieu n’existe pas, tout est permis fait dire Dostoïevsky à un de ses personnages, mais si Dieu, le Dieu de Jésus-Christ existe, alors le grand inquisiteur (lisez les frères karamasov livre V chapitre V), n’est pas Jésus-Christ et son Eglise.

      • jami dit :

        En passant.Je pense que je suis une huitre.En effet ces considérations étranges me semblent pour le moins provenir soit d’effets secondaires de médocs soit d’un trop long séjour au soleil.

        • En passant dit :

          Alors il vous faut absolument arrêter les médicaments et vous préserver des ardeurs du soleil ! c’est en effet le problème des toutes les huîtres de nos jours, que de subir un Soleil parfois trop fort (couverture nuageuse orageuse, pollution atmosphérique) et de devoir filtrer le grand n’importe quoi que les gens jettent aux égoûts (prosac,hormones,lessives,engrais, etc)

          mais je vous rassure, vous n’êtes certes pas une huître et vous n’avez donc pas à le croire.
          aucune huître ne serait déranger pour répondre quoique ce soit.

          • jami dit :

            En fait de maladie j’ai le syndrome de Gilles de la Tourelle c’est le même truc que celui de la Tourette,Mais mes interlocuteurs souffrent de saturnisme.
            Je soigne aussi par imposition des mains.
            J’aime les gens qui tournent en rond dans des raisonnements dont ils ne sort rien.
            Dans la catégorie des fait néant ce sont ceux qui se donnent le plus de mal.
            Je suis sur que dans le ciel qui n’existe pas les Anges feront vite un paradis pour eux.
            C’est grave Docteur?

            • Clovis dit :

              Moi j’adore, j’ai beaucoup rigolé.

              Celui que je préfère c’est saint Anastanase parce qu’il y a nase à la fin, mouahahaha !

              Sérieux c’est la merde et en plus il n’y a toujours pas plus de GP11 chez mon armurier que dans le Livre de Yahvé, alors qu’il aurait dû m’en procurer pour fin mars !

              j’en conclu que Yahvé n’existe pas non plus, mais c’est rassurant quelque part…

      • Clovis dit :

        Je vous ai lu avec le plus grand intérêt, et, à l’instar de ce qu’à conclu le grand homme je dirais en substance ceci : « Je vous ai compris !! » (enfin, je crois…)

        Toute la problématique est que ce que vous et moi – ou encore les saints des Evangiles, ou les scribes oubliés du Mahâbhârata -, pouvons coucher sur le vélin ne saurait en aucun cas pouvoir cerner, définir le concept DIEU. Ni spirituellement, encore moins intellectuellement.

        Il y a un maître tibétain du Ive siècle, Logghenpa (l’orthographe est peut-être erronée) qui après avoir une vie durant creusé la question a conclu de manière très jolie et humble :

        « Puisque la Chose ni n’existe ni n’existe pas,
        qu’Elle est au delà l’acceptation et le rejet,
        la meilleure chose est encore d’en sourire… »

        Jami – sans le savoir ou tout en le sachant ?- ne dit pas autre chose.
        Mieux, il manifeste Dieu…

        Plus sérieusement je dois avouer que je n’ai pas suivi toutes vos lectures, ni que je dispose d’autant de culture en la matière, cela dit, il me semble modestement que la Bhagavad-Gîtâ exprime précisément – certes avec force métaphores de démiurges hauts en couleurs – le « Je suis Celui qui est » du Livre de l’Exode.

        Paradoxalement, la Bhagavad-Gîtâ tout particulièrement me conduit à penser qu’il s’agit d’un ouvrage soulignant le principe monothéiste du Dieu transcendantal. L’acte pur…

        • jami dit :

          Salut Clovis au vu du résultat je pense qu’en fait le grand homme a dit « je vous hais !Compris?
          C’est du Desproges , j’avoue , mais après tout ça se tient?
          Pour ce qui est des huitres ce sont de sacrés bougresses qui vendent chèrement leur vertu
          Contrairement à certains voir même à certains pays.
          Bonne soirée

        • En passant dit :

          Clovis,

          permettez moi de ne pas être d’accord avec vous. la divinité est assez définissable au contraire, mais on n’entend pas en général la même chose, on définit autre chose, selon que l’on est catholique, juif de la haskala,shintoïste ou mahométan.
          en France, lorsqu’on parle de Dieu, et cela est très vrai dans les milieux anticléricaux, on entend le Dieu de l’Eglise catholique et c’est lui que l’on en en référence lorsqu’on tape dessus à bras raccourcis.
          Mais il y a un Dieu par religion, et lorsque cette religion n’a aucun magistère ou Tradition comme le catholicisme en possède (il y a la papauté et un fond culturel bi-millénaire de pensée) on a un dieu par individu, brodant plus ou moins selon son inspiration autour de ce que son milieu et ses préjugés. c’est ce que constatait Bossuet en étudiant les variations des églises protestantes dès son époques.
          Cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas avoir une définition de Dieu ou de la divinité, parce que l’athéisme ou plutôt l’indifférentisme de masse n’est une réalité que depuis de XXe siècle et pour les pays largement industrialisé.
          Mettons que l’homme (homo sapiens sapiens) existe depuis 100.000 ans, c’est tout de même un phénomène rare.

          Vous pensez pouvoir lire la Bhagavad-Gîtâ sans avoir de background culturel concernant l’indouïsme ? le syncrétisme est très facile ( la confusion des enseignements et doctrines religieuses), mais la triade védique ressemble à la trinité à cause du chiffre trois sans plus.

          tout le propos de la théologie dogmatique catholique tient précisément dans les définitions basées sur la Foi reçu des apôtres et les grands conciles furent des débats intellectuels pour définir exclusivement le sujet théologique principal qui est Dieu.

          Si vous voulez connaître ce que le catholicisme appelle précisément Dieu, c’est parfaitement possible – assez aride mais possible.

          pour ce qui est de Krishna dans la Bhagavad-Gîtâ, même si ce dernier dit qu’il est, il faut bien comprendre que la notion d’être est dans l’indouïsme l’objet de plusieurs écoles d’interprétation, alors que la pensée occidentale elle pense avec les outils de la logique et de l’ontologie (l’étude de l’être qui est une partie de la métaphysique) issue de la pensée grecque (Aristote, Platon etc).

          c’est avec ce bagage intellectuel que le Dieu de la bible a été pensé en occident, ce qui forme aussi tout le travail des pères de l’Eglise, comme saint augustin et des conciles à partir d’une révélation de Dieu faite à l’homme. ( que l’on y croit ou pas, n’est pas important ici, mais de bien saisir de quoi l’on parle, il y a des divinités qui ne se révèlent pas, l’animisme n’implique pas de révélation, mais le commerce avec et l’adoration de forces de la nature.

          Les stoïciens adorait l’univers, le Dieu de Jésus-Christ n’est pas l’univers, il est définissable, le Credo de Nicée-Constantinople (concile tenu en 325 après Jésus-Christ), est une longue définition, tout comme le symbole [le résumé] des Apôtres, mais il y en a d’autres, (de saint Athanase etc
          vous pouvez jetez les yeux sur le Denzinger, c’est une compilation de définition de l’objet la Foi catholique, assez volumineuse.

          lorsque Dieu dit ce qu’il dit à Moïse, il se nomme en propre, car dans la culture hébraïque les noms définissent ceux qui les portent.

          cela va si loin que lorsque le Christ,cela se trouve dans l’évangile selon saint Jean, dit qu’il est, il manque de se faire lapider sur place, car se disant il se dit Dieu même, car tout juifs à l’époque savait par coeur plus d’un texte des écritures et tout le monde savait l’importance de la révélation faite à Moïse.

          ce Dieu qui n’organise pas le monde à la manière des dieux olympiens ou des ases la mythologie nordique, mais qui crée le tohu-bohu et l’organisation du monde, créant tout, hasard compris donc , a partir de rien – Ex Nihilo.

          ceci dit,

          l’homme anthropologiquement parlant a toujours besoin d’un dieu.
          Votre divinité, c’est ce qui régit votre vie. ce qui en fixe les règles, la morale ( les rapports entre les gens)
          alors votre dieu ce peut être aussi bien votre ventre, que le ski ou plus sérieusement l’esbrouffe, ou tout autre chose, c’est tout le propos de la bible contre l’idolatrie, on peut se faire de n’importe quoi un guide suprême et pas besoin souvent de tomber sur Gilbert Bourdin, ou le fondateur de la secte du coin.

          en fait on peut se faire même de Dieu une idôle, c’est tout le propos du second commandement du décalogue (les fameux dix commandements), car si on peut définir précisément de quoi on parle, ou de quoi on ne parle pas (théologie négative), il n’en reste pas moins que Dieu est un mystère et en ce sens vous avez raison, on ne peut pas faire le tour de Dieu.

          seulement ce n’est pas un mystère d’obscurité, mais un mystère de lumière, c’est une idée formulée entre autre par saint Jean de la Croix, un mystère n’est pas un problème demandant solution.
          définissez moi l’existence ? c’est une chose évidente, mais inconceptualisable. Dire que l’existence n’existe pas est une idiotie, car nous savons tous d’un jugement immédiat qu’il y a quelque chose et que nous sommes nous.
          Dieu est une réalité de cet ordre là.
          ce n’est pas le manque d’intelligibilité qui nous empêche d’aborder Dieu, mais au contraire la nécessité d’une intellection, qui fait de notre intelligence un oeil de chouette fasse au Soleil.

          C’est pourquoi les mystiques comme saint Jean de la Croix utilise la poésie et la théologie (mystique et scolastique) pour l’aborder, mais trouver des parallèles immédiat entre le Dieu de saint Jean de la Croix et le satori du zen, le samadhi des indouistes ou l’ivresse des derviches tourneur, c’est du syncrétisme, très à la mode dans les milieux ésotériques depuis des siècles, mais ce n’est ni rigoureux, ni bien sérieux.

          En vous souhaitant un excellent Dimanche de la Quasimodo.

          En passant.

          • En passant dit :

            navré pour les fautes, je suis électrosensible.

          • Clovis dit :

            Oui mais non.

            Ne me croyez pas sur parole mais Dieu m’est apparu.
            Je n’était pas encore alcoolique à l’époque alors je sais très bien de quoi je cause :

            Une lumiére blanche irisée oblongue de la forme d’un ballon de rugby et de la taille d’une pizza reine s’est mis a léviter juste devant moi.

            – !! C’est toi mon Dieu, que j’y fais en silence (le phénomène en question – très gentil – ne parlait pas, il m’a télépathé, en fait le terme qui convient est qu’El’ silençait réponse (il-elle est neutre) :

            – Jesuispuramouresceeence, qu’il me fait.

            – Euh…, que j’ai silençé aussi fortement impressionné, euh…(le temps était comme suspendu) euh… euh… euh… Toi qui connais tous les mystères de l’Univers t’aurais pas les numéros du prochain euro-million à me filer ?…

            Mais ça l’intéressait pas.
            Il en avait visiblement rien à foutre. El’ s’est résorbé aussi sec ! Évanoui ! Disparu !

            Conclusions :

            1 : Moïse a menti éhontément, ou alors il était schizophrène ou alors ça provient de ses scribes, ou peut être les trois à la fois.

            2 : Mahomet a menti éhontément, ou alors il était schizophrène, voleur et pédophile, ou alors ça provient de ses scribes, ou peut être le tout à la fois.

            3 : Tous les Gilbert Bourdin, Raël, Tom Cruse ou encore françois hollande ont au moins tous mentis éhontément, ou alors ils sont vraiment des cons finis à l’urine, voire plus probablement d’odieux salopards parasites, eux et tous les décérébrés qui accordent le moindre crédit à leurs croyances ridicules..

            • OTOOSAN dit :

              Plutôt que « schizophrène », voyez donc du côté du mot « paraphrène », ce terme médical est plus adapté au sujet en question (vous pourrez même trouver dans cette catégorie plusieurs personnages historiques pour le moins inspirés) ! En ce qui concerne les héros religieux, ne pas oublier que certains sont totalement mythique et n’ont jamais eu d’existence réelle, tangible, donc de là à supposer qu’ils aient menti -lol- ))

            • En passant dit :

              Clovis,

              J’aurais souhaité un échange critique constructif, pas me faire troller tout en moquant au passage ce que vous pensez être ma croyance.

              J’ai pris du temps, je vous ai donné des références, maintenant si vous préférez prendre ouvertement les gens pour des abrutis, c’est votre problème.

              otoosan,

              vous avez parfaitement raison, certains personnages religieux sont semble-t-il mythiques,

              par exemple:

              http://legrandsecretdelislam.com/

              mais de là à suggérer que les autres sont forcément atteint de débilité précoce…

              l’argument ad hominem, fait de l’effet, au moins autant qu’une réplique umarex de gros calibre, chargée à blanc sur un sanglier, a pareil sujet il faut étoffer se arguments.

              Je me contente de lire les textes, c’est la base, avec un apriori favorable, pour comprendre le point de vue de l’auteur, quel qu’il fut. la critique sérieuse n’est possible qu’après.

            • jami dit :

              Je te crois sur parole. Il m’est arrivé un truc du genre il y a plus de 30 ans.Mais pour moi j’ai eu droit à un subalterne.EMI qu’on appelle ça (expérience de mort imminente)suite à un grave accident.
              Le tunnel ,l’être de lumière,les ancêtres,la révélation.
              Note bien que j’ai réussi à me faire virer de là aussi!
              J’ai heureusement reçu un don
              de radiesthésie .
              J’ai lu tout ce que j’ai pu trouver sur la question.
              Pour trouver ce que l’on cherche il faut savoir faire le vide.
              Bonne soirée

      • Clovis dit :

        C’est assez cocasse – et peut-être est-ce de ma faute -, mais je relève en outre que vous parvenez à me prêter un postulat qui au fond n’est pas du tout mien :

        « Dieu n’est pas en effet l’âme du monde »

        Car lorsque vous me demandez de définir la notion d' »être » relativement à Dieu – ce qui est évidement techniquement impossible au pauvre de moi -, je pourrais vous renvoyer question en vous demandant de définir la ou vôtre définition que vous prêtez à l' »âme » ; sauf erreur du latin « animus » ; « ce qui, en nous, sent, pense et veut ».

        Il me semble dès lors que l’on pose pour principe que ***** est Celui qui est – en l’occurrence un « Alpha- Oméga, un Tout-Rien, un EST-N’EST PAS » -, logiquement ***** est avant tout Sa (Ses ?) propre(s) âme(s) également.

        Ma curiosité métaphysique n’est pas feinte, je veux dire par là qu’il ne se trouve même pas en 2016 un seul être humain sur cette foutue planète capable de nous expliquer avec certitude comment la première poule est arrivée sur Terre à défaut de poule préalable pondant des œufs. Et à défaut du moindre coq !…

        • En passant dit :

          Clovis,

          vous relisant, je vois que vous ne m’avez pas suivi, j’ai peut-être voulu aller trop vite. Beaucoup de gens ne mesurent pas souvent que Dieu n’est pas l’âme du monde et prennent ce qu’ils appelle la nature ou le cosmos, pour Dieu qui dans ce cas là n’est pas celui de la bible qui lui s’en distingue toujours. vishnou appartient au cosmos, à un ordre, une dimension de l’univers, ou de la maya, et son avatar khrisna et tous les autres tout autant, même s’il vient dire dans la bagava-gita qu’il existe. dans ce cas là il ne fait qu’affirmer un lien fondamental entre tous les êtres, pas la transcendance de son être propre.
          odin provient du geant imir qu’il a tué avec ses frères, et zeus vient chronos et tous surgissent du chaos. le Dieu de la bible lui, crée le tohu bohu (le chaos originel) et organise l’univers, aucun discours semblable n’existe ailleurs dans aucune tradition. lorsque vous dites que vous n’affirmez certes pas que Dieu soit le monde ou l’univers, c’est exact, mais implicitement en faisant le parallèle avec khrishna ou n’importe qu’elle autre divinité, vous faites appel à des notions qui ne sont pas équivalentes.

          Ce que j’appelle « âme » ? c’est tout simple, une âme, c’est ce qui « anime ». voyez la racine latine.
          l’âme est le principe animateur, du corps et on ne peut le résumer à l’adn ou à quoi que ce soit, on ne peut non plus facilement dire qu’il n’y en a pas, puisque les vivants possèdent tous une capacité de mouvements propre, ce que la pierre n’a jamais.
          l’objet de la science moderne n’est pas de chercher l’âme des êtres vivants, aussi on ne peut dire sans rire que l’âme se trouve dans le coeur, dans le cerveau ou comme le croyait Descartes dans la glande pituitaire. la science n’explique pas tout, elle ne définie rien, elle décrit en langages logique ou mathématisé des phénomènes a travers des relations, phénomènes qui sont donc pensés à travers des outils théoriques.
          Newton n’a jamais expliqué la gravitation, au contraire la constatant il ne fait pour la décrire qu’établir une relation constante entre plusieurs paramètres. ce n’est donc pas une explication, en encore moins une définition. la science moderne issue de lui, a renoncé à la métaphysique.
          s’il vous plait de penser, par exemple que n’ayant jamais vu d’âme, il ne saurait y en avoir, vous allez vite en besogne, parce que vous êtes obligé d’admettre que Gwendoline n’est pas un morçeau de viande ou une bûche, même si elle est la plus butée des filles de l’est parisien. Vous y êtes obligé, car c’est une évidence dès qu’elle parait, il y a en elle quelque chose de spécifique qui fait d’elle autre chose qu’un assemblage d’atomes quelconque. ce n’est pas parce que l’on ne peut faire le tour d’un mystère qu’il se résume à un problème de plomberie ou d’hallucinations plus ou moins collectives.
          personnellement je ne pose pas, que Dieu est, je constate qu’il y a des êtres, des existants, et de ce constat je suis bien obligé de me demander pourquoi tout ne sombre pas dans le néant, ou encore quelle est la force de l’être des choses, qui leur permet de perdurer.
          je pourrais remonter chronologiquement jusqu’à rencontrer le dieu des brèches (une explication mythologique, le big bang, ce que vous pouvez imaginer), mais il est possible que l’univers soit éternel et que cela soit vrai ou non, je n’aurais toujours pas d’explication quant à l’existence de cet univers. Alors Qui de la poule ou de l’oeuf ? peu importe, que le processus ait un commencement ou pas, le problème c’est existence du processus en elle-même, que le processus n’explique pas par lui-même et qui est donc le vrai mystère et pas simplement un problème quant à ce qui s’y déroule ou pas. même si l’univers n’a pas de commencement, le problème métaphysique demeure.

          vous me dites par ailleurs que vous ne pouvez pas définir la notion d’être par rapport à dieu, mais vous posez que dieu n’est pas ou que ce n’est pas définissable, vous faites là une faute logique, dans le doute on ne se prononce pas, mais se serait malvenu de laisser penser que la question n’a pas de sens pour autant.
          ensuite vous dites que poser que Dieu est, c’est dire qu’il est un alpha et un oméga (référence à l’apocalypse, uniquement chrétienne donc), mais cela ne signifie pas un tout- rien, mais un principe et une fin, cette référence se trouve à la fin du livre, le Christ tout puissant dit qu’il est a la fin et au commencement de toutes choses, qu’il en est le principe et l’explication finale.

          Je ne vais pas faire ici un cours de christologie (partie de la théologie qui s’occupe du Christ en tant que tel), mais le Christ est le modèle de l’humain réellement libre et l’homme d’après ce modèle est avec lui, a la tête de la création, d’où cette affirmation d’être la première lettre, comme la dernière du langage (logos), qui dit le monde. alpha et oméga étant ( et non 1-0) la première et la dernière lettre de l’alphabet grec, la langue grecque étant la langue dans laquelle a été diffusé le nouveau testament (une des langues internationales de l’époque), on pourrait tout aussi bien dire qu’il est aleph et tav , la langue araméenne ou l’hébraïque étant les langues des apôtres et au moins tout aussi internationale pour ce qui concerne l’araméen en asie mineure.

          • Clovis dit :

            Je comprends votre raisonnement mieux que vous ne sauriez le croire.

            Et je vous dis simplement que tant que Dieu ne se manifestera point à vous directement – c’est arrivé à des millions de gens et ils se gardent bien d’en faire tout un plat – il vous sera vain d’essayer de l’expliciter.

            Et j’affirme que Dieu est entre autre humour, joie et détachement, ne vous déplaise ! (Je suis très sérieux, là.)

            Et qu’en vérité El’ est bien l’âme de l’univers également, oui, tout à fait…

            …Gibran est l’auteur qui à mon sens a non seulement en a dressé le plus beau tableau , ainsi que celui qui a dépeint l’archétype christique avec le plus de talent (cf. « Le Jardin du Prophète » et « Le Prophète »).

            Cordialement,
            Quasimodo 🙂

  6. bob lejeune dit :

    comment ça vas alexandre ?ta retrouver la forme ? ton blog est pationnant tu en remet une couche pour le fun ?

    • bob lejeune dit :

      regarde le soleil se coucher regarde comme il brille comme de l’or pendant que j’essuye la sueur de mon front et le sol que je viens de labourrer les yeux dans l’horizon je suis fier de moi

  7. jami dit :

    j’espère bien que ce ne sont pas mes prédiction qui t’ont fait criser,Clovis.J’y connais rien alors j’ai tout pompé sur la copie à Amos. Le problème c’est qu’il est mort en 745 av jc…alors c’est pas vraiment des nouvelles fraiches !!Remarque c’est guère plus périmé que les autres.
    J’espère au moins que le Pomerol que t’as flingué c’était un Jéroboam!!
    Bonne soirée

  8. Clovis dit :

    C’est bien ce que je craignais : on va devoir continuer à se taper les délires des malades mentaux qui gouvernent depuis leurs loges cet immense asile à ciel ouvert de romanichels arriérés qu’est devenu l’hexagone.

    Certains pourront donc le regretter : Y a pas eu d’apocalypse pour le 16 mars 2016, vu que la tant attendue planète Niribu n’est pas encore passée avec son cortège d’astéroïdes.

    Je l’avais déjà glissé au passage, une piqure de rappel n’est pas superflue : l’apocalypse est pour le 21 12 2012 !

    Le 21 12 2012 du calendrier Maya bien entendu :

    En effet, le « début » de l’ère chrétienne (l’Anno Domini), qui ne s’est imposé progressivement en Europe qu’à partir du XIe siècle, a été fixé d’après les travaux du moine Denys le Petit réalisés au VIe siècle, que l’on sait à présent être erronés et, si le calendrier historique a été précisé depuis, son origine conventionnelle n’a pas été modifié ;

    L’année de la naissance du Christ n’est pas connue précisément. Les dates retenues peuvent osciller entre 9 et 4 av. J.-C. Les évangiles selon Matthieu et selon Luc la situent sous le règne d’Hérode Ier le Grand dont le long règne s’achève en 4 avant notre ère.

    Joseph T. Goodman, Juan H. Martínez Hernández et J. Eric S. Thompson ont proposé, en 1950, sur la base du recoupement de données variées, la corrélation suivante entre le calendrier maya et le calendrier grégorien (standard international actuel, cf. ISO 8601), qui a été confirmée par diverses autres données ultérieures[évasif] et sert de référence à la plupart des spécialistes sous le nom de corrélation GMT1.

    Exemple.
    La date 0.0.0.0.0 du compte long maya correspond au 11 août 3114 av. J.-C.1 (date maya : 4 ahau 8 cumuk), soit le jour julien 584257 (sensiblement à partir du lever du soleil sur un fuseau horaire pour l’Amérique). La date 9.12.11.5.18 du compte long maya correspond au mercredi 29 août 683 du calendrier grégorien. La corrélation Thompson décale la corrélation GMT de deux jours, fixant la date initiale du compte long au 13 août 3114 av. J.-C.1. De nombreuses autres hypothèses de corrélation ont été publiées, mais elles ne servent pas de référence aux mésoaméricanistes.
    Le calendrier maya débute en 3114 av JC et il est séparé en périodes longues de 394 années, les Baktuns. Le nombre 13 est sacré pour les Mayas et le 13ème Baktun prend fin le 21 12 2012.

    C’est à dire que le cycle finit au plus tôt le 21 12 2016, et au plus tard le 21 12 2021 !

    Il nous reste donc au pire 8 mois pour pouvoir reconstituer utilement nos stocks de GP11 et de 5.45×39…

  9. AL dit :

    Amis, bonjour !
    Ce que je rêve de faire, là maintenant…
    Je cherche de l’aide parmi vous afin de récupérer conseils utiles et pratiques.
    Je voudrais reformater un pc et le passer sous linux, logiciel que je ne connais pas du tout, de plus, je ne suis pas expert en informatique, je recherche donc quelque chose de relativement simple sans trop de technicité.
    Sachant que l’utilité sera de l’internet (consultation, éventuellement achats), un peu de bureautique. Pas de jeux ni de FB.
    Aussi, questions simples :
    Comment reformater un ordi neuf acheté sous windows ?
    Quel système linux dois-je installer ?
    Quels logiciels de navigation/mails installer ?
    Quels « utilitaires » dois-je en plus mettre pour être tranquille (virus etc…).
    Si certain(s) d’entre vous pouvai(en)t m’aider, ce serait extra.
    Avec mes remerciements.

    • jeannot dit :

      Bonjour AL

      Si tu habite sur paris ou sa banlieue, une association de Linux se réuni chaque premier samedi du mois à la cité des sciences (la villette) ils t’aident à installer l’OS, et plein d’autres choses, sinon essaye de trouver une association de ce style dans ta ville/région.

      Cordialement.

  10. nonom dit :

    Bonjour,

    Il existe des centaines de distribution de Linux. Je pense qu’une distrib Ubuntu vous conviendrait :
    https://www.ubuntu-fr.org/telechargement
    Elle a l’avantage d’être simple à installer et offre un bureau un peu comme sous Windows.
    Lors de l’installation de Linux, il vous sera proposé de formater et de partitionner votre disque dur.
    Pour la navigation j’utilise Chrome ou Firefox. Linux est peu ciblé par les virus informatiques toutefois je peux vous recommander ClamAV, le plus célèbre antivirus sous Linux : https://www.clamav.net/downloads

  11. bob lejeune dit :

    sur un vieux ordi on peu mettre xubuntu en 64 ou 32 bits je l’utilise actuellement biensur il ya d’autres version plus legere encore d’ubuntu

  12. Claud dit :

    Excellent article

  13. AL dit :

    Aujourd’hui c est mon anniversaire. Je rêve de débarrasser mon pays de tous les cafards et cancrelats qui squattent et je leur dit : qui sème le vent récolte la tempête.

    • Alexandre dit :

      C’est en bonne voie. Vu comme ils se font détester juste par leurs propres actes, sans même une seule intervention des « fachos d’extrême droite, bêtes immondes qui rappellent les jours les plus sombres de notre histoire » (…. qui n’ont jamais eu le pouvoir et qui ne sont responsables d’absolument rien à tous les niveaux du désastre).

      Bon anniversaire 😉

    • jami dit :

      Bon anniversaire. Beaucoup de radis!!
      Que tes voeux se réalisent ce sont aussi les nôtres.
      Bonne soirée

    • nonom dit :

      Bonne anniversaire. Une année de plus passée à voir sombrer notre pays.

  14. Clovis dit :

    @ Jami,

    Lorsque tu as répondu avec esprit à @en passant que tu avais le don de guérir avec les mains je savais que tu ne plaisantais pas non plus.

    Moi j’ai un peu exagéré, je n’ai évidement pas demandé à El’ les numéros du loto ( rétrospectivement, j’aurai peut-être dû !!).

    Mon don à moi, modeste, est de détecter la justesse d’un texte, d’un auteur, avant d’avoir fini de lire les trois premières paragraphes.

    L’immense majorité des auteurs – en particulier les pseudos érudits – sont des incontinents de la plume sans génie et sans grâce. c’est comme pour la musique, on ne peut pas tricher, c’est une question de fluidité, de décontraction, toute forme de crispation intellectuelle est rédhibitoire.

    Je distingue immédiatement quatre espèces à éviter : Les paumés, les ânes savants, les pisse-froids et les charlatans.

    Bon c’est pas le tout de bavasser, mais faut que je monte ma nouvelle lunette sur ma Zastava M77 pour aller faire un joli carton au stand ;

    Rien de tel que le tir sportif. En ce moment je vois la trogne de Moi-je 1er à travers chaque lunette ;

    Bang ! bang ! bang ! : et le v’là sans-dents !

    • jami dit :

      Salut clovis .Tu l’as prise en 308?
      C’est un beau jouet en effet.j’ai de plus en plus de problèmes avec mes vieux yeux en visée ouverte. Je vois la cible nickel mais pas les organes de visée (flous). Je fais la chasse au carabines équipées d’un oeilleton. J’ai vu une mini ranch en 222.
      On devient vite dépendant à la lunette( sous toutes ses formes je hais les trucs à la turque).
      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *