Citation, Confucius, Pour déplacer des montagnes…

« L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres. »

Confucius.

 

(… et bonne année ! )

(Vu l’ambiance partout, celle-ci est bien partie pour être enfin intéressante…)

Guillotine, humour, 3 bourreaux jouant au bowling en buvant de la biere

 

Recherches populaires vers cette page :

  • citation deplacer de montagnes (1)
  • La volonte souleve des montagnes proverbe (1)
  • lhomme qui deplace une montagnes commence par deplacerles petites pierres (1)
  • passion? de lecture vendeur de ebook passion ancien livre (1)

4 comments

  1. salagouducro dit :

    excellente analyse de BORIS LE LAY qui lui aussi deplacera des montagnes excellente comme d habitude a mettre en relief pour que toutes et tous puissent la voir et la comprendre a faire tourner un maximum !:

    https://www.youtube.com/watch?v=Ig9XSxqeLsc

  2. Lancelot dit :

    Pour l’ambiance 2016, une chanson prophétique – magnifique – :

    https://www.youtube.com/watch?v=bY0xs6FcmMA

    • Lancelot dit :

      Oups, erratum ! le lien ci dessus est erroné.

      Le bon lien est : « Des éclairs et des revolvers » de Serge Lama ( chanson magnifique censurée !);

      https://www.youtube.com/watch?v=uwn8b4I6ZYs

      • Lancelot dit :

        « Au rythme où l’on éteint les roses
        Où l’on assassine la mer
        Où la jeunesse est sous hypnose
        Et la Vieillesse en Alzheimer
        Au rythme où le soleil invente
        Sans espoir des millions d’enfants
        Qui sont dans des files d’attente
        Sur la piste des éléphants.

        Y’aura bientôt que des éclairs
        Y’aura plus d’eau y’aura plus d’air

        On a plus le temps de prédire
        Que le pire est devant nos yeux
        On n’a presque plus rien à lire
        Les vrais livres sont déjà vieux
        A peine le temps d’être un homme
        Qu’on a vécu plus qu’une vie
        Adieu Venise et adieu Rome
        On habite tous Pompéi.

        Y’aura bientôt que des éclairs
        Y’aura plus d’eau y’aura plus d’air

        Entends, entends le monde implose
        ça fait même un sacré boucan
        Les gens qu’on aime se nécrosent
        Écoute vrombir les volcans
        Je ne suis pas un moraliste
        Ni un chaman ni un curé
        Mais dans la foire aux égoïstes
        J’ai vu trop de femmes pleurer.

        Y’aura bientôt que des éclairs
        Y’aura plus d’eau y’aura plus d’air

        Bien encastrés dans leur musique
        Écoutez les maux demain
        Des tsunamis sur l’Atlantique
        Amour ne lâche pas ma main
        Je te parlerai du Verlaine
        Pour mieux accompagner ta peur
        Pour mieux désamorcer ta peine
        Je glisserai mon cœur dans ton cœur

        Y’aura bientôt que des éclairs
        Sortis tout chauds des revolvers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *