Citation, Clémenceau, on ne recule plus

« Maintenant on ne recule plus ».

George Clémenceau, « Le Tigre ».

Médecin jusqu’en 1885, parallèlement à une carrière journalistique qui lui permet de se dresser fougueusement contre les injustices, notamment dans l’affaire Dreyfus.
Prisonnier politique pendant 4 mois en 1863 pour avoir proclamé la République sur la place de la Bastille.
Encore emprisonné en 1872 pour un duel au pistolet, ce qu’il aura le courage de refaire plusieurs fois au cour de sa vie pour laver son honneur.

Elu sénateur en 1902, puis Ministre de l’intérieur en 1906, et Président du conseil jusqu’en 1909.

Il fonde le journal « L’homme Libre », renommé « L’homme enchaîné » après l’acharnement de la censure.

Il préside à nouveau le conseil pendant la grande guerre. Le « père de la victoire » négocia le traité de paix de la fin de la première guerre mondiale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *