Chômeurs, chômeuses, et si vous deveniez président(e) ?

Un très bon salaire, des avantages en nature considérables. Plusieurs maisons, des cuisiniers, des voitures avec chauffeurs…
La retraite au bout de 5 ans, à un taux incroyable, même sans jamais avoir travaillé.

Il n’est pas nécessaire d’être compétent. Même hyper nul de chez plus que nul, on est presque impossible à virer.

Une fois par session parlementaire on peut utiliser l’article 49.3 pour imposer ce qu’on veut sans vote des députés. Par exemple la confiscation de tous les biens personnels des politiciens pour rembourser leur dette.
Ca pourrait être super amusant.

On peut faire toutes les conneries qu’on veut, comme par exemple mettre une pute étrangère hystérique exhibitionniste criminelle sur les timbres poste, tous les médias de propagande sont obligés d’applaudir et continuer à lécher le cul s’ils veulent leurs subventions.

femen nazi shevchenko

Je me demande si je ne vais pas poser ma candidature, vu que celui qu’on a maintenant ne va plus durer très longtemps.

Les conditions pour les élections sont tellement minimes, on pourrait presque tous s’amuser à essayer, juste pour le plaisir de casser la machine politique qui ne nous écoute pas.

Une avalanche de centaines de milliers de candidats…

Foule de smileys

Page Wikipédia sur les élections présidentielles en France.

Un extrait :

Pour se présenter, le candidat à la présidence de la République doit :
ne pas être privé de ses droits civiques concernant l’éligibilité ;
avoir au minimum 18 ans ;
être inscrit sur une liste électorale ;
avoir recueilli au moins 500 « parrainages » d’élus (maires) sur les 2/3 du territoire ;
avoir établi une déclaration de situation patrimoniale ;
posséder un compte bancaire de campagne ;
Être de nationalité française.

Drapeau francais dans le vent au dessus d une ecole

Autant voter pour quelqu’un qui n’a jamais raté quoi que ce soit en politique,
et que j’aime beaucoup.

Moi.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

(… et si je suis élu, je demande à Marion Maréchal Le Pen, la plus jeune députée de toute l’histoire de France, si elle veut être la nouvelle Marianne.
Je suis de bonne humeur chaque fois que je la vois).

Marion Marechal Le Pen avec un sourire magnifique

Recherches populaires vers cette page :

  • les millions de chomeurs recherche un président compétant (1)

20 comments

  1. frenchkiss dit :

    Bonne idée pour Marion/Marianne!!! une bonne initiative qui ne creusera pas le déficit, mais qui fera du bien au moral!
    Par contre de qui parle tu concernant la Marianne actuelle, l’info m’a échappé?

  2. pierre dit :

    comme president j aimerai bien forain les seuls qui se font pas chier dans la gueule en france aujourdhui

  3. Alexandre dit :

    J’y réfléchis depuis quelques jours et ça me semble une bonne idée.

    Un candidat sans étiquette, qui ne veut pas durer dans une carrière politique mais juste faire un passage éclair de moins d’un an,
    uniquement le temps de détruire les injustices, puis organiser des élections sans truquage à deux tours, et une vraie représentativité proportionnelle de la population.

    Les personnes dont c’est le métier, sensées être plus compétentes que moi, ne font que de la merde et détruisent notre pays, la santé de nos citoyens, l’avenir de nos familles…

    Du coup, je commence à regarder sérieusement les formalités, tout semble faisable.

    Le coût est sensé être délirant mais je n’ai pas l’intention de faire des meetings pour faire du spectacle pour les médias traitres qui nous chient dessus.
    En fait, il n’y a qu’à financer les courriers pour obtenir les 500 parrainages, puis laisser faire gratuitement les réseaux sociaux sur internet.
    Que les médias de désinformation aillent tous se faire foutre.
    Si je me lance dans l’aventure ce ne sera pas pour me plier aux règles du jeu truqué, mais pour les changer.

    Regardez ce que les bons à rien ont dépensé en 2012 :

    François Hollande (PS) : 21,8 millions d’euros
    Nicolas Sarkozy (UMP) : 21,3 millions d’euros
    Marine Le Pen (FN) : 9,1 millions d’euros
    Jean-Luc Mélenchon (FG) : 9,5 millions d’euros
    François Bayrou (MoDem) : 7 millions d’euros
    Eva Joly (EELV) : 1,8 million d’euros
    Nicolas Dupont-Aignan (DLR) : 1,2 million d’euros
    Nathalie Arthaud (LO) : 1 million d’euros
    Philippe Poutou (NPA) : 824 000 euros
    Jacques Cheminade (SP) : 500 000 euros

    Ca sera marrant de faire 10% des voix en investissant juste 300 euros.

    • frenchkiss dit :

      Le problème, c’est les 500 signatures… la plupart te diront (ou pas) que leur parti leur interdit de donner la signature à d’autres candidats que leur « officiel », les autres te diront que leurs électeurs vont le leur reprocher, et le (très) peu qui auraient bien envie de t’accorder leur « benediction » vont en définitive reculer par peur du q’en-dira-t-on du fait de la diffusion publique des listes des élus signataires de chaque candidat…

      • Alexandre dit :

        Ce n’est pas un problème. J’ai le site nationaliste en première page des moteurs de recherches pour tous ceux qui ne se contentent plus de la pensée unique obligatoire prémachée par les médias subventionnés,
        c’est à dire ceux qui prennent les initiatives de chercher par eux-mêmes sur internet des informations utiles pour se protéger et agir quand le moment sera venu.
        Les visiteurs français de ce site forment une armée anonyme, sans chef, déjà trois fois plus grosse que toutes les forces de sécurité du pays, et pas du genre à agir uniquement pendant leurs quelques heures de service, mais 24H/24 quand une occasion de rendre les coups se présentera.

        Je diffuserai le nom et la ville de tous les maires qui me refuseront leur parrainage, sur une page titrée « Ces maires collaborateurs de l’islamisation de la France ».

  4. Raynote dit :

    Très bonne idée, Alexandre! Vous pouvez déjà compter sur ma voix.

  5. Massard dit :

    Ha ha ha ! Perso, je suis partant pour te soutenir, Alexandre. L’idée est bonne et ce serait un excellent pied de nez à tous ces partis que tu as mentionné. Mais je ne pense pas que tu sois vraiment sérieux, parce que ça t’obligerait à sortir de l’anonymat. Et avec tous les tarés qui pourraient te vouloir du mal, sans compter les services spéciaux aux ordres des franc-maçons, il te faudrait prendre certaines précautions.

    Toutefois, ce qui n’est pas négligeable, c’est que tu n’aurais besoin de personne pour écrire tes discours.

    Allez, chiche !

    500 signatures de maires qui ne se chient pas dessus, ça peut se tenter…

  6. lancelot dit :

    Las Alexandre ! La ripoubique a paré à l’éventualité depuis belles lurettes.
    Les maires font parti intégrante du système. Même les maires apolitiques des communes. Faut les voir ramper obséquieusement devant ces cochons de députés et autres conseillers territoriaux, ils en sont fascinés !
    La règle est de n’accorder de parrainage à personne (pour pas avoir d’ennuis). Ou alors, nébuleusement à qui les démarche personnellement – mais c’est pas gratuit !

    M’enfin bon, je ne pense pas que d’ici à 2017 il y aura besoin d’un président français.

    Mon petit doigt me dit que les probabilités sont bien plus importantes que la Sainte Russie de Poutine déferle sur l’Europe avant septembre.

  7. pandanlmil dit :

    il est minuit moins une a l orloge de notre disparition totale et du chaos islamiste

    vous savez bien qu il n y a qu une seule réponse a çà , c est voter tres tres vite pour un homme du genre oskar freysinger si on en avait un ou alors voter identitaire tan qu on peut encore et avant d etre complétement et irremédiablement (diablement) submergé par la natalité étrangère…. devenue majeure sur notre territoire et donc en possession d un bulletin de vote aussi

  8. lancelot dit :

    Dans un post précédent j’émettais de forts doutes quand au problème du parrainage mis en place pour justement éviter que des candidats hors système « n’altèrent le débat démocratique ».

    En supposant même qu’un protagoniste contacte par voie postale les 36 681 maires de France, il n’aura sans doute nulle retour. (Le FN qui pratique le démarchage en mairie a déjà du mal a chaque fois.)

    En revanche, ce qui pourrait être possible c’est de te servir de ton site afin de sonner le rassemblement le moment venu de tous ceux qui pensent pouvoir obtenir un parrainage d’un maire qu’ils connaissent personnellement.

    Sur la masse on devrait trouver 500 maires intègres et patriotes qui ne sont pas enclins à se résoudre à la chienlit dans laquelle le pays se vautre.

    En l’occurrence, je pense pouvoir te ramener un ou deux parrainages. Voire plus en glissant quelques bouteilles, hé hé !

  9. lancelot dit :

    Même si le score que tu réalises est inférieur à 5% des voix exprimées, tu as droit a un remboursement de 685 000 euros (en supposant que tu dépense une telle somme suite à octroi de prêt de campagne ou via cotisations de partisans) ;

    En effet, pour les candidats ayant obtenu moins de 5% des suffrages exprimés, les frais de campagne tels qu’ils sont communiqués au Conseil Constitutionnel sont remboursés par l’État, mais dans la limite d’un plafond fixé à 5% de 13,7 millions d’euros pour les candidats qui ne sont présents qu’au premier tour.
    http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/8904-le-remboursement-des-frais-de-campagne-presidentielle

    Pour autant que les fiers russes n’envahissent pas notre pays d’ici à 2017, ton projet n’est pas a priori irréalisable. Il existe un espace qu’aucun parti n’occupe : celui du seul salut possible, le grand ménage par le fond.

    Car depuis que le FN s’est LGBTisé et se montre de plus en plus ouvertement pro-juif, depuis que MLP a déclaré « ils font chier ces cathos de merde ! », les chances de voir les gens voter pour un parti radicalement patriote et défendant les valeurs chrétiennes deviennent immense.

    C’est à mon modeste avis le point faible de MLP. Comme elle n’a strictement aucun rival plus à sa Droite, elle pense que de toute manière les FDS radicaux lui sont acquis. C’est en fait à mon sens une erreur grossière car son positionnement politique et idéologique insulte les Français de souche radicaux (radical pris dans le sens noble du terme etvertu cardinale) ; MLP se montre humainement comme une droitdel’hommiste obsédée, et économiquement, c’est une neo gauchiste par bien des points de son programme.
    Personnellement, je ne vois qu’une politicienne circonvenue en quête de reconnaissance, passablement démagogue, pratiquant l’art du mensonge poli à l’instar de tous les avocats-défendeurs d’ordures de tous poils. Qui plus est, il lui manque la vision, le génie et le courage véritable – c’est mon point de vu et je le partage.

    Outre cela, pour revenir au le cœur du sujet, je penses même à des trucs assez paradoxaux comme un possible parrainage politique (purement stratégique) décrété par la gauche pour amoindrir le résultat du FN au premier tour – c’est leur cauchemar de revivre un résultat du type 2002. Voire même un financement bancaire à la clef pour la même raison….

  10. Lino dit :

    Si tu arrives entier jusqu’en 2017.

    Étale avec soin et mesure tes projets… D’autres avant toi s’y sont cassés les dents et étaient bien plus protégé par leur notoriété que tu ne l’es aujourd’hui.

    Je sais ce que tu vas me répondre rapport à ton état, t’as pas grand chose à perdre et des revanches à prendre. Si tu tombes dix prendront ta place… Mais je persiste, on ne sait réellement que quelqu’un est une menace pour eux que lorsque que l’on a son avis de décès sous les yeux.

    Le plus efficace, l’ombre ou la lumière ?

    😉

    • Alexandre dit :

      2017 ?

      hollande n’a presque plus de cartouches à tirer.

      Je parierais plus sur la fin de l’année.

      • Lino dit :

        Combien de temps qu’on attend la fin de l’année en se disant que cette fois c’est la bonne ?

        Et même, tu crois qu’il y aura des élections dans ce cas ?
        Les successeurs potentiels, c-à-d ceux les plus à même d’entuber le monde (FN, Mélenchon etc. ou les membres de la  » dissidence « ), sont déjà listés et prêts pour la passation de pouvoir et ils n’attendent que ça.
        C’est peut-être un Dieudo ou un Soral qui viendra saboter les freins de ta voiture.

        Je crois que cette fois tu regardes trop loin…

        Je précise que c’est la vision que j’ai de ce merdier qui me pousse à dire ça : rien à attendre d’une politique national avant une longue déchéance (qui vient tout juste de commencer) et un sacré paquet de morts et une politique qui ne ressemble pas à ce que nous avons aujourd’hui, pas de vote, probablement un leader  » naturel  » qui sera suivi naturellement, comme le sauveur.
        Mais je ne possède pas de boule de cristal et vu que j’espère me tromper je te souhaite bon courage ainsi que la réussite !

    • lancelot dit :

      @Lino

      Perso je ne sens pas Alexandre en danger certain. Car comme dit si ça se trouve, le pouvoir sera ravi que quelqu’un se lprésente pour piquer des voix à leur seul ennemi juré, le Fion National.

      D’ailleurs, la suffisance des politiciens de métier est telle qu’ils considéreront avec un mélange d’amusement et de dédain quiconque ne faisant pas partie du sérail.

      Et puis comme dirait le philosophe : « Dieu est l’ami des fous ».

      Bon sang, tu imagines le nombre de millions de personnes qui rêvent de voter pour leurs propres idées ?!…

      Et ça ça vaut de l’or !

      • Alexandre dit :

        Normalement je n’attends rien de la politique, mais là, c’est pas pour me soumettre aux règles de ce système truqué mais pour le casser et le remplacer par quelque chose de juste :
        assemblée proportionnellement représentative du peuple (et plus jamais 25% des électeurs représentés par 2 élus sur 577),
        élection d’un président à un seul tour, le premier étant le préféré de la majorité du peuple (plus jamais d’alliance des carriéristes perdants dont le peuple ne veut plus),
        référendum national une fois par mois sur les sujets importants (par exemple : la dette organisée par les seuls politiciens sans jamais nous demander notre avis sur toutes les mauvaises dépenses doit-elle être remboursée par eux-seuls avec leurs biens personnels selon le principe que quiconque crée un dommage doit le réparer ?)

        Franchement, ça peut être marrant.

        Allez, la semaine prochaine je crée une page où on va nous-mêmes construire un programme politique patriote dont les buts prioritaires seront de donner un avenir nettement meilleur aux jeunes générations sacrifiées,
        le retour de la sécurité,
        la désislamisation totale puisque l’islam est clairement incompatible avec notre société,
        la fin du chômage de masse,
        la fin des centaines d’impôts obligatoires sous peine de très lourdes sanctions décidées par seulement quelques saloperies de pourritures esclavagistes qui eux ne paient pas les impôts qu’ils « votent » pour les autres,
        etc…

        Allez, on va s’amuser à réfléchir à un programme politique idéal.

        • Massard dit :

          J’applaudis bien fort, même si ça ne doit rester qu’un jeu intellectuel. Quoique…

        • lancelot dit :

          J’ai hâte de te lire !

          A mon temps perdu, j »ai passé pas mal de temps à étudier les pistes lancées par Etienne Chouard sur la démocratie participative, le principe du mandat impératif non renouvelable, le tirage au sort, etc, c’est passionnant.

          Évidemment, Chouard en parfait pacifiste – dont la ligne politique se situe plutôt à gauche toute -, marque le pas en raison du fait que son projet de Constituante est condamné par le fait que la Constitution de 1958 s’auto-protège organiquement de toute révision majeure comme tout système ploutocratique.

          Le principe du mandat obligatoirement représentatif (premier alinéa de l’Art 3)lequel contredit paradoxalement le drnier alinéa de l’Art 2 – « Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple »-, ne repose sur nulle garantie pour les mandants-citoyens ;
          Qu’au contraire même, l’accès de l’exercice via mandat représentatif repose grandement et essentiellement sur un seul talent : l’art de la manipulation ;
          Dés lors, un tel système d’élection reposant par essence sur le vice ne peut aboutir à la vertu.

          Ledit système combiné à l’immunité que se sont accordés les politiques conduit bien entendu tout droit à la collusion, à la malhonnêteté et à la corruption généralisée.

          Faudra sans doute penser à ressusciter certaines dispositions de la Constitution du 24 juin 1793 tombée en désuétude (vu que c’est la mièvre DDHC de 1798 qui est consacrée par la Constitution de 1958) :

          Article 6. – La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait.

          Article 28 – Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures. 

          Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *