Archive for Conflits sociaux

La loi de Lynch

Un ami très logique m’expliquait pourquoi la loi du talion ne marchait pas.
Le nom vient du latin « talis » = « tel, égal, pareil ». Ce qui donne « Oeil pour oeil, dent pour dent ». C’est une manière juste de punir les criminels, plutôt que de leur payer des semaines dans des centres de loisirs alors que presque plus de français honnêtes ne peuvent partir en vacances.

Donc cet ami blasé me disait que si un criminel lui crève un oeil, qu’il lui crève lui aussi un oeil par justice, l’autre à encore un oeil, et donc est encore capable de lui crever l’autre oeil, l’égorger, flinguer son chien, brûler sa voiture et enculer son cadavre.

Oeil pour oeil c’est pas assez.

Ouais.

 

J’aime bien les gens fêlés, parce qu’ils laissent passer la vraie lumière.

Regardez ce qui se passe quand un terroriste qui a flingué 80 gosses est laissé en vie : Norvege-anders-breivik-exige-maintenant-de-pouvoir-creer-un-parti-fasciste

En fait ce n’est vraiment pas sa première exigence. Il n’arrête pas d’exiger que l’Etat réalise tous ses caprices, jusqu’à faire un procès pour avoir une console de jeu plus moderne.
C’est l’exemple parfait d’une justice rendue totalement inefficace par les bien-pensants.

En France c’est encore pire. On n’a pas un tueur blanc charismatique mais des millions de musulmans d’amour et de paix que les « autorités » traitres prétendent réintégrer dans notre société, après avoir appris à décapiter des non-musulmans en faisant leur guerre raciste appelée djihad.
Déjà qu’ils n’étaient pas du tout intégrés avant de devenir des tueurs, comme si l’absence de sanction allait les empêcher de tuer des français.

Ceci est possible à cause des politiciens et des fonctionnaires complices.

Vous avez vu ce qui vient encore de se passer en Grèce ?

3 semaines de blocage complet des banques. L’argent des grecs ne leur appartenait plus, parce que des voleurs ont décidé que tout un peuple devait payer une dette frauduleuse dont il n’est pas responsable, sans évidemment punir les riches qui ont rendu l’escroquerie possible.

Personnellement j’attends sagement qu’il se passe la même chose en France.

Mais je n’attends pas sans rien faire.
J’observe.
Je cherche les noms et adresses des coupables de « la dette » et tous ceux qui l’imposent à mon peuple, pour lui voler tout ce qu’il possède, le rendre faible et soumis, obligé de tout accepter, même les choses les plus infâmes.

Regardez ce qui se passe actuellement avec les agriculteurs, les producteurs de lait, les producteurs de viande…
Comme toutes les autres professions en France (sauf politiciens, banquiers et ceux qui profitent des subventions « antiracistes » pour écraser le peuple français), tout le monde perd son emploi ou s’appauvrit à essayer de travailler pour survivre.

Ce n’est pas la faute à « la crise ». Ce n’est pas une catastrophe naturelle. C’est organisé volontairement par une maffia surpayée pour transformer mon peuple en clochards soumis.

Regardez, maintenant dans une assemblée vide à 3 heures du matin, des lois d’espionnage de tous les français sont « votées » à une trentaine de parasites, pendant que les 577 voleurs sont payés.

Un seul type sort un 49.3 et impose la destruction de tous les acquis des travailleurs dans une loi taillée sur mesure pour enrichir toujours plus la finance…
Nous ne sommes pas en démocratie.
Le gouvernement est un ennemi.
Il n’y a qu’à voir le ciel presque tous les jours. Des milliers d’épandages toxiques, cancérigènes, stérilisateurs, qui stérilisent même les plantes, au-dessus de nos têtes, dans le plus grand secret.
Est-ce que c’est normal ?

Les hauts fonctionnaires sont coupables de génocide.

Et ils volent impunément tout ce qui appartient aux français qu’ils exterminent.

Je ne vais pas faire comme vous, à rester soumis, à vous marier entre lopettes et attendre sagement la réouverture des banques quand les choses vont encore empirer.

Je vais reprendre les ressources là où elles sont, chez ceux qui les ont volées.
Je vais veiller à ce que beaucoup ne puissent pas recommencer, même si les « lois » qu’ils se sont « votées » entre eux tous seuls sur mesure pour eux prétendent que c’est légal, pas un crime, et qu’ils ne doivent pas être punis.

Je vais leur en foutre moi des emprunts toxiques légaux dans la gueule.

Et vous savez quoi ?
Je sais déjà que je suis loin d’être le seul à vouloir agir, parce que j’ai des centaines de milliers de lignes de statistiques internet sur ce que cherchent les français, et dont les médias subventionnés aux ordres ne parlent pas.

 

… et puisque on a maintenant sur notre territoire des millions d’envahisseurs dont les criminels qui ont confisqué le pouvoir nous imposent la présence, incapables de se contrôler qui détruisent tout,
autant en profiter pour leur apprendre qui a ce qu’ils convoitent.
Brûler des dizaines de voitures de travailleurs pauvres c’est contre productif.
L’ennemi de mon ennemi…

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Guerre civile : vous préférez +15 millions d’ennemis ou +15 millions d’alliés ?

Avant de partir en croisade il vaut mieux être réaliste.

Un blogueur que je suivais avec intérêt s’enfonce de plus en plus dans la haine pure de tout ce qui n’est pas blanc. Il est dans une impasse. C’est tout à fait contre productif.
Explication en quelques lignes :

A combien de millions évaluez-vous les français ayant un membre de sa famille d’une autre couleur, d’une autre race, d’une autre religion ?
Pas forcément un père, une mère, une grand-mère, mais aussi un enfant, ou un(e) cousin(e), des neveux suite à des mariages…

En fait presque toute la population française est maintenant concernée par le métissage, après 40 ans de politique d’immigration ultra-massive.
… mais disons plutôt, avec une estimation trèèèès basse, 15 millions.

Alors voilà l’idée : si les nationalistes extrémistes du blanc « pur » sans concession, se mettent à massacrer tout le monde dans un grand nettoyage ethnique, ils auront en plus des 10 millions de musulmans et des millions de traitres français qui les soutiennent, 15 millions d’ennemis supplémentaires.

Alors qu’en reconnaissant que le problème n’est pas la couleur ou la race, que l’on ne choisit pas à la naissance, mais ce que l’on choisit de faire de nos vies, l’intention d’être bon, ou d’être une bête qui coupe la tête de son patron et veut faire exploser une usine classée Seveso parce que c’est le ramadan et c’est le jour de la prière,
si vous comprenez que le problème c’est les idées, vous pouvez former un camp utile au plus grand nombre, respecté, aidé…
Le bien contre le mal.

Image de comparaison des executions nazi et musulmanes dans une tranchee charnier remplie de prisonniers

Donc au lieu d’avoir + 15 millions d’ennemis supplémentaires non-musulmans de toutes les couleurs,
vous avez + 15 millions de personnes qui voient que vous les protégez des assassinats musulmans,
donc dès le départ une différence de force de + ou – 30 millions d’humains pour vaincre ou être écrasé.

La guerre civile contre les 10 millions de musulmans qui se croient tout permis, qui sont responsables de presque tous les crimes en France,
est inévitable.

Autant placer de bonnes bases pour gagner.

Mains de toutes les couleurs unies dans un meme but

Nous sommes tous victimes d’une poignée de gens extrêmement nuisibles : les politiciens, les « juges » politiques, les médias.

Pendant que l’on essaie de réparer le navire, ils percent des trous énormes dans notre dos.
Ils prononcent même des peines de prison ferme juste pour une phrase qui déplait, comme cette évidence historique : « il n’y a jamais eu de celte noir » => 6 mois de prison ferme et mandat d’amener.

Il ne pourra y avoir d’amélioration que si les criminels en cols blancs qui détruisent la France et nous empoisonnent presque tous les jours avec des chemtrails,
sont neutralisés, empêchés de nuire. (Evidemment sans compter sur des « juges » complices ou des « préfets » nommés pas eux).

Le chiffre est simple : quelques milliers à empêcher de nuire pour pouvoir réparer la France.
Nous sommes bien plus de 50 millions de français honnêtes, non musulmans.

La force est de notre côté.

Voilà pourquoi les politiciens font tout pour nous désunir, pour que chaque portion du peuple soit en conflit.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Comment écrire au président de La République franc-maçonne

Profitez-en tant qu’on en a un, ça ne devrait plus durer longtemps.

On peut écrire GRATUITEMENT au président de la république. C’est un droit. Un des rares droits qu’on ait encore, au milieu de ces dizaines de milliers d’obligations, jamais votées par le peuple.

On peut lui envoyer une lettre papier, sans ajouter un timbre.
Mais par internet c’est plus rapide, et surtout on n’a pas besoin de sortir de chez soi pour poster la lettre à ce bouffon.

Le site internet que l’on paye avec nos impôts pour lui écrire gratuitement est là :

www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique

Bon, en fait, ce n’est pas lui qui lit, il ne fait même pas ça. C’est un bon à rien jusqu’au bout. Mais des fonctionnaires sont payés pour lire ce que vous lui écrivez. Donc, si vous voulez être lus, c’est eux qu’il faut séduire.

Par exemple :

Cher président normal,
Excuse-moi de te déranger entre deux promenades en scooter, mais je dois te signaler que les marseillais sont victimes de génocide.

Ce soir encore, des milliers de traces d’avion très anormalement persistantes, recouvrent le ciel de Marseille et tout autour, aussi loin que l’on regarde.
Des milliers d’épandages sur des centaines d’hectares ne peuvent évidemment être fait qu’avec la complicité active de ton gouvernement et de l’armée de l’air.

Comme tout le monde je sens que tu n’en as vraiment plus pour longtemps. Presque tout le pays a envie de te lyncher.
On verra comment va se passer le défilé du 14 juillet. Pour une fois je serai devant une télévision. J’espère te voir pleurer en crachant tes dents.

En fait, petit gros, ce n’est pas à toi que je m’adresse en t’écrivant, mais aux fonctionnaires pour le moment obligés de te suivre, mais qui peuvent avoir envie d’assurer leurs arrières pour quand tu tomberas, bientôt.
La participation à un génocide entraine l’emprisonnement immédiat, à vie. Enfin normalement, si la « justice » fonctionnait encore… mais peut être que ce laxisme ne va pas durer. A trop tirer sur l’élastique, ça risque de faire très mal quand ça casse pour les gens tout autour.

Donc en fait je m’adresse aux fonctionnaires soumis, qui se font eux-aussi empoisonner par tes épandages aériens toxiques.
Eux aussi, leur famille, leurs enfants, sont arrosés d’aluminium, baryum, strontium et des dizaines d’autres substances cancérigènes, mutagènes, stérilisatrices…

Ce service de lecture du courrier au président contient encore peut être un honnête fonctionnaire au service du peuple, qui va transmettre cette information à des hauts responsables qui vont protéger notre peuple contre ses « élites » franc-maçonnes.

Le ciel au-dessus de Marseille est encore ce soir, 25 juin 2015, complètement rempli de « chemtrails » empoisonnés.

Normalement, l’usage veut que l’on finisse un courrier par une formule de politesse ou de respect, surtout à un président, mais tu es tellement minable, nuisible, répugnant, que j’aurais beaucoup de plaisir à apprendre ta mort. Particulièrement si elle est très douloureuse ou très humiliante, comme après un cancer du cul en portant des couches et en pataugeant dans ta merde pendant des mois.

Donc, pour le « veuillez agréer blablabla… »,
lis plutôt une autre lettre que la mienne.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr