Archive for Documentaires

Une guerre évitable ?

Suite à la série d’attentats du début du mois, maintenant que j’ai ouvert les yeux sur les manipulations de l’incessant battage médiatique et politique du « pas d’amalgame!!!! », j’ai envie de faire le contraire de ce qu’espèrent les politiciens.

Au lieu de nous monter tous les uns contre les autres et nettoyer efficacement dans un bain de sang sans récidive possible,
j’ai plutôt envie d’essayer de rassembler toutes les bonnes volontés, dans tous les camps, de toutes les couleurs, de toutes les religions, pour limiter le nombre de morts.

Mais il ne faut pas se faire d’illusion : le « vivre-ensemble » obligatoire avec des nouveaux venus d’une civilisation en guerre contre la nôtre depuis 1400 ans et totalement incompatible,
doit s’arrêter d’une manière ou d’une autre.
Ceux qui veulent un pays musulman sont libres de repartir dans un des nombreux pays qui pourraient leur convenir. Le choc de civilisations, ça a assez duré.

Je connais bien la guerre qui a entrainé la disparition de l’ex-Yougoslavie sur les cartes. Quand j’avais 20 ans, j’y étais.
Depuis chaque fois que les actualités en parlaient, j’écoutais avec attention.
Ce documentaire d’une heure correspond à ce que j’ai observé moi-même ces deux dernières décennies.

Un parti pris permanent des autorités, des médias, des alliances internationales, pour soutenir ceux qui commettaient les épurations ethniques, qui bombardaient les marchés remplis de civils désarmés,
pour ceux qui avaient construit des camps de concentration qu’ils prenaient en photos qu’ils diffusaient dans la presse en prétendant que les squelettes vivants derrière les barbelés étaient des pauvres innocents musulmans alors qu’il s’agissait de serbes…
Des années de désinformation totale.

.

Yougoslavie, une guerre évitable par Ninotchka

.

Maintenant l’ex-Yougoslavie est en ruines, avec un sol empoisonné pour des centaines de milliers d’années a l’uranium appauvri perce blindage, des millions de tonnes de déchets métalliques de tirs, des produits chimiques,
des bébés naissent difformes,
dans certaines zones il n’y a plus d’écoles, d’hôpitaux, de police, de commerces, 10 emplois pour 3000 personnes,
et donc ils nous envahissent massivement et on les loge gratuitement, les soigne, leur verse de l’argent avec interdiction de travailler, on leur donne un coûteux avocat mais gratuit pour eux qui fait trainer 5 ans une procédure d’expulsion pour avoir menti et donné des faux papiers dans leur demande d’asile, comme la famille de leonarda, l’idole de la bonne gauche morale et soi-disant « antiraciste », mais ultra-raciste antifrançais.

Maintenant qu’il n’y a plus de frontières, ces gens en profitent pour vendre les stocks d’armes de guerre aux vermines des cités, pour le crime organisé, les braquages, le trafic de drogue, faire évader les rares criminels en prison, tirer sur des policiers, mitrailler des soi-disant journalistes, préparer le djihad, ou juste pour avoir des armes d’assaut pour faire joli dans des clips de racistes rapant leur haine du peuple qui les nourrit.

 

Tenez, la première page que j’affiche au hasard dans Google est une avalanche de scandales sur ce que les expertises et les enquêtes ont fini par révéler. Forcément, tout a été mensonge, désinformation, fric et crasses de la guerre : réseaux d’esclaves sexuelles, de trafic d’organes internationaux, des mercenaires organisant les épurations ethniques,…

Même les humanitaires et les politiciens les plus acharnés ont été éclaboussés par les scandales, sans jamais être punis de quoi que ce soit, comme d’habitude.

.

.

Dans ce deuxième reportage quelqu’un parle du beau vivre ensemble de la magnifique population multiculturelle de l’ex-Yougoslavie, des familles toutes mélangées,
détruites,
parce qu’il y a eu trop d’horreurs des deux côtés pour pouvoir être pardonnables.
C’était des familles, des amis, des collègues…

La diplomatie française pour les nuls, djihadistes amis et ennemis

Ceux qui passent encore à la télé actuellement, toujours les mêmes depuis des décennies, à vous dire qu’il faut armer nos amis djihadistes d’un pays et bombarder nos ennemis djihadistes d’un autre pays pendant que la France « doit » offrir une aide logistique a d’autres amis djihadistes gazeurs d’enfants et tueurs en séries de policiers,
vous disent maintenant que leurs amis qu’ils ont fait venir et installés, pour lesquels il ne faut pas faire d’amalgame, qu’il ne faut stigmatiser,
les ont déçus la semaine dernière avec les massacres qu’il ne faut pas stigmatiser amalgamer, et qu’ils n’ont rien vu venir, qu’ils ne s’attendaient pas à ça, blablabla…

Et ces menteurs médiatiques sont toujours ceux qui ont déjà détruit l’ex-Yougoslavie et fait exploser toutes les familles, tuer les amis, fait bombarder les voisins, mettre des clous dans le foin de leur bétail…

Vache morte

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • ex yougoslavie guerre (2)
  • lunette balistique anti laser (1)

Les combines de la grande distribution

Cette vidéo d’une petite heure est un des meilleurs-pires documents pour avoir en un clin d’oeil une bonne idée générale des vraies causes de la flambée des prix.

… Mais ce ne sont pas les seules raisons. Il faut aussi tenir compte des charges et impôts tellement délirants que les prix de vente finaux sont obligatoirement très élevés pour une très faible marge, et sans oublier la flambée des cours mondiaux sur la nourriture, les matières premières…

Ce reportage ne parle que de la grande distribution mais il va intéresser pratiquement tout le monde.
Nous sommes tous des consommateurs. Du bébé à l’hospice, quelque soit notre âge ou notre situation, nous sommes tous concernés par les pratiques frauduleuses entrainant une gigantesque hausse des prix.

Cette vidéo est aussi un document exceptionnel pour ceux qui veulent actuellement créer leur entreprise, leur usine, en reprendre une en faillite, devenir leur propre employeur,…
Vous verrez pourquoi à l’heure actuelle vous devez vous intéresser aux marchés parallèles, aux circuits courts, aux ventes directes…

Quelques extraits édifiants :

Des emballages affichant des promotions en grosses lettres rouges, jaunes, et couleurs fluos, mais dont le prix est 35% plus cher que les mêmes produits, de la même marque, mais sans l’affichage des promotions.
L’emballage ne tient pas compte du jour réel du début des promotions, ce qui arrange bien les affaires des commerces ;

Vous verrez que les bons de réductions sont détournés à 90% par les commerçants et ne profitent donc pratiquement pas aux consommateurs. Bien au contraire. Les industriels étant obligés de répercuter ces pratiques sur les prix ;
Vous verrez la combine du délotage. C’est à dire mettre un coup de cuter sur la feuille de plastique qui contient trois produits dont un gratuit, pour vendre les trois.
Un produit à vendre en plus, qui n’a rien coûté au magasin.
50% de vente de plus, sur le dos des fabricants, et donc encore et toujours des consommateurs ;

Vous verrez tous les frais exigés par les grandes enseignes pour mettre en rayon des produits.
La grande distribution ne prend aucun risque. Les rayons sont en fait en quelque sorte « loués » de façon dissimulée. Et les meilleures places des magasins sont plus chères.

Des services coûteux sont exigés aux fabricants, sous peine de ne plus les vendre, donc de faire chuter leur chiffre d’affaire de 20% du jour au lendemain.
Le paiement de droits d’entrées, toutes les rétro-commissions, les salaires payés injustement par d’autres, et même pour mettre en rayon les produits de leurs concurrents sans bien sûr en être informé.

Vous verrez les ententes illicites des grands groupes sur un prix de vente conseillé (obligatoire),

Vous verrez comment les naïfs qui ont créé leur petit commerce en rejoignant une centrale d’achat et un réseau de franchise se sont fait ARNAQUER.
Un réseau de franchise est sensé permettre à tous les membres de mutualiser les commandes, les achats, les investissements, pour faire baisser les coûts.
Quand vous vous apercevez que votre centrale d’achat vous vend beaucoup plus cher que les petits commerçants autour, on peut parler de fraude ou d’incompétence hallucinante des dirigeants, ou… même de complot.
Avoir fait couler les petits commerces pour prendre leur place. Puis quand il n’y a quasiment plus de concurrence, imposer ses prix à toute la population qui n’a plus le choix.

Un tiers des raisons de la flambée des prix sont exposées dans cette vidéo.

Faire pousser, faire germer : solutions locales pour un désordre global

Sorti en salle en France le 7 Avril 2010, « Solutions locales pour un désordre global » est un film témoignage de Coline Serreau de 1 heure 53 minutes, riche en informations.

Avec la crise économique, l’envolée des prix, et la volonté des politiques de propager les OGM, nombreux d’entre-nous aspirent au retour à la terre, avec le potager d’auto-suffisance.

Très bien réalisé, ce film illustre de manière contemporaine les évolutions de l’agriculture et introduit le concept d’association d’A.M.A.P. (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), pour ceux qui ne connaissent pas encore.

Il vous aidera, à obtenir une approche pragmatique, concise, de l’environnement de l’agriculture et du potager.

Il va vous faire prendre conscience des enjeux pour demain, et pourquoi les multi-nationales et le gouvernement ne veulent pas que vous compreniez le système malsain et totalitaire qui se met en place progressivement.

Découvrez ce film documentaire d’entretiens, avec de nombreux témoignages sur le monde paysan d’aujourd’hui, son avenir et la place des néo-ruraux parmi ceux-ci.

Après 3 années passées à parcourir le monde, du Brésil, en passant par L’Inde, jusqu’en France aujourd’hui, Coline Serreau nous offre ce fabuleux documentaire, étonnant de vérités simples.

Grâce à ses rencontres, elle y découvre de belles personnes, comme Lydia et Claude Bourguignon,  Vandana Shiva, ou encore Dominique Guillet (qui n’est plus à présenter, fondateur de Kokopelli semences, association qui milite pour la sauvegarde de la biodiversité des semences, voir plus bas).

Vous aurez l’excellente surprise, d’y voir son intervention dans le film.

En voici la bande annonce :

Les multinationales responsables de la crise écologique

Si vous avez pu visionner notre documentaire sur le film « Les Alimenteurs », vous allez y découvrir, maintenant ceux qui sont de l’autre côté de la barrière des multinationales :

Dominique Guillet, est un héros des temps modernes.

Pour ceux qui sont fascinés par Hollywood, il n’y a pas de cape, ni d’epée ou encore moins de super pouvoir ici.

courageMais le courage de dénoncer des vérités qui dérangent dans les hautes sphères des multi-nationales, et surtout d’agir avec coeur, bienveillance et bon sens.

Ne soyez pas étonné si de nombreux semenciers l’attaquent en justice, car Dominique Guillet est seulement coupable de vouloir préserver la biodiversité en proposant des varités bio anciennes et fertiles.

Quel crime, vous imaginez ?

Maintenant vous comprenez qui est en face de lui et pourquoi lui et son équipe sont des héros.

Comme vous l’avez compris, Dominique Guillet avec sa femme, sont les fondateurs de l’association Kokopelli, dont voici le site :

kokopelli

https://kokopelli-semences.fr/

Kokopelli propose depuis 1999, plus de 2200 variétés diverses biologiques, dont 650 variétés de tomates.

tomates biologiquesCar en plus de proposer de belles variétés anciennes qui produisent de vrais fruits et légumes biologiques et non stériles, vous y retrouverez le vrai goût des aliments. Oui, le vrai goût, un goût parfois oublié, comme le terme diversité biologique, de nos jours.

Oui, je le répète, de vraies semences fruits et légumes biologiques, non « trafiquées », non stériles.

Le catalogue officiel des semences

Qu’est-ce que tout cela signifie ?

Cela signifie qu’il existe un catalogue officiel, la liste nationale, où le gouvernement (soutenu dans l’ombre par les multinationales dont le géant Monsanto), a fortement réduit les espèces qui y sont référencées.

Cette programmation est progressive de la brevétisation du vivant, les semences, les graines en ce qui concerne notre sujet d’aujourd’hui. (car ils cherchent à tout brevétiser en fait) en est l’illustration.

Un petit extrait, pour illustrer mon propos :

Si vous avez visionné ce petit passage, vous comprendrez donc les enjeux et ce dont il est question aujourd’hui.

La main mise sur le vivant et sa brevétisation, accouplée avec l’utilisation d’engrais, pesticides, la restriction et disparition des espèces, ne nous promet pas un bel avenir en terme de choix et de qualité alimentaire.

Car c’est déjà le cas.

Mais nous avons encore la possibilité de choisir notre alimentation, ou de produire nous-même avec notre potager d’auto-suffisance.

De plus, ce document vous explique aussi pourquoi les multi-nationales ont un intérêt à produire des semences et graines modifiées, des OGM, afin de fabriquer non seulement des espèces hybrides, stériles mais beaucoup moins riches en nutriments.

Engrais chimiques, pesticides et toute une variété d’antibiotiques (parfois plus d’une centaine), pour notre « bien », « facilite » de « tomber malade » plus souvent.

Si je vous dis que compagnies alimentaires et pharmaceutiques travaillent mains dans la mains, vous me croyez ?

Quoi ? Non ? Vous ne me croyez pas ? Ah bon.

Comme vous voulez, mais n’oubliez pas que pour les compagnies pharmaceutiques, leur business principal, c’est la maladie, et ce ne sont pas des philanthropes.

Ca pourrait rappeler les compagnies d’anti-virus informatiques, sauf qu’il ne s’agit pas d’ordinateur ici, mais bel et bien de votre corps et de votre santé.

Cette explication ne vous suffit pas ? Le film vous l’expliquera plus agréablement et en détails.

Et si le film ne vous suffit pas, je vous invite à faire des recherches et faire aussi appel à votre bon sens.

Nous vivons dans un monde où tout est lié.

Aujourd’hui nous pouvons encore planter, faire germer des graines pour un potager d’auto-suffisance

Aujourd’hui et pour la première fois sur le site, je vais employer le terme de Nouvel Ordre Mondial ou le N.O.M.

Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous invite à faire vos propres recherches, tirer vos propres conclusions et à revenir ici.

Mais si j’ai seulement trois choses à vous dire sur la politique, les voici :

  • « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. » Franklin D. Roosevelt, président des Etats Unis de 1932 à 1945.
  • Créer des problèmes pour y apporter leurs solutions, stratégie première, et faire que la solution demandée vienne de vous, si possible.
  • Une fois les problèmes créées, sous réserve de protection, de liberté, de sécurité (personnelle, nationale, collective, hygéniénique, sanitaires…), il apportent et mettent en place leur solution. Créent des projets de lois et les appliquent.

Lois que nous n’avons jamais voté et ne voteront jamais.

Un exemple : Un jour, vous entendez parler à nouveau de maladie ou problème sanitaire, comme par exemple, le concombre tueur en 2011 (ce qui pourrait être vrai, mais je me demande comment ça peut l’être en fait) par les « médias favoris ».

Médias possédés par les mêmes qui tiennent les compagnies pharmaceutiques, alimentaires et copains du gouvernement.

Inutile donc de s’étonner si pour raison sanitaire, ils commencent à mettre en place des mesures d’austérités avec de toutes nouvelles lois.

  • Réduction des espèces au catalogue
  • Obligation d’utiliser certains produits chimiques pour traiter « le risque »
  • De ce fait, obligation de se fournir chez les semenciers avec les hydrides, ogm ou toutes cochonneries
  • On peut bien parler du quasi monopole de Monsanto et de sa toute puissance.
  • Puis au fur et à mesure……interdiction d’avoir son propre jardin potager pour raisons sanitaires ou de sécurité.

Vous êtes choqués ? Outrés ?

L’idée même de vous dire qu’il est interdit aux professionnels de resemenser aujourd’hui, sans payer de taxe ne vous interpelle pas ?

Qui sont ces gens pour interdire les choses les plus naturelles qui soient ??????

Vous voulez des preuves en voici :

Julie Bass, américaine qui a eu des problèmes avec la police, pour un potager dans la ville de Oak Park dans le Michigan aux USA.

Ou encore la Nouvelle-zélande qui interdit les potagers dans cet article sur le site le Post

La résolution HR 875, projet de loi aux Etats-Unis

Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Non ?

semences monsantoRésolution HR 875 : Ce projet de loi interdit tout simplement de cultiver son jardin biologique. HR signifie ici House of Representative.

Vous voulez en savoir plus ?

Voici des informations sur le site de Greepeace Canada.

D’autres projets de lois complémentaires à la résolution HR 875 sont à venir : HR 2749, HR759, S 510.

Ces projets prévoient la fin des petites fermes.

TraductionMonsanto, veut le pouvoir total sur les semences !


Rassurez-vous, nous n’en sommes pas là !!

En tout cas, pas encore.

Il est très important de garder l’oeil ouvert, quand à l’évolution des choses et de commencer par agir en mettant en place son premier potager biologique aussitôt que possible.

La permaculture est le meilleur moyen d’y parvenir, pour se préparer à cette Transition, et il est possible aussi de cultiver un potager en appartement ou avec une espace restreint.

Dans tous les cas, je vous invite à découvrir ce film, afin d’illustrer tout ceci clairement avec des interview honnêtes et professionnels avec des solutions concrètes.

Site officiel : http://www.solutionslocales-lefilm.com/

Vous avez aimé cet article ?

Faites nous part de vos commentaires et partagez le !

A bientôt.

Bruno
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • graine non sterile (10)

Simon Dale ou comment construire une maison naturelle pas chère

maison-pas-chere-naturelle-simon-dale

Quatre mois, 1500 heures de travail et seulement 3600 Euros, c’est le temps de réalisation et le coût pour cette maison naturelle construite par Simon Dale avec son entourage.

Oui, ça dépasse nos idées reçues, et remet concrètement et profondément en cause  ce système d’endettement pour l’acquisition d’un logement principal.

Alors qui a dit qu’acheter ou construire une maison était cher ?

Cela peut paraître incroyable, mais cet Anglais a réussi avec sa famille un véritable exploit !

C’est en héros des temps modernes, que Simon Dale fait parler de lui sur la toile, de par le monde, depuis quelques années.

Il va maintenant nous livrer quelques uns de ses secrets.

Amateur d’éco-construction, projet de premier achat immobilier ou simplement passionné de l’univers du Seigneur de Anneaux (Tolkien), je vous souhaite la bienvenue chez Simon Dale dans sa maison de Hobbit.

Aujourd’hui, avec la crise économique et l’envolée des prix, tôt au tard, le problème du prix d’achat immobilier nous rappelle à quel point le rêve de devenir un jour propriétaire s’éloigne un peu plus tous les jours.

Sinon c’est au prix d’un fort endettement, sur de trop nombreuses années et pour peu finalement.

Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Tout ça pour quoi ?

Nombreux sont ceux qui aspirent à une nouvelle vie, plus saine, plus proche de la nature.

Retour vers les valeurs traditionnelles ou envie de donner un sens à notre vie dans un monde de plus en plus difficile, toujours est-il que peu de personnes arrivent à accéder à cet idéal.

Est-ce le manque de moyens, les idées reçues ou le peu d’exemples concrets qui rendent les choses possibles ?

Très souvent les barrières que nous trouvons infranchissables, ne sont que le fruit de notre imagination.

Les rêves sont faits pour être réalisés.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

Mark Twain

Comment construire la maison en paille et bois pas chère ?

C’est avec l’aide de sa famille et de ses amis que Simon Dale a pu réaliser cet ouvrage.

Le lien amical et social permet toujours de concrétiser de belles choses ensemble.

Dans un article précédent, nous vous avions présenté la Transition, mouvement international, alors ne restez plus seuls !

Son beau-père très familiarisé dans le métier, puisqu’il a pratiqué de nombreuses années, l’a beaucoup aidé.

maison-bois-hobbit-simon-dale

Cet ouvrage a été pensé très intelligemment.

Cette Maison Ecologique utilise les principaux matériaux naturels suivants :

  • Le bois
  • La pierre sèche (pour le jardin)
  • Bois de récupération pour le sol
  • Ballots de paille
  • La terre, la boue et la chaux (pour recouvrir les murs d’enduit)
  • Feuille de plastique pour recouvrir les bottes de paille
  • Gazon pour le toit
  • Les murs sont en paille (sujet très actuel en éco construction)
  • Enduit à chaux (pour un isolation naturelle et très efficace)

Aucun matériel chimique ou polluant n’as été utilisé.

interieur-maison-naturelle-paille-hobbit

Simon Dale voulait arriver à faire de grandes de choses avec de petits moyens, il y est arrivé.

Il a réalisé cet ouvrage avec plusieurs objectifs.

Tout d’abord, il voulait un projet écologique viable, durable, en harmonie avec la nature.

Et aussi prouver que cela est possible sans donner le moindre bénéfice aux grandes compagnies qui au final polluent notre planète et nous asservissent.

Conscient des changements climatiques, de la fin d’un pétrole bon marché, et de la nécessité de changer de mode de vie, il a en quelque sorte construit une Base Autonome Durable.

Avec des connaissances rudimentaires, des renseignements pris dans de nombreux ouvrages sur l’éco-construction (voir nos conseils dans la boutique, rubrique Habitat-Eco contruction et Energie), Simon Dale a d’abord réalisé sur papier les plans de sa maison.

plan-maison-ecologie-simon-dale-hobbit

Plan maison vue de haut

plan-maison-ecologique-hobbit-simon-dale

Plan de côté

Simon Dale a beaucoup utilisé  le système D, comme on dit, avec tout d’abord des matériaux de récupération.

La terre utilisée a été celle de la colline, pour ses murs et fondations, et le bois celui de son environnement.

Bien entendu le bois utilisé, rend un aspect esthétique très naturel, propre et a servi pour l’essentiel du travail de charpente.

Charpente-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Charpente naturelle

fondation-Charpente-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

La charpente en bois terminée

Ensuite, les bâches en plastique, ont été utilisées afin de protéger le toit en gazon.

Bâche-toit-gazon-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Installation de la bâche

La paille a servi a réaliser les murs.

Le ballot de paille, possède plusieurs particularités simultanées :

  • Matériaux sain, écologique, renouvelable et recyclable
  • Excellent isolant thermique (donc forte économie de chauffage)
  • Surtout très économique (1€ le ballot de paille)

Il est important de bien l’enduire, on peut aussi l’isoler entre les plaques, et il résistera au feu.

De ce fait, l’enduit à chaud, la terre et les feuilles en plastique ont servi à réaliser l’isolation naturelle et performante.

mur-en-paille-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Botte de paille pour les murs

Des doutes ? Visionnez cette vidéo pour un test de résistance au feu sur une maison de paille, vous comprendrez et serez surpris !

Le résultat est époustouflant.

Charpente-interieure-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Charpente interieure

fenêtre-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Fenêtre

fenêtre-interieur-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Fenêtre et bordure

étage-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

A l’étage

A l’étage, on se sent à l’aise et l’entrée est aussi très bien réussie.

entrée-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Véranda avec petit jardin, qui fait office de serre

Très proche de la nature, Simon Dale, avant tout permaculteur et conscient de la nécessité de solutions agricoles locales, ne laisse rien au hasard, avec une véranda qui fait office de serre !

Non seulement son entrée est bien réalisée, mais il reste dans l’utile et l’efficace !

Energie et équipement de la maison auto-suffisante de Simon Dale

Panneaux-solaires-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Panneaux solaires sur le toit

On y retrouve en premier lieu, les panneaux solaires.

Ils fournissent l’énergie nécessaire pour alimenter la maison en éclairage, musique et informatique .

Un « poêle fusée » à bois de type Rocket Stove (ou dragon de feu), quant à lui permet à la maison de se chauffer pendant l’hiver

Solution d’autant plus économique du fait qu’elle soit combinée à une excellente isolation thermique.

Mise en place et utilisation de toilettes sèches (fabrication gratuite de compost naturel) et eau par gravité.

Récupération de l’eau du toit dans l’étang pour le jardin.

Et pour finir un puits de lumière par le haut du toit, afin de réchauffer naturellement la maison.

poele-bois-maison-ecologie-paille-simon-dale-hobbit

Chauffage naturel au bois avec un poêle fusée Rocket Stove

Simon Dale va bien au délà de la simple construction d’une maison.

Il est en train de créer une communauté, un peu comme le réseau la Transition, afin de faire bénéficier de son savoir

Son ouvrage est le symbole d’une volonté de changement, d’adaptation dans un monde urbain et difficile.

Le rêve a été réalisé. tout cela prends du temps, ne tardez pas !

Découvrirez dans notre boutique les ouvrages sur l’éco-construction dans la rubrique Energie et Habitat.

Avant de se quitter un petit mot de Simon Dale en vidéo.

Vous pouvez activer les sous-titres en cliquant le petit icône sur la barre de lecture.

Plus d’informations sur Simon Dale sur son site officiel : http://www.simondale.net/house/

(site traduit de l’anglais par Google)

Il reçoit beaucoup d’e-mail du monde entier, ne soyez pas étonné s’il ne peut vous répondre

Vous avez aimé cet article ?

Faites nous part de vos commentaires et partagez le !

A bientôt.

 

Bruno
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • simon dale (349)
  • maison en paille (306)
  • maison paille (127)
  • maison ecologique (119)
  • maison naturelle (91)
  • construire sa maison pas cher (85)
  • comment construire une maison (60)
  • construire pas cher (57)
  • simon dale maison (56)
  • construire une maison pas cher (50)