Archive for Solaire

Eruptions solaires et météo pertubée

Comme je consulte plusieurs fois par jour les images satellites du soleil, je remarque que les activités inhabituelles sont très souvent suivies d’évènements météorologiques partout sur la planète.

La canicule énormément trop violente de l’été dernier, la fonte inégalée de la calotte glacière, et la panne de 28 millions de téléphones portables français suivaient directement une éruption solaire d’une taille exceptionnelle, dirigée droit vers la terre.

Apparemment, l’hiver aussi est amplifié après des colères solaires.

Regardez la météo depuis quelques jours. Le retour d’un froid extrême ici. Une petite vingtaine de départements français en alerte aujourd’hui.

Ailleurs sur la planète, les informations montrent des choses bien pires. Par exemple aux états unis.
Les reportages télévisés diffusent des vidéos de maisons qui s’effondrent carrément sous le poids d’une chute de neige d’exception.
A certains endroits il est déjà tombé plus d’1m20 de neige en moins de 24 heures, et ça continue…

Regardez ce que les satellites dirigés vers le soleil ont enregistré ces deux dernières semaines :

31 janvier, beaucoup de matière expulsée dans l’espace. Retour du froid intense.

Pas d’explosion exceptionnelle mais des rejets sans répit depuis des jours. Le froid s’amplifie. Le vent sur terre dépasse 100 km h.

Presque deux semaines plus tard, le soleil continue de cracher…

Les satellites plein d’électronique renvoient des images bourrées d’erreurs

Les satellites bourrés d’électronique, donc sensibles aux radiations électromagnétiques, nous communiquent des images déformées, remplies d’erreurs… Les jours où on a encore la chance d’avoir des images.

… lorsqu’ils sont encore capables d’envoyer des images.

Après avoir testé beaucoup de choses, je n’utilise quasiment plus que l’application gratuite « Soho Viewer » sur iphone.

8 images récentes du soleil, visibles instantanément au premier coup d’oeil sur la même page.
8 filtres et outils d’analyses différents sous les yeux.

C’est clair et très efficace :

L’activité du jour :

Ouch ! …

Si depuis deux semaines vous êtes complètement à plat, une vraie épave,
si vous ressentez une forte gène autours de vos pires veilles blessures,
si vos doigts de travailleur manuel ou de vieux boxeur ont du mal a rester sur un clavier le temps d’écrire tout un article,

Vous savez à quoi c’est dû.

Pas la peine de vous bourrer de saletés de médicaments. Tout rentre toujours dans l’ordre quelques jours après la fin des éruptions.

Par contre, n’oubliez pas de faire de temps en temps une sauvegarde de vos documents électroniques les plus importants.

Encore une grosse éruption solaire droit vers la terre, qui fait tomber un réseau de 28 millions de lignes de téléphones portables, ça peut arriver n’importe quand de façon imprévisible.

Une sauvegarde protège aussi des pannes, vols, incendies, inondations, erreurs, virus, vengeance d’une ex,…

 

 Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • activité solaire 2013 (72)
  • eruption solaire 2013 (26)
  • activité solaire février 2013 (15)
  • eruption solaire février 2013 (10)

Eruption solaire de fin du monde

Eruptions solaires vues par LASCO C2

J’ai l’impression qu’on nous cache quelque chose de très grave avec le soleil.

Je surveille l’activité solaire plusieurs fois par jour depuis le début de l’année, donc je remarque immédiatement quand il se passe quelque chose d’anormal ou d’inhabituel.

Quand 28 millions de téléphones portables français sont tombés en panne d’un coup, un énorme, gigantesque, monstrueux, terrifiant champ magnétique pointait droit vers nous :

Monstreuses tâches d'activité magnétique sur le magnétogramme solaire

Le magnétogramme solaire montre une tâche gigantesque pointée droit vers la terre

Le 8 juillet, la calotte glacière du Groenland avait fondu à 40% et à 97% seulement 4 jours plus tard !

Son Nghiem, un expert de la Nasa disait : « C’est tellement sans précédent que je me suis d’abord interrogé sur le résultat : était-ce bien réel ou était-ce dû à une erreur de données ? « 

Quelques jours plus tard il faisait 42 degrés à l’ombre en France.
Le maïs américain mourrait sur pied, donnant de très faibles récoltes de très mauvaise qualité, faisant flamber les cours mondiaux de nourriture.

Eruptions solaires vues par LASCO C2

Des éruptions de plusieurs fois la taille du soleil (le rond au centre)

Le 26 octobre, une explosion gigantesque déchirait l’espace.
Puis pendant deux jours, plus de mises à jour sur l’application Soho, ni sur le site officiel.

Je ne surveille que depuis moins d’un an, mais c’était la première fois que ça arrivait.

Est-ce que le satellite était neutralisé par une impulsion hors norme ?

Ce que je constate, et que l’on a tous remarqué, c’est l’activité climatique exceptionnelle de ces derniers jours. On se croirait dans « 2012 », le film hollywoodien à grand spectacle… Sauf que les catastrophes ne sont pas des effets spéciaux. Tout est réel.

Une météo d’Apocalypse

Même les professionnels de la météo aux informations laissent échapper des commentaires comme : « exceptionnel! » , « effarant », « époustouflant », « étonnant », « inhabituel », « monstrueux! »…

L’équivalent d’un mois de pluie tombe en quelques minutes dans le Var, deux morts ;

Plus de 50 000 familles privées d’électricité rien que dans les Bouches du Rhône alors que la neige tombe deux mois et demi plus tôt que d’habitude.
17000 famillles sans chauffage ni électricité en Haute Savoie, 7000 en Isère, 5OOO en Savoie, 23000 dans la Drôme et l’Ardèche, etc etc…
Au fur et à mesure des réparations, le vent arrache des lignes ailleurs. Elles sont conçues pour résister à des vents déjà très puissants d’environ 80 km/h.

Mais depuis l’éruption solaire les vents font jusqu’à 150 kilomètres /heure dans les Bouches-du-Rhône.

et 162 km/h à Mont-Aigoual.

A Marseille, une ville flottante, un gigantesque ferry de 172 mètres de long a été balancé contre un quai comme une brindille. La coque est éventrée sur 30 mètres.

Un SDF est mort de froid hier sur Paris, déjà.
Nous sommes à peine encore en octobre. Les températures sont anormalement basses.

Même en dehors des éruptions solaires, ces catastrophes naturelles vont devenir plus fréquentes et plus violentes, à cause du réchauffement climatique.

Il faut vous y préparer.

 

Le chauffage

Ne dépendre que du réseau électrique pour le chauffage, la cuisine et l’eau chaude devient clairement une très grosse bêtise.

Avoir une cheminée permet d’utiliser un combustible qui coûte un peu moins cher que les autres, ou qu’on peut trouver facilement sans payer si on le coupe soi-même.
Un poêle est une encore meilleure idée. On peut aussi y faire la cuisine. On peut même laisser de l’eau à chauffer dessus en permanence.

 

Il existe des chauffages d’appoint, petits et facilement transportables ou sur roulettes, avec des bouteilles de gaz et d’autres au pétrole.

En posséder un « au cas où » est une bonne précaution.
Personnellement j’ai une cheminée, quelques radiateurs électriques, un chauffage d’appoint au gaz et un chauffage d’appoint au pétrole qui lui n’a plus servi depuis que ce combustible coûte un bras.

Je vais bientôt publier un article sur l’isolation qu’on peut rapidement faire soi-même à très très petit prix. Ne plus gaspiller de chaleur devient indispensable avec la crise économique qui s’aggrave.
Toutes les énergies deviennent trop chères.

En attendant, si on a froid chez soi, on peut porter deux pantalons quand la température chute subitement. Les longs peignoirs de papy sont aussi vraiment très appréciables pour rester quelques heures assis immobile à un bureau. J’en ai un, là. Je n’ai pas froid aux jambes.

 

Rester chez soi

Sortir quand la météo est mauvaise est souvent une mauvaise idée, mais on ne le réalise qu’après.

En plus d’être très inconfortable, vous risquez d’avoir un accident.
Par exemple, vous casser une patte sur une plaque de verglas. Vous pouvez aussi êtres frappés par la foudre, emportés par les eaux, blessés par des objets emporté par le vent…

En voiture non plus vous n’êtes pas en sécurité. Verglas, aquaplanning, bourrasque qui déporte votre véhicule et ceux qui arrivent en face,…

 

Le matériel

Si vous vivez dans un endroit très isolé, à la campagne, en forêt ou en montagne, il peut être intéressant pendant la mauvaise saison, de ne pas stocker sa tronçonneuse à essence dans le garage mais plutôt dans le coffre de la voiture.
S’il faut dégager un arbre tombé, au moins c’est fait sans attendre 10 heures les services publics.

Laissez dans votre voiture quelques vêtements chauds ou des couvertures.

Avoir toujours une bouteille d’eau sur soi, même au coeur de l’hiver est une bonne idée. Vous avez vu les vidéos de la tornade qui a détruit un centre commercial marseillais il y a moins de deux semaines ?
La tornade est apparu subitement, n’a duré que quelques minutes et personne à la météo n’avait prévu le risque.
Si vous restez bloqués longtemps, au moins vous aurez à boire.

 

Ne pas être dans le noir

Avoir au moins deux lampes dans la voiture aussi est une bonne idée. Un premier prix est largement suffisant. Le soleil les fait fondre même dans la boite à gant.
Celles avec dynamo n’ont jamais de problème de pile.

J’ai réalisé il y deux jours à peine à cause de cette éruption solaire, qu’en cas d’impulsion électromagnétique, les lampes à led ne fonctionneront plus.
Elles sont pleines de composants électroniques : régulateurs d’intensité, stroboscopes,…
Pareil pour celles avec dynamo, ainsi que celles à panneaux solaires.

Donc j’ai commencé a écrire un petit dossier sur tous les éclairages de dépannage : les vieilles lampes simples à ampoules, les bougies, les lampes à pétrole, à huile, à gaz, les torches de nos ancêtres…
Je le publierai dans quelques jours.

… avant, pour le finir il faut que je me documente sur les choses que je n’ai jamais utilisées : les bâtonnets fluo comme dans les films d’action.
Je crois que je vais simplement faire l’impasse sur ce détail. Les machins qui coûtent cher, pas écolos du tout, qui ne servent qu’une fois, et qui ne sont pas performants, c’est tellement pas mon truc. Je n’arrive pas à me décider à chercher de la documentation pour en dire du bien.

Un dernier mot pour les plus jeunes :

Pour finir, un conseil particulièrement pour les ados et les jeunes adultes :

Face à la météo, même les gens expérimentés perdent. D’un coup une cordée de 20 personnes avec des professionnels peut être emportée par une coulée de boue ou de neige, par exemple. Ce genre d’accident trop bête arrive un peu trop souvent.

Même si vous croyez être fort, la nature l’est énormément plus.
Quand la météo est pourrie, n’allez pas mettre vos vies et celles des secours en danger pour vous amuser.

Restez au chaud et au sec une journée.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • éruption solaire (17)
  • ou en sont les éruptions solaires (15)

L’autonomie énergétique en ville

Illustration parfaite du manque de place en ville

Il y a quelques jours j’ai écrit « Etre totalement autonome n’est pas possible facilement pour ceux qui vivent en ville, puisque les villes isolent de beaucoup de forces de la nature ».
Comme je suis passé à Marseille aujourd’hui, il m’a sauté aux yeux que l’autonomie énergétique est pratiquement impossible en ville.

 

Illustration parfaite du manque de place en ville

Par exemple, sur cette photo on voit un petit immeuble de 4 étages, pour 4 familles. La toiture est minuscule. Des capteurs solaires couvriraient peut être un vingtième des besoins des habitants.
Une éolienne un petit peu bruyante dérangerait d’un coup 1000 personnes.
A la limite, la surface du toit serait peut être suffisante pour une installation solaire uniquement réservée à l’eau chaude et au chauffage, mais il est très peu probable que toutes les familles aient les moyens d’investir, ou autorisent les travaux.
Donc, réduire ses factures, se mettre à l’abri des coupures de courants, arriver à l’autonomie n’est pas possible pour les citadins.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr