Archive for Catastrophes d’origine humaine

Les mayas avaient prédit la fin du monde pour le 21 décembre 2012

Cette année un peu tout le monde nous parle de la prédiction de fin du monde par les mayas. Houlalaaaa ! ça fait trop peur !
Leur calendrier s’arrête le 21 décembre 2012 !
Ces gens là étaient supérieurement avancés, il ont compris les alignements planétaires des siècles avant nos savants, et patati et patata…

S’ils étaient aussi bons, c’est curieux qu’ils n’aient même pas vu leur propre extinction, non ?

Bon, alors pour les naïfs, voici une courte explication :

C’est uniquement une question d’échelle.

Comme ces barbares fanatiques coupeurs de têtes et arracheurs de coeurs de leurs esclaves ont disparus du monde (bon débarras), ils n’ont pu réactualiser leur calendrier.
Donc, on ne voit que la fin d’un cycle. Le dernier calendrier qu’ils ont eu le temps d’imprimer.

 

C’est la fin du monde !!!

On peut comparer ça au calendrier des postes, avec des chatons trop mignons en photo sur toutes les pages.

 

On va tous mourir !!!!

Comme l’échelle n’est que d’un an, si le monde est presque totalement détruit cette année, les civilisations futures y verront peut être le signe qu’on avait prédit très précisément la fin du monde pour cette année ?

 

HAAAAAAAA !!! C’est la fin du monde !!!

Ca fait déjà 39 prédictions de fin du monde de calendrier des postes auxquelles je survis.

Je suis encore plus fort que Mad Max.

La fin du monde !!!

… mais bon, c’est vrai que le monde va mal. C’est un ensemble des choses :

– Pic d’activité solaire carrément inquiétant,
– Climat détraqué par les activités humaines,
– Surpopulation,
– Plus assez de production pour nourrir les peuples,
– Baisse de production des énergies fossiles,
– Flambée de l’intégrisme religieux et des massacres partout sur la planète,
– Mondialisation des échanges qui répand de nouvelles espèces et des maladies hors des milieux qui arrivaient à les contenir,
– Pauvreté qui augmente dans toutes les classes sociales,
– Etat qui en fait toujours moins en réclamant toujours plus et qui devient un boulet,

 

Des solutions, il en existe des wagons. Elles ne sont pas dans les calendriers des postes, mayas, dans les cartes, dans le marc de café, dans les prédictions des zinzins.

Le bon sens, l’étude de l’histoire et de la psychologie humaine, avec des connaissances globales de la science, l’observation de ce que nos ancêtres faisaient avec beaucoup moins de ressources,… tout ça donne quelque chose de beaucoup plus fiable pour anticiper l’avenir et s’y préparer.

 

« Si tu veux vraiment quelque chose, trouve des moyens.
Si tu ne veux pas, contente-toi de prétextes. »
Ce n’est plus la peine de se brosser les dents, ni de travailler, puisque les voyants mayas ont prédit que…

 

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Savez-vous ce qu’est une IEM (Impulsion Electro Magnétique) ?

C’est la pire des catastrophes possibles sur un pays civilisé, moderne, dépendant de la technologie pour tout, tout, tout.
La fin du monde connu en 1/10ème de seconde.

La cause peut être une bombe puissante explosant à quelques kilomètres du sol, pour cause de terrorisme ou de guerre. Cela agirait sur tout un continent.

L’autre cause possible et une éruption solaire hors norme. Et justement, cette année, le soleil est dans la période la plus agitée de son cycle.
Ca empire de semaine en semaine. Regardez là.

 

Voilà à quoi s’attendre :

(Tout ce qui suit est malheureusement sous-estimé, puisque tout s’effondrerait, dans des proportions inimaginables)
En une fraction de seconde, presque tous les appareils contenant de l’électronique grillent instantanément OU sont perturbés OU ne fonctionnent plus car les autres appareils dont ils dépendent sont hors service.
C’est à dire,

  • plus d’électricité,
  • plus de communications,
  • plus d’informations,
  • plus de contacts possibles avec les services d’urgence,
  • plus de véhicules en état de marche,
  • les avions tombent et tuent des gens, détruisent des villes, des usines,
  • les pompiers ne peuvent que regarder de loin ce qui brûle,
  • les bateaux dérivent, les trains sont immobiles,
  • l’eau n’est plus désinfectée et les gens tombent malades quelques jours plus tard,
  • le matériel médical ne fonctionne plus,
  • de plus en plus de gens meurent,
  • toute la nourriture stockée au froid est bonne à jeter en quelques jours,
  • plus aucun transport possible pour réapprovisionner les villes, ceux qui n’ont pas de stocks commencent à souffrir de la faim,
  • le système bancaire ne fonctionne plus, les commerces ne fonctionnent plus,
  • toute la réalité s’effondre.
  • la police est totalement dépassée et impuissante.
  • les bandes font régner la terreur, le pillage, le viol, le meurtre.
  • les gens sans médicaments, sans assistance électronique meurent,
  • les villes qui dépendent d’un pompage électrique pour l’approvisionnement en eau sont à sec,
  • les poubelles s’entassent par montagnes dans les rues, l’odeur de l’air devient irrespirable, les rats, les parasites, les maladies se répandent à toute vitesse,
  • Comme dans toutes les villes du monde où énormément de monde meure très vite, on creuse des fosses communes dans tous les espaces verts des villes, dans les stades,

 

Les survivalistes ont des solutions à tous ces problèmes. Je vous apprendrai avec ce blog, si on en a le temps. :-p

Mais ce que très peu de personnes savent, c’est qu’une impulsion très forte tue AUSSI ce qui est vivant. C’est juste une question d’intensité.

… personnellement je choisis d’ignorer totalement ce dernier point. Puisque c’est une chose sur laquelle on ne peut rien faire, pour laquelle il n’existe aucune solution humaine, autant ne pas se gâcher la vie avec des idées noires et sans remèdes.

On va donc se concentrer sur ce qu’on peut préparer pour ne pas souffrir.

A suivre…

 

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • bombe iem (3)
  • impulsion électromagnétiques definition (1)
  • quest-ce que impulsion électromagnétique (1)
  • une iem (1)

Fukushima II, encore pire

La saison des typhons commence au Japon.

1500 barres d’uranium, 250 tonnes de combustible usagé, sont stockées dans une piscine sans toit depuis l’explosion de la centrale.

Si la piscine déjà très fragilisée se brisait, il faudrait évacuer immédiatement plus de 35 millions de personnes.

Vidéo d’une minute sur i-télé

« Le site deviendrait tellement radioactif qu’il serait impossible d’y pénétrer. La centrale serait hors de contrôle pour plusieurs dizaines d’années.
Les experts disent que la seule option est de croiser les doigt et d’espérer que la centrale ne soit pas touchée par un typhon ou un séisme pendant au moins deux ans ».

Intéressant non ?

Le nucléaire peut devenir totalement hors de contrôle et détruire la vie normale sur une grande partie du monde, en un clin d’oeil, pour des décennies.

Ca donne envie d’apporter un soutien inconditionnel à toutes les énergies propres et renouvelables. La nuisance du bruit d’une éolienne n’est rien comparée au nucléaire.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr